petites annonces à ne pas rater
✤ TOURNEE DU VAINQUEUR les jeux sont désormais terminés, place à la tournée du vainqueur qui met à l'honneur andro graham ! plus d'informations ici.
✤ INTRIGUES panem ne cesse de changer avec de nombreux événements inouïs. découvrez le volume 6.
✤ MISES À JOUR une nouvelle règle a été instaurée. merci de prendre connaissance de celle-ci ainsi que les autres nouveautés !
✤ MISSIONS ET QUÊTES toutes les missions ont été lancées ! rendez-vous dans ce sujet pour toutes les découvrir.
✤ SCENARIOS voici quelques scénarios qui n'attendent que vous:
rebelles. liam hemsworth
pacificateurs. boyd holbrook
district 13. cobie smulders & chris hemsworth
vainqueurs. gemma arterton & elle fanning
d'autres scénarios gagnants de la loterie à venir !

 

fermeture du forum
le forum ferme ses portes après six ans d'existence.
merci pour tout, on vous aime.
Le Deal du moment : -63%
Aspirateur balai sans fil Xiaomi Dreame V10 2-en-1
Voir le deal
219 €

Partagez | 
 

 (tywin) your contribution

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité



(tywin) your contribution  - Page 2 Vide
MessageSujet: Re: (tywin) your contribution    (tywin) your contribution  - Page 2 Icon_minitimeDim 1 Juin - 21:47


lost in the city of angels
prudence ∞ tywin




 
 
 
Oublier. Oublier qui nous sommes. Qui tu étais, qui je suis. Ce que nous serons et que nous resterons... quelque part, à jamais. Être humain n'avait rien de facile... cela demandait un effort de chaque instant, d'autant plus que l'on vivait dans un monde où le mot « bonheur » n'existait que dans les livres, au même titre que l'espoir. Nous avions ainsi tous, à Panem, renoncé à l'idée de les toucher du bout des doigts depuis fort longtemps... et puis il y avait trop d'autres choses à faire passer en priorité que des concepts aussi abstraits, ici bas. Être humain n'avait rien de facile, non. Être humain, à notre époque, ressemblait un peu au retour de flammes d'un Dieu qui s'était mit en colère après que nos ancêtres aient quasiment détruit la Terre: on était ceux qui ramassaient les conséquences du passé pour payer la dette d'Adam et Eve et on pouvait bien faire tout ce qu'on voulait pour se voiler la face, nous étions tout simplement fichus dès l'instant-même de notre naissance. Voués à souffrir, à passer par l'étape de la moisson ou de la famine pour les districts les plus pauvres. La folie du Capitole était quand à elle le pire virus qui soit et encore une fois, je pensais sincèrement que nous étions tous infectés. Malades jusqu'à la moelle. À des degrés différents, certes, mais néanmoins tous plongés dans une agonie silencieuse. Il y avait tellement de ténèbres tout autour de nous que je ne voyais plus la lumière nul part et avançais en aveugle. Stupidement. J'avais renoncé, tout comme bien des autres avant moi, et je n'en n'étais pas fier... mais je n'étais qu'un homme parmi d'autres. Un homme qui s'était cru plus fort qu'il ne l'était vraiment. Et là, j'étais à nouveau juste un garçon sur qui une femme posait doucement la main en apportant ainsi un peu de douceur aux notes amères de la réalité. Oh, un peu de chaleur, comment diable résister à cela ? Je fermais ainsi les yeux, puis pris la décision d'oublier mon nom pour me concentrer sur l'instant présent.

Lorsque mes paupières se rouvrirent et que mes pupilles se déposèrent sur celles de Prudence, tout ce qui avait précédé n'exista plus. Je lui accordais ainsi un long regard, sans la moindre arrière pensée qui aurait signifié que je n'étais pas à 100% présent pour elle, puis vins commencer à embrasser son corps suite à ce long échange avec ses lèvres. Je pris ainsi le temps de la découvrir, de trouver les points qui suscitaient le plus de réactions de sa part et ensuite de m'adonner au jeu ayant pour but de lui décrocher le maximum de soupirs. Autant j'avais horreur de donner du plaisir à une cliente et j'en faisait le moins possible lorsque dès que je le pouvais, autant j'avais tendance à en faire plus que ce qu'on attendait de moi envers mes partenaires quand il s'agissait d'actes volontaires. Il manquait une variable sentimentale dans tout cela, certes, ce n'était d'ailleurs pas comparable à ce que j'aurais donné à un être aimé, mais j'avais plus ou moins confiance en mes capacités en la matière. Je ne donnerais pas de détails précis, néanmoins... mais une quarantaine de minutes plus tard, ma tête finit par se redresser d'entre les jambes à la jeune femme en la sentant lâcher prise et je passais rapidement ma langue contre le revers de ma main en cherchant son regard avec une attention fébrile.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



(tywin) your contribution  - Page 2 Vide
MessageSujet: Re: (tywin) your contribution    (tywin) your contribution  - Page 2 Icon_minitimeMar 3 Juin - 16:51

Revenir en haut Aller en bas
Invité



(tywin) your contribution  - Page 2 Vide
MessageSujet: Re: (tywin) your contribution    (tywin) your contribution  - Page 2 Icon_minitimeMer 27 Aoû - 11:49


lost in the city of angels
prudence ∞ tywin




 
 
 


Une demi-heure. Il m'a fallut environ une demi-heure avant que la question de « qu'est-ce que je venais de faire » se pose enfin, soit largement le temps nécessaire à multiplier les échanges avec Prudence, alternant entre des gestes de douceur et de provocation qui visaient partiellement à la pousser à venir vers moi, lui offrant ainsi l'occasion de gagner en assurance. Je mentirais si je disais que ça m'avait laissé indifférent tout ça, puis-ce qu'au contraire, j'avais pris plus de plaisir à l'acte que d'habitude (ce qui n'était pas difficile, vu que j'avais normalement horreur de toucher la peau nue des autres et que je m'arrangeais toujours pour écouter les relations physiques sans que ça se remarque. Sur ce point, je devais d'ailleurs remercier Sage qui m'avait apprit quelques trucs concernant le fonctionnement des femmes... ) et que là, maintenant, tout de suite, allongé sur ce lit, une main posée gentiment dans les cheveux de la rouquine en ma présence, j'étais plutôt détendu.

Seul point noir au tableau : je venais quand même de coucher avec Prudence Thornfield le jour-même de son « couronnement » au capitole. C'était un peu comme de mettre dans son lit cette amie qui fêtait son anniversaire et autour de qui toute l'attention était censé tourner ; un peu trop audacieux au gout de certains. Damn, mais qu'est-ce que j'avais fais... ?

Bah...

En fait.

On s'en fiche, non ?

Ca changerait quoi à nos vies ? Non seulement c'était le meilleur moment de la soirée, mais en plus de ça, tout le monde n'était pas qualifié pour savoir procurer du plaisir, donc c'était finalement pas si mal. Je me sentais moins triste, aussi. Moins seul, dans l'immédiat. Ma conscience mise au clair, je posais donc mes yeux bleus sur ceux de la jeune femme. Je n'avais pas envie de reparler de sujets graves, là, tout de suite, alors je lui offris un léger sourire. Un vrai sourire, j'entends, pas de ceux que je prêtais en public et qui n'avaient pour but que de bien présenter devant les caméras. « Tu peux rester ici, si tu veux... à moins qu'on t'attendes ailleurs. »

D'un côté, j'aurais préféré qu'elle s'en aille, c'aurait été plus sage... mais la partie irrationnelle de mon cerveau désirait tout le contraire. Je n'avais pas envie de couper le contact si brutalement entre nous.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



(tywin) your contribution  - Page 2 Vide
MessageSujet: Re: (tywin) your contribution    (tywin) your contribution  - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

(tywin) your contribution

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MOCKINGAY - rpg inspiré de Hunger Games ::  :: Archives :: Volume 3 :: anciens rps-
© MOCKINGJAY-RPG.NET (2011-2017)
L'INTÉGRALITÉ DU FORUM APPARTIENT À SON ÉQUIPE ADMINISTRATIVE.
TOUTE REPRODUCTION PARTIELLE OU TOTALE DE SON CONTENU EST INTERDITE.