petites annonces à ne pas rater
✤ TOURNEE DU VAINQUEUR les jeux sont désormais terminés, place à la tournée du vainqueur qui met à l'honneur andro graham ! plus d'informations ici.
✤ INTRIGUES panem ne cesse de changer avec de nombreux événements inouïs. découvrez le volume 6.
✤ MISES À JOUR une nouvelle règle a été instaurée. merci de prendre connaissance de celle-ci ainsi que les autres nouveautés !
✤ MISSIONS ET QUÊTES toutes les missions ont été lancées ! rendez-vous dans ce sujet pour toutes les découvrir.
✤ SCENARIOS voici quelques scénarios qui n'attendent que vous:
rebelles. liam hemsworth
pacificateurs. boyd holbrook
district 13. cobie smulders & chris hemsworth
vainqueurs. gemma arterton & elle fanning
d'autres scénarios gagnants de la loterie à venir !

 

fermeture du forum
le forum ferme ses portes après six ans d'existence.
merci pour tout, on vous aime.
-17%
Le deal à ne pas rater :
TOSHIBA 43UA3A63DG TV 4K UHD – 43″
305.99 € 369.99 €
Voir le deal

Partagez | 
 

 IV,5. tournée du vainqueur (d03)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Caesar Flickerman
MAITRE DU JEU
Caesar Flickerman
△ correspondances : 2122
△ points : 472
△ à Panem depuis le : 20/04/2011
△ humeur : joueuse
△ âge du personnage : cinquante-quatre ans
△ occupation : interviewer et personnalité préférée des capitoliens



IV,5. tournée du vainqueur (d03) Vide
MessageSujet: IV,5. tournée du vainqueur (d03)   IV,5. tournée du vainqueur (d03) Icon_minitimeMar 30 Déc - 14:45


TOURNÉE DU VAINQUEUR
“ district trois ”


(c) mjstaff

Tous les habitants du district sont conviés sur la grand-place du l'hôtel de justice du district Trois. Brooke Declean, la toute nouvelle gagnante des Hunger Games, est sur le point de se présenter aux les districts qui lui sont étrangers pour sa Tournée!
Les Pacificateurs arrivent en masse pour garantir la sécurité de la nouvelle célébrité, puis c'est au maire de faire son apparition. Après un long discours sur les jeux ainsi que la fierté du district de recevoir la gagnante, le moment tant attendu arrive. Toute l'équipe de la jeune fille du district huit, Silk Preston et Wyoming Bucherson, devance la demoiselle. Brooke Declean sort de l'hôtel de justice et se présente à la foule sous quelques faibles applaudissements, ou plutôt sous un silence plomb. Après un discours lu sur l'honneur de remporter les jeux et tout le blabla formel requis chaque année, le temps de célébrer les tributs décédés pendant son édition arrive. La jeune fille n'oublie de se remémorer les tributs du Trois qu'elle a pu côtoyer lors des jeux, Maya et Ralphie.

Le discours se finit par quelques remerciements sur son accueil, puis les portes se referment. Les habitants du district retournent à leurs occupations alors que les convives se préparent à un déjeuner fastueux chez le maire.



plus de détails.
N'hésitez pas à poster à la suite de ce message pour donner les réactions de vos personnages à la tournée du vainqueur. Vous pouvez faire un résumé général ou bien interagir avec d'autres personnages dans la foule.

Revenir en haut Aller en bas
http://mockingjay.forumgratuit.fr
Gwendal K. Jamshed
DISTRICT 3
Gwendal K. Jamshed
△ correspondances : 546
△ points : 6
△ multicomptes : thybalt, raven, eurydice (denahi)
△ à Panem depuis le : 17/06/2014
△ humeur : faussement détaché
△ âge du personnage : trente ans
△ occupation : maire du district trois


can you save me?
statut: célibataire et entretenant sa réputation de coureur de jupons.
relationships:


IV,5. tournée du vainqueur (d03) Vide
MessageSujet: Re: IV,5. tournée du vainqueur (d03)   IV,5. tournée du vainqueur (d03) Icon_minitimeMar 30 Déc - 23:58

Volume IV, Chapitre 5
une heure avant le discours (bureau du maire)


Il ne l'avait toujours pas apprivoisé. Le bureau qui était le sien depuis un peu plus d'un an, les sièges en cuir patinés par le temps et les maires qui s'étaient succédés avant lui au district trois, le portrait du Président Snow qui trônait au-dessus de la cheminée et lui donnait la désagréable impression d'être épié en permanence ... L'entièreté de ce bureau mettait Gwendal mal à l'aise, et s'il ne craignait pas tant que bouder cet endroit ne lui porte préjudice aux yeux du gouvernement il n'y mettrait probablement jamais les pieds. Sa demeure au village des vainqueurs lui était toujours apparue comme la blague d'une compensation qui ne rattraperait jamais ce qui s'était joué dans l'arène des jeux qui avaient été les siens, mais malgré tout c'était chez lui, ce que la mairie ne serait jamais. Ce poste de maire il le portait avec fierté, et avec la volonté profonde de faire du district trois un district où les habitants ne seraient pas parmi les plus malheureux de Panem, mais parfois il avait peur de se perdre au milieu des sourires de façade, de sa diplomatie factice et de la prétention d'être heureux quand certains jours encore il n'aspirait en réalité qu'à se rouler en boule sur le tapis de son salon pour pleurer tout son saoul ... Ou juste se saouler, au choix. Oh ils avaient eu bien pire au district trois, pire qu'un maire alcoolique et dépendant aux somnifères, au fil de ces presque quatre-vingt ans ils avaient eu des incapables, des cruels, des idéalistes à qui les convictions faisaient perdre la raison. Par prétention peut-être, Gwen voulait croire qu'il serait capable de faire mieux, mieux que ce maire qui les avait précipité tête baissé dans la révolte sans penser au mal que cela pourrait faire, aux victimes qui en découleraient, au sang qui souillerait le pavé de la grand-place.

Cette même place où l'on attendait cette année encore de lui qu'il célèbre la victoire d'une âme qui s'était sans doute à jamais perdue dans les dédales de sa propre arène. Parce que c'était comme ça, chaque année les jeux faisaient non pas vingt-trois mais vingt-quatre victimes ... La seule différence c'était qu'une seule de ces victimes était encore là pour goûter à la douleur qui faisait l'après. Le syndrome du survivant, Gwen avait déjà entendu ce terme au détour d'une conversation qui ne le concernait pas, et rarement une association de mots ne lui avait semblé sonner si juste. Aujourd'hui et comme chaque hiver on ne fêtait pas un vainqueur mais un survivant, et si l'année précédente il s'était agi de célébrer une des leurs, aujourd'hui la survivante n'avait de commun avec Prudence que la chevelure flamboyante. « Monsieur le maire ? » Sursaut soudain, tandis que la porte du bureau grinçait et que la secrétaire s'y engouffrait de son pas feutré, avec l'air habituel de celle qui ne souhaitait pas déranger. « Gwen. » C'était devenu presque un réflexe, la reprendre à chaque fois en espérant qu'elle cèderait la première et se déciderait enfin par l'appeler par son prénom. Avant les jeux il n'était que cela, seulement Gwendal et rien de plus, et à son retour de l'arène particulièrement il avait tout fait pour continuer à n'être que cela ; Alors c'était plus fort que lui, même si elle ne pensait pas à mal le fait que la secrétaire de la mairie s'obstine à ne pas l'appeler par son prénom le crispait. « Le capitaine des pacificateurs souhaiterait s'entretenir avec vous un moment, avant votre discours. » Il ne manquait plus que cela. Soupirant, le jeune homme avait passé une main sur son visage avec lassitude, avant de vider d'un trait ce qui restait au fond de son verre de liqueur. Il avait pratiquement autant envie d'avoir  une entrevue avec un pacificateur que d'adresser ce discours à la gagnante des jeux ... Mais avait-il le choix ? Non, comme pour tout un tas de chose ici il était pieds et poings liés, et il avait lui-même resserré les liens. « D'accord, je ... Laissez moi juste deux minutes avant de le faire rentrer. D'accord ? » Le temps de respirer un grand coup, le temps de remettre sur son visage le masque du maire et du vainqueur que rien ne parvenait à atteindre et qui souriait radieusement à l'avenir que lui avait offert Panem, et son Président. Gardant le silence quelques instants, la jeune femme avait acquiescé en silence lorsque Gwen s'était retourné vers elle, et mordu le bout de sa lèvre avec hésitation avant de se décider à ajouter « Ils ne peuvent pas revenir à chaque fois, vous savez. C'est comme ça. » Instinctivement le coeur du jeune homme s'était serré,  tandis qu'il se demandait comment au juste réussissait-elle à tomber juste à chaque fois. Il le savait bien, qu'après la victoire de Prudence l'année précédente la probabilité que le district trois ait un nouveau gagnant était on ne peut plus faible ... mais pas impossible. Constance et lui en étaient les preuves vivantes, ayant offert à leur district deux années consécutives de vivres. Mais la foudre ne frappait jamais deux fois au même endroit, pas plus que la chance. « Je sais. » Il savait mais cela ne changeait rien, cela ne faisait pas moins mal chaque année, de revenir et de regarder dans les yeux des familles de tributs pour leur dire qu’on n’avait rien pu faire, que c'était comme ça, que c'était le prix à payer.

Il n’avait pas pris la peine de ranger bouteille et verre, pas même voulu forcer ses zygomatiques à fonctionner avant que la foule des habitants du trois face à lui ne l’y force. Rhett n'était pas assez naïf pour avaler les couleuvres qu’il parvenait à faire avaler à d'autres, et de toute façon à quand pouvait bien remonter le dernier sourire franc que Gwendal avait adressé au pacificateur ? Longtemps, à cette lointaine époque où ni l’un ni l’autre n'étaient définis par des étiquettes. Vainqueur des jeux. Pacificateur. Maire. Chacun jouait un rôle, chacun se cachant derrière des obligations, derrière des cases où les amis n’avaient pas leur place. « Maire Jamshed. » Pas de Gwen, une fois encore, mais la crispation du vainqueur cette fois-ci venait d'ailleurs, et il n’avait pas cherché à le reprendre. Le chef pacificateur avait perdu le droit de l’appeler par son prénom le jour où il avait choisi son camp. Celui des traîtres. « Tâchez de faire vite, Capitaine, j'ai un discours à prononcer et un vainqueur à accueillir. » Jouer son rôle, faire tourner la machine. Survivre. Toujours.



    - oh friends forgive me to live when you're gone -
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mockingjay-rpg.net/t7717-gwendal-i-wanna-hide-the-truth-i-wanna-shelter-you http://www.mockingjay-rpg.net/t8374-03-gwendal-don-t-ask-me-what-this-sacrifice-was-for http://dawnoftimes.tumblr.com
Invité



IV,5. tournée du vainqueur (d03) Vide
MessageSujet: Re: IV,5. tournée du vainqueur (d03)   IV,5. tournée du vainqueur (d03) Icon_minitimeDim 4 Jan - 23:00

•• PV. District 3
•• Grande place
•• brown
Il avait longuement hésité à la façon dont il se comporterait. Peut-être sourirait-il, peut-être lâcherait-il quelques larmes, pourquoi pas dire quelques mots pour marquer l’année. En passant sa main dans sa tignasse d’obsidienne, il s’était demandé ce qu’il ferait, avant de décider de ne rien changer à ses habitudes. L’année n’était pas différente des autres. La vainqueur n’était pas différente des autres. Il ne voyait pas Aiden, ce qui démarquait cette fille des précédents. Le même regard, la même rancoeur. Les mêmes regrets. Il les avait tant vus qu’il avait fini par ne plus les détester. Il s’en moquait à présent, des ressentis de cette fille. Il s’en moquait de ce que pensait chaque tribu qui se présentait aux yeux des familles. Tous la détestaient, tous détestaient ce système qui l’avaient poussé à tuer les leurs.

C’était l’exposition de toute la haine que les gens refulaient. L’attraction pour la rancoeur. Regardez, l’objet de votre vengeance. Dirigez-la contre cette pauvre innocente, aussi victime que le sont vos coeurs déchirés. Haïssez-la, méprisez cette fille déjà brisée. Ce bouc-émissaire que les instances sombres prennent plaisir à exhiber. Il a vite compris Aiden. Il était dans le lot, à observer, les yeux injectés d’une haine sans nom. Baignant dans cette normalité, se débattant dans sa propre colère. Il n’a pas tout de suite remarqué que l’on tirait les ficelles, dirigeait de force ses sentiments contre ses concitoyens. Il a remarqué l’astuce, le maître d’oeuvre caché dans l’ombre, imperméable à toute la haine de ce jour.

Alors Aiden a cessé de détester.

Il a détendu ses épaules, porté son regard vers la gagnante de ces Hunger Games et observé son discours avec toute la neutralité donc il disposait. Il s’ennuyait presque, l’esprit n’étant plus nourri par ces ressentis qu’il avait si longtemps cultivé. C’en était fini de tout ça. C’était terminé, ces sauts d’humeur enfantins qui le poussaient à enfoncer ses ongles dans sa peau blanchâtre pour se retenir d’agir. Maintenant, il se contentait de balayer l’endroit du regard, observer avec un certain amusement les émotions immatures de ceux qui ne savaient en réalité pas contre qui les diriger. Gardez-la, cette colère. Gardez ce qui fait saigner votre coeur pour la rediriger contre ceux qui méritent vraiment de la subir.

Il témoignait Aiden, de cette décision intelligente avec son silence de marbre. Les bras le long du corps, il n’aurait pas même réagit si l’on avait tué quelques uns de ses concitoyens sous son nez. Il n’était pas insensible, juste plus que capable de faire la part de ses émotions. Pas question, cette fois comme une autre, de céder à son humanité. Et c’est presque avec dépit qu’il voit la jeune fille disparaître, gagnante dont il ne connaissait même pas le nom, désormais détestée au sain de cette ville pour avoir commit l’erreur de survivre.

« Merci pour ton sacrifice. » marmonna-t-il pour lui-même.

Et, tournant les talons, Aiden quitta la place presque vide pour retourner à son quotidien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



IV,5. tournée du vainqueur (d03) Vide
MessageSujet: Re: IV,5. tournée du vainqueur (d03)   IV,5. tournée du vainqueur (d03) Icon_minitimeDim 11 Jan - 20:17



TOURNÉE DU VAINQUEUR
“ district trois ”


(c) mjstaff

Je n'ai aucune envie de me lancer dan ce genre de réception. Et pourquoi on se sent obligé de m'inviter ? Je ne veux pas être une de ses gagnantes qui est trop populaire. Au Capitole ils suivent de près ma grossesse mais moi je n'en suis pas tellement ravie. J'aurais voulu la garder secrète mais apparemment impossible de garder quoique se soit dans ce monde. Je suis presque sûre que les infirmières ont sorti cela à la presse et je me retrouve dans les journaux. Bien sûr c'est Elyas le père, personne n'en doute, même pas moi, je sais que c'est lui, qui d'autre ? Adrian ? Cela serait un comble, mais non, on n'a jamais rien fait. Je ne sais même pas comment on va faire, vivre dans deux districts différents... comment on va faire pour élever un enfant ? Il sera dans l'obligation de participer aux jeux, je ne comprend pas comment je fais pour le garder, mais je n'arriverais pas à avorter je crois. Je me pose encore la question. J'ai trois mois et demi maximum pour avorter, je suis à deux apparemment et heureusement cela ne se voit pas du tout, à part les nausées on dirait que je suis parfaitement en forme. D'ailleurs aujourd'hui j'ai une nausée, sacrée nausée d'ailleurs, depuis 7 heures du matin je vomis au dessus des toilettes le plus rien que j'ai dans le ventre. C'est affreux je crois, je me sens tellement frustrée. J'aimerais que cela aille mieux, que ça passe, mais il semblerait que l'être en moi semble totalement dépourvu de compassion. Ma styliste est venue pour m'aider à me préparer pour passer devant les caméras. Elle me fait couler un bain, je me repose, puis c'est parti pour une heure de préparation plutôt hard. On reboucle bien mes cheveux, on me maquille, noircissement des yeux, une robe qui ne me moule pas trop, on ne voudrait pas voir les légères formes que je prend. des talents et je suis prête, je ne veux pas en faire trop, juste être tranquille, elle semble tellement me ressembler cette nouvelle gagnante, c'est presque perturbant. J'inspire doucement, je m'examine dans le miroir avant de me laisser aller dans une voiture qui me conduit sur la place principale. J'ai le droit à un siège près du maire, son adjoint me laisse gentiment sa place, elle semble pleine de compassion pour mon état, je la remercie poliment. Je croise les jambes agacée d'être ici, mais je reste courtoise. On ouvre alors le discours de cette Brooke à laquelle je n'aurais pas le temps de dire un mot, ici tout n'est que figuration et ça me pompe. Elle fait son petit discours tout écrit surement par son mentor, Constance avait écrit le mien et je m'appliquais à le suivre à la lèvre de peur de faire une erreur. Je sens mes yeux s'embrumer lorsqu'elle parle aux familles de mes tributs, je me souviens avoir vomis lorsque j'ai vu la mort de Raphaël. Mais cela me rappelle mon propre discours ici à ma famille, puisque c'était mon frère jumeau l'autre tribut. Je déglutis, ma gorge se serre, aller c'est fini, elle a terminé, elle rentre, j'espère pouvoir échanger des mots avec elle lors de la grande réception au Capitole, je serais intéressée de voir comment elle est. Je suis curieuse je crois.



Revenir en haut Aller en bas
Invité



IV,5. tournée du vainqueur (d03) Vide
MessageSujet: Re: IV,5. tournée du vainqueur (d03)   IV,5. tournée du vainqueur (d03) Icon_minitimeDim 8 Fév - 17:09




Tic, tac, tic, tac. Sa résonne dans la pièce, seulement ce tic tac. C'était bien la preuve qu'elle était revenue au district trois : sa vieille horloge moisi par l'âge. Elle soupira, avançant dans le silence épais de cette maison et décrocha l'horloge pour l'envoyer valser. L'horloge éclata en milles morceaux sur le sol de la cuisine, l'effet escompter par constance. Et sans un mot, elle retourna s'allonger dans son lit, sous la couverture.Quelques heures plus tard, ce fut de petits bruits qui la réveilla de son sommeil sans rêve. Alors, elle se leva, son pyjama trop grand, en trainant des pieds, raclant la poussière. Arriver derrière la silhouette, elle se racla la gorge, signe de sa présence. Le jeune homme se retourna, la regarda et s'accroupit à nouveau pour continuer à nettoyer les débris de l'horloge casser quelques heures auparavant. Constance s'en fichait complètement, mais ça prouvait qu'elle était revenue. Tu me le dis hein, si tu comptes casser à chaque fois que tu reviens quelque chose, que je puisse mieux me préparer. lança le jeune homme. Constance le regarda dans les yeux, et leva les épaules. Elle n'y pouvait rien, elle n'avait pas envie de faire d'effort, pas envie de faire des excuses pour son comportement. Elle s'en fichait, c'était chez elle à présent. J'ai fais du café, enfin j'ai essayé. L'équipe de préparation ne devrait pas tarder. La jeune femme soupira : c'était la tournée de vainqueur, c'est vrai. Le jeune lui fit un faible sourire et lui indiqua la table. Elle s'assit docilement, sans un mot. Et c'est sans un mot qu'il lui apporta une tasse fumante qu'elle bu à petite gorgé, dans un silence confortable. Quand l'équipe de préparation arriva, le jeune homme s'éclipsa. Constance se retrouve seule avec les capitoliens, trop heureux de pouvoir la retrouver et de l'habiller à la mode capitolienne. Quelques heures plus tard, ce fut drapé d'une longue robe noir en satin, de long gants de la même couleur de la même matière que sa robe, et d'un chignion bas sur le côté qu'elle quitta sa demeure au village des vainqueurs pour se diriger vers la place du district trois. Accompagné de son styliste fétiche, elle se plaça sur l'estrade destiné au vainqueurs. Et puis, elle les vit. Par vague de quelques personnes, visage fermer, les épaules affaisser. Aujourd'hui était un jour de deuil pour tous le district. Mais la célébration de la nouvelle gagnante devait être prôné. Prudence, sa co-mentor arriva également, ainsi que le maire et ancien mentor gwendal. Ce fut au tour de la nouvelle vainqueur d'arriver. Constance fut enchanté de voir son ami wyoming. Mais elle aurait préféré la voir dans d'autres circonstances. Puis le discours de la vainqueur devant les parents de ses ancien tributs et ce fut la fin des 'festivités' pour les habitants qui repartirent dans un silence de plomb. Quant aux vainqueurs et au maire, ce fin un repas qui les attendait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



IV,5. tournée du vainqueur (d03) Vide
MessageSujet: Re: IV,5. tournée du vainqueur (d03)   IV,5. tournée du vainqueur (d03) Icon_minitimeLun 2 Mar - 13:48

Tournée du vainqueur, District 3


C’était comme des funérailles. En plus grand, et en plus triste aussi. Parce qu’on ne rendait pas seulement hommage aux défunts : on rendait aussi hommage à celle qui leur avait survécu. On exposait aux proches le faciès de la gagnante, de cette gamine survivante qui était là bien malgré elle.

Sailor se faufilait parmi la foule, en silence, ignorant les quelques visages familiers qui croisaient son chemin. Il ne savait même pas vraiment pourquoi il s’était plié à cette fichue tradition, ni pourquoi il ne s’échappait pas d’ici au plus vite. Il songea brièvement à le faire, lorsque la jeune gagnante rousse se mit à parler. Il leva la tête presque aussitôt, portant son regard sur l’un des écrans géants installé de part et d’autre de la place pour l’occasion.  

Malgré son maquillage, ses vêtements, sa jeunesse transparaissait encore sur son visage. Ses cheveux roux, bien que coiffés, paraissaient encore sauvages et fascinants aux yeux de Sailor. Elle avait des airs de Prudence, avec cette chevelure. Fallait-il donc être roux pour ressortir vivant de l’arène ? Ou simplement un tempérament de feu… Sailor n’avait jamais eu aucun des deux, aucune chance de survivre dans les jeux. Il poussa un soupir, s’attirant le regard noir de la vieille femme qui se tenait à côté de lui. Il ne le remarqua même pas, les yeux toujours rivés sur la rouquine qui prononçait son discours. Discours qu’il n’écoutait même pas, car chaque année, ils étaient les mêmes. Ecrits à l’avance, récités par un enfant traumatisé à vie, écouté par des parents larmoyants.

Finalement, sa voix s’éteint, remplacée par des applaudissements manquant d’enthousiasme. Sailor la quitta du regard, secouant légèrement la tête, désapprobateur. Puis il attendit que la foule se dissipe progressivement pour pouvoir se faufiler à travers les habitants du district. Maintenant que cela était terminé, le calme retomberait peut-être, au moins un peu, jusqu’à la prochaine moisson… Et ce cirque recommencerait, encore et encore.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



IV,5. tournée du vainqueur (d03) Vide
MessageSujet: Re: IV,5. tournée du vainqueur (d03)   IV,5. tournée du vainqueur (d03) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

IV,5. tournée du vainqueur (d03)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MOCKINGAY - rpg inspiré de Hunger Games ::  :: Archives :: Volume 5 :: Intrigues-
© MOCKINGJAY-RPG.NET (2011-2017)
L'INTÉGRALITÉ DU FORUM APPARTIENT À SON ÉQUIPE ADMINISTRATIVE.
TOUTE REPRODUCTION PARTIELLE OU TOTALE DE SON CONTENU EST INTERDITE.