petites annonces à ne pas rater
✤ TOURNEE DU VAINQUEUR les jeux sont désormais terminés, place à la tournée du vainqueur qui met à l'honneur andro graham ! plus d'informations ici.
✤ INTRIGUES panem ne cesse de changer avec de nombreux événements inouïs. découvrez le volume 6.
✤ MISES À JOUR une nouvelle règle a été instaurée. merci de prendre connaissance de celle-ci ainsi que les autres nouveautés !
✤ MISSIONS ET QUÊTES toutes les missions ont été lancées ! rendez-vous dans ce sujet pour toutes les découvrir.
✤ SCENARIOS voici quelques scénarios qui n'attendent que vous:
rebelles. liam hemsworth
pacificateurs. boyd holbrook
district 13. cobie smulders & chris hemsworth
vainqueurs. gemma arterton & elle fanning
d'autres scénarios gagnants de la loterie à venir !

 

fermeture du forum
le forum ferme ses portes après six ans d'existence.
merci pour tout, on vous aime.
Le Deal du moment : -27%
PC Portable Gamer Alienware M15 – (15,6″ ...
Voir le deal
1599 €

Partagez | 
 

 Un entraînement spécifique pour un jeune homme (Gemstone, Agate)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité



Un entraînement spécifique pour un jeune homme (Gemstone, Agate) Vide
MessageSujet: Un entraînement spécifique pour un jeune homme (Gemstone, Agate)   Un entraînement spécifique pour un jeune homme (Gemstone, Agate) Icon_minitimeDim 5 Mai - 16:48

Entraînement spécifique pour un jeune homme.
Arthur Harrington et Gemstone

Autre chose à dire ?


https://www.youtube.com/v/wyzBOH24oZA " type="application/x-shockwave-flash" allowscriptaccess="always" allowfullscreen="true" width="470" height="25">


La classe avait commencé depuis, un bon petit quart d’heure et la classe commençait déjà à se tourner vers un massacre. Un jeune garçon qui était extrêmement fort surpassait la classe entière, sauf une jeune fille qui d’habitude arrivait à résister à ce jeune homme, mais bizarrement elle n’était pas là aujourd’hui. Pour l’instant chacun des élèves se faisait broyer par ce jeune garçon. Son prénom Gemstone, on dirait voir Arthur lorsqu’il était qu’un simple élève sa puissance et sa force au combat surpassait tout le monde, sauf éventuellement sa copine qui devait pouvoir le battre par ses stratégies et son côté réfléchie que le jeune Harrington n’avait pas assimilé à cette âge. Le jeune garçon qui terrassait tous ses ennemis un par un tel un lion qui se débattait pour sortir de cette cage d’où on l’enfermait. Puis, le professeur ne pouvait pas arrêter la classe étant donné que la moisson n’allait pas tarder il devait absolument les laisser se battre comme tel, car sinon ils seraient littéralement massacré comme par ce garçon à cet instant. Puis, il y avait énormément de chance pour que ce jeune garçon veuille se porter volontaire, donc il n’avait pas la tête à l’arrêter, mais il voulait lui parler à la fin du cours.

Chaque élève qui avait mordu la poussière, se relevait et s’élançait afin d’assaillir le jeune garçon. Ce jeune garçon qu’il y a quelque temps le professeur Harrington lui avait proposé de devenir un rebelle et d’abandonner son idée d’aller absolument aux Hunger games. Mais, le jeune homme n’avait pas voulu et l’avait menacé de le dénoncer s’il ne l’entraînait pas personnellement. Il avait vu alors les capacités du jeune homme augmenter à vue d’œil. Une vraie machine de guerre, mais là ça devenait trop dangereux pour les autres élèves il regarda. La scène s’aggraver de plus en plus les autres élèves commençait à être salement amoché. Arthur décida de prendre la parole et d’un ton très sévere il dit :

« - ça suffit maintenant ! Le cours est terminé passer tous à l’infirmerie pour voir si vous n’avez pas de contusions trop graves ! Gemstone tu restes toi par contre il faut qu’on parle !»

Le jeune professeur vit tous les élèves quitter la sale en clopinant ou en se tenant une partie du corps où ils avaient l’air d’avoir mal. Gemstone était le seul à rester dans la salle, Arthur s’approcha et dit :

« -Gemstone, tu y va trop fort avec les autres ! Tu n’es pas encore aux Hunger Games, il faut que t’essayes d’être plus gentil avec tes camarades ton but n'est pas de les exterminer ! »

Le plus vieux des deux hommes prit un sabre en bois et se prépara à entraîner le jeune garçon tout en lui parlant pendant le combat.

Code by AMIANTE



Dernière édition par Arthur V. Harrington le Dim 12 Mai - 20:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Un entraînement spécifique pour un jeune homme (Gemstone, Agate) Vide
MessageSujet: Re: Un entraînement spécifique pour un jeune homme (Gemstone, Agate)   Un entraînement spécifique pour un jeune homme (Gemstone, Agate) Icon_minitimeSam 11 Mai - 10:02






Un entraînement spécifique pour un jeune homme (Gemstone, Agate) Tumblr_mlhacdPbaG1rucm9ho1_500 Depuis ma sortie de l'asile, je me sens littéralement revivre. Je redécouvre avec étonnement la joie que peut procurer un simple exercice physique. Mes journée, là-bas, étaient rythmées par un ennui mortel et profond. Je restais des journées entières enfermé dans cette chambre minuscule et froide, ne la quittant que l'heure des repas et quand on m'enmenait de force en camisole et là, c'était l'immobilité complète. Jamais je n'avais éprouvé un tel besoin de bouger, de vivre. Maintenant, je profite de ma liberté enfin retrouvée. En donnant le meilleur de moi-même. En m'entraînant dur. En reprenant ma place de fidèle valet de sa majesté la reine des carrière, Quartz Walker. J'ai appris à apprécier cette seconde place. Assez proche des puissants, pour avoir l'influence nécessaire sur les faibles, assez en retrait pour ne pas avoir d'emmerdes. Car la rivalité est grande, au Centre et, il faut bien l'avouer, le pouvoir de Quartz vacille peu à peu. Ce n'était qu'une question de temps avant qu'un téméraire décide de la détrôner, bien que je doute qu'il parveinne à ses fins. Je ne laisserais jamais faire ça; tant que Quartz était considérée comme chef, j'étais sûr d'avoir de l'autorité sur les autres. Si un idiot venait à prendre sa place, je ne donnerais pas cher de ma peau. Je me suis montré trop proche de Quartz. Mais cela n'arrivera pas. Qu'ils essayent, cette bande de débiles tous plus faibles les uns que les autres ! Le Centre est notre royaume. Je ne laisserais jamais personne s'en emparer.

D'ailleurs, j'ai décidé de rappeler aux baltringues à qui il doivent allégeance. Et quoi de mieux qu'un combat pour asseoir son autorité ? L'excercie est plutôt simple. Munis de stupide épées factices, nous devons nous mettre en duo et essayer de neutraliser notre adversaire. Ce mot me fait rire. Neutraliser. Rendre neutre. Tuer. C'est comme si le seul moyen que l'homme avait trouvé pour ne pas devoir prendre parti, c'était la mort. C'est peut-être vrai. Toujours est-il qu'aucun des carrières présents ne se porte volontaire pour être mon coéquipier. Pour un peu et je serais vexé. M'enfin. Finalement, un jeune homme s'avance vers moi. Je le reconnais, c'est le fils du maire. Il a les même yeux bleus froids et les même cheveux blonds. Je reconnais qu'il est excellent à l'escrime. Meilleur que moi, en fait. Tant pis. Je lui souris. Il me souris. J'abat mon épée sur sa tempe. De toute ma force. Il en est tellement sonné et abasourdi qu'il laisse tomber ce bout de bois, pietre representation d'une arme veritable, bien incapable de blesser même une mouche. Certains dirait qu'avoir ainsi refuser le combat, c'est de la lâcheté. J'appelle ça de la ruse. Ce garçon était bien plus fort et expérimenté, jamais je n'aurais put le vaincre en combat singulier. Je me suis montré plus intelligent, voilà tout. Le fils du maire à terre, il n'est plus aucun élève que je sois incapable de battre. Alors je décide de m'amuser. Je met en action dont ce qu'on ma toujours apris et me jette sur le premiers idiot venu. Là, je me déchaîne, me libère des semaines d'inertie de l'asile. J'alterne coups d'épées et coups de poings, laisse éclater toute la violence dont je sais faire preuve. J'en enverrais bien un ou deux à l'infirmerie, tant que j'y suis. Mais l'entraineur censé superviser l'excercice n'est pas de cet avis.

« - ça suffit maintenant ! Le cours est terminé passer tous à l’infirmerie pour voir si vous n’avez pas de contusions trop graves ! Gemstone tu restes toi par contre il faut qu’on parle !»

Et merde. Ça ne sera pas la première fois mais se faire passer un savon par un entraineur n'est jamais agréable. La plupart du temps, ça se termine chez Blackhills ou chez le gestionnaire de formation et c'est chiant. Remarque, peut-être que Blackhills refusera de me voir, avec un peu de chance.

« -Gemstone, tu y va trop fort avec les autres ! Tu n’es pas encore aux Hunger Games, il faut que t’essayes d’être plus gentil avec tes camarades ton but n'est pas de les exterminer ! »


Trop gentil, hein ?

« Oh, c'est marrant ça, ironisé-je, je pensais qu'exterminer, c'était justement la règle des Jeux. »

Il prend une épée mais je ne prend même pas la peine de soulever la mienne.

« Inutile de te donner cette peine, je crois que l'élève à dépassé le maître depuis longtemps ».

Tu parles. Je ne pense même pas être capable de résister deux minutes aux assauts de cet homme rompu aux techniques d'escrime depuis maintenant des années.

Revenir en haut Aller en bas
Invité



Un entraînement spécifique pour un jeune homme (Gemstone, Agate) Vide
MessageSujet: Re: Un entraînement spécifique pour un jeune homme (Gemstone, Agate)   Un entraînement spécifique pour un jeune homme (Gemstone, Agate) Icon_minitimeSam 11 Mai - 18:37


► WILD CHILD
I will be wild like a child As the time can fly. Whatever words they say I won't care, Inside my mind it's like a wind

Je me roule à droite. Puis à gauche. Encore à droite et j'ouvre les yeux. J'ai l'impression d'avoir dormi une éternité et quiconque sait que mon sommeil est la chose la plus cruciale au monde. Je m'étire tranquillement, profitant de ces instants solitaires. Mon ventre m'indique que j'ai dû rater un repas et je fronce les sourcils tout en m'asseyant sur le côté de mon lit. Combien de temps ai-je passé dans ce lit au juste ? Je dois sûrement être en retard d'un petit quart d'heure pour l'entraînement, non ? Arthur va encore me rappeler que la ponctualité est un des principes à absolument respecter. M'en fous, complet. Je fais quelques pas lents pour arriver à la salle de bain, me déshabille et me glisse sous la douche. Le contact de l'eau sur ma peau me fait frissonner. Je lève le nez vers l'eau qui coule en cascade : j'adore l'eau, je pourrais passer des heures sous cette douche. Je me lave, en faisant mousser le savon un maximum. Je rigole en pensant à Uriah qui adorait se faire une barbe en mousse, lorsque nous prenions le bain ensemble, plus jeunes. Je fais rouler ma tête dans tous les sens pour que mon cou craque, me rince et sort en m'enveloppant d'une serviette de bain. Après m'être habillée en tenue d'entraînement, je descends à la cuisine. Personne, mais ce n'est pas étonnant. Le ménage a été fait, cela veut dire que la femme de ménage est passée. Je m'installe sur une chaise et me saisis de mes céréales, prête à petit-déjeuner dans le calme. Ce n'est que lorsque j'ai entamé mon bol que je remarque qu'il est bientôt dix-sept heures, que j'ai raté l'occasion de m'entraîner ce matin et que la séance de l'après-midi est largement entamée. J'ai dû dormir plus de quinze heures. Mais bon sang, quelqu'un m'a drogué hier soir, ou quoi ?

Après avoir fini ma toilette rapidement, je me suis mise en route pour le Centre. Attendez, je n'avais pas envie de rater une occasion de frapper du monde. Au pas de course, j'en profite pour m'échauffer, faire roules mes poignets et autre petits exercices que l'on pouvait faire en courant. En me rapprochant du lieu-dit, je croise quelques élèves qui me semblent être dans notre groupe d'entraînement, à Gem et moi. Je n'en interpelle aucun : pas par timidité, plutôt parce que je ne connaissais aucun de leur noms. Je monte les marche et croise d'autres gars. Je crois reconnaître le fils du maire et distingue des pansements énormes sur son visages, mais sur son corps aussi. Je lui lance : « Alors, Gemstone a encore fait des ravages ? » Je rigole tellement qu'il me faut m'arrêter avant de reprendre ma marche. Je vous jure, lorsque je ne suis pas là, on ne le retient plus.

Je m'approche de la salle où se déroulent nos entraînements. C'est une grande pièce avec un tableau accroché au mur où les professeurs, comme Arthur, écrivent ce qu'ils veulent : les directives à suivre ou les noms des gens à s'affronter pendant la séance, par exemple. J'entends des voix que je reconnais aussitôt. « Gemstone, tu y va trop fort avec les autres ! Tu n’es pas encore aux Hunger Games, il faut que t’essayes d’être plus gentil avec tes camarades ton but n'est pas de les exterminer ! » « Oh, c'est marrant ça, je pensais qu'exterminer, c'était justement la règle des Jeux ... Inutile de te donner cette peine, je crois que l'élève a dépassé le maître depuis longtemps. » Je rigole encore, imaginant parfaitement Gemstone dire quelque chose comme ça. Après les avoir espionnés ainsi, je passe la porte et traverse la salle. Je me rue vers eux et avant que le petit brun qui me sert d'ami (ouioui) ou qu'Arthur ne puissent dire ouf, je leur vole leurs armes en bois. Je me poste à équi-distance des deux, si bien que nous formons un triangle équilatéral désormais, et les pointe tous les deux du bout des deux armes : « Mais dites-moi, vous ne comptiez tout de même pas vous amuser sans moi, n'est-ce pas ? » Je souris, je souris parce que je me sens bien, je me sens vivre. J'ai besoin de ce genre d'adrénaline. Je hausse les sourcils, les regardant tour à tour. « Alors ? » Je suis sure qu'ils sont super heureux de me voir ; enfin, presque.


Dernière édition par A. Quartz Walker le Mar 14 Mai - 19:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Un entraînement spécifique pour un jeune homme (Gemstone, Agate) Vide
MessageSujet: Re: Un entraînement spécifique pour un jeune homme (Gemstone, Agate)   Un entraînement spécifique pour un jeune homme (Gemstone, Agate) Icon_minitimeDim 12 Mai - 20:54

Entraînement spécifique pour un jeune homme.
Arthur Harrington et Gemstone

Autre chose à dire ?


https://www.youtube.com/v/wyzBOH24oZA " type="application/x-shockwave-flash" allowscriptaccess="always" allowfullscreen="true" width="470" height="25">


Le temps c’était comme ralentit pour le jeune professeur qui essayait de se remémorer tous les évènements qui se succédaient, tout d’abord le côté sarcastique et prétentieux de Gemstone face à la phrase et à l’action de son professeur lorsqu’il avait pris une épée en bois. Gem’ pensait qu’il avait surpassé son maître, donc le maître se devait de remettre de l’ordre dans les idées de cet arrogant d’enfant. Sinon, il allait finir par mourir à cause de son arrogance. Un surplus de cette arrogance entraîne, le fait que chaque combat est gagné d’avance comme il le montre à l’instant présent en défiant son maître. Puis, tout se précipita une fois de plus, alors que l’élève et le maître allait se lancer dans une joute endiablée. L’épée se déroba de la poigne d’Arthur, l’incrédulité prit tous le corps de cet homme de 20 ans, ne comprenant pas comment elle s’était elle-même dérobée. Lorsqu’enfin il vit Agate Quartz Walker à côté des deux jeunes garçons, une autre de ces enfants très douées dans l’art du combat. Une sorte de Gemstone version féminin et en plus de cela elle avait l’air de vouloir se joindre à la joute.

Arthur croisa ses mains autour de son poitrail, comme s’il se mit à réfléchir intensément et ça lui arrivait très peu souvent. Un instant à marquer d’une pierre blanche. Puis, il se mit à exprimer un certain rictus, ayant une petite idée qui pourrait pimenter la séance. Entre Agate et Gemstone, l’homme ne savait pas trop qui était le meilleur ou la meilleure combattant(e). Puis, il prononça d’une voix distincte un peu comme celle qui commentait les Hunger Games :

« - j’ai une idée, mes petits élèves ! Seul le vainqueur d’un petit duel entre vous deux aura la chance de pouvoir m’affronter ! Gemstone comme tu disais tu as dépassé le maître montre le moi déjà en battant Agate ! Puis, Agate je suis sûr que tu as l’étoffe pour battre Gemstone ! »

Aller, un petit défi entre deux bons élèves devrait être amusant à regarder. Puis, comme ça il pourrait leurs donner de bons conseils en ce qui concerne les points faibles et les points forts des deux jeunes gens. Le jeune Harrington se plaça sur un banc toujours les bras croisés. Prêt à voir deux enfants se battre comme s’il assistait à un prélude aux Hunger Games.

[HRPG : Désolé, je n’ai pas beaucoup de temps là donc, je vous ai pondu un tout petit rp j’espère que ça vous va quand même ^^ S’il faut que je change un truc dite le moi !]

Code by AMIANTE

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Un entraînement spécifique pour un jeune homme (Gemstone, Agate) Vide
MessageSujet: Re: Un entraînement spécifique pour un jeune homme (Gemstone, Agate)   Un entraînement spécifique pour un jeune homme (Gemstone, Agate) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Un entraînement spécifique pour un jeune homme (Gemstone, Agate)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MOCKINGAY - rpg inspiré de Hunger Games ::  :: Archives :: Volume 2 :: anciens rps-
© MOCKINGJAY-RPG.NET (2011-2017)
L'INTÉGRALITÉ DU FORUM APPARTIENT À SON ÉQUIPE ADMINISTRATIVE.
TOUTE REPRODUCTION PARTIELLE OU TOTALE DE SON CONTENU EST INTERDITE.