petites annonces à ne pas rater
✤ TOURNEE DU VAINQUEUR les jeux sont désormais terminés, place à la tournée du vainqueur qui met à l'honneur andro graham ! plus d'informations ici.
✤ INTRIGUES panem ne cesse de changer avec de nombreux événements inouïs. découvrez le volume 6.
✤ MISES À JOUR une nouvelle règle a été instaurée. merci de prendre connaissance de celle-ci ainsi que les autres nouveautés !
✤ MISSIONS ET QUÊTES toutes les missions ont été lancées ! rendez-vous dans ce sujet pour toutes les découvrir.
✤ SCENARIOS voici quelques scénarios qui n'attendent que vous:
rebelles. liam hemsworth
pacificateurs. boyd holbrook
district 13. cobie smulders & chris hemsworth
vainqueurs. gemma arterton & elle fanning
d'autres scénarios gagnants de la loterie à venir !

 

fermeture du forum
le forum ferme ses portes après six ans d'existence.
merci pour tout, on vous aime.
Le Deal du moment : -63%
Aspirateur balai sans fil Xiaomi Dreame V10 2-en-1
Voir le deal
219 €

Partagez | 
 

 GEM' - AGATE - ELEA ϟ Y a des jours comme ça où t'as envie de jouer le super-héros ϟ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité



GEM' - AGATE - ELEA ϟ Y a des jours comme ça où t'as envie de jouer le super-héros ϟ Vide
MessageSujet: GEM' - AGATE - ELEA ϟ Y a des jours comme ça où t'as envie de jouer le super-héros ϟ   GEM' - AGATE - ELEA ϟ Y a des jours comme ça où t'as envie de jouer le super-héros ϟ Icon_minitimeMer 12 Sep - 16:02




« TRIO DE SUPER-HEROS GEM' - AGATE - ELEA ϟ Y a des jours comme ça où t'as envie de jouer le super-héros ϟ 1001256540 »



GEM' - AGATE - ELEA ϟ Y a des jours comme ça où t'as envie de jouer le super-héros ϟ 2GEM' - AGATE - ELEA ϟ Y a des jours comme ça où t'as envie de jouer le super-héros ϟ SmallGEM' - AGATE - ELEA ϟ Y a des jours comme ça où t'as envie de jouer le super-héros ϟ Isabelle-Fuhrman-100x100






    ❝Voilà un jour bien ordinaire...❞ songeait tristement Eléa. Il lui semblait que le temps s'écoulait avec une lenteur exagérée et disproportionnée à la situation actuelle. Oui, elle aurait aimé que cette journée et celles qui allaient suivre se consument telle une bougie. Non, ce n'est pas ce qu'elle voulait car au fond d'elle, Eléa aimait la vie. Elle aurait préféré aller ailleurs, loin de ce Capitole corrompu, de ces rebelles pervertis par Coin. Loin de tout. Loin de Panem. Malheureusement il ne semblait point exister ailleurs de peuple pouvant l'accueillir - l'ignorait-elle ? - et l'aventure lui faisait trop peur.

    C'est sur ces pensées qui hantaient son existence depuis maintenant deux longues années qu'Eléa déambulait dans le District sans but, sans envie, sans souhait. Il était environ vingt heures, l'heure à laquelle les gosses sortaient de leur maison pour jouer encore un peu ensemble avant d'aller se coucher. Eléa s'arrêta un moment devant ces enfants qui jouait à la balle ou à la poupée et se rappela comment tout lui semblait acquis et facile à cet âge là. Lorsqu'ils virent qu'elle les observait avec insistance les petites s'arrêtèrent, figés et gênés. Elle leur fit un sourire et reprit son chemin vers d'autres habitations plus à l'ouest du village encore plus loin de sa propre maison, comme cela au moins-cela permettrai d'éviter le Papa-cificateur un bon moment et de rentrer vraiment quand il le faudrait.

    Le hasard de ses pas menèrent Eléa devant une petite maison qui ne payait pas de mine, même si c'était toujours mieux qu'une maison du District Douze évidemment .... Elle avait effectivement entendu des hurlements dans cette directions, elle s'arrêta un instant, tendis l'oreille et se guida au bruit de ces cris pour voir ce qu'il se passait car la chose était peu commune. Il y avait bien des enfants qui pleuraient lorsque leurs parents les réprimandaient mais Eléa n'avait jamais entendu de cri aussi aigu, strident et désespéré.

    Elle arriva donc, pressée dans un lieu presque désert où un adolescent était en train de tyranniser un petit qui devait avoir à tout casser neuf- dix ans. Le jeune homme était beau, Eléa l'avait déjà vu, certes mais pour l'instant il lui était tout bonnement impossible de mettre un nom sur ce visage l'important pour l'instant était de mettre fin à la torture du gamin. La jeune Atkins apparu soudainement dans le champ de vision de l'agresseur et se mit à hurler, n'ayant rien trouvé de mieux.


    « NON MAIS TU AS VU CE QUE TU FAIS ? CA NE VA PAS DE TABASSER CE PAUVRE ENFANT ? »


    Elle regarda le jeune homme droit dans les yeux, guettant sa réaction. Puis elle continua - après seulement quelques infimes secondes de pauses - d'exprimer sa colère et sa profonde révulsion envers ce geste qu'elle qualifia automatiquement d'ignoble.


    « TU ES DONC LÂCHE POUR T'ATTAQUER A CE GARÇON ? »

    Eléa bouillonnait de rage. Elle attendit la réaction du jeune homme qui ne devait pas tarder étant donné la virulence de ces précédents propos.
    La jeune fille tenta de se calmer un instant, elle respira profondément l'air pur de ce mois de juillet. Puis, plus calmement la Atkins attira l'enfant près d'elle en lui faisant signe qu'elle ne lui ferait pas de mal et lui tendit un mouchoir.


    « Est-ce que ça va ? »

    « Oui, oui....»
    « Alors rentre chez toi et ne traine pas en chemin ! »

    Le petit garçon - dont Eléa ne connaissait même pas le nom - partit en trottinant et birfuqua à gauche au premier croisement. La jeune fille espérait qu'il y avait plus de peur que de mal et que le garçon n'allait pas devoir passer la nuit chez un médecin. Elle se retourna vers .... Gemston, oui c'était cela son nom Gemston et attendit avec une impatience marquée qu'il explique son geste.


    Spoiler:
     





Revenir en haut Aller en bas
Invité



GEM' - AGATE - ELEA ϟ Y a des jours comme ça où t'as envie de jouer le super-héros ϟ Vide
MessageSujet: Re: GEM' - AGATE - ELEA ϟ Y a des jours comme ça où t'as envie de jouer le super-héros ϟ   GEM' - AGATE - ELEA ϟ Y a des jours comme ça où t'as envie de jouer le super-héros ϟ Icon_minitimeMer 12 Sep - 17:46




GEM' - AGATE - ELEA ϟ Y a des jours comme ça où t'as envie de jouer le super-héros ϟ Tumblr_m4xb49kvmn1qml18i Pour une mystérieuse raison, je n'avais jamais aimé descendre à l'Est du district. Je sais pas pourquoi. Peut être parce que j'habite complètement à l'opposé. Peut être aussi parce que je venait de l'Ouest et que ceux de l'Est me considérait comme un sauvage, un bouseux et un attardé. C'était comme ça, les gens de la plaines nous avaient toujours regardé de haut, nous les gens des montagnes. Tout ça parce qu'on leurs avait confié les bijouteries et les fabriques, ou ils travaillaient se plaignant de telle ou telle chose de leurs petites voix geignardes, tout en se manucurant les ongles. C'était pas tout. Ils était aussi plus riches. Ils avaient leur place principale, leur institut des carrières, leurs bijouteries, leurs belles maisons de pierre blanche et leurs pelouses bien entretenues. Chez moi, en haut, il n'y avait rien. Quelques maisons, l'usine d'extraction, les montagnes et des hivers glacials. « Temps mieux ! Ca nous protège des emmerdeurs ! » disait souvent mon père. Mais la vraie raison de tout ça, c'est que ceux de la plaines et ceux de la montagne n'avaient jamais réussi à s'entendre. On restait chez nous, ils restaient chez eux, on se se regardait de haut à la moisson et puis c'était fini.

On est fin de semaine. Les télés sont de plus en plus allumées. Les Hunger Games se terminent et tout le monde veut savoir qui sera couronné vainqueur de la 76ème édition. Pas le garçon du Un, en tout cas. Le District Un est devenue la risée de Panem à cause de lui. La fille ? Je connaissais Glamoria et je n'aurais pas parié pour elle. Mais elle s'est bien battue, apparemment, puis ce que la voilà finaliste. Personnellement, j'avais parié sur le garçon du Onze mais celui-là est mort dès le deuxième jour. On peut plus compter sur personne. L'écran affiche une retransmission du festin. Les tributs arrive les uns après les autres. Le canon tonne. Boum! Boum ! Boum ! Trois coups, trois morts. Les hovercrafts emmènent les corps. Ne restent plus que cinq tributs. Cinq tributs qui se battront vivre. Glamoria en fait partie. Elle plus résistante que ce qu'on pensait, apparemment.

J'éteins la télé d'un air indifférent. Il y a longtemps que la mort des tributs ne me fait plus rien. Je me fiche totalement d'eux de leur vie, de ce qu'il étaient avant de se faire tuer dans une arène. Je n'aurais aucun regret à tuer quand je me retrouverais dans l'arène. Je suis un carrière. Je suis entrainé à tuer. Je suis né pour ça. Je sors de la maison. Je déteste cet endroit. C'est la maison qu'on nous a assigné à notre arrivée ici. Loin d'être une de ces immenses bâtisses aux pelouses immenses, la maison survit entre deux autres, d'aspect identiques. Elle n'est pas très belle mais pas misérable pour autant. Pratique, c'est tout. Du moins c'est mon avis. Mais les gens d'ici sont habitués au luxe, voyez vous, et pour eux il est vrai que cette maison ne paie pas de mine. Assis, sur le porche de bois qui permet d'accéder à la porte d'entrée, je regarde pensivement les enfants jouer à la lueur des derniers rayons du soleil. Garnet, Garnet, Garnet. Ces enfants me faisaient penser à lui. Garnet qui veut à tous prix commencer l'entrainement des carrières. J'ai refusé bien sûr, prétextant qu'il n'avait pas encore l'âge réglementaire. Mais maintenant qu'il approche de ses douze ans, je n'aurais plus d'excuses. Long soupir. Je relève la tête. Un groupe de gosses d'une dizaine d'années se tiens devant moi. Celui qui semble être le meneur, un garçonnet blond s'avance. Il semble minuscule mais dans ses yeux brillent déjà le mépris et l'ambition qui caractérisent le district. Les enfants ont parfois peur des grands, des carrières. Ils leurs arrivent, quand les journées deviennent trop longues, d'aller les observer s'entrainer. Gloire à celui qui osera leurs adresser la parole. « C'est toi le sauvage ? » Rires du petit groupe. J'hausse un sourcil interrogateur. « Mes parents disent que t'es un sauvage. Toi y'en a comprendre moi ? » Hurlement de rire. Les rires s'étranglent quand les gosses se rendent comptent que le garçon qui a eu le courage d'insulter le sauvage se tient à un mètre du sol, contre le mur de la maison, la main du dit sauvage serrant son coup. Pardon ? murmurais je avant d'accentuer encore plus la pression. Le gosse se met à hurler. Bravo, il veut ameuter tout le district ou quoi ?

« NON MAIS TU AS VU CE QUE TU FAIS ? CA NE VA PAS DE TABASSER CE PAUVRE ENFANT ? » Une jeune fille viens d'apparaître juste en face de moi. Une fille qu'il me semble déjà avoir croisé à l'entrainement, sans plus. Je me rappelle même pas de son nom. « TU ES DONC LÂCHE POUR T'ATTAQUER A CE GARÇON ? » « Ca va, ça va. »je lâche d'une voix morne avant de déserrer ma main. Le gosse chute brutalement sur le sol avant de déguerpir au coin de la rue. La fille me toise d'un regard noir. Je lui renvoie la pareille et, croisant les bras sur ma poitrine je lui lance un méprisant « Un problème ? »


Dernière édition par Gemstone K. Jacobs le Mer 6 Fév - 18:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité



GEM' - AGATE - ELEA ϟ Y a des jours comme ça où t'as envie de jouer le super-héros ϟ Vide
MessageSujet: Re: GEM' - AGATE - ELEA ϟ Y a des jours comme ça où t'as envie de jouer le super-héros ϟ   GEM' - AGATE - ELEA ϟ Y a des jours comme ça où t'as envie de jouer le super-héros ϟ Icon_minitimeSam 15 Sep - 17:02

GEM' - AGATE - ELEA ϟ Y a des jours comme ça où t'as envie de jouer le super-héros ϟ Tumblr_m9m08sTeB91r1jxg9

« Eléa - Gemstone - Agate. »

Le capitole. Les jeux. Les morts. Le vainqueur. Cette année, Agate en était persuadée, ce serait Glamoria la gagnante des jeux. De toute manière, cela ne pouvait pas être autrement. Si jamais Glamoria ne gagnait pas, ce serait la honte pour leur district. De plus, on ne pouvait pas dire que les carrières avaient été très brillants cette année : ceux du deux s'étaient fait éliminer dans les premiers jours, le garçon du district d'Agate, le un était mort à la corne d'abondance et pour finir, ceux du quatre étaient morts, eux aussi. Pour résumer, tout reposait sur les épaules de Glamoria et cette dernière n'avait pas intérêt à échouer. L'année prochaine, ce serait au tour d'Agate de se porter volontaire et elle espérait sincèrement avoir une bonne bande de carrières pour pouvoir faire alliance, sans quoi elle devrait faire bande à part. Ce n'était pourtant, pas si compliqué que ça de savoir se battre, si ? Depuis qu'elle était en âge de tenir une arme, la jeune brune avait été habituée à se battre, comme pour la plupart des habitants de son district, ainsi que des districts les plus riches : le deux et le quatre. Il n'était d'ailleurs pas rare qu'un de ces tributs remporte les jeux haut la main. Car pendant qu'eux s'entraînaient dur comme fer, matin et soir, ceux des districts moins favorisés étaient occupés à mourir de faim. Agate, elle n'avait jamais manqué de rien, bien au contraire.

Agate avait passé la journée à s'occuper de la bijouterie de ses parents qui devaient bientôt faire une grosse offre à des gens du capitole, ce qui devrait leur rapporter encore plus d'argent qu'ils n'en ont déjà. Comme si c'était nécessaire. Pourquoi s'enrichir toujours plus lorsqu'on a déjà assez d'argent de la sorte ? Pourquoi ne pas vivre avec ce que l'on a ? Voilà, cependant, la devise de son père était toute autre : " Toujours en vouloir plus." Et à force, Agate finissait presque par y croire. Lorsque sa mère vint prendre sa place, la jeune fille sortit presque en courant dehors pour prendre l'air. Elle détestait être enfermée dans cette boutique pendant des heures entières alors que ses parents pouvaient très bien engager quelqu'un pour veiller sur leur bijouterie. L'ennui, c'est qu'ils détestaient dépenser de l'argent pour des choses aussi " futiles." Agate était alors descendue dans ce que sa mère qualifiait de " bas quartiers." Même si elle ne savait pas trop pourquoi, la jeune brune adorait cet endroit. Peut-être était-ce parce que ses parents le lui interdisaient.. Ou alors parce qu'elle trouvait les gens y habitants fascinants. Ces derniers ne roulaient pas sur l'or, comme les habitants de la plaine, ses voisins, sa famille, mais il était tellement plus amusant de les observer. Bien sûr, aucun n'était pauvre au point de mourir de faim, car après tout, le district un était le plus riche de tout Panem grâce au capitole, mais pour certains, la pauvreté était tout de même bien présente.

Perdue dans ses pensées, Agate regarda un groupe de garçons s'arrêter devant la maison en piteux état de Gemstone, un garçon avec qui sa relation était plutôt ambigüe. Certes, elle ne le détestait pas, mais elle n'était pas au point de l'aimer non plus. Peut-être auraient-ils pu être amis s'ils ne se disputaient pas sans arrêt le titre de meilleures carrières du district un. De plus, ils étaient tout deux âgés de quinze ans et étaient donc souvent partenaires d'entraînement lors du corps à corps. Tour à tour, ils se mettaient chacun une raclée monumentale, sans jamais s'arrêter. A force, Agate se demandait même si ce n'en était pas devenu un jeu. Un éclat de rire la sort de ses pensées, très vite suivi d'un deuxième, puis d'une multitude de rires, plus forts les un que les autres. Fronçant les sourcils, la jeune fille saute du muret pour atterrir pieds joints sur le sol. D'autres éclats de rire fusent et à peine Agate a t-elle le temps de faire plus de trois pas qu'elle entend un cri. Elle aperçoit Gemstone, la main fermée sur le cou d'un enfant plaqué contre le mur. Ses camarades détalent, bousculant Agate au passage qui fronce les sourcils face à la scène et croise les bras.
« Depuis quand tu t'en prends à des enfants, Gem' ? »
Soudain, une fille sort de nulle part et se mit à hurler, telle une folle furieuse. Il ne fallut pas longtemps avant de comprendre qu'il s'agissait d'Elea, une jeune fille qu'Agate connaissait depuis sa plus tendre enfance.
« NON MAIS TU AS VU CE QUE TU FAIS ? CA NE VA PAS DE TABASSER CE PAUVRE ENFANT ? »
Agate haussa un sourcil, gardant toujours ses bras croisés et détaillant par la même occasion Elea du regard. Non mais elle allait arrêter d'huler comme une possédée ou alors Agate devrait la faire taire ?
« TU ES DONC LÂCHE POUR T'ATTAQUER A CE GARÇON ? »
Agate se contenta de hausser les sourcils, détournant le regard en direction du petit garçon qui était devenu aussi livide que s'il avait vu un fantôme. De toute manière, ça lui apprendrait à se moquer des plus grands que lui.
« Un problème ? »
Elle regarda le petit chuter au sol, puis détaler tel un lapin, tout comme ses amis quelques minutes plus tôt, lorsque Gemstone avait empoigné le chef de la bande. Agate fit la navette entre le jeune homme et Eléa qui lui faisait face, puis finit par se prononcer, haussant doucement les épaules.
« Arrête, Elea. Ce gosse l'a cherché, il n'a eût que ce qu'il méritait. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité



GEM' - AGATE - ELEA ϟ Y a des jours comme ça où t'as envie de jouer le super-héros ϟ Vide
MessageSujet: Re: GEM' - AGATE - ELEA ϟ Y a des jours comme ça où t'as envie de jouer le super-héros ϟ   GEM' - AGATE - ELEA ϟ Y a des jours comme ça où t'as envie de jouer le super-héros ϟ Icon_minitimeDim 23 Sep - 13:38

    « Un problème ? »
    Il osait. Il osait lui demander avec un tel méprisquel était son problème ? Eléa sentit le monde s’effondrer sous ses pieds. N’avait-il pas la moindre once d’humanité ? La jeune fille qui voyait toute sa belle assurance de pseudo justicière s’effriter resta calme, respira lentement afficha un air sûr et déterminé et déclara d’une voix glaciale : « On ne frappe pas les enfants. »

    Elle aurait voulu lui balancer à la figure ces quatre vérités, qu’elle ne supportait pas les gens violents, qu’il devrait avoir honte qu’IL était le problème. Mais elle préféra rester simple et ne pas se laisser aveugler par la colère. Tout en attendant la réponse de son interlocuteur qui ne tarderait pas à fuser la jeune fille regardait aux alentours et examinait cette partie inconnue du District.

    La maison délabrée de Gemstone à n’en point douter, un voisinage guère enviable, quelques arbres ici et là, une usine d’extraction, un banc en ruine, des fleurs fanées, une fille... Bref pas grand-chose sur ce versant du Un que l'on méprisait ouvertement à l'Est. Attendez, une fille ? La Atkins pivota lentement la tête et découvrit qu’il y avait effectivement un troisième témoin de la scène. Emportée dans son élan, elle ne l’avait pas remarqué jusque-là.
    Et, il ne s’agissait pas de n’importe qui puisque c’était Agate, une de ses plus proches amies depuis l’enfance.

    « Arrête, Elea. Ce gosse l'a cherché, il n'a eût que ce qu'il méritait. »

    « Ca ne vous dérange donc pas de frapper un enfant alors que vous avez cinq ans de plus ? Non, pour vous tout ce qui compte c'est mettre le plus de baffes possibles, d'être violent, sanglant ? Vous pensez-donc que tant qu'on le mérite on a le droit à être frappé le plus fort possible ? Vous ne respectez donc plus l'humain ?Plus aucun gosse dans ce District n'est à peu près normal puisque tout le monde ne pense qu'à l'honneur. Ce foutu honneur. TOI t'es devenu un gars juste bon à tuer alors que je suis sûre que tu as un bon fond. Et Agate, ça me désole de devoir te le dire, mais tu pourrais finir pareil... » sa voix s’étrangla.

    Eléa venait de déballer ce qu'elle avait sur le cœur depuis trop longtemps et ceci devant un quasi-inconnu. Était-elle devenue folle ? D'habitude elle savait si bien garder ses émotions ... Elle était tout simplement perdue, certes elle savait qu'elle n'aurait pas dû intervenir mais c'était au dessus de ses forces. En cette période troublée de jeux, Eléa sentait puissance dix l'influence de la dictature de Panem. Soit on était violenté, soit on violentait. Il n'y avait pas de place pour les autres, comme elle qui ne croyaient ni à la révolution ni au Capitole.

    « Sincèrement, comprenez-vous ce que j'essaie de vous dire ? » demanda-t-elle d'une voix douce. Elle enchaina sur cette phrase : « Que t'avais-t-il donc fait ? » Sa fureur était retombé, elle ne détestait plus le garçon pour son acte mais cherchait simplement à comprendre pourquoi il pouvait se comporter d'une telle manière.

    Spoiler:
     

Revenir en haut Aller en bas
Invité



GEM' - AGATE - ELEA ϟ Y a des jours comme ça où t'as envie de jouer le super-héros ϟ Vide
MessageSujet: Re: GEM' - AGATE - ELEA ϟ Y a des jours comme ça où t'as envie de jouer le super-héros ϟ   GEM' - AGATE - ELEA ϟ Y a des jours comme ça où t'as envie de jouer le super-héros ϟ Icon_minitimeJeu 27 Sep - 15:08




GEM' - AGATE - ELEA ϟ Y a des jours comme ça où t'as envie de jouer le super-héros ϟ Tumblr_m4xb49kvmn1qml18i « On ne frappe pas les enfants. » D'accord. On ne frappe pas les enfants, compris enregistré. Tu parles. On ne frappe pas les enfants, c'est tout ce que cette fille a à me dire ? Si on ne frappait pas les enfants, je n'aurais pas ce bleu sous la joue. Si on ne frappait pas les enfants, Garnet ne pleurerait pas chaque nuit. Si on ne frappait pas les enfants, Rory serait toujours là. Et moi je ne serais pas ici. Si on ne frappait pas les enfants, il n'y aurait pas de carrières. Alors d'accord pour les beaux principes pleins d'humanité, mais ça sera pour une autre fois. « Si, on les frappe. Je ne suis pas le premier. »

« Arrête, Elea. Ce gosse l'a cherché, il n'a eût que ce qu'il méritait. » Je tourne la tête et souris à Agate. Agate, c'est une fille de mon âge, elle est dans ma classe mais pourtant, on ne se parle pas beaucoup. En fait on passe plutôt notre temps à se battre et à s'entrainer. Les longues discussions n'ont pas trop leurs places dans ce milieu. Elle ne semble pas vraiment dangereuse, comme ça mais il ne faut pas s'y fier. C'est le sang des carrières qui coule dans ses veines. Je me souviens d'un entrainement où j'avais frappé trop fort et où elle avait du courir à l'infirmerie, le nez en sang. Ca va faire trois mois maintenant mais j'ai encore un énorme bleu sur la joue. Parce qu'Agate n'aurait jamais laissé impuni celui qui lui avait cassé le nez. Ce n'est pas mon amie mais je l'apprécie. Au début, on ne pouvait pas s'empêcher de se détester mais maintenant... C'est plus devenu un jeu qu'autre chose. Un jeu violent, certes mais un jeu tout de même.

« Bien d'accord avec toi, les enfants de nos jours, c'est pl... »

« Ca ne vous dérange donc pas de frapper un enfant alors que vous avez cinq ans de plus ? Non, pour vous tout ce qui compte c'est mettre le plus de baffes possibles, d'être violent, sanglant ? Vous pensez-donc que tant qu'on le mérite on a le droit à être frappé le plus fort possible ? Vous ne respectez donc plus l'humain ? Plus aucun gosse dans ce District n'est à peu près normal puisque tout le monde ne pense qu'à l'honneur. Ce foutu honneur. TOI t'es devenu un gars juste bon à tuer alors que je suis sûre que tu as un bon fond. Et Agate, ça me désole de devoir te le dire, mais tu pourrais finir pareil... »

Eléa, puisque, d'après Agate, c'est le nom de cette fille, termine son discours sur une note aiguë. Son discours m'intrigue. D'accord, on est dans un district de carrière, mais elle semble penser différemment. La loi du plus fort. Pendant une seconde, je ne peut pas m'empêcher de penser que, si elle était reprise aux jeux, elle ne ferait pas long feu. C'est une manière de pense qui est complètement à l'opposé de l'esprit des Jeux. A l'opposé de moi, le meurtrier, d'après elle. C'st donc comme ca, qu'elle me voit, une machine à tuer ? L'idée me plait bien. Celle du bon fond moins. Je me rapproche d'elle, puis penchant ma tête vers la sienne comme si j'allais la gifler, ce qui me procurerait un grand plaisir, je murmure d'une voix tranchante comme l'acier. « J'avais un bon fond, avant. Mais tout est mort. Alors ne parle pas de choses dont tu ne sais rien. Et surtout pas à moi. » « Que t'avais-t-il donc fait ? » Ce qu'il m'avait fait ? J'y réfléchi. Rien, en fait. Son insulte m'a traversé comme si elle n'avais jamais été prononcé alors, pourquoi ? Oui, pourquoi ais-je frappé ce gosse sans défense ? Puis l'évidence, à défaut de la réponse s'impose. « Rien. Justement, il n'a rien fait. »


Dernière édition par Gemstone K. Jacobs le Mer 3 Avr - 15:30, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité



GEM' - AGATE - ELEA ϟ Y a des jours comme ça où t'as envie de jouer le super-héros ϟ Vide
MessageSujet: Re: GEM' - AGATE - ELEA ϟ Y a des jours comme ça où t'as envie de jouer le super-héros ϟ   GEM' - AGATE - ELEA ϟ Y a des jours comme ça où t'as envie de jouer le super-héros ϟ Icon_minitimeMer 31 Oct - 17:43

    « Si, on les frappe. Je ne suis pas le premier. »

    Mais bon sang, il se sentait obligé de faire comme tout le monde. De suivre le mouvement. De continuer à être sans cervelle, mais tant qu'on pouvait frapper cela ne gênait personne. Eléa soupira, décidément ce n'était pas aujourd'hui qu'elle allait faire évoluer les choses. Mais Gemstone lui avait semblé si différent ... Finalement, c'était tous les mêmes.

    « Et c'est donc pour ça que tu continue ? Tu n'es pas assez grand pour décider par toi même ce qui est juste, et ce qu'il ne l'est pas donc. »

    Après cette courte réflexion qu'elle avait terminé d'une petite voix très différente de celle qu'elle utilisait, Eléa tapa du pied nerveusement. Elle sentait bien qu'elle était en train de perdre l'avantage, d'être en position de faiblesse. Bien entendu, la jeune fille ne le montrait pas et restait plutôt calme et sûre d'elle-même. Pour qui ne la connaissait pas, taper du pied était plutôt un signe d'énervement.

    La jeune fille regardait droit dans les yeux le jeune homme, attendant qu'il réponde. Un observateur extérieur aurait pu penser que ce jouait là un match de boxe ou quelque chose d’extrêmement important au vu de la tension qui régnait autour des trois jeunes.

    « Rien. Justement, il n'a rien fait. »

    Rien, il avait osé dire rien. La jeune fille avait de moins en moins de mal à le comprendre, c'était donc quelqu'un sans cœur ? Eléa savait bien que pour survivre dans l'arène il fallait être sans pitié mais à ce point ? Cela la dégoutait et si elle était sélectionnée pour aller dans l'arène une seule de ses "belles" pensées ne vaudrait pas un clou. La Atkins le savait pertinemment.

    « Tant mieux pour toi alors, à 15 tu frappes des enfants sans aucun motifs dans tout au plus six ou sept ans tu battras ta femme. Vive le District Un ! »

    La jeune fille recula avec vivacité, et tourna les talons. Tournant le dos à Agate, à Gemstone elle se mit à pleurer de rage. Eléa avait presque oublié qu'une de ses amies avait assisté à la scène, qu'allaient-ils penser après ce débordement, cette crise de nerf ? Un de plus diraient-ils sans doute ...

    Spoiler:
     


Revenir en haut Aller en bas
Invité



GEM' - AGATE - ELEA ϟ Y a des jours comme ça où t'as envie de jouer le super-héros ϟ Vide
MessageSujet: Re: GEM' - AGATE - ELEA ϟ Y a des jours comme ça où t'as envie de jouer le super-héros ϟ   GEM' - AGATE - ELEA ϟ Y a des jours comme ça où t'as envie de jouer le super-héros ϟ Icon_minitimeMer 3 Avr - 17:09




GEM' - AGATE - ELEA ϟ Y a des jours comme ça où t'as envie de jouer le super-héros ϟ Tumblr_m4xb49kvmn1qml18i Cette discussions m'ennuyais autant qu'elle m'énervait. Je trouvais cela stupide de discuter de méthode d'éducation avec Eléa, une fille qui, selon toute évidence était des plus faibles et des plus inintéressantes qui soient. Nous nous jaugions du regard attendant l'instant où l'autre s'inclinerait, il était évident que ça serait elle. Une baltringue du Un, non merci, j'en fréquentais déjà assez à l'entrainement et au Centre, ça commençait tout doucement à devenir pénible ces gens soit-disant pétris de principes qui crie à l'assassin dès qu'ils voient un carrière, mais qui sont si faibles, en fait.

Eléa avança le fait qu'il n'était pas assez mature pour discerner le bon du mauvais. Alors qu'à Panem, il n'en existait pas. Le bon comme le mauvais était superflu, nom de Dieu.Ce qui comptait c'était survivre. C'était de se battre, c'était de se montrer fort. Et pas de jouer les attendris face à la soit disante cruauté du monde, cruauté qui nous rend plus fort. Plus juste. Eléa semblait nerveuse. Elle tapait du pied et se mordait la lèvre inférieure, une moue boudeuse sur le visage. Le carrière qui se dissimulait en moi sentait que la proie était en train de perdre du terrain. Que son piège se refermait sur elle. Agate elle, se tenait à mes côtés, après tout n'était-t-elle pas sensée voir plus loin que les mijaurées stupide d'Eléa ?

Quand, j'eu justifié la raison de mon comportement, un silence épais s'installa. C'est à ce moment qu'Eléa explosa. « Tant mieux pour toi alors, à 15 tu frappes des enfants sans aucun motifs dans tout au plus six ou sept ans tu battras ta femme. Vive le District Un ! » Sur ces mots, elle quitta précipitamment le Filon, des larmes de rage lui montant aux yeux.

« Pitoyable. » commentais-je. Je me retournai vers Agate et lui sourit. Nous discutâmes encore quelques temps de la faiblesse de la réaction d'Eléa puis elle quitta le Filon, le soir tombait. Précipitamment, je rentrai et m'affalai sur le canapé. Ensuite j'allumai la télé, revoir encore ce fascinant spectacle auquel j'étais destiné.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



GEM' - AGATE - ELEA ϟ Y a des jours comme ça où t'as envie de jouer le super-héros ϟ Vide
MessageSujet: Re: GEM' - AGATE - ELEA ϟ Y a des jours comme ça où t'as envie de jouer le super-héros ϟ   GEM' - AGATE - ELEA ϟ Y a des jours comme ça où t'as envie de jouer le super-héros ϟ Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

GEM' - AGATE - ELEA ϟ Y a des jours comme ça où t'as envie de jouer le super-héros ϟ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MOCKINGAY - rpg inspiré de Hunger Games ::  :: Archives :: Volume 2 :: anciens rps-
© MOCKINGJAY-RPG.NET (2011-2017)
L'INTÉGRALITÉ DU FORUM APPARTIENT À SON ÉQUIPE ADMINISTRATIVE.
TOUTE REPRODUCTION PARTIELLE OU TOTALE DE SON CONTENU EST INTERDITE.