petites annonces à ne pas rater
✤ TOURNEE DU VAINQUEUR les jeux sont désormais terminés, place à la tournée du vainqueur qui met à l'honneur andro graham ! plus d'informations ici.
✤ INTRIGUES panem ne cesse de changer avec de nombreux événements inouïs. découvrez le volume 6.
✤ MISES À JOUR une nouvelle règle a été instaurée. merci de prendre connaissance de celle-ci ainsi que les autres nouveautés !
✤ MISSIONS ET QUÊTES toutes les missions ont été lancées ! rendez-vous dans ce sujet pour toutes les découvrir.
✤ SCENARIOS voici quelques scénarios qui n'attendent que vous:
rebelles. liam hemsworth
pacificateurs. boyd holbrook
district 13. cobie smulders & chris hemsworth
vainqueurs. gemma arterton & elle fanning
d'autres scénarios gagnants de la loterie à venir !

 

fermeture du forum
le forum ferme ses portes après six ans d'existence.
merci pour tout, on vous aime.
-78%
Le deal à ne pas rater :
Batterie externe 26800 mAh à charge rapide
23.95 € 110 €
Voir le deal

Partagez | 
 

 MICHAEL MCELHATTON ✤ I've felt the hate rise up in me... Inside my shell I wait and bleed.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Erin Leventhorpe
DISTRICT 2
Erin Leventhorpe
△ correspondances : 1251
△ points : 52
△ multicomptes : avery j. hawthorne
△ à Panem depuis le : 30/12/2015
△ humeur : perplexe
△ âge du personnage : vingt-six ans
△ occupation : apprentie charpentier - a abandonné sa formation de Pacificatrice au bout de presque deux ans.


can you save me?
statut: single
relationships:


MICHAEL MCELHATTON ✤ I've felt the hate rise up in me... Inside my shell I wait and bleed. Vide
MessageSujet: MICHAEL MCELHATTON ✤ I've felt the hate rise up in me... Inside my shell I wait and bleed.   MICHAEL MCELHATTON ✤ I've felt the hate rise up in me... Inside my shell I wait and bleed. Icon_minitimeDim 19 Juin - 11:43



Alasdhair (au choix) Leventhorpe
featuring michael mcelhatton © copyright
Alasdhair Leventhorpe, 52 ans au compteur, porte fièrement son uniforme de pacificateur depuis plus de trente ans. Natif du district deux, c’est tout naturellement que l’homme a choisi de devenir chef pacificateur de ce district. Alasdhair n’a connu ni la misère, ni la faim ; son père étant lui-même issu d’une fratrie de pacificateurs (bien que maintenant à la retraite), et dont les ancêtres ont fait fortune dans la maçonnerie.
Alasdhair est veuf depuis plusieurs années, sa femme s’étant suicidée suite aux nombreuses pressions exercées sur les pacificateurs durant la Purge. Sa femme était bien trop faible et trop naïve pour être une bonne pacificatrice. Il eut l’espoir qu’Erin, sa fille unique, puisse reprendre le flambeau familial… en vain. A son grand désarroi, cette dernière abandonna sa formation à quelques mois seulement de la fin, pour devenir charpentier. Inutile de préciser que son père entra dans une colère noire, pointant du doigt la bêtise et l’égoïsme dont faisait preuve sa fille. Elle aurait du être pacificatrice, c’était sa destinée… elle n’avait pas « le choix » de couvrir le nom Leventhorpe d’une telle honte.
A partir de ce jour là, Alasdhair décida d’ignorer totalement sa stupide progéniture, et de vivre sous le même toit qu’elle comme si aucun lien du sang ne les unissait véritablement. Il n’était malheureusement pas en droit de la déshériter…

Alasdhair est néanmoins connu pour être un véritable monstre, un homme violent et sanguinaire, n’ayant pas peur de faire preuve d’une immense cruauté envers ses captifs ou les supposés rebelles. C’est un homme froid et méprisant, qui peut également se révéler être lunatique et narcissique.
L’homme est aussi connu pour être un coureur de jupons écervelé, ayant trompé sa femme à de nombreuses reprises et ayant certainement de nombreux héritiers dans tout Panem.

Leventhorpe prend son rôle de chef pacificateur très à cœur et montre une loyauté sans limite envers le Capitole. Il exécute chaque ordre avec une attention toute particulière et combat les forces rebelles avec une ferveur sans nom. Il donnerait sa vie pour Panem, pour le Gouvernement et pour les Pacificateurs. Pour lui il n’y a pas pire infamie que les rebelles, et il ne trouvera la paix qu’après les avoir tous exterminé, les uns après les autres.
Pour autant, s’il peut torturer un habitant ou deux de temps en temps, Alasdhair ne dira pas non… il prendra néanmoins soin de le faire discrètement, pour ne pas attirer l’œil de la Justice comme certains autres idiots ont pu le faire.

Chronologie de la Révolte V2

Précision sur les procès des Pacificateur (sujet here) :
Alasdhair ne fut pas vraiment inquiété par les fameux procès des Pacificateurs, aucune plainte n’ayant été déposée contre lui. C’est un homme malin et discret, qui sait aussi bien maquiller une agression en légitime défense, qu’un viol en un rapport improbable ou encore… un meurtre en suicide.

Aujourd’hui : Alasdhair était fortement contre l’ouverture des frontières et les nombreuses problématiques que cela représentait pour les Pacificateurs, dont la profession avait été ouvertement attaquée. Il refusait de croire que Deverell occupait dorénavant la présidence de Panem, ce vieux hippie répugnant, sympathisant de la cause rebelle. Il fut ravi d’apprendre sa mort, et remercia intérieurement – et pour la première fois – les rebelles d’avoir fait sauté le vieux fou. Les rapports avec sa fille sont toujours aussi tendus même s’il essaye de garder la face, en apparence du moins.

between you and me.

So what if you can see the darkest side of me?
No one will ever change this animal I have become

Alasdhair se pencha au dessus de la table, appuyant fermement ses mains à chaque extrémité de celle-ci. Ses phalanges se mirent à blanchir tellement il les serrait. Il devait bien se défouler contre quelque chose, s’il ne voulait pas écraser la visage de sa propre fille, qui se tenait là, devant lui.

« Tu as quoi … ? », répéta-t-il froidement.

La jeune lui lança un regard plein de larmes. Ses lèvres gercées tremblaient d’angoisse. Il se retenait de se lever et de lui en coller une. Elle se mettait à chialer comme une enfant, comme sa défunte mère à l’époque - heureusement qu’elle n’était plus là pour lui mettre des bâtons dans les roues celle la -. Il attendait que la petite daigne lui répondre, mais elle restait là, immobile et silencieuse, le visage couvert de larmes et de morve. Qu’est-ce qu’elle pouvait lui ressembler… elle n’avait rien de la force des Leventhorpe. Elle tenait bien de sa mère.
Alasdhair frappa violemment du poing sur la table.

« MAIS EST-CE QUE TU VAS ME REPONDRE, BORDEL ?! PARLE ! JE T’ORDONNE DE ME REPONDRE ERIN ! MAINTENANT ! », se mit il à hurler.

Sa fille lâcha un sanglot déchirant et se laissa tomber sur le sol. Il se jeta sur elle et la secoua sauvagement. Trop c’était trop. Il n’allait pas tarder à perdre le peu de sang-froid qui lui restait.

« ERIN REPOND ! REPOND OU JE TE PROMET QUE TU NE POURRAS PLUS JAMAIS OUVRIR DE LA BOUCHE DE TA VIE ! », hurlait-il toujours.

Elle n’était qu’une malheureuse poupée de chiffon, là, entre ses mains. Il voulait la gifler, la violenter, enfoncer son poing dans sa bouche tétanisée par la peur… mais il se retint. C’était « sa fille », la chair de sa chair, son sang. Oh mais qu’est-ce qu’il regrettait ! Qu’est-ce qu’il aurait voulu faire avorter sa femme à l’époque ! Il ne voulait pas la brusquer… il pensait être amoureux ! Il était encore trop jeune, trop doux. Et puis elle était si belle et si docile… Il ne pensait pas qu'il signait son arrêt de mort.

« J’ai abandonné père… j’ai abandonné ma formation… », murmura-t-elle douloureusement.

Alasdhair la lâcha subitement et la fille tomba sur le sol dans un bruit sourd et inquiétant.

« Tu te rends compte que tu nous couvres de honte Erin ? Tu as réfléchi à ça ou est-ce que c’était trop compliqué pour ta petite tête de linote ? », lui cracha-t-il.

Il se leva et se dirigea calmement vers une fenêtre, l’ouvrit, puis s’alluma une cigarette.

« Demain tu retourneras voir ton formateur et tu lui diras que tu regrettes, que tu souhaites revenir à l’école et terminer ta formation. Que tu n’avais pas réfléchi aux conséquences de tes actes et que tu feras tout pour lui prouver à nouveau ta valeur… est-ce que c’est clair ? ».

« Non ! »

Il se retourna vers elle et lui jeta un regard mauvais. Elle poursuivit :

« Je ne peux plus continuer ! Je n’en peux plus ! Je ne peux pas vivre comme ça ! Je ne veux pas torturer ou tuer des innocents comme ce jeune homme que tu as… ».

Sa voix s’éteignit rapidement et elle fut prise d’un nouveau sanglot. Alasdhair explosa de rire. Un rire sarcastique, jaune.

« Que j’ai quoi Erin?! Je t’en prie, continu ! »

Mais elle était incapable de continuer, et il le savait. Il le vit dans ses yeux larmoyants qu’elle était trop faible elle aussi. Trop « humaine » et naïve. Comme sa mère, encore une fois. Il avait essayé d’éteindre cette humanité à plusieurs reprises mais sans succès. Il l’avait frappé, frappé, frappé et encore, tous les jours un peu plus fort pour lui faire entendre raison. A grands coups de poing dans la gueule de la gamine. Mais elle résistait. Toujours. Petite sotte.

« Tu vas me rejeter la faute dessus ma p’tite ? Juste parce que tu es trop bête ? Cette formation aurait fait de toi une personne meilleure, Erin. Elle t’aurait permise d’avoir un avenir. Mais ça, tu t’en fous, pas vrai ? Tu es bien trop préoccupée par ta petite vie de fille pourrie gâtée et endeuillée par la mort de sa petite maman… ouvre les yeux ma fille, tu vas droit dans le mur ! »

Il lui jeta un énième regard noir et tira sur sa cigarette avant d’ajouter froidement :

« Tu vas droit dans le mur, mais tu n’y emmèneras pas le nom Leventhorpe avec toi… ça je peux te le garantir. Tu as de la chance que je ne puisse pas te mettre dehors, ça jaserait trop. Si demain matin j’apprend que tu n’es pas retournée suivre ta formation, je ferai de ta vie un enfer Erin. Je ne t’adresserai plus un regard, plus une parole. Est-ce que c’est clair recrue ? ».

« Père, ça va me tuer… je n’arrive déjà plus à me regarder dans une glace… »

Erin renifla bruyamment et se leva, non sans difficultés. Le regard de la gamine puait la haine et la tristesse mais il n’en avait cure. Qu’elle ne le provoque pas surtout… cette fois il n’était pas sûr de se retenir de la tuer.

Il ignora sa remarque et arqua un sourcil. Il attendait.

« Oui, c’est clair, chef », cracha-t-elle en sanglotant de rage.

Puis la jeune femme sortit en trombe de la maison et se mit à courir pieds nus à travers le district, ses longs cheveux blonds ondulant derrière elle.
Le lendemain, elle ne se présenta pas à l’école.

*

Alasdhair était assis une fois de plus à table. Cette vieille table en bois tombante qui n’accueillait plus de repas depuis belle lurette. Il faisait nuit noire dehors, pourtant, il ne dormait toujours pas. Il attendait calmement, sans un bruit, la main sur la crosse de son pistolet.
La porte s’ouvrit discrètement. Elle était là. Il avait déjà enlevé la sécurité de son arme, il n’avait plus qu’à pointer et tirer, sans ciller. Ses yeux gris rencontrèrent les grands yeux bleus de sa fille. Elle eut un hoquet de surprise mais ne bougea pas. Ils restèrent ainsi de longues minutes sans parler, ni bouger, l’un et l’autre.

« Je n’ai pas hésité la première fois, sache que je n’hésiterai pas non plus une seconde fois », dit-il après un temps.

Son ton était implacable et sinistre. Le père désarma son pistolet puis le remit dans sa protection studieusement.

« Un conseil : ne ferme pas l’œil cette nuit ma fille. A mes yeux, tu es morte. », ajouta-t-il alors qu’il montait les escaliers menant jusqu’à sa chambre.




I said it before, I won't say it again, Love is a game to you, it's not pretend. Maybe if I fall asleep, I won't breathe right, Maybe if I leave tonight, I won't come back —— IMAGINE DRAGONS.

Spoiler:
 


Dernière édition par Erin Leventhorpe le Dim 19 Juin - 11:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mockingjay-rpg.net/t9168-every-scar-will-build-my-throne#236103 http://www.mockingjay-rpg.net/t9190-d2-erin-leventhorpe http://www.mockingjay-rpg.net/t9189-d2-erin-i-feel-nothing-at-all
Erin Leventhorpe
DISTRICT 2
Erin Leventhorpe
△ correspondances : 1251
△ points : 52
△ multicomptes : avery j. hawthorne
△ à Panem depuis le : 30/12/2015
△ humeur : perplexe
△ âge du personnage : vingt-six ans
△ occupation : apprentie charpentier - a abandonné sa formation de Pacificatrice au bout de presque deux ans.


can you save me?
statut: single
relationships:


MICHAEL MCELHATTON ✤ I've felt the hate rise up in me... Inside my shell I wait and bleed. Vide
MessageSujet: Re: MICHAEL MCELHATTON ✤ I've felt the hate rise up in me... Inside my shell I wait and bleed.   MICHAEL MCELHATTON ✤ I've felt the hate rise up in me... Inside my shell I wait and bleed. Icon_minitimeDim 19 Juin - 11:43


quelques petits détails.

Déjà: Bonjour à toi, qui vient de parcourir ce scénario !

Si tu es encore en train de lire, c'est qu'il y a peut être une infime chance pour que ce scénario t'intéresse... et tu sais quoi? J'en suis ravie chou Ce scénario est d'une IMMENSE importance pour mon personnage (Erin Leventhorpe, aka la fille indigne).
Du coup, si tu hésites encore, laisse moi te donner quelques précisions qui balayeront peut être tes derniers doutes:


NIVEAU DE JEU ET RP

Alors là, je suis vraiment pas difficile. J'accepterai tout aussi bien quelqu'un qui maitrise parfaitement la langue de Molière, que quelqu'un qui fait parfois quelques erreurs d'inattention et d'orthographe... On est tous pareils ! No worries. On a la possibilité de modifier nos posts à chaque fois, du coup, c'est ni vu, ni connu  MICHAEL MCELHATTON ✤ I've felt the hate rise up in me... Inside my shell I wait and bleed. 1147778360
Ce que je souhaite? C'est avant tout quelqu'un de motivé, qui arrive à cerner le personnage et qui a envie de le faire évoluer au fil des intrigues et des événements de ce magnifique forum. J'ai jadis été un membre fantôme, et j'imagine à quel point j'ai déçu certaines personnes qui attendaient beaucoup de moi en terme de scénario... Donc si tu n'es pas vraiment emballé... ce n'est pas grave ! Mais ne brise pas mon petit kokoro  MICHAEL MCELHATTON ✤ I've felt the hate rise up in me... Inside my shell I wait and bleed. 3127222002


ACTIVITE DEMANDEE

Une présence relativement régulière sur le forum, au minimum ! Histoire d'apprendre à te connaitre et de pouvoir discuter tous ensemble ! Ce que j'aime sur MJ c'est l'ambiance, la bonne humeur et la cohésion... J'ai jamais connu ça sur aucun autre forum, donc je te garantie que tu ne seras pas déçu(e) !
Sinon, plein de rps avec Erin, évidemment, pour faire évoluer ce lien super complexe père/fille, qui risque de virer au drame, tellement la petite blonde est abonnée aux mauvaises décisions! Tu veux du drama, du sang et des larmes ? JE SUIS TON HOMME ! (ou plutôt ta femme... mais bref !)

Avec ce scénario, tu as la possibilité d'avoir plusieurs liens intéressants avec des membres déjà présents sur le forum, je cite notamment : les pacificateurs et chefs pacificateurs, ta fille (moi, the best), ton fils caché (Bloom Rajaël, au Capitole) et certainement des rebelles, à qui tu auras décidé ou déjà essayé de faire la peau !
Du coup, tu as la garantie de pouvoir chopper des liens super intéressants et de ne jamais t'ennuyer sur MJ  MICHAEL MCELHATTON ✤ I've felt the hate rise up in me... Inside my shell I wait and bleed. 3523041270 (ce qui n'est, de toute façon, pas possible)


DERNIERES PRECISIONS

Le nom, ainsi que l'avatar sont tout à fait négociables ! J'ai fait en sorte de ne jamais cité le prénom de mon père dans mes rps, histoire de ne pas trop en dire ! Du coup si le prénom de Al' ne te convient pas (je peux concevoir qu'il soit assez original MICHAEL MCELHATTON ✤ I've felt the hate rise up in me... Inside my shell I wait and bleed. 1881463262) tu peux le changer ! Tout en évitant les prénoms bateaux type "Kévin", "Brandon", "Enzo", "Kakauette" et autres MICHAEL MCELHATTON ✤ I've felt the hate rise up in me... Inside my shell I wait and bleed. 1881463262 Faut que ça colle un petit peu avec l'idée du forum. Mais je te fais confiance là dessus !

Pour ce qui est de l'avatar, j'aime bien Michael McElhatton, parce que je trouve qu'il colle bien avec le personnage (notamment dans Games of Throne) mais si tu ne l'aimes pas, libre à toi de changer ! Je te rappelle juste que daddy Leventhorpe a environ 52 ans, il faut donc un acteur qui colle à cet âge (tu trouveras plus d'information à ce sujet ici) !
J'aime bien Daniel Craig aussi ou encore Simpn Baker ! Il faut juste qu'il ait les yeux "clairs" et les cheveux plutôt blonds ou châtains, pour un minimum de ressemblance avec sa fille !

Pour finir, je tiens à préciser que A. Leventhorpe est un homme sanguinaire, cruel et froid. Je tiens vraiment à ce que tu respectes sa personnalité, car il n'est en aucun cas question que ce personne ne se transforme en un agneau doux et rongé par les remords au fil du temps. C'est un homme dangereux et mauvais, il l'a toujours été, et le sera toujours.


Sinon, merci du fond du coeur d'avoir lu toutes mes bêtises et de t'intéresser à ce scénario ! Si tu as d'autres questions, n'hésite pas à me contacter  MICHAEL MCELHATTON ✤ I've felt the hate rise up in me... Inside my shell I wait and bleed. 3158078346 je me ferai un plaisir de te répondre ! Much love me pequeno/pequena  MICHAEL MCELHATTON ✤ I've felt the hate rise up in me... Inside my shell I wait and bleed. 876725680  MICHAEL MCELHATTON ✤ I've felt the hate rise up in me... Inside my shell I wait and bleed. 876725680



I said it before, I won't say it again, Love is a game to you, it's not pretend. Maybe if I fall asleep, I won't breathe right, Maybe if I leave tonight, I won't come back —— IMAGINE DRAGONS.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mockingjay-rpg.net/t9168-every-scar-will-build-my-throne#236103 http://www.mockingjay-rpg.net/t9190-d2-erin-leventhorpe http://www.mockingjay-rpg.net/t9189-d2-erin-i-feel-nothing-at-all
 

MICHAEL MCELHATTON ✤ I've felt the hate rise up in me... Inside my shell I wait and bleed.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MOCKINGAY - rpg inspiré de Hunger Games ::  :: Scenarios :: Scénarios masculins-
© MOCKINGJAY-RPG.NET (2011-2017)
L'INTÉGRALITÉ DU FORUM APPARTIENT À SON ÉQUIPE ADMINISTRATIVE.
TOUTE REPRODUCTION PARTIELLE OU TOTALE DE SON CONTENU EST INTERDITE.