petites annonces à ne pas rater
✤ TOURNEE DU VAINQUEUR les jeux sont désormais terminés, place à la tournée du vainqueur qui met à l'honneur andro graham ! plus d'informations ici.
✤ INTRIGUES panem ne cesse de changer avec de nombreux événements inouïs. découvrez le volume 6.
✤ MISES À JOUR une nouvelle règle a été instaurée. merci de prendre connaissance de celle-ci ainsi que les autres nouveautés !
✤ MISSIONS ET QUÊTES toutes les missions ont été lancées ! rendez-vous dans ce sujet pour toutes les découvrir.
✤ SCENARIOS voici quelques scénarios qui n'attendent que vous:
rebelles. liam hemsworth
pacificateurs. boyd holbrook
district 13. cobie smulders & chris hemsworth
vainqueurs. gemma arterton & elle fanning
d'autres scénarios gagnants de la loterie à venir !

 

fermeture du forum
le forum ferme ses portes après six ans d'existence.
merci pour tout, on vous aime.
-68%
Le deal à ne pas rater :
Caméra de Surveillance WiFi -ieGeek –
47.59 € 149.99 €
Voir le deal

Partagez | 
 

 a tourist in the waking world, never quite awake

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité



a tourist in the waking world, never quite awake Vide
MessageSujet: a tourist in the waking world, never quite awake   a tourist in the waking world, never quite awake Icon_minitimeJeu 26 Jan - 13:37



onyx calcite kesley
❝ WHO AM I LIVING FOR? ❞
Onyx Calcite Kesley, la merveille. Trésor de pureté, ardemment désiré. Il est le fruit de l’union de deux bijoutiers du district un qui ont longuement douté de leur aptitude à procréer. Avant la venue au monde de leur fils unique, ils ont multipliés les tentatives qui se sont toutes révélées infructueuses. La frustration se faisait lancinante, grandissante, telle une plaie ouverte dont ils doutaient qu’elle puisse un jour se refermer. Et puis la libération. Un petit garçon, enfin, offrande incandescente après tant d’années imprégnées de désespoir et de tension. Onyx a poussé son premier cri alors qu’une longue journée d’hiver tirait vers sa fin. La fraicheur se faisait ressentir malgré les murs bienveillants entre lesquels l’accouchement eut lieu, prenant fin avec l’arrivée du petit garçon dont les grands yeux bleus s’ouvrirent alors qu’une nuit noire était tombée, colorant le ciel de milliers d’étoiles lumineuses.

Sa mère n’était que douceur étudiée et élégance naturelle. Une belle femme dont il a hérité tant la chevelure blonde que le regard couleur océan. Son père ne manquait guère de charisme, lui-même, mais se caractérisait également par une froideur intimidante qui ne s’est jamais retrouvée chez son fils. Un homme très fier que ce Calcite Kesley qui a eut à cœur de dispenser à son héritier une éducation très stricte. Onyx a bénéficié d’une enfance et d’une adolescence particulièrement encadrée. Sans arrêt guetté, surveillé, il bénéficiait d’une marge de manœuvre réduite. Son père voulait en faire un soldat. Son fils se devait d’être rude, impitoyable, bâti pour une existence de combattant. Il voulait le sculpter à son image. Un enfant excessivement couvé, coupé du monde comme dans la crainte de voir son esprit contaminé par une influence extérieure non désirée.

Malgré cela, le petit garçon volait des moments de liberté, usant de ruse pour se soustraire au contrôle parental. Un garçon futé que ce jeune Calix, quoiqu’un peu trop idéaliste. Il avait de grands plans pour son existence, des plans qu’il adorait exposer aux oreilles attentives de sa voisine et amie Carnelian, dans l'intimité toute relative de leurs petites conversations. Doté d’une imagination très alambiquée, il aimait à s’inventer une vie différente de celle à laquelle ses parents le destinaient. Il s’évadait ainsi : alors que le programme de ses journées dépendait de la volonté de ses géniteurs, ses nuits ne demeuraient qu’à lui, instants de plénitude propices aux plus folles des rêveries.

L'enfant chéri, l'enfant poli, l'enfant terni. Il était âgé de quinze ans lorsqu'il fut moissonné en tant que tribut mâle pour participer à la cinquante-et-unième édition des hunger games. Aucune larme versée, aucun baiser au goût salé. Dieu qu'ils étaient fiers ses parents d'envoyer ainsi leur bébé se battre dans une arène. « Tu vas gagner, fils, bien sûr que tu vas gagner ». Et il gagna, le fils.

Un gamin sauvagement lâché dans un environnement ensanglanté, obligé de se faire monstre pour survivre. Encore l'air d'un gosse, devenu meurtrier. Et ils furent fiers ses parents. Fiers d'avoir mis au monde un gagnant. Ils s'en foutaient du reste. Ils ne le voyaient pas tout ce sang sur ses mains. Ils s'en fichaient, ils s'en moquaient. Envolée la pureté incandescente. Ecartelé le gosse immaculé. Ils n'en avaient que faire.

Revenir chez lui après cela fut une épreuve et elle s'éternise, cette foutue garce. Une victoire amère, une victoire souillée. Une victoire salie, une victoire déplorée. Un héros qu'ils disaient. Un vainqueur, mais il n'avait rien gagné. Maintenant elles passent les années. Il vieillit le bougre. Envolé la jeunesse saccagée. Vingt-sept ans qu'il a quitté l'arène, mais elle le hante toujours. La douleur persiste, les plaies demeurent ouvertes. Il le voit encore tout ce sang versé. Souvent, il en a du mal à respirer alors qu'il hallucine, portant à son visage des mains qu'il se figure encore écarlates.

Il a quarante-deux ans, Onyx. Et il vit. Et il a vécu. Et c'est insupportable. Des années que son regard a cessé de pétiller, des années qu'une douce folie le ronge, troublant les contours de son monde. Il est marié et il l'aime cette femme qui l'a sauvé. Il est père de deux gosses, un garçon et une fille et il les aime eux aussi. Il a du monde autour de lui, mais il est seul, il est foutrement seul. Seul avec ses cauchemars, seul avec sa foutue mauvaise conscience qui refuse de le lâcher même après toute ces années. Pas de répit de lui. Pas de répit pour l'angelot déchu depuis si longtemps.

Il n'a plus le coeur à rien, c'est ce qu'il se raconte. Il est fatigué, épuisé. Il est jeune, mais il est vieux et parfois, il voudrait juste que tout s'arrête car il n'en peut plus. Cette vie absurde l'opprime. Il est bijoutier, il a récupéré l'affaire familiale à la suite de ses parents aujourd'hui décédés, mais ça ne l'intéresse pas. Ce n'était pas ce qu'il voulait, mais il le fait car c'est facile et qu'il en a besoin. Il n'est pas là question d'argent. Ce problème ne se pose plus depuis des années. Non, il a juste besoin de s'occuper l'esprit, besoin de déverser son énergie trouble quelque part pour ne pas penser à tout ce qui rend si ardu le simple fait de se lever chaque matin.

about games and relative.
(choisissez au moins cinq questions qui sont les plus pertinentes pour la présentation de votre personnage, et supprimez les autres ainsi que le spoiler. répondez en un minimum de cinq lignes.)


Spoiler:
 


JE VIENS D'UN MILIEU favorisé, AINSI, POUR MOI, LA NOURRITURE a toujours été abondante. MON NOM A ÉTÉ TIRÉ AU SORT. J'EXERCE LE MÉTIER DE bijoutier ET POUR TOUT VOUS DIRE, J'ça ne m'apporte rien, ne m'intéresse pas.. JE SUIS DANS LE 1ER DISTRICT. AYANT quarante-deux ans J'ai déjà PARTICIPÉ AUX HUNGER GAMES ET chaque nouvelle moisson est une épreuve, un couteau retourné dans les multiples plaies qui fissurent mon coeur.


reality is here.

Je m'appelle Leslie, j'ai vingt-deux ans, je suis française et profondément amoureuse de l'écriture, de la lecture et de tous les films de Leonardo.  a tourist in the waking world, never quite awake 3158078346 J'ai visionné Inception bien plus que je ne le devrais (ce qui ne me dissuade pas le moins du monde de me le re-faire encore et encore  Arrow au grand dam de mon entourage d'ailleurs)  et je fais du rp depuis des années. Tout cela mis à part, j'espère que mon Onyx vous plaira et je me réjouis de rp bientôt à vos côtés.  I love you

FEATURING dicaprio © COPYRIGHT (shameonme, je l'ignore).tumblr




Dernière édition par Onyx Kesley le Dim 29 Jan - 17:22, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité



a tourist in the waking world, never quite awake Vide
MessageSujet: Re: a tourist in the waking world, never quite awake   a tourist in the waking world, never quite awake Icon_minitimeJeu 26 Jan - 13:37

chapitre 1
❝ PURE ❞
Racontez ici votre histoire en une vingtaine de lignes minimum. Donnez-lui la forme que vous souhaitez, mais pas besoin de faire de longs pavés, présentez l'essentiel. Vous pouvez utiliser la forme de la biographie, du journal intime, ou alors nous vous conseillons une anecdote qui pourra faire transparaître le caractère de votre personnage. Bref, cette partie est libre. Racontez ici votre histoire en une vingtaine de lignes minimum. Donnez-lui la forme que vous souhaitez, mais pas besoin de faire de longs pavés, présentez l'essentiel. Vous pouvez utiliser la forme de la biographie, du journal intime, ou alors nous vous conseillons une anecdote qui pourra faire transparaître le caractère de votre personnage. Bref, cette partie est libre. Racontez ici votre histoire en une vingtaine de lignes minimum. Donnez-lui la forme que vous souhaitez, mais pas besoin de faire de longs pavés, présentez l'essentiel. Vous pouvez utiliser la forme de la biographie, du journal intime, ou alors nous vous conseillons une anecdote qui pourra faire transparaître le caractère de votre personnage. Bref, cette partie est libre. Racontez ici votre histoire en une vingtaine de lignes minimum. Donnez-lui la forme que vous souhaitez, mais pas besoin de faire de longs pavés, présentez l'essentiel. Vous pouvez utiliser la forme de la biographie, du journal intime, ou alors nous vous conseillons une anecdote qui pourra faire transparaître le caractère de votre personnage. Bref, cette partie est libre.


chapitre 2
❝ THEY SAY WE'RE TOO YOUNG TO LOVE
BUT MAYBE THEY'RE TOO OLD TO REMEMBER ❞
Racontez ici votre histoire en une vingtaine de lignes minimum. Donnez-lui la forme que vous souhaitez, mais pas besoin de faire de longs pavés, présentez l'essentiel. Vous pouvez utiliser la forme de la biographie, du journal intime, ou alors nous vous conseillons une anecdote qui pourra faire transparaître le caractère de votre personnage. Bref, cette partie est libre. Racontez ici votre histoire en une vingtaine de lignes minimum. Donnez-lui la forme que vous souhaitez, mais pas besoin de faire de longs pavés, présentez l'essentiel. Vous pouvez utiliser la forme de la biographie, du journal intime, ou alors nous vous conseillons une anecdote qui pourra faire transparaître le caractère de votre personnage. Bref, cette partie est libre. Racontez ici votre histoire en une vingtaine de lignes minimum. Donnez-lui la forme que vous souhaitez, mais pas besoin de faire de longs pavés, présentez l'essentiel. Vous pouvez utiliser la forme de la biographie, du journal intime, ou alors nous vous conseillons une anecdote qui pourra faire transparaître le caractère de votre personnage. Bref, cette partie est libre. Racontez ici votre histoire en une vingtaine de lignes minimum. Donnez-lui la forme que vous souhaitez, mais pas besoin de faire de longs pavés, présentez l'essentiel. Vous pouvez utiliser la forme de la biographie, du journal intime, ou alors nous vous conseillons une anecdote qui pourra faire transparaître le caractère de votre personnage. Bref, cette partie est libre.


chapitre 3
❝ HAPPY HUNGER GAMES AND MAY
THE ODDS BE EVER IN YOUR FAVOR ❞
La scène qui venait d’agiter le peuple du district un repassait en boucle dans la tête d’Onyx. Il revoyait encore la représentante du capitole annonçant jovialement son nom et son prénom, un petit papier déplié entre ses longs doigts griffus. Il avait été moissonné. Il allait rejoindre le capitole avant la fin de la journée et il allait mourir. Ou pas. Quoi qu’il en soit, rien n’était sûr et plus que jamais, son avenir se présentait comme profondément incertain. Il se sentait ridicule et il avait chaud alors qu’il attendait, le souffle court, que survienne le moment des adieux. Sa jolie chemise en soie blanche était trempée de sueur et il se sentait à l’étroit dans son pantalon tout en sachant pertinemment que le vêtement n’y était pour rien. Il se mit à faire les cent pas, foulant le sol inégal de sa démarche nettement moins assurée qu’à l’ordinaire. Une poignée de secondes s'égrenèrent encore avant que la porte ne s'ouvre sur ses parents. Calix leur trouva l'air plus satisfait encore qu'à l'ordinaire. Sans qu'il ne sache avec précision pourquoi, la vue de leurs mines réjouies lui donna l'envie furibonde de leur hurler de ficher le camp. Il n'en fit rien cependant, se contentant de rester planté sur place, le regard légèrement trouble et braqué dans la direction de son géniteur. Outre la joie malsaine qu'ils éprouvaient à l'idée de jeter leur fils unique dans une cage aux fauves dont il était pour le moins sûr de ressortir vivant, ils étaient caractérisés par leur élégance naturelle. Ils le surplombaient l'un comme l'autre, couvert d'étoffes délicates et autres bijoux saillants, leurs regards bleutés suintant la satisfaction. Sa mère fut la première à s'approcher, ses talons cliquetant à chacun de ses pas. Lorsqu'elle se pencha pour l'étreindre (une effusion de tendresse dépourvue de toute forme de spontanéité, réglée à la manière d'un papier à musique et à laquelle il était désormais familier), il inspira à plein poumon l'odeur entêtante de son parfum. Il n'avait jamais apprécié cette senteur beaucoup trop forte et son besoin de s'en imprégner n'était pas sans dénoter un réel malaise chez lui. Il tâcha de se raccrocher à ce parfum familier, mais bien vite sa mère le lâcha et déjà il lui sembla que l'effluve lui filait entre les doigts. De son père, il ne reçu aucune étreinte, aussi gauche soit-elle. Il se contenta de lui faire face, un sourire arrogant cornant ses lèvres. « Tu vas gagner, fils » qu'il lui lança et son ton ne laissait filtrer aucun doute, aussi minime soit-il. C'était là presque un ordre, un ordre à peine déguisé. Il connaissait suffisamment bien son père pour le savoir : il devait gagner. Son père ne pouvait pas avoir élevé un perdant, non monsieur. Onyx acquiesça car que pouvait-il bien faire d'autre ? Il ne sentait pas d'humeur à contrarier qui que ce soit et avait appris des années plus tôt qu'il n'avait rien à gagner à ne pas acquiescer comme dans un automatisme aux paroles prononcées par son père. Il n'y eut guère davantage d'embrassades entre les trois membres de la famille Kesley. Tout était dit. Quelques instants plus tard, Onyx se retrouvait à nouveau seul avec un noeud au ventre d'une taille monumentale et le sentiment exaspérant de s'être jeté dans le vide sans prendre le temps d'anticiper la chute à venir. Il demeura encore en une poignée de minutes seul, son regard revenant souvent se poser sur la porte. Allait-elle venir ? Avait-elle à coeur de venir lui dire au revoir ? Onyx s'efforça de ne pas s'en trouver offensé alors que le cours laps de temps réservé aux adieux se dérobaient sans que rien ne se produise. Personne ne vint à sa rencontre. Carnelian demeura absente, absence qu'il n'aurait sut lui reprocher. La situation était particulière et il le savait. Peu importe la proximité instaurée entre eux, elle ne saurait se comparer au caractère sacré d'un lien du sang et Carnelian était déjà occupée avec sa famille. Occupée à faire ses adieux à sa soeur aînée qui se préparait elle aussi à quitter les siens pour pénétrer dans l'arène.

Alors qu'il s'efforçait d'avaler quelque chose (malheureuse tentative de faire honneur au dernier repas décent précédant le début des jeux), Onyx ne pu s'empêcher de relever mentalement  combien Channary, la soeur aînée de Carnelian, semblait mature, profondément enracinée dans l'âge adulte, en comparaison à lui. Elle n'avait rien de la gamine de dix-sept ans qu'elle était pourtant. Tout dans son attitude témoignait une force et une assurance telles qu'elles conféraient à Onyx le sentiment d'être rabaissé au statut de gosse idiot et naïf dont il savait qu'il n'était pas représentatif de sa propre personne. Channary ne souriait pas. Il n’y avait rien de joyeux dans leur situation, rien qui ne justifie ne serait-ce que l’esquisse d’une expression empreinte de gaieté. Elle se tenait bien droite sur sa chaise, l’air farouchement déterminé. Sa longue chevelure blonde d’ordinaire lisse retombait sur ses épaules en anglaises fatiguées et elle plantait rageusement sa fourchette dans des morceaux de fruits aux couleurs acidulées. Elle avait l’air d’une lionne, fougueuse et déterminée, alors qu’on s’évertuait à conférer à Onyx des airs de chaton sans défense. Sa styliste, une femme à la silhouette et à la voix incroyablement fluettes, en était la responsable. A l’instant où Onyx avait atterri entre ses griffes ornementées de strass en tout genre, elle s’était goulument extasiée à la vue de son apparence ruisselant l’innocence. Elle l’avait assommé à coups de supposés compliments, l’affublant de surnoms pitoyables et s’adressant à lui sur le ton nasillard qu’on prend pour s’adresser à un bébé. Elle lui sortait par les yeux. Il détestait la voie qu’elle avait prise sans se soucier de lui demander son avis sur la question, prenant le parti de souligner sa jeunesse, en mettant l’accent sur son regard bleuté vulnérable, le maquillant de sorte qu’il semblait toujours sur le point de fondre en larmes. Onyx n’aurait pas pu se sentir plus ridicule, toute prétendue virilité gommée, mais ce n’était pas là la première de ses préoccupations. Peu importait l’image qu’on tendait à lui donner. Bientôt, cette vision mensongère se verrait écartée, le laissant seul dans l’arène, maître d’une destinée qui lui filait ironiquement entre les doigts. Onyx fourra un morceau de fraise entre ses lèvres et tâcha de le savourer. Peut-être n’en mangerait-il plus jamais. Autour de lui, les discussions allaient bon train, son équipe et celle de Channary glapissant d’enthousiasme à l’idée du lancement devenu imminent de la cinquante-et-unième édition des « hunger games ». Onyx faisait de son mieux pour les ignorer tous, sourd qu’il tâchait d’être à leur impatience morbide de le voir jeter dans une arène dont il avait peu de chance de sortir vivant. Ces gens étaient totalement déconnectés de la réalité. A l’instar de tous les habitants du Capitole, ils voyaient en ces jeux barbares un divertissement excitant, rien de plus. Onyx reposa sa fourchette, le cœur au bord des lèvres. Quand bien même il savait qu’il aurait du prendre toute la nourriture se présentant à lui, il se sentait bien incapable d’ingérer quoi que ce soit d’autre. « On ferait mieux d’aller nous coucher » lança une voix calme au milieu du brouhaha général. Onyx leva la tête pour se confronter au regard fauve de Channary. Il lui trouva l’air détaché, déconnecté. Résolu aussi. Elle ressemblait à Carnelian, c’était indéniable et le temps d’un court instant, Onyx tâcha de se figurer qu’il s’agissait de son amie, assise devant lui. Il ne laissa guère le fantasme se prolonger trop longtemps et se contenta d’acquiescer avant de se relever. Autour de la table, personne ne leva le regard vers eux et ils purent prendre congé sans se faire houspiller. Onyx pris la direction de sa chambre en éprouvant un certain soulagement à l’idée de passer quelques heures seules. Un instant de répit avant que le monde ne vole brusquement en éclats. Il s’apprêtait à refermer sa main sur la poignée de la porte lorsqu’il fut coupé dans son élan par une main venue se poser sur son bras. Il fronça les sourcils et leva les yeux pour se heurter au regard ambré de Channary. Ils restèrent un instant à se jauger l’un l’autre avant qu’elle ne concède à prendre la parole. « Je me suis entretenue avec les autres tributs de carrière. » Onyx fronça les sourcils alors que lui revenaient les visages des tributs des districts deux et quatre. Aucun d’eux ne lui avait particulièrement inspiré confiance et il était persuadé que c’était réciproque. Ignorant son air perplexe, Channary repris la parole de ce ton vibrant d’assurance qu’elle n’avait de cesse de prendre. « C’est entendu. Nous formerons tous ensemble une équipe, un groupe soudé, jusqu’à ce que… Et bien » « jusqu’à ce que l’équipe éclate et que les morts reprennent. » Onyx s’était exprimé d’un ton comme glacé. Channary se mordit doucement la lèvre avant de se fendre d’un haussement d’épaules. Il n’y aurait qu’un gagnant. Peut-être l’un d’eux. Ils n’en savaient rien. Ils ne pouvaient qu’espérer. Channary n’ajouta rien, pas plus que lui et ils se contentèrent de s’observer l’un l’autre en silence. Sans l’interroger, Onyx sut que, comme lui, elle pensait à Carnelian. Carnelian dont elle était la sœur chérie. Carnelian dont il était le meilleur ami et bien plus encore. Quand bien même l’un deux gagnerait, il rentrerait chez eux avec une bien mauvaise nouvelle à annoncer. Ils n’allaient pas gagner. Ils avaient déjà perdus. Le silence s’étira encore quelques instants,  avant que Channary ne se détourne et qu’Onyx prenne congé dans sa chambre.


chapitre 4
❝ SOMEBODY SAID IT WAS ALL JUST A GAME
BUT I'M NOT HAVING FUN ANYMORE ❞
Racontez ici votre histoire en une vingtaine de lignes minimum. Donnez-lui la forme que vous souhaitez, mais pas besoin de faire de longs pavés, présentez l'essentiel. Vous pouvez utiliser la forme de la biographie, du journal intime, ou alors nous vous conseillons une anecdote qui pourra faire transparaître le caractère de votre personnage. Bref, cette partie est libre. Racontez ici votre histoire en une vingtaine de lignes minimum. Donnez-lui la forme que vous souhaitez, mais pas besoin de faire de longs pavés, présentez l'essentiel. Vous pouvez utiliser la forme de la biographie, du journal intime, ou alors nous vous conseillons une anecdote qui pourra faire transparaître le caractère de votre personnage. Bref, cette partie est libre. Racontez ici votre histoire en une vingtaine de lignes minimum. Donnez-lui la forme que vous souhaitez, mais pas besoin de faire de longs pavés, présentez l'essentiel. Vous pouvez utiliser la forme de la biographie, du journal intime, ou alors nous vous conseillons une anecdote qui pourra faire transparaître le caractère de votre personnage. Bref, cette partie est libre. Racontez ici votre histoire en une vingtaine de lignes minimum. Donnez-lui la forme que vous souhaitez, mais pas besoin de faire de longs pavés, présentez l'essentiel. Vous pouvez utiliser la forme de la biographie, du journal intime, ou alors nous vous conseillons une anecdote qui pourra faire transparaître le caractère de votre personnage. Bref, cette partie est libre.


chapitre 5
❝ YOU CAN'T WAKE UP THIS IS NOT A DREAM YOU'RE
PART OF A MACHINE, YOU ARE NOT A HUMAN BEING ❞
Racontez ici votre histoire en une vingtaine de lignes minimum. Donnez-lui la forme que vous souhaitez, mais pas besoin de faire de longs pavés, présentez l'essentiel. Vous pouvez utiliser la forme de la biographie, du journal intime, ou alors nous vous conseillons une anecdote qui pourra faire transparaître le caractère de votre personnage. Bref, cette partie est libre. Racontez ici votre histoire en une vingtaine de lignes minimum. Donnez-lui la forme que vous souhaitez, mais pas besoin de faire de longs pavés, présentez l'essentiel. Vous pouvez utiliser la forme de la biographie, du journal intime, ou alors nous vous conseillons une anecdote qui pourra faire transparaître le caractère de votre personnage. Bref, cette partie est libre. Racontez ici votre histoire en une vingtaine de lignes minimum. Donnez-lui la forme que vous souhaitez, mais pas besoin de faire de longs pavés, présentez l'essentiel. Vous pouvez utiliser la forme de la biographie, du journal intime, ou alors nous vous conseillons une anecdote qui pourra faire transparaître le caractère de votre personnage. Bref, cette partie est libre. Racontez ici votre histoire en une vingtaine de lignes minimum. Donnez-lui la forme que vous souhaitez, mais pas besoin de faire de longs pavés, présentez l'essentiel. Vous pouvez utiliser la forme de la biographie, du journal intime, ou alors nous vous conseillons une anecdote qui pourra faire transparaître le caractère de votre personnage. Bref, cette partie est libre.


Dernière édition par Onyx Kesley le Dim 29 Jan - 14:41, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité



a tourist in the waking world, never quite awake Vide
MessageSujet: Re: a tourist in the waking world, never quite awake   a tourist in the waking world, never quite awake Icon_minitimeJeu 26 Jan - 13:38

chapitre 6
❝ I'VE GAINED THE WORLD BUT IT WILL
NEVER COMPARE TO WHAT I'VE EARNED ❞
Racontez ici votre histoire en une vingtaine de lignes minimum. Donnez-lui la forme que vous souhaitez, mais pas besoin de faire de longs pavés, présentez l'essentiel. Vous pouvez utiliser la forme de la biographie, du journal intime, ou alors nous vous conseillons une anecdote qui pourra faire transparaître le caractère de votre personnage. Bref, cette partie est libre. Racontez ici votre histoire en une vingtaine de lignes minimum. Donnez-lui la forme que vous souhaitez, mais pas besoin de faire de longs pavés, présentez l'essentiel. Vous pouvez utiliser la forme de la biographie, du journal intime, ou alors nous vous conseillons une anecdote qui pourra faire transparaître le caractère de votre personnage. Bref, cette partie est libre. Racontez ici votre histoire en une vingtaine de lignes minimum. Donnez-lui la forme que vous souhaitez, mais pas besoin de faire de longs pavés, présentez l'essentiel. Vous pouvez utiliser la forme de la biographie, du journal intime, ou alors nous vous conseillons une anecdote qui pourra faire transparaître le caractère de votre personnage. Bref, cette partie est libre. Racontez ici votre histoire en une vingtaine de lignes minimum. Donnez-lui la forme que vous souhaitez, mais pas besoin de faire de longs pavés, présentez l'essentiel. Vous pouvez utiliser la forme de la biographie, du journal intime, ou alors nous vous conseillons une anecdote qui pourra faire transparaître le caractère de votre personnage. Bref, cette partie est libre.


chapitre 7
❝ MY BODY IS A CAGE THAT KEEPS ME
FROM DANCING WITH THE ONE I LOVE ❞
Racontez ici votre histoire en une vingtaine de lignes minimum. Donnez-lui la forme que vous souhaitez, mais pas besoin de faire de longs pavés, présentez l'essentiel. Vous pouvez utiliser la forme de la biographie, du journal intime, ou alors nous vous conseillons une anecdote qui pourra faire transparaître le caractère de votre personnage. Bref, cette partie est libre. Racontez ici votre histoire en une vingtaine de lignes minimum. Donnez-lui la forme que vous souhaitez, mais pas besoin de faire de longs pavés, présentez l'essentiel. Vous pouvez utiliser la forme de la biographie, du journal intime, ou alors nous vous conseillons une anecdote qui pourra faire transparaître le caractère de votre personnage. Bref, cette partie est libre. Racontez ici votre histoire en une vingtaine de lignes minimum. Donnez-lui la forme que vous souhaitez, mais pas besoin de faire de longs pavés, présentez l'essentiel. Vous pouvez utiliser la forme de la biographie, du journal intime, ou alors nous vous conseillons une anecdote qui pourra faire transparaître le caractère de votre personnage. Bref, cette partie est libre. Racontez ici votre histoire en une vingtaine de lignes minimum. Donnez-lui la forme que vous souhaitez, mais pas besoin de faire de longs pavés, présentez l'essentiel. Vous pouvez utiliser la forme de la biographie, du journal intime, ou alors nous vous conseillons une anecdote qui pourra faire transparaître le caractère de votre personnage. Bref, cette partie est libre.


chapitre 8
❝ AND ALL THE ROADS WE HAVE TO WALK ARE WINDING
AND ALL THE LIGHTS THAT LEAD US THERE ARE BLINDING ❞
Racontez ici votre histoire en une vingtaine de lignes minimum. Donnez-lui la forme que vous souhaitez, mais pas besoin de faire de longs pavés, présentez l'essentiel. Vous pouvez utiliser la forme de la biographie, du journal intime, ou alors nous vous conseillons une anecdote qui pourra faire transparaître le caractère de votre personnage. Bref, cette partie est libre. Racontez ici votre histoire en une vingtaine de lignes minimum. Donnez-lui la forme que vous souhaitez, mais pas besoin de faire de longs pavés, présentez l'essentiel. Vous pouvez utiliser la forme de la biographie, du journal intime, ou alors nous vous conseillons une anecdote qui pourra faire transparaître le caractère de votre personnage. Bref, cette partie est libre. Racontez ici votre histoire en une vingtaine de lignes minimum. Donnez-lui la forme que vous souhaitez, mais pas besoin de faire de longs pavés, présentez l'essentiel. Vous pouvez utiliser la forme de la biographie, du journal intime, ou alors nous vous conseillons une anecdote qui pourra faire transparaître le caractère de votre personnage. Bref, cette partie est libre. Racontez ici votre histoire en une vingtaine de lignes minimum. Donnez-lui la forme que vous souhaitez, mais pas besoin de faire de longs pavés, présentez l'essentiel. Vous pouvez utiliser la forme de la biographie, du journal intime, ou alors nous vous conseillons une anecdote qui pourra faire transparaître le caractère de votre personnage. Bref, cette partie est libre.


chapitre 9
❝ UC ❞
Racontez ici votre histoire en une vingtaine de lignes minimum. Donnez-lui la forme que vous souhaitez, mais pas besoin de faire de longs pavés, présentez l'essentiel. Vous pouvez utiliser la forme de la biographie, du journal intime, ou alors nous vous conseillons une anecdote qui pourra faire transparaître le caractère de votre personnage. Bref, cette partie est libre. Racontez ici votre histoire en une vingtaine de lignes minimum. Donnez-lui la forme que vous souhaitez, mais pas besoin de faire de longs pavés, présentez l'essentiel. Vous pouvez utiliser la forme de la biographie, du journal intime, ou alors nous vous conseillons une anecdote qui pourra faire transparaître le caractère de votre personnage. Bref, cette partie est libre. Racontez ici votre histoire en une vingtaine de lignes minimum. Donnez-lui la forme que vous souhaitez, mais pas besoin de faire de longs pavés, présentez l'essentiel. Vous pouvez utiliser la forme de la biographie, du journal intime, ou alors nous vous conseillons une anecdote qui pourra faire transparaître le caractère de votre personnage. Bref, cette partie est libre. Racontez ici votre histoire en une vingtaine de lignes minimum. Donnez-lui la forme que vous souhaitez, mais pas besoin de faire de longs pavés, présentez l'essentiel. Vous pouvez utiliser la forme de la biographie, du journal intime, ou alors nous vous conseillons une anecdote qui pourra faire transparaître le caractère de votre personnage. Bref, cette partie est libre.


chapitre 10
❝ UC ❞
Racontez ici votre histoire en une vingtaine de lignes minimum. Donnez-lui la forme que vous souhaitez, mais pas besoin de faire de longs pavés, présentez l'essentiel. Vous pouvez utiliser la forme de la biographie, du journal intime, ou alors nous vous conseillons une anecdote qui pourra faire transparaître le caractère de votre personnage. Bref, cette partie est libre. Racontez ici votre histoire en une vingtaine de lignes minimum. Donnez-lui la forme que vous souhaitez, mais pas besoin de faire de longs pavés, présentez l'essentiel. Vous pouvez utiliser la forme de la biographie, du journal intime, ou alors nous vous conseillons une anecdote qui pourra faire transparaître le caractère de votre personnage. Bref, cette partie est libre. Racontez ici votre histoire en une vingtaine de lignes minimum. Donnez-lui la forme que vous souhaitez, mais pas besoin de faire de longs pavés, présentez l'essentiel. Vous pouvez utiliser la forme de la biographie, du journal intime, ou alors nous vous conseillons une anecdote qui pourra faire transparaître le caractère de votre personnage. Bref, cette partie est libre. Racontez ici votre histoire en une vingtaine de lignes minimum. Donnez-lui la forme que vous souhaitez, mais pas besoin de faire de longs pavés, présentez l'essentiel. Vous pouvez utiliser la forme de la biographie, du journal intime, ou alors nous vous conseillons une anecdote qui pourra faire transparaître le caractère de votre personnage. Bref, cette partie est libre.


Dernière édition par Onyx Kesley le Ven 27 Jan - 12:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alexiane R. Hawthorne
DISTRICT 11
Alexiane R. Hawthorne
△ correspondances : 11154
△ points : 75
△ multicomptes : hunter, pepper-swann (leevy, ivory)
△ à Panem depuis le : 08/05/2011
△ humeur : indifférente
△ âge du personnage : vingt-deux ans
△ occupation : mentor


can you save me?
statut: célibataire, coeur occupé par un revenant
relationships:


a tourist in the waking world, never quite awake Vide
MessageSujet: Re: a tourist in the waking world, never quite awake   a tourist in the waking world, never quite awake Icon_minitimeJeu 26 Jan - 17:14

Bienvenue parmi nous a tourist in the waking world, never quite awake 173490454 Avec ce personnage qui a l'air déjà prometteur a tourist in the waking world, never quite awake 1147778360
Bon courage pour l'écriture de ta fiche, je file te réserver Leo pour une semaine I love you



Revenir en haut Aller en bas
http://www.mockingjay-rpg.net/t6442-get-along-with-the-voices-inside-of-my-head-alexiane http://www.mockingjay-rpg.net/t152-11-this-is-survival-of-the-fittest-this-is-do-or-die-alexiane
Maxwell MacCormack
DISTRICT 9
Maxwell MacCormack
△ correspondances : 3366
△ points : 51
△ multicomptes : aucun.
△ à Panem depuis le : 19/08/2015
△ humeur : terrifié.
△ âge du personnage : 18 ans.
△ occupation : agriculteur.


can you save me?
statut: romance naissante avec un (riche) styliste.
relationships:


a tourist in the waking world, never quite awake Vide
MessageSujet: Re: a tourist in the waking world, never quite awake   a tourist in the waking world, never quite awake Icon_minitimeJeu 26 Jan - 19:45

Bienvenue par ici a tourist in the waking world, never quite awake 173490454 Et bonne chance pour ta fiche a tourist in the waking world, never quite awake 2774444739



HOUSE OF MEMORIES

i don't want to be afraid - the deeper that I go, it takes my breath away; heart to heart and eyes to eyes, is this taboo? (c) signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mockingjay-rpg.net/t8896-gospel-for-the-fallen-ones-maxwell http://www.mockingjay-rpg.net/t8901-d9-maxwell-can-t-you-help-me-save-my-life http://www.mockingjay-rpg.net/t8902-d9-maxwell-make-me-robot#231683
Invité



a tourist in the waking world, never quite awake Vide
MessageSujet: Re: a tourist in the waking world, never quite awake   a tourist in the waking world, never quite awake Icon_minitimeVen 27 Jan - 9:54

@ALEXIANE R. HAWTHORNE merci beaucoup I love you pour l'accueil et pour la réservation. I love you

@MAXWELL MACCORMACK merci. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Andro P. Graham
DISTRICT 7
Andro P. Graham
△ correspondances : 381
△ points : 74
△ multicomptes : Adonis/Robin/Félix
△ à Panem depuis le : 05/06/2016
△ humeur : bouh
△ âge du personnage : 18 ans



a tourist in the waking world, never quite awake Vide
MessageSujet: Re: a tourist in the waking world, never quite awake   a tourist in the waking world, never quite awake Icon_minitimeVen 27 Jan - 10:53

Wow ! Leo, ici ?! J'approuve mille fois :O et en gagnant en plus ! Chouette *-* !

Bienvenue à toi, au plaisir de lire ta fiche et de te voir rp ici *-* !


a tourist in the waking world, never quite awake Tumblr_nsg6s3fl1B1qll70fo3_250
Revenir en haut Aller en bas
Invité



a tourist in the waking world, never quite awake Vide
MessageSujet: Re: a tourist in the waking world, never quite awake   a tourist in the waking world, never quite awake Icon_minitimeVen 27 Jan - 11:43

@ANDRO P. GRAHAM ravie que mon choix te plaise et merci beaucoup. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Erin Leventhorpe
DISTRICT 2
Erin Leventhorpe
△ correspondances : 1251
△ points : 52
△ multicomptes : avery j. hawthorne
△ à Panem depuis le : 30/12/2015
△ humeur : perplexe
△ âge du personnage : vingt-six ans
△ occupation : apprentie charpentier - a abandonné sa formation de Pacificatrice au bout de presque deux ans.


can you save me?
statut: single
relationships:


a tourist in the waking world, never quite awake Vide
MessageSujet: Re: a tourist in the waking world, never quite awake   a tourist in the waking world, never quite awake Icon_minitimeSam 28 Jan - 16:20

Léo a tourist in the waking world, never quite awake 2368156825 a tourist in the waking world, never quite awake 2368156825 a tourist in the waking world, never quite awake 2368156825 a tourist in the waking world, never quite awake 1366640713 un de mes acteurs préférés, je suis ravie de le voir joué sur MJ a tourist in the waking world, never quite awake 1366640713
En tout cas, ton personnage a l'air fort prometteur, et j'adore le format que tu utilises pour la partie "histoire". Hâte d'en lire plus, vraiment I love you
et... Bienvenue a tourist in the waking world, never quite awake 3686848491


I said it before, I won't say it again, Love is a game to you, it's not pretend. Maybe if I fall asleep, I won't breathe right, Maybe if I leave tonight, I won't come back —— IMAGINE DRAGONS.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mockingjay-rpg.net/t9168-every-scar-will-build-my-throne#236103 http://www.mockingjay-rpg.net/t9190-d2-erin-leventhorpe http://www.mockingjay-rpg.net/t9189-d2-erin-i-feel-nothing-at-all
Invité



a tourist in the waking world, never quite awake Vide
MessageSujet: Re: a tourist in the waking world, never quite awake   a tourist in the waking world, never quite awake Icon_minitimeSam 28 Jan - 18:45

@ERIN LEVENTHORPE merci beaucoup, j'espère que mon Onyx te plairas. I love you
Revenir en haut Aller en bas
E. Aedan Chesterfield
DISTRICT 9
E. Aedan Chesterfield
△ correspondances : 166
△ points : 73
△ multicomptes : Reed, Charlie, Julian & Gold
△ à Panem depuis le : 21/02/2016
△ humeur : Je-m'en-foutiste jusqu'au bout.
△ âge du personnage : 23 ans.
△ occupation : Mentor au Capitole, médecin au Neuf ; ses talents de Vainqueur sont la peinture et l'écriture. Son premier livre raconte son expérience dans l'Arène, et il reste son plus gros succès à ce jour.



a tourist in the waking world, never quite awake Vide
MessageSujet: Re: a tourist in the waking world, never quite awake   a tourist in the waking world, never quite awake Icon_minitimeDim 29 Jan - 10:38

Welcome, collègue What a Face

Bon courage pour terminer ta fiche !


  “For a few to be immortal, many must die.” © endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Bloom Rajaël
CAPITOL
Bloom Rajaël
△ correspondances : 699
△ points : 35
△ multicomptes : Siwan
△ à Panem depuis le : 27/07/2015
△ humeur : Perdu
△ âge du personnage : 24 insomnies
△ occupation : Styliste du district 7


can you save me?
statut: En relation libre avec un PAUVRE agriculteur
relationships:


a tourist in the waking world, never quite awake Vide
MessageSujet: Re: a tourist in the waking world, never quite awake   a tourist in the waking world, never quite awake Icon_minitimeVen 3 Fév - 0:13

Léooooooooooooo fake angel fake angel fake angel fake angel a tourist in the waking world, never quite awake 1366640713 a tourist in the waking world, never quite awake 1366640713 a tourist in the waking world, never quite awake 1366640713 a tourist in the waking world, never quite awake 1366640713 a tourist in the waking world, never quite awake 1366640713 a tourist in the waking world, never quite awake 1366640713 a tourist in the waking world, never quite awake 2368156825 a tourist in the waking world, never quite awake 2368156825 a tourist in the waking world, never quite awake 2368156825 a tourist in the waking world, never quite awake 2368156825
(pars se lover dans ses bras)

bienvenuuuue a tourist in the waking world, never quite awake 1220296202



DES VERRES DE VIN QUI ME DONNAIENT L'AIR DE VAINCRE. ALORS QUE JE PERDAIS MES MOYENS FACE A TON REGARD DIVIN. — GEORGIO.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mockingjay-rpg.net/t8823-autumn-bloom-rajael-no-pain-no-gain http://www.mockingjay-rpg.net/t8847-bloom-le-diable-dans-la-peau http://www.mockingjay-rpg.net/t9549-bloomy-baby-lelele#244434
Thybalt M. Homens
DISTRICT 5
Thybalt M. Homens
△ correspondances : 8987
△ points : 28
△ multicomptes : raven, gwendal, eurydice (denahi)
△ à Panem depuis le : 22/12/2011
△ humeur : désabusé
△ âge du personnage : trente quatre ans
△ occupation : médecin de campagne ~ bras droit du chef des rebelles


can you save me?
statut: the one that got away
relationships:


a tourist in the waking world, never quite awake Vide
MessageSujet: Re: a tourist in the waking world, never quite awake   a tourist in the waking world, never quite awake Icon_minitimeJeu 9 Fév - 1:42

Bienvenue dans le coin a tourist in the waking world, never quite awake 2774444739 chou
Le choix d'avatar déjà a tourist in the waking world, never quite awake 173490454 Et puis cette histoire qui promet d'envoyer des paillettes a tourist in the waking world, never quite awake 3158078346 I love you Le caractère déjà je a tourist in the waking world, never quite awake 173490454 a tourist in the waking world, never quite awake 173490454
Bon courage pour la rédaction du reste a tourist in the waking world, never quite awake 239769179 I love you



⊹ we all want love, we all want honor
but nobody wants to pay the asking price
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mockingjay-rpg.net/t1349-thybalt-strawberry-fields-forever http://madebyumita.tumblr.com
Invité



a tourist in the waking world, never quite awake Vide
MessageSujet: Re: a tourist in the waking world, never quite awake   a tourist in the waking world, never quite awake Icon_minitimeSam 11 Fév - 2:20

omg le choix d'avatar a tourist in the waking world, never quite awake 4205929361 bienvenue parmi nous, have fun avec ta fiche et tout !
Revenir en haut Aller en bas
Alexiane R. Hawthorne
DISTRICT 11
Alexiane R. Hawthorne
△ correspondances : 11154
△ points : 75
△ multicomptes : hunter, pepper-swann (leevy, ivory)
△ à Panem depuis le : 08/05/2011
△ humeur : indifférente
△ âge du personnage : vingt-deux ans
△ occupation : mentor


can you save me?
statut: célibataire, coeur occupé par un revenant
relationships:


a tourist in the waking world, never quite awake Vide
MessageSujet: Re: a tourist in the waking world, never quite awake   a tourist in the waking world, never quite awake Icon_minitimeDim 12 Fév - 23:23

    Les délais sont terminés, ta fiche passe 'en danger'
    Tu perds ta réservation, il te reste une semaine pour donner des nouvelles Wink



Revenir en haut Aller en bas
http://www.mockingjay-rpg.net/t6442-get-along-with-the-voices-inside-of-my-head-alexiane http://www.mockingjay-rpg.net/t152-11-this-is-survival-of-the-fittest-this-is-do-or-die-alexiane
Contenu sponsorisé



a tourist in the waking world, never quite awake Vide
MessageSujet: Re: a tourist in the waking world, never quite awake   a tourist in the waking world, never quite awake Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

a tourist in the waking world, never quite awake

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MOCKINGAY - rpg inspiré de Hunger Games ::  :: Carte d'identité :: Identités Perdues-
© MOCKINGJAY-RPG.NET (2011-2017)
L'INTÉGRALITÉ DU FORUM APPARTIENT À SON ÉQUIPE ADMINISTRATIVE.
TOUTE REPRODUCTION PARTIELLE OU TOTALE DE SON CONTENU EST INTERDITE.