petites annonces à ne pas rater
✤ TOURNEE DU VAINQUEUR les jeux sont désormais terminés, place à la tournée du vainqueur qui met à l'honneur andro graham ! plus d'informations ici.
✤ INTRIGUES panem ne cesse de changer avec de nombreux événements inouïs. découvrez le volume 6.
✤ MISES À JOUR une nouvelle règle a été instaurée. merci de prendre connaissance de celle-ci ainsi que les autres nouveautés !
✤ MISSIONS ET QUÊTES toutes les missions ont été lancées ! rendez-vous dans ce sujet pour toutes les découvrir.
✤ SCENARIOS voici quelques scénarios qui n'attendent que vous:
rebelles. liam hemsworth
pacificateurs. boyd holbrook
district 13. cobie smulders & chris hemsworth
vainqueurs. gemma arterton & elle fanning
d'autres scénarios gagnants de la loterie à venir !

 

fermeture du forum
le forum ferme ses portes après six ans d'existence.
merci pour tout, on vous aime.

Partagez | 
 

 LES BELLES ET LA BÊTE ✝ URBANN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité



LES BELLES ET LA BÊTE ✝ URBANN Vide
MessageSujet: LES BELLES ET LA BÊTE ✝ URBANN   LES BELLES ET LA BÊTE ✝ URBANN Icon_minitimeVen 18 Jan - 20:40


urbann wojtek bishop
❝ I'M WAKING UP I FEEL IT IN MY BONES ENOUGH TO MAKE MY SYSTEMS BLOW ❞
Tes pas lourds résonnent dans un des nombreux couloirs du Capitole. Ta tête est droite, ton regard arrêté, ton menton tendu, mais ta démarche suinte le doute, la retenue. Ton habit d'assurance ne masque que ton esprit à l'équilibre fragile, ton âme versatile. Tes pieds semblent être sur le point de s'emmêler, et tes jambes tremblent presque imperceptiblement. Monsieur W, quelques fois juste Urbann, le plus souvent Bishop. Tu es comme un funeste présage, une mauvaise odeur flottante dans l'air déjà lourd. Ton parfum embaume les couloirs, s'infiltre dans les narines des passants. Vingt-sept ans, et tu penses ton ombre déjà immense, quand tu n'es finalement qu'un sous-fifre de plus, qu'un ennemi de moins.
Quelle bêtise, quelle naïveté, quelle crédulité ! Tu vois la vérité en face tous les jours mais tu te refuses à l'affronter. Tu tâtonnes les murs à la recherche d'un interrupteur dans une pièce déjà baignée de lumière. Tu ne discernes aucun mal, ni bien. Juste un patchwork de vérités disparates, plus ou moins belles, plus ou moins organisées à ton avantage.

mais qui es-tu urbann ?La grenouille qui veut se faire aussi grosse que le boeuf. Le lièvre qui se pense plus rapide que la tortue. Un idiot, un crétin, arriéré par ta routine cruelle et ton travail impitoyable. Tes mains ne sont pas teintées de sang mais irrévocablement sales. Tu n'es que le chaînon d'une organisation avariée, un subalterne à la tête d'une logistique monstrueuse. Le Bishop, alias le proxénète du Capitole, alias l'augure acrimonieuse de tout triste vainqueur. Tu t'entoures de pantins indolents, dont la seule chose indiquant qu'ils sont encore vivants est la chaleur de leur corps, et leur respiration lente et forcée, comme si inspirer ton odeur les répugnait. Tu te préfères cependant le nom d'entremetteur, d'agent : ça sonne mieux lors des soirées. Les gens balancent la tête un peu en arrière, leurs bouches botoxées s'étirant en un sourire qui veut tout dire. Tout le monde sait ce que le Bishop fait, et même si les tabous sont rares, personne n'ose vraiment s'étaler sur le sujet. Tu es un point inviolable, un sens, une volupté interdite dont l'hypocrite majorité profite.
Tu es le seuil de l'affliction, du délice. Une promesse de jouissance, de souffrance.

Sarcastique, parfois même acerbe, tu restes quelque part amusant et tu t'attendris à la moindre preuve tangible d'un reste minime d'humanité. Quelques fois, quand tu les vois lentement fermer La porte, tu te risques à ressentir une pointe de compassion, tout en te remémorant ô combien cette sensation est dangereuse, périlleuse, et en tout point bien puéril. Tu te risques à penser quelle injustice c'est, mais tu t'arrêtes, car il semblerait qu'ils puissent tout entendre, même ce qui se passe dans ta tête. Paranoïaque, psychotique, tu trembles de tous tes membres au moindre soucis. Pourtant, d'apparence, tu restes le plus stoïque des hommes; rien ne semble ne pouvoir te faire céder à la panique. Plutôt altruiste, dévoué, tu te persuades d'agir par fidélité, quand c'est la lâcheté qui te fait rester.
Un, deux, trois. Tu respires, ou tout du moins tu essaies, inlassablement, comme si tu tentais inutilement de respirer au travers de cette main gantée, immaculée, invisible, plaquée contre ton visage. Personne ne pourra dire le contraire: déterminé, volontaire, un brin calculateur. Tu pourrais compter sur tes atouts majeurs, tels que ton charisme, ta discrétion, ton charme, mais tu ne jures que par les faits. Assez déconcertant pour quelqu'un d'aussi naïf que toi.
Tu t'es noyé dans ta discrétion, fossilisé dans ta pondération. Quand tu ne parles pas, tu n'existes pas. Alors tu jactes, comme pour te sentir vivant, mais tu sais que tu ne peux plus prendre tes aises. Ta tête est coincée dans un étau qui se resserre, toujours un peu plus, te désagrégeant, faisant lentement couler tes songes. Te rendant con. Ignorant.
Le vrai pantin, c'est toi.

about games and relative.

Ma mort ne sera ni héroïque, ni chevaleresque. Je ne serais ni le héros, ni le traître, ou tout du moins j'ose l'espérer encore. Je ne serais qu'un corps anonyme sur des centaines d'autres, dans une fosse déjà pleine. Une mort discrète, furtive et silencieuse, très certainement assez lente pour que je comprenne que je touche à ma fin. Ou on m'abattra dans une énième guerre, une énième bataille. Je sais que je pourrais voir la mort dans les yeux, mais je sais aussi que je les fermerais.
La discrétion, c'est irrévocablement une de mes principales aptitudes. Une des rares choses que m'a apporté mon travail, et même dans ma vie de tous les jours, il faut apprendre à se faire tout petit. J'ai aussi un sens aigu de la négociation, une force de persuasion assez utile. Encore une conséquence plutôt positive de mon activité, découlant de mon sens diplomate, doublé d'un bon niveau relationnel. C'est un cocktail avec lequel je dois m'enivrer chaque jour, chaque minute. Je ne dénierais pas non plus ma force; autant jouer de ça quand un idiot ne veut rien entendre; c'est plus un instrument de persuasion qu'autre chose.
Je mentirais si je disais non. Je suis un de ceux qui aime jouer, mais surtout gagner. Ma partie favorite ? Les paris. Les discussions endiablées avec les mentors, les murmures, les cris, et ces chiffres qui défilent, défilent... Et puis l'ambiance sulfureuse de la ville, l'arrivée des tributs à la gare, tout ça fait tourner la tête. J'aime regarder les jeux, voir une réalité triste, andrinople, cramoisie, qui vous hypnotise. Je n'arrive pas à détourner le regard. C'est ainsi, même si ma conscience me crie "Injustice! Injustice!".
Je les regarde et je me dis tout bas, même dans ma tête, pauvres enfants. Ils n'ont vu que la partie visible de l'iceberg. Je réserve patiemment la partie immergée pour certains d'entre eux. Au fond c'est terrible; je participe à l'affaissement lent de leurs lèvres, tandis qu'ils comprennent que le jeu n'est pas terminé, qu'il ne finira peut-être même jamais. Je suis spectateur de l'extinction nonchalante de la petite lumière dans leur regard, de l'occlusion humide de leurs paupières encore saupoudrées de paillettes. Ils comprennent que toute victoire a un prix, et qu'ils devront la payer toute leur vie.
Sachez une chose; être contre le Capitole, c'est pire que d'être tributaire aux jeux. La pire option. S'il y a quelque chose que l'on doit être dans ce monde, c'est objectif. Et il faut être aveugle pour croire que ça changera. Qu'ils continuent à essayer de se dresser contre ça, ils auront une punition nouvelle, sortie tout droit de l'imagination sans limite de mes compatriotes. Un châtiment plus cruel encore. A vouloir semer la paix, ils récolteront le danger.
Alors non, je ne risque pas de faire grand chose.


reality is here.

mon smiley préféré c'est c'ui là: LES BELLES ET LA BÊTE ✝ URBANN 607161949

FEATURING ryan gosling © COPYRIGHT frostingpeetaswounds.tumblr




Dernière édition par Urbann W. Bishop le Mer 23 Jan - 18:22, édité 23 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité



LES BELLES ET LA BÊTE ✝ URBANN Vide
MessageSujet: Re: LES BELLES ET LA BÊTE ✝ URBANN   LES BELLES ET LA BÊTE ✝ URBANN Icon_minitimeVen 18 Jan - 20:40


❝ HELL IS EMPTY AND ALL THE DEVILS ARE HERE ❞
De fragments. Voilà ce dont nous sommes fait. Des bribes éparses consistant lentement, sûrement, notre petit puzzle, que l'on ne finira peut-être jamais.

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://www.mockingjay-rpg.net/t6374-this-is-survival-of-the-fittest-this-is-do-or-die http://www.mockingjay-rpg.net/t3544-a-man-chooses-a-slave-obeys http://www.mockingjay-rpg.net/t3545-nature-nurture http://six-ways-to-misbehave.tumblr.com/
Invité



LES BELLES ET LA BÊTE ✝ URBANN Vide
MessageSujet: Re: LES BELLES ET LA BÊTE ✝ URBANN   LES BELLES ET LA BÊTE ✝ URBANN Icon_minitimeSam 19 Jan - 10:07

Ce titre m'intriguait, et après ... Gosling, ton image, ton début de fiche chou
Bienvenue et bon courage pour ta présentation
Revenir en haut Aller en bas
Invité



LES BELLES ET LA BÊTE ✝ URBANN Vide
MessageSujet: Re: LES BELLES ET LA BÊTE ✝ URBANN   LES BELLES ET LA BÊTE ✝ URBANN Icon_minitimeSam 19 Jan - 11:08

JESSALYN, LES BELLES ET LA BÊTE ✝ URBANN 1881463262 merci beaucoup LES BELLES ET LA BÊTE ✝ URBANN 4083136502
SWAIN, OH MYYY Nahman crac crac et ouaip, tu m'as démasqué LES BELLES ET LA BÊTE ✝ URBANN 2217372725 Arrow merci I love you
NEPHTYS, c'est vrai que le titre est bizarre au premier abord mais après ça prend tout son sens LES BELLES ET LA BÊTE ✝ URBANN 1881463262 merci à toi LES BELLES ET LA BÊTE ✝ URBANN 173490454
Revenir en haut Aller en bas
Invité



LES BELLES ET LA BÊTE ✝ URBANN Vide
MessageSujet: Re: LES BELLES ET LA BÊTE ✝ URBANN   LES BELLES ET LA BÊTE ✝ URBANN Icon_minitimeSam 19 Jan - 12:28

Bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité



LES BELLES ET LA BÊTE ✝ URBANN Vide
MessageSujet: Re: LES BELLES ET LA BÊTE ✝ URBANN   LES BELLES ET LA BÊTE ✝ URBANN Icon_minitimeSam 19 Jan - 13:13

Oh mon dieu .... *se retient de baver* Ryan Gosling LES BELLES ET LA BÊTE ✝ URBANN 239769179
Réserve moi un lien quand tu seras validé, j'ai déjà une petite idée Wink

En tout cas bonne chance pour ta fiche Wink Et bienvenue LES BELLES ET LA BÊTE ✝ URBANN 3406960028


Dernière édition par Phoebe E. Knight le Sam 19 Jan - 17:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité



LES BELLES ET LA BÊTE ✝ URBANN Vide
MessageSujet: Re: LES BELLES ET LA BÊTE ✝ URBANN   LES BELLES ET LA BÊTE ✝ URBANN Icon_minitimeSam 19 Jan - 13:18

MON DIEU COMME TU ES SEXY LES BELLES ET LA BÊTE ✝ URBANN 4205929361LES BELLES ET LA BÊTE ✝ URBANN 4205929361LES BELLES ET LA BÊTE ✝ URBANN 4209083858 Réserve moi un supra lien, Gosling est vraiment un très bon choix LES BELLES ET LA BÊTE ✝ URBANN 4209083858 crac crac LES BELLES ET LA BÊTE ✝ URBANN 1147778360 Et puis ce personnage LES BELLES ET LA BÊTE ✝ URBANN 4209083858
Bienvenue ici et bon courage pour la suite I love you
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



LES BELLES ET LA BÊTE ✝ URBANN Vide
MessageSujet: Re: LES BELLES ET LA BÊTE ✝ URBANN   LES BELLES ET LA BÊTE ✝ URBANN Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

LES BELLES ET LA BÊTE ✝ URBANN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MOCKINGAY - rpg inspiré de Hunger Games ::  :: Carte d'identité :: Identités Perdues-
© MOCKINGJAY-RPG.NET (2011-2017)
L'INTÉGRALITÉ DU FORUM APPARTIENT À SON ÉQUIPE ADMINISTRATIVE.
TOUTE REPRODUCTION PARTIELLE OU TOTALE DE SON CONTENU EST INTERDITE.