petites annonces à ne pas rater
✤ TOURNEE DU VAINQUEUR les jeux sont désormais terminés, place à la tournée du vainqueur qui met à l'honneur andro graham ! plus d'informations ici.
✤ INTRIGUES panem ne cesse de changer avec de nombreux événements inouïs. découvrez le volume 6.
✤ MISES À JOUR une nouvelle règle a été instaurée. merci de prendre connaissance de celle-ci ainsi que les autres nouveautés !
✤ MISSIONS ET QUÊTES toutes les missions ont été lancées ! rendez-vous dans ce sujet pour toutes les découvrir.
✤ SCENARIOS voici quelques scénarios qui n'attendent que vous:
rebelles. liam hemsworth
pacificateurs. boyd holbrook
district 13. cobie smulders & chris hemsworth
vainqueurs. gemma arterton & elle fanning
d'autres scénarios gagnants de la loterie à venir !

 

fermeture du forum
le forum ferme ses portes après six ans d'existence.
merci pour tout, on vous aime.

Partagez | 
 

 Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Reed Emerson
DISTRICT 11
Reed Emerson
△ correspondances : 1464
△ points : 11
△ multicomptes : Charlie la Pacificatrice, Juju le Rebelle & Gold la rêveuse (Ex Elyas)
△ à Panem depuis le : 09/01/2013
△ humeur : Se sent vide et abandonné, désespéré par la chute de Coin et l'échec de la rébellion.
△ âge du personnage : Vingt-six ans
△ occupation : Sniper dans l'armée du Treize


can you save me?
statut:
relationships:


Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ... Vide
MessageSujet: Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ...   Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ... Icon_minitimeSam 12 Jan - 19:12


Elyas Aedan Chesterfield
❝ AND MAY THE ODDS BE EVER IN YOUR FAVOR. ❞
Kath. Cela fait maintenant presque deux ans que tu m’as quitté. Presque deux ans que tu as perdu la vie dans cette arène où l’on t’avait envoyé pour assurer le spectacle. Pour divertir ces petits cons du Capitole, confortablement installés dans leur canapé grand luxe, les yeux écarquillés pour ne rien perdre des réjouissances. Oui, tu t’en rends compte. Je les déteste toujours autant. J’aurai tellement aimé que l’on fête nos vingt ans ensemble. Nous étions à l’aube de notre vie, nous avions encore tout à vivre, encore tout à espérer, et pourtant le sort en a décidé autrement. Vingt ans, et j’ai l’impression d’avoir déjà tant vécu. Tu sais que la vie ne m’a épargné aucune horreur, aucune souffrance, aucune torture, aussi bien physique que morale. Je sais que tu ne souhaitais plus jamais croiser ma route, mais ton absence est un véritable supplice qui me déchire de l’intérieur. Depuis que je suis devenu le grand vainqueur des 71ème Hunger Games, tout a changé entre nous. Il y a tellement de choses que j’aurai aimé te dire, et désormais, me voilà obligé de parler à ta tombe qui reste de marbre devant mes belles paroles bien inutiles. A mon retour, j’ai été contraint d’être le mentor du District 9, et malgré l’argent que cela me rapporte, je ne vais pas te mentir. C’est le pire métier qu’on puisse exercer sur cette Terre. Assister impuissant, année après année, à la mort des tributs qu’on me confie, injustement sacrifiés sur l’autel du Capitole au cours de ces foutus Jeux de la Faim, m’a complètement miné le moral. Difficile de retrouver en moi le petit garçon jovial et sympathique que j'avais un jour été. Non. Ce garçon-là est mort. Mort et enterré, et il est peu probable qu'il fasse un jour sa réapparition. J'ai perdu cette joie de vivre qui me caractérisait le jour où cette pimbêche du Capitol a tiré mon nom de cette funeste urne, alors que j'avais si peu de risque d'être envoyé ainsi à la mort. Mais il fallait croire que le sort n'était pas en ma faveur, ce jour-là. Par chance, mais aussi grâce à une tactique judicieuse, j'ai pu rentrer chez moi sain et sauf, et pas enfermé à jamais entre quatre planches en bois. Mais, je ne peux pas le nier, j'ai laissé une part de moi dans cette arène. La meilleure partie. Celle qui t’aimait, qui avait promis de gagner les Jeux pour toi. Tu serais tellement chagrinée de constater que l’éclat dans mes yeux verts a disparu à tout jamais. Froid et distant. C’est ainsi que tu m’as qualifié à mon retour des Jeux. Tu n’avais pas tort. J’ai longtemps refusé que quiconque m’approche. Je me sentais sale, corrompu, convaincu que je ne méritais pas d’être rentré. Je t’ai mené la vie dure, j’ai repoussé les bras que tu me tendais et maintenant que tu es morte, je me rends compte à quel point j’ai agi de manière inconsidérée.

Au Capitole, on me connaît désormais sous mon deuxième prénom, Aedan. Je refuse qu’on m’appelle à nouveau Elyas. Je ne supporte pas que des voix qui ne sont pas la tienne, ou celle de ma sœur, me nomment ainsi. Cela ravive trop de bons souvenirs, que je préfère oublier, car il m’est vraiment trop pénible de me les remémorer. Cela me fait prendre conscience de ce que j’ai perdu.

Aujourd’hui encore, je ne parviens toujours pas à dormir correctement. Les cauchemars me hantent, nuit après nuit, et je subis encore ces violentes crises d’angoisse qui me tétanisent. D’ailleurs, elles semblent s’accentuer avec le temps. J’extériorise mes peines et mes souffrances dans le dessin, mais les images que je couche sur le papier sont aussi affreuses que celles qui obsèdent mon esprit. Je suis un homme détruit, Kath. Anéanti. Et depuis que tu n’es plus là, rien ne va en s’arrangeant. Il faut que je t’avoue une chose que je n’ai jamais osé te confier. Le Capitole me prostitue. Je dois pour cela entretenir quotidiennement mon corps. Pour rester désirable, tu comprends. J’ai pris beaucoup de muscles, je suis sûr que tu me trouverais très séduisant, toi aussi. Je m’y résigne docilement, par crainte qu’ils s’en prennent à ma famille. Qu’ils fassent du mal à Virani. Mon statut de vainqueur ne les préserve pas des mauvais traitements. Tu sais qu’ils sont tout ce qu’il me reste, désormais. Mais aucune de ces femmes ne parvient à effacer ton souvenir. Leurs baisers n’ont pas la saveur de tes lèvres. Leurs chairs ne dégagent pas la chaleur de ton corps. Chaque jour, ces inconnues me rappellent cruellement à quel point tu me manques. Je donnerai tout pour te serrer une dernière fois dans mes bras. Te presser contre mon cœur pour que plus jamais tu ne t’échappes. Si je pouvais revenir en arrière, je ne te laisserai pas franchir la porte du Centre d’Entrainement. J’aurai dû te cacher quelque part, t’empêcher qu’ils te trainent dans cette arène, qui t’aura été fatidique. J’aurai du tenter quelque chose, n’importe quoi. Mais ne pas rester les bras ballants, à te regarder partir, le cœur gros.

J’ai pris une décision qui je pense t’aurait fait plaisir. Je vais joindre mes forces à la rébellion. J’ai déjà pris contact avec des résistants. Tu devais certainement le savoir, mais Aiden est dans le coup. Mon statut de mentor populaire ne pourra que m’aider dans cette entreprise. Le Capitole paiera, Kath. Je t’en fais la promesse. Je vengerai ta mort, ainsi que celle de Jeremiah. J’espère ainsi me laver de tous mes pêchés. Réparer tout le mal que je t’ai fait. Puisses-tu un jour, de là-haut, me pardonner.

about games and relative.
(choisissez au moins cinq questions qui sont les plus pertinentes pour la présentation de votre personnage, et supprimez les autres ainsi que le spoiler. répondez en un minimum de cinq lignes.)


Vous m'auriez posé cette question quelques années auparavant, je vous aurai répondu "très vieux, dans mon lit." Après tout, ma victoire aux Jeux m'avait assuré plus d'argent que je ne pouvais en rêver. J'étais donc à l'abri du besoin, préservé de la faim qui terrassait tant de mes concitoyens du District 9. C'est vrai. Je ne me préoccupais que de moi-même, le Capitole me chouchoutait, je n'avais donc rien de particulier à craindre. Mais désormais... Désormais, tout a changé. Ma vision des choses a changé. Avec le vent de rébellion qui souffle sur Panem, je me dois de prendre position. Il est enfin temps pour moi d'agir, de ne plus me laisser dominer par la peur. Le Capitole doit payer pour tout ce qu'il m'a arraché, et je vais faire tout mon possible pour parvenir à mes fins. Donc, comment est-ce que je vois ma mort ? Les armes à la main, ou torturé à mort par les Pacificateurs pour me punir de ma trahison. Il serait étonnant que le Capitole se montre clément envers un champion qui se dresse contre ses maîtres.
Pour ma famille, sans la moindre hésitation. Et surtout pour ma jeune soeur, Virani. Depuis ma victoire aux Jeux, je dois bien avouer que nous sommes en froid. Mes parents ne reconnaissent plus en moi ce petit garçon joyeux qu'ils ont élevé. Je suis devenu un étranger à leurs yeux et à leur coeur. En réalité, j'ai volontairement pris mes distances pour ne pas qu'ils assistent impuissants à ma déchéance. Je ne tiens pas à ce qu'ils subissent cette dépression qui ronge mon âme et qui me consume de l'intérieur depuis que je suis rentré victorieux, mais du sang plein les mains, de l'Arène. Cependant, je les aime toujours et il ne me reste plus qu'eux sur cette Terre. Alors oui, je suis prêt à donner ma vie pour épargner les leurs.
(référez-vous à ce sujet) Dans les Jeux, c'est ma connaissance de la médecine et des plantes qui m'a sauvé la vie quand j'étais bien mal en point. Mon père étant médecin, la question au sujet de mon avenir ne se posait même pas : j'allais suivre le chemin qu'il m'avait tracé. Depuis tout jeune, j'ai beaucoup appris à ses côtés et je peux aujourd'hui exercer sans peine cette profession, lorsque je ne suis pas mandaté au Capitole pour les Jeux. Mais c'est également ma capacité d'analyse et mon éloquence qui me sauvent la mise aujourd'hui. Il me suffit de prendre la parole pour rallier quiconque à ma cause. Je manie les mots avec efficacité, je sais ce qu'il faut dire pour être aimé. C'est peut-être pour cette raison que je suis si populaire auprès des habitants du Capitole.
Malheureusement, oui. Et je n'ai rien pu faire pour les sauver de cette mort atroce qui les attendait. Il y a eu d'abord Jeremiah, le jeune frère de Kath. Kath. Cette fille envers qui j'éprouvais de forts sentiments que je me devais de refouler. Pour ne pas la blesser. Pour ne pas l’entraîner dans mon enfer personnel. Pour la préserver de l'horreur de ma nouvelle vie. Ne pas réussir à sauver son frère a sûrement été la pire chose que j'aurai pu lui infliger. Et sa mort m'a complètement dévasté. C'est que je l'aimais beaucoup, ce petit jeune. Et puis l'année suivante, c'est Kath elle-même que ces salopards du Capitole m'arrachèrent. Et cette fois encore, je n'ai rien pu faire pour lui venir en aide. Kath, maintenant que je t'ai perdu, je réalise tout ce que tu représentais à mes yeux. Si seulement je m'étais confié à toi sur les tourments de mon âme, si j'avais entrouvert la porte, si j'avais accepté l'aide que tu me proposais, nous aurions pu vivre la belle histoire qui nous était destinée, tous les deux... Aujourd'hui, je tremble pour ma jeune soeur, Virani, qui est en âge de participer à la Moisson.
Bien sûr que non. Il faut être complètement fêlé pour apprécier ce genre de divertissement. Des adolescents innocents qui s’entre-tuent pour le plaisir des yeux de ces immondes voyeurs du Capitole ? C'est absolument révoltant. S'amuseraient-ils autant de ce spectacle sanglant si c'était leurs enfants qui s'affrontaient jusqu'à la mort dans ces arènes ? Mais comme tous les habitants de Panem, et davantage encore, je suis obligé d'y assister, car il est de mon devoir de suivre de près les déboires de mes tributs. Si les malheureux trouvent malencontreusement la mort dès le début, je saisis alors l'opportunité de ne pas visionner les Jeux jusqu'à leur terme.
Je ne ressens que de la pitié pour eux. Je suis mieux placé que quiconque pour connaître les épreuves qu'ils ont traversé, les obstacles qu'ils ont surmonté. La terreur. La culpabilité. Les cauchemars récurrents qui nous empêchent de dormir. La haine viscérale que des familles nous vouent pour avoir assassiné leurs enfants. Vous croyez que c'est facile d'ôter une vie pour préserver la sienne ? Ça ne l'est pas. Ça ne le sera jamais. Et ça ne doit jamais l'être, sinon cela ferait de nous de véritables monstres sans coeur et sans conscience. Et si, comme moi, vous avez la malchance d'arborer un minois qui plait à la gente féminine du Capitole, le Gouvernement n'hésitera pas à vendre votre corps à ces nymphomanes, comme si vous n'étiez qu'un vulgaire morceau de viande. L'humiliation d'une telle exploitation. Non. Je n'envie pas les vainqueurs. Nous sommes riches, mais nous sommes détruits à jamais, meurtri au plus profond de notre âme. Il vaut mieux crever de faim dans la rue que d'avoir le ventre bien rempli, si pour cela il faut passer par toutes ces horreurs.
Littéralement accablé par le désespoir. Parce que je sais que, cette année encore, je devrais me tenir impassible sur cette estrade, à attendre que le nom de deux adolescents terrifiés soit cruellement tiré au sort. Parce que je sais que, cette année encore, tous mes efforts pour leur venir en aide resteront vains. Je n'ai pas de difficulté à leur trouver des sponsors, mais même avec cet avantage certain, ils ne font jamais le poids face aux Carrières lorsqu'un combat au corps à corps est engagé. La perspective d'une nouvelle Moisson me rend malade à en crever. Des semaines avant, je ne parviens plus à manger correctement, car tout les mets que j'ingurgite, aussi succulent soient-ils, ne restent jamais bien longtemps dans mon estomac.


JE VIENS D'UN MILIEU plutôt favorisé , AINSI, POUR MOI, LA NOURRITURE a été plus abondante que dans d'autres familles, même s'il m'arrivait également de ne pas manger à ma faim . DU COUP, MON NOM A 0 CHANCES/RISQUES D'ÊTRE TIRE AU SORT. J'EXERCE LE MÉTIER DE mentor ET POUR TOUT VOUS DIRE, JE déteste cela, mais j'y suis contraint. JE SUIS DANS LE 9ÈME DISTRICT. AYANT vingt ans J' ai malheureusement déjà PARTICIPE AUX HUNGER GAMES ET cela m'a bien évidemment traumatisé à vie.. ENFIN, J'ATTESTE QU'EN CRÉANT CE PERSONNAGE, J'ACCEPTE DE LE LIVRER À LA BARBARIE DES JEUX S'IL EST TIRÉ AU SORT.



tell us your story.

« Mesdames et Messieurs, j’ai l’honneur de vous présenter le grand vainqueur des 71ème Hunger Games ! »

Cette voix masculine qui résonnait joyeusement dans les haut-parleurs me parvint à peine aux oreilles. J’étais trop obnubilé par mes mains dégoulinantes de sang pour m’en préoccuper. Au loin, j’aperçus du coin de l’œil un Hovercraft emporter le cadavre du Carrière que je venais d’abattre, après un long combat au corps à corps qui tournait clairement en ma défaveur. J’avais tué. Trop de fois. Le grand vainqueur. J’étais le vainqueur et j’avais un mal fou à le réaliser. Mais était-ce vraiment une victoire que de survivre à vingt-trois autres concurrents ? On pourrait penser que oui. Car moi seul aurait la chance inespérée de rentrer chez moi, de pouvoir serrer à nouveau mes proches dans mes bras, de retrouver la fille que j’aimais et qui m’attendait impatiemment, là-bas, au district 9. Le Capitole allait m’offrir plus d’argent que je n’en avais jamais rêvé, suffisamment pour préserver du besoin ma famille et mes amis (qui provenaient tous en grande majorité d’un milieu plus défavorisé que le mien). J’aurai le droit de m’installer dans le quartier des vainqueurs, très peu peuplé. Une grande maison, pour moi tout seul. Evidemment, ma famille allait s’y installer, même si nous étions tous parfaitement conscient que c’était interdit. Je mettrais ma main à couper que ma sœur allait adorer y habiter, elle qui aurait tellement aimé vivre dans l’excentricité débordante du Capitole. Et j’y inviterai souvent mes amis, pour les changer un peu de leur quotidien morne. Cet envie de partager ce que j’avais gagné avec mon sang, ma sueur et mes larmes n’avait rien de particulièrement surprenant, j’avais toujours fait passer le bien-être de mes proches avant le mien.

Pourtant, mon exploit dans l’arène était loin d’être un triomphe. Réussirai-je à reprendre le cours de ma vie où je l’avais arrêté, après tout ce que j’avais été contraint d’accomplir ici, scruté dans mes moindres mouvements par des millions d’yeux ? Rien n’en était moins sûr. J’étais un garçon plutôt sensible, et j’avais la conviction profonde que de nombreux cauchemars viendraient inévitablement hanter mes nuits. Le visage des malheureux à qui j’avais ôté la vie. La peur que je décelais sans peine dans leurs yeux suppliants. La tribut de mon district que j'avais retrouvé, agonisant dans son propre sang, et en larmes, paniquée à l'idée de mourir. J'étais restée auprès d'elle toute la nuit, jusqu'à ce qu'elle expire son dernier souffle. Pour ne pas qu'elle parte seule. Pour qu'elle se sente accompagnée et soutenue. Je lui avais tendrement caressé les cheveux, lui murmurant des paroles rassurantes, mais que je savais parfaitement hypocrites. Je n'aurai plus jamais pu me regarder dans un miroir si je l'avais lâchement abandonné à son sort tragique. J'étais content que sa dernière vision soit le visage d'un garçon de son district, et pas celui de son meurtrier.

Pour le moment, la vague d’adrénaline qui me submergeait m’empêchait de penser aux visions horrifiques qui m’attendraient à mon retour. Je ne retenais qu’une seule information, mais d’une importance capitale. J’avais eu raison des autres tributs. Je ne savais absolument rien d’eux, ce qu’ils aimaient et ce qu’ils détestaient. Il y avait forcément des choses qui les faisaient rire, et d’autres qui les faisaient pleurer. Tout comme moi, ils nourrissaient certainement de grands espoirs pour leur avenir et celui de leurs éventuels frères et sœurs. Ils étaient pour la plupart aussi innocents et malchanceux que je l’étais. J’ignorais tout à leur sujet et pourtant, j’avais été forcé de me battre contre eux jusqu’à ce qu’un seul l’emporte. Foutus Jeux. Même après que le dernier coup de canon ait retenti, je ne parvenais toujours pas à croire que j’étais le dernier debout. Qui aurait parié sur ma survie ? Personne, pas même mes parents qui m’avaient fait des adieux déchirants, et surtout pas moi. Je n’avais jamais eu confiance en moi, même si les apparences semblaient affirmer le contraire. Il fallait être honnête. A quatorze ans, j’étais particulièrement gringalet et maigrichon pour mon âge. Pas étonnant que mon mentor n’ait pas réussi à me dégotter le moindre sponsor. J’avais dû faire avec les moyens du bord pour m’en sortir, et visiblement, je ne m’en étais pas trop mal tiré, même si j’avais bien cru à de multiples reprises que j’allais y passer. J’étais toujours entier, non ? Et en prime, j’avais certainement offert une scène d’anthologie à tous ces voyeurs, le cul vissé devant leur poste de télévision. J’avais recousu moi-même et à vif la blessure au bras que le tribut du District 4 m’avait fait avec l’épée qu’il avait ramassé aléatoirement à la Corne d’Abondance. Ca n’avait pas été une partie de plaisir, croyez-moi. J’avais judicieusement placé un bâton entre mes dents pour m’empêcher de hurler sous le coup de la douleur, et d’ainsi me faire repérer par d’autres tributs. Plusieurs fois, j’avais dû me stopper dans ma besogne pour reprendre mon souffle, car j’étais à deux doigts de tourner de l’œil. J’étais certain que tous les habitants du Capitole avaient été ravis de m’observer souffrir le martyr.

Bref, j’étais le dernier survivant, mais aussi le plus improbable. J’étais parvenu à amadouer les Carrières d’unir leurs forces aux miennes. Il était évident que, lâché tout seul dans cette arène, je n’aurai pas fait long feu. Je les avais convaincus de mon utilité pour qu’ils me gardent dans leur groupe, arguant que mes connaissances en premiers soins et en herbes médicinales pouvaient leur sauver la vie, le cas échéant. Ils ne s’étaient pas méfiés. Après tout, la note que les juges m’avaient attribuée ne faisait pas de moi un concurrent dangereux. Un petit cinq. Et au moment propice, j’avais retourné ma veste avant qu’ils ne se décident à m’égorger pendant mon sommeil. Voilà mon histoire. Rien de palpitant en somme.

Un souffle d’air chaud m’extirpa de mes pensées, et me fit lever la tête. L’Hovercraft qui allait me ramener au Capitole me surplombait. Je réalisais alors l’ampleur de la situation. A bout de nerfs, exténué par ces journées éreintantes où j’avais à peine fermé l’œil de peur de me faire surprendre dans mon sommeil, mes jambes croulèrent sous mon poids, et je m’effondrai au sol. Mais j’avais le pressentiment que tout irait bien pour moi, désormais. Oui, tout allait s’arranger. J’avais gagné. Rien ne pouvait plus jamais m’arriver puisque j’avais survécu au pire. Je me mettais le doigt dans l’œil. Jusqu’au coude.


reality is here.

Salut à tous ! Je m'appelle Mélodie, j'ai 22 ans (et oui, je me fais vieille) et je viens de Lorraine. Je suis actuellement étudiante en pharmacie, études qui me prennent beaucoup de temps, mais je saurai trouver le temps de poster ici, le WE surtout. J'ai bien évidemment lu les trois tomes de HG, je suis d'ailleurs une grande fan (logique, sinon je ne serai pas là !), mais je n'ai pas vraiment apprécié le film. J'ai trouvé qu'ils ont coupé trop de moments intéressants. Je suis de la team Peeta, la question ne se pose même pas Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ... 324581347 Le forum a l'air vraiment génial et bien pensé, mais j'avoue que j'appréhende un peu de rp ici, car le niveau a l'air vraiment très bon et j'ai peur de ne pas être à la hauteur. Je ne voudrais surtout pas décevoir Kathleen. Je vous dis "à bientôt" dans le rp, la bise à tous ! Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ... 2120589027

FEATURING celebrity © COPYRIGHT frostingpeetaswounds.tumblr




Je remplis tout ceci ce soir Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ... 1001256540



"No time for goodbye" he said, as he faded away. "Don't put your life in someone's hands, they're bound to steal it away. Don't hide your mistake, cause they'll find you, burn you", then he said "If you wanna get alive, run for your life." - "This is my last time" she said, as she faded away. "It's hard to imagine, but one day, you'll end up like me", then she said "If you wanna get alive, run for your life." If I stay it won't be long 'til I'm burning on the inside. If I go I can only hope that I make it to the other side.©️ caius


Dernière édition par Elyas Aedan Chesterfield le Dim 13 Jan - 2:19, édité 23 fois
Revenir en haut Aller en bas
Reed Emerson
DISTRICT 11
Reed Emerson
△ correspondances : 1464
△ points : 11
△ multicomptes : Charlie la Pacificatrice, Juju le Rebelle & Gold la rêveuse (Ex Elyas)
△ à Panem depuis le : 09/01/2013
△ humeur : Se sent vide et abandonné, désespéré par la chute de Coin et l'échec de la rébellion.
△ âge du personnage : Vingt-six ans
△ occupation : Sniper dans l'armée du Treize


can you save me?
statut:
relationships:


Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ... Vide
MessageSujet: Re: Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ...   Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ... Icon_minitimeSam 12 Jan - 19:27

+1 Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ... 4152564715



"No time for goodbye" he said, as he faded away. "Don't put your life in someone's hands, they're bound to steal it away. Don't hide your mistake, cause they'll find you, burn you", then he said "If you wanna get alive, run for your life." - "This is my last time" she said, as she faded away. "It's hard to imagine, but one day, you'll end up like me", then she said "If you wanna get alive, run for your life." If I stay it won't be long 'til I'm burning on the inside. If I go I can only hope that I make it to the other side.©️ caius
Revenir en haut Aller en bas
Swain Hawkins
DISTRICT 5
Swain Hawkins
△ correspondances : 5710
△ points : 0
△ à Panem depuis le : 18/06/2012
△ humeur : I'm a fucking monster.
△ âge du personnage : 38 y.o.


can you save me?
statut: It doesn't hurt me anymore.
relationships:


Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ... Vide
MessageSujet: Re: Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ...   Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ... Icon_minitimeSam 12 Jan - 19:36

Bienvenue sur MJ Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ... 1147778360



Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://www.mockingjay-rpg.net/t6374-this-is-survival-of-the-fittest-this-is-do-or-die http://www.mockingjay-rpg.net/t3544-a-man-chooses-a-slave-obeys http://www.mockingjay-rpg.net/t3545-nature-nurture http://six-ways-to-misbehave.tumblr.com/
Kathleen S. Harper
DISTRICT 9
Kathleen S. Harper
△ correspondances : 11512
△ points : 1
△ multicomptes : ◭ silver & asha
△ à Panem depuis le : 21/05/2011
△ humeur : ◭ lasse.
△ âge du personnage : ◭ vingt-quatre ans.


can you save me?
statut: hum
relationships:


Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ... Vide
MessageSujet: Re: Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ...   Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ... Icon_minitimeSam 12 Jan - 21:05

Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ... 173490454Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ... 173490454Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ... 173490454Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ... 173490454Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ... 173490454Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ... 173490454Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ... 2774444739

bienvenue Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ... 173490454crac crac et merci de tenter le scéna Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ... 173490454Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ... 2774444739

bon courage pour ta fiche crac crac



they were kids that i once knew.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mockingjay-rpg.net/t9145-harper-congratulations-you-re-still-alive http://www.mockingjay-rpg.net/t9156-harper-we-knew-wed-die-before-we-lived
Reed Emerson
DISTRICT 11
Reed Emerson
△ correspondances : 1464
△ points : 11
△ multicomptes : Charlie la Pacificatrice, Juju le Rebelle & Gold la rêveuse (Ex Elyas)
△ à Panem depuis le : 09/01/2013
△ humeur : Se sent vide et abandonné, désespéré par la chute de Coin et l'échec de la rébellion.
△ âge du personnage : Vingt-six ans
△ occupation : Sniper dans l'armée du Treize


can you save me?
statut:
relationships:


Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ... Vide
MessageSujet: Re: Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ...   Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ... Icon_minitimeDim 13 Jan - 2:05

Merci vous deux. Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ... 3458505197

Je pense avoir terminé ma fiche. Désolée de la médiocrité, j'ai écrit ça tard (je viens de finir à l'instant), et je n'en suis vraiment pas satisfaite. Embarassed Kathleen, s'il y a le moindre problème, n'hésite pas à me le dire.



"No time for goodbye" he said, as he faded away. "Don't put your life in someone's hands, they're bound to steal it away. Don't hide your mistake, cause they'll find you, burn you", then he said "If you wanna get alive, run for your life." - "This is my last time" she said, as she faded away. "It's hard to imagine, but one day, you'll end up like me", then she said "If you wanna get alive, run for your life." If I stay it won't be long 'til I'm burning on the inside. If I go I can only hope that I make it to the other side.©️ caius
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ... Vide
MessageSujet: Re: Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ...   Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ... Icon_minitimeDim 13 Jan - 11:14

Bienvenue ici Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ... 173490454 Très bon choix de scénar Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ... 4209083858
Revenir en haut Aller en bas
Silk Preston
DISTRICT 8
Silk Preston
△ correspondances : 1057
△ points : 0
△ multicomptes : Fenugreek (✝) Auden (D2)
△ à Panem depuis le : 01/04/2012
△ âge du personnage : 32 ans


can you save me?
statut: N'a alors mais alors absolument pas besoin de Swain Hawkins. Mothafucker.
relationships:


Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ... Vide
MessageSujet: Re: Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ...   Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ... Icon_minitimeDim 13 Jan - 12:24

Bienvenue *-*



And I let the others pray
Oh darlin, darlin, what have I done? Well I've been away from you too long and all my days have turned to darkness and I believe my heart has turned to stone.  Now I don't say anything at all, well God don't listen to the noise. Now I'm left here all alone.  Now I do my talking with a gun and blood will spill into the gutters and it will stain the morning sun. I've been a stray from you too long and all my days have turned to darkness.

Hell is leaving the light on.

Revenir en haut Aller en bas
Reed Emerson
DISTRICT 11
Reed Emerson
△ correspondances : 1464
△ points : 11
△ multicomptes : Charlie la Pacificatrice, Juju le Rebelle & Gold la rêveuse (Ex Elyas)
△ à Panem depuis le : 09/01/2013
△ humeur : Se sent vide et abandonné, désespéré par la chute de Coin et l'échec de la rébellion.
△ âge du personnage : Vingt-six ans
△ occupation : Sniper dans l'armée du Treize


can you save me?
statut:
relationships:


Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ... Vide
MessageSujet: Re: Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ...   Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ... Icon_minitimeDim 13 Jan - 12:43

Merci à vous, gentes demoiselles ! chou



"No time for goodbye" he said, as he faded away. "Don't put your life in someone's hands, they're bound to steal it away. Don't hide your mistake, cause they'll find you, burn you", then he said "If you wanna get alive, run for your life." - "This is my last time" she said, as she faded away. "It's hard to imagine, but one day, you'll end up like me", then she said "If you wanna get alive, run for your life." If I stay it won't be long 'til I'm burning on the inside. If I go I can only hope that I make it to the other side.©️ caius
Revenir en haut Aller en bas
Thybalt M. Homens
DISTRICT 5
Thybalt M. Homens
△ correspondances : 8987
△ points : 28
△ multicomptes : raven, gwendal, eurydice (denahi)
△ à Panem depuis le : 22/12/2011
△ humeur : désabusé
△ âge du personnage : trente quatre ans
△ occupation : médecin de campagne ~ bras droit du chef des rebelles


can you save me?
statut: the one that got away
relationships:


Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ... Vide
MessageSujet: Re: Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ...   Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ... Icon_minitimeDim 13 Jan - 15:41

UN ELYAS Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ... 173490454 Décidément en ce moment tous les scénarios seksy trouvent preneur Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ... 4083136502
Bienvenue sur MJ anyway Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ... 173490454 chou

Et puis 22 ans c'est pas vieux je proteste Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ... 1559427923 What a Face Arrow



⊹ we all want love, we all want honor
but nobody wants to pay the asking price
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mockingjay-rpg.net/t1349-thybalt-strawberry-fields-forever http://madebyumita.tumblr.com
Avalon R. Sweenage
DISTRICT 9
Avalon R. Sweenage
△ correspondances : 13212
△ points : 2
△ multicomptes : dely, ridley, dahlia
△ à Panem depuis le : 23/04/2011
△ humeur : mélancolique
△ âge du personnage : vingt-deux ans
△ occupation : garde d'enfants


can you save me?
statut: célibataire
relationships:


Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ... Vide
MessageSujet: Re: Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ...   Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ... Icon_minitimeDim 13 Jan - 16:24

Bienvenue sur MJ chou I love you
ta fiche me semble très bien, mais je dois attendre Kathleen pour valider Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ... 2774444739


'CAUSE I STILL DO DEPEND ON YOU
SO DON'T SAY THOSE WORDS, THAT RUN ME THROUGH

Revenir en haut Aller en bas
http://www.mockingjay-rpg.net/t19-avalon-why-does-my-heart-cry http://www.mockingjay-rpg.net/t82-avalon-can-t-live-without-you http://www.mockingjay-rpg.net/t74-avalon-journal-de-bord
Invité



Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ... Vide
MessageSujet: Re: Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ...   Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ... Icon_minitimeDim 13 Jan - 16:59

Bienvenue parmi nous Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ... 3686848491
Revenir en haut Aller en bas
Kathleen S. Harper
DISTRICT 9
Kathleen S. Harper
△ correspondances : 11512
△ points : 1
△ multicomptes : ◭ silver & asha
△ à Panem depuis le : 21/05/2011
△ humeur : ◭ lasse.
△ âge du personnage : ◭ vingt-quatre ans.


can you save me?
statut: hum
relationships:


Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ... Vide
MessageSujet: Re: Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ...   Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ... Icon_minitimeDim 13 Jan - 18:24

omg j'adore Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ... 4205929361chou te voilà donc validé Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ... 3516571458 hâte de rp avec toi Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ... 173490454

Tu viens d'être validé(e), mais il reste encore plusieurs endroits où tu devras passer pour que nous puissions mettre à jour quelques informations.Voici donc les liens que nous te demandons de visiter à présent.

Pour commencer, pour les vainqueurs et les membres ayant des proches morts aux jeux, n'oubliez pas de les recenser ici. Si tu fais partie des potentiels tributs, va inscrire ton personnage dans les registres ici. Il faudra ensuite que tu recenses le métier de ton personnage ici s'il travaille au Capitole et ici s'il travaille dans un district. Si ton personnage est de la famille du maire de son district, tu peux le recenser ici pour éviter toute incohérence. S'il est membre d'une équipe de préparation (mentor, styliste, hôte(sse), c'est par ici que ça se passe. Si ton personnage est un rebelle, c'est par ici. Enfin, si c'est un pacificateur, c'est ici. A vérifier que le rôle convoité est bien libre.
Tu peux ensuite recenser le district de ton personnage ici. Pour cela, tu auras besoin de créer ta fiche de liens ici et ton journal de bord ici.
N'oublie pas de vérifier que ton avatar est bien réservé dans le bottin ici, des oublis peuvent parfois être faits. Tu pourras aussi créer un scénario ici.
Il ne te reste plus qu'à passer de bons moments sur mockingjay I love you

have fun Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ... 1147778360



they were kids that i once knew.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mockingjay-rpg.net/t9145-harper-congratulations-you-re-still-alive http://www.mockingjay-rpg.net/t9156-harper-we-knew-wed-die-before-we-lived
Avalon R. Sweenage
DISTRICT 9
Avalon R. Sweenage
△ correspondances : 13212
△ points : 2
△ multicomptes : dely, ridley, dahlia
△ à Panem depuis le : 23/04/2011
△ humeur : mélancolique
△ âge du personnage : vingt-deux ans
△ occupation : garde d'enfants


can you save me?
statut: célibataire
relationships:


Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ... Vide
MessageSujet: Re: Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ...   Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ... Icon_minitimeDim 13 Jan - 18:30

Groupe et rang ajoutés I love you


'CAUSE I STILL DO DEPEND ON YOU
SO DON'T SAY THOSE WORDS, THAT RUN ME THROUGH

Revenir en haut Aller en bas
http://www.mockingjay-rpg.net/t19-avalon-why-does-my-heart-cry http://www.mockingjay-rpg.net/t82-avalon-can-t-live-without-you http://www.mockingjay-rpg.net/t74-avalon-journal-de-bord
Reed Emerson
DISTRICT 11
Reed Emerson
△ correspondances : 1464
△ points : 11
△ multicomptes : Charlie la Pacificatrice, Juju le Rebelle & Gold la rêveuse (Ex Elyas)
△ à Panem depuis le : 09/01/2013
△ humeur : Se sent vide et abandonné, désespéré par la chute de Coin et l'échec de la rébellion.
△ âge du personnage : Vingt-six ans
△ occupation : Sniper dans l'armée du Treize


can you save me?
statut:
relationships:


Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ... Vide
MessageSujet: Re: Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ...   Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ... Icon_minitimeDim 13 Jan - 18:33

Merci tout le monde ! Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ... 173490454

Kath : Moi aussi, j'ai hâte de te mener la vie dure, héhé Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ... 4153354820



"No time for goodbye" he said, as he faded away. "Don't put your life in someone's hands, they're bound to steal it away. Don't hide your mistake, cause they'll find you, burn you", then he said "If you wanna get alive, run for your life." - "This is my last time" she said, as she faded away. "It's hard to imagine, but one day, you'll end up like me", then she said "If you wanna get alive, run for your life." If I stay it won't be long 'til I'm burning on the inside. If I go I can only hope that I make it to the other side.©️ caius
Revenir en haut Aller en bas
Alexiane R. Hawthorne
DISTRICT 11
Alexiane R. Hawthorne
△ correspondances : 11154
△ points : 75
△ multicomptes : hunter, pepper-swann (leevy, ivory)
△ à Panem depuis le : 08/05/2011
△ humeur : indifférente
△ âge du personnage : vingt-deux ans
△ occupation : mentor


can you save me?
statut: célibataire, coeur occupé par un revenant
relationships:


Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ... Vide
MessageSujet: Re: Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ...   Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ... Icon_minitimeDim 13 Jan - 20:44

bienvenue parmi nous chou



Revenir en haut Aller en bas
http://www.mockingjay-rpg.net/t6442-get-along-with-the-voices-inside-of-my-head-alexiane http://www.mockingjay-rpg.net/t152-11-this-is-survival-of-the-fittest-this-is-do-or-die-alexiane
Contenu sponsorisé



Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ... Vide
MessageSujet: Re: Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ...   Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ... Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MOCKINGAY - rpg inspiré de Hunger Games ::  :: Carte d'identité :: Identités Perdues-
© MOCKINGJAY-RPG.NET (2011-2017)
L'INTÉGRALITÉ DU FORUM APPARTIENT À SON ÉQUIPE ADMINISTRATIVE.
TOUTE REPRODUCTION PARTIELLE OU TOTALE DE SON CONTENU EST INTERDITE.