petites annonces à ne pas rater
✤ TOURNEE DU VAINQUEUR les jeux sont désormais terminés, place à la tournée du vainqueur qui met à l'honneur andro graham ! plus d'informations ici.
✤ INTRIGUES panem ne cesse de changer avec de nombreux événements inouïs. découvrez le volume 6.
✤ MISES À JOUR une nouvelle règle a été instaurée. merci de prendre connaissance de celle-ci ainsi que les autres nouveautés !
✤ MISSIONS ET QUÊTES toutes les missions ont été lancées ! rendez-vous dans ce sujet pour toutes les découvrir.
✤ SCENARIOS voici quelques scénarios qui n'attendent que vous:
rebelles. liam hemsworth
pacificateurs. boyd holbrook
district 13. cobie smulders & chris hemsworth
vainqueurs. gemma arterton & elle fanning
d'autres scénarios gagnants de la loterie à venir !

 

fermeture du forum
le forum ferme ses portes après six ans d'existence.
merci pour tout, on vous aime.
-29%
Le deal à ne pas rater :
Griffoir Lion pour chat
9.99 € 13.99 €
Voir le deal

Partagez | 
 

 V,4 — Procès de Adonis Nightsprings

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Caesar Flickerman
MAITRE DU JEU
Caesar Flickerman
△ correspondances : 2122
△ points : 472
△ à Panem depuis le : 20/04/2011
△ humeur : joueuse
△ âge du personnage : cinquante-quatre ans
△ occupation : interviewer et personnalité préférée des capitoliens



V,4 — Procès de Adonis Nightsprings Vide
MessageSujet: V,4 — Procès de Adonis Nightsprings   V,4 — Procès de Adonis Nightsprings Icon_minitimeSam 12 Déc - 22:24


“ procès de pacificateurs ”
adonis nightsprings


Abus de pouvoir, harcèlement, complicité, coups et blessures, menaces, vol, abus de faiblesse, chantage, détérioration de biens, viol, homicide, meurtre, torture... De nombreuses plaintes avaient été enregistrées à l'encontre des pacificateurs depuis quelques semaines, et les enquêteurs avaient fait tout leur possible pour faire lumière sur les événements et distinguer la véracité des réclamations. Puis les arrestations s'étaient multipliées. Des arrestations qui n'étonnaient que trop peu dans la plupart des cas, mais qui ne seraient pas sans conséquence pour les pacificateurs et Panem.

Aujourd'hui était l'un des jours tant redouté par ceux qui avaient pour rôle de maintenir l'ordre et la sécurité au sein de la nation. Mais plus particulièrement par @Adonis Nightsprings, du district huit, qui allait devoir faire face à la justice de Panem, exigée par le président Ulysses Deverell. Un procès parmi tant d'autres, mais qui pourrait bien faire parler de lui à cause des chefs d'accusation importants.

Adonis Nightsprings est accusé d'entrave à la justice, abus de pouvoir, harcèlement, pédophilie, viol, torture et meurtre. Les témoins vont se succéder pour faire lumière sur les événements afin de déterminer un jugement. (...)

Loreley O'Connor est appelée à la barre.



informations supplémentaires
Tout d'abord, nous vous demanderons de ne pas dévoiler le contenu de ces procès aux membres non impliqués tant qu'ils ne seront pas rendus publics (ce qui ne tardera pas alors avancez le plus possible!)
Vous vous êtes engagés lors de votre inscription à répondre régulièrement à ce sujets pour ne pas pénaliser l'avancement de l'intrigue. Il faut faire court, c'est-à-dire on vous conseille très fortement de ne pas dépasser 1000 mots (chacun est libre, mais plus c'est court plus il y a de chance que le tout aille vite et que le rp soit plus poussé). Si le rp est abandonné avant la fin, les conséquences du procès seront postées et devront être prises en compte dans vos personnages.
Nous appelons donc @Loreley S. O'Connor à témoigner, puis un PNJ viendra poster pour animer et relancer le sujet.
Bon jeu à vous!


Revenir en haut Aller en bas
http://mockingjay.forumgratuit.fr
Invité



V,4 — Procès de Adonis Nightsprings Vide
MessageSujet: Re: V,4 — Procès de Adonis Nightsprings   V,4 — Procès de Adonis Nightsprings Icon_minitimeJeu 17 Déc - 19:22

Je savais que ce jour allait arriver, mais malgré toute ma préparation psychologique, je n'ai pas réussi à dormir. L'audience approche à grand pas, les heures s'égrainent trop rapidement pour moi, trop courtes pour mon sommeil. Je finis par me lever, prendre rapidement une douche et enfiler mon uniforme. Oui, je ne suis pas obligée de le porter aujourd'hui, mais je considère qu'il le faut pour soutenir Nightspings. Pour l'une des premières fois depuis longtemps, j'ai peur. Peur pour lui, peur pour moi et la solitude que la sentence va sûrement engendrer.

Je me sens bête. Mes pas me guident machinalement vers le palais de justice du Capitole, vers la salle du procès. Je m'installe, les chefs d'accusations sont présentés. Certains mots me choquent bien sur. J'ai connu le monstre qu'il a été. Je déglutis. Mon nom résonne dans la salle mais je ne réagis qu'au coup de coude de Todd. Merde merde merde, c'est à moi. J'ai toujours fait style, j'ai toujours posé un masque sur mon visage pour cacher mes émotions mais là, je suis décontenancée. Je me lève, comme un robot, et m'avance à la barre. Je tremble un peu, mes mains sont moites.

- O'Connor Loreley. Je jure de dire toute la vérité et rien que celle ci.

"Qu'avez vous à expliciter Mlle O'Connor sur les agissements de M. Nightsprings ?"

- Je le connais depuis un peu plus de deux ans maintenant. A la sortie de l'école, j'ai demandé à être intégrée le D8 sous son commandement. Je savais que le travail y était difficile, que ce fut le point central lors de la dernière rébellion. Les Pacificateurs ne sont-ils pas en service pour défendre le Capitole ? On nous forme pour que l'ordre règne même si c'est par la force. En deux ans, j'ai pu découvrir la vigueur des rebelles, leur violence, et Nightsprings et nos collègues en ont fait les frais. J'ai décidé de faire ce métier pour que justice soit faite, et je pourrais passer ma journée à vous détailler les actes horribles que font les rebelles. Et maintenant, on juge nos actions ? Nous qui défendons le Capitole contre ses ennemies ?

Je tape du poing malgré moi contre la barre, laissant entrer mes ongles dans la paume de ma main. Mes yeux se ferment, je lève la tête pour reprendre mon souffle. Je ne peux regarder personne longuement, je me sens faible.

- J'ai connu un chef pacificateur fort, la tête haute, qui n'a pas peur de dire ce qu'il pense et d'agir comme il le souhaite et qui a défendu avec convictions le Capitole. Oui, parfois, il était sûrement dans la démesure, mais depuis que je le connais, je découvre un homme qui a changé, un homme plus réfléchi, un homme qui s'est remis en question. Les sanctions sont données en fonction des écarts des rebelles. Et maintenant, on nous accuse de trop défendre le Capitole ? De trop bien faire notre travail ? C'est pourtant ce qu'on nous apprend, ce qu'on fait rentrer dans notre crâne dès le début de nos classes.

Je suis perdue. J'ai besoin de réponses sur ce qu'il se passe à Panem. Je cherche le regard de Nightsprings, un soutien, un sourire. J'ai peur, peur pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Caesar Flickerman
MAITRE DU JEU
Caesar Flickerman
△ correspondances : 2122
△ points : 472
△ à Panem depuis le : 20/04/2011
△ humeur : joueuse
△ âge du personnage : cinquante-quatre ans
△ occupation : interviewer et personnalité préférée des capitoliens



V,4 — Procès de Adonis Nightsprings Vide
MessageSujet: Re: V,4 — Procès de Adonis Nightsprings   V,4 — Procès de Adonis Nightsprings Icon_minitimeDim 17 Jan - 18:36


“ procès de pacificateurs ”
adonis nightsprings


Les accusations à l'encontre du chef pacificateurs du district huit sont particulièrement graves. À l'entente des multiples accusations, certains juges ne parviennent à masquer leur dégoût. Viol, pédophilie... Les enfants représentent la dernière chose sacrée à Panem. Difficile d'innocenter un tel homme. C'est pourtant ce que tente de faire sa coéquipière, Loreley O'Connor, qui semble tout à fait sincère. « Merci pour votre témoignage Pacificatrice O'Connor. » Mais qui croire ? Les accusations d'enfants à qui Adonis Nightsprings a enlevé l'innocence ? Sa coéquipière depuis seulement deux ans, mais qui côtoie l'homme quotidiennement ? Celle-ci n'hésite pas à évoquer les faiblesses du chef Pacificateur, ce qui rend son témoignage d'autant plus crédible qu'elle ne l'idéalise pas. « Les Pacificateurs sont effectivement au service du Capitole pour faire régner l'ordre dans les districts, mais ont-ils réellement le droit d'abuser de leur position ? » C'est la question centrale du procès, qu'il ne se gêne pas pour remettre sur le tapis. « Est-ce que le chaos semé par les rebelles justifie de commettre des agressions sur des civils ? » Par doute, par envie, les raisons sont multiples. « Adonis Nightsprings était parfois dans la démesure, mais il a été capable de se remettre en question. Est-ce suffisant ? A-t-il pris conscience des limites qui ont été franchies ? » Il interroge la salle tandis que le Pacificateur est appelé à la barre. « C'est à présent à lui de donner sa version des événements, nous l'écoutons. » S'est-il réellement remis en question ? Estime-t-il avoir été dans la démesure à certaines occasions ? Certaines accusations sont-elles vraies ? Le sont-elles toutes ? C'est à lui d'y répondre.

informations supplémentaires
Essayez de faire court pour répondre le plus rapidement possible! Nous appelons @Adonis Nightsprings, puis un PNJ viendra poster pour animer et relancer le sujet.
Bon jeu à vous!


Revenir en haut Aller en bas
http://mockingjay.forumgratuit.fr
Adonis Nightsprings
DISTRICT 8
Adonis Nightsprings
△ correspondances : 2406
△ points : 12
△ multicomptes : Robin D. Bates / F. J. Kennedy
△ à Panem depuis le : 01/04/2012
△ humeur : Blasé.
△ âge du personnage : 35 ans
△ occupation : [i]Chef[/i] Pacificateur du D08


can you save me?
statut: Single.
relationships:


V,4 — Procès de Adonis Nightsprings Vide
MessageSujet: Re: V,4 — Procès de Adonis Nightsprings   V,4 — Procès de Adonis Nightsprings Icon_minitimeDim 17 Jan - 20:57

    Il s'était douté qu'on appellerait O'Connor à la barre. Il l'avait senti. Ça pouvait certainement jouer en sa faveur. Du moins, il l'espérait. Droit sur son siège, il serra les poings sur ses cuisses, la tête basse et les yeux rivés sur le sol. L'entendre parler comme ça, l'entendre dire tout ça... Il se sentait plus calme, plus apaisé. Son cœur pesait déjà moins lourd. Il déglutit, levant les yeux vers la jeune femme une fois sa plaidoirie terminée. Il n'arrivait pas à sourire mais il la fixait, intensément. Une sorte de remerciement. Il voyait là un brin d'espoir. Quelque chose qui lui donnait la force de ne pas plier sous les accusations. Elle quitta sa place à la barre et retourna s'asseoir. Elle avait quitté son champ de vision et là, c'était le drame ; il se sentait prêt à s'écrouler. Où étaient passés tous les piliers de sa vie ? Il n'en avait plus. Silk, disparue après la rébellion, certainement partie avec Hawkins. Malgré tout, il espérait qu'ils étaient heureux, peu importe l'endroit où ils étaient. Ydris l'avait trahi, avait trahi tout Panem et en avait payé le prix fort. Sa famille ne s'était jamais réellement souciée de lui. Il était seul, putain. Il n'avait ni amis ni famille sur qui se reposer. Et il était dans la merde.

    « - C'est à présent à lui de donner sa version des événements, nous l'écoutons. ».

    Adonis leva la tête, plus perdu que jamais. Il avait entendu son nom et il se leva. Il se dirigea jusqu'à la barre et, tout comme O'Connor avant lui, prêta serment. Il balaya la salle du regard. Elle était pleine à craquer. Il reconnaissait pas mal de visages. Certains plus accueillants que d'autres, comme ceux de Todd et O'Connor. Et les autres... Des visages familiers de personnes qui avaient souffert à cause de lui. Dans le fond de la salle, il crut apercevoir Silk, Swain, Ydris, Jeremy, Karunta et d'autres encore, d'autres disparus depuis bien longtemps. Ils étaient venus assister à son procès, eux aussi ? Un frisson lui parcourut l'échine et chassa ces fantômes d'un battement de cils. Il se racla la gorge :

    " - Pour parler des rebelles, je peux vous dire que je ne regrette en rien mes agissements. Comme l'a dit plus tôt ma collègue, les rebelles n'ont pas hésité, eux, à massacrer nos troupes, à poser des bombes, à tirer dans le tas. Se souciaient-ils des civils à ce moment-là ? Je ne crois pas. ".

    Peu à peu, il reprenait contenance. Il avait mérité sa place en tant que chef pacificateur. Après tout ce qu'il avait fait pour sa nation... Il la méritait. Son regard croisa celui de Loreley. Elle avait raison... Il avait beau penser qu'il était seul, il ne l'était pas. Ils étaient " une famille ". Une famille étrange, certes, mais ils se côtoyaient tous les jours, se faisaient plus ou moins confiance. Ses collègues du District 8 s'appuyaient sur lui, avaient besoin de lui. Il déglutit. Il commençait à avoir chaud :

    " - Je dirige l'un des Districts qui a le plus souffert de la rébellion. Avant de tenir les rennes, j'ai vu toutes sortes de crimes... ".

    Il fit claquer sa langue contre son palais en ricanant, secouant légèrement la tête avant de continuer :

    " - Damn... Et vous dites que " ce que j'ai fait est horrible " ? J'ai vu des hommes éventrer des enfants pour le simple plaisir de mettre leurs doigts dans leurs entrailles, j'ai vu des femmes violenter leurs enfants en espérant qu'ils crèvent la dalle pour avoir moins de bouche à nourrir. ".

    Il était de retour. C'était comme s'il se retrouvait avec un vieil ami qu'il n'avait pas vu depuis longtemps :

    " - Pour en revenir à la rébellion, une fois que j'ai été nommé à la tête des pacificateurs du D8, j'ai changé beaucoup de choses : les effectifs ont doublé, les patrouilles sont plus régulières, les pacificateurs sont plus à l'écoute des citoyens du district, personne n'a été emprisonné sous de fausses accusations, les enquêtes sont mieux menées... Vous n'avez qu'à voir les statistiques : le District 8 est en paix. Grâce à la contribution des pacificateurs. ".

    Adonis croisa les bras et baissa les yeux. C'était le temps des aveux :

    " - Oui. Oui j'avoue avoir profité de mon statut d'homme de loi il y a plusieurs années. ".

    Il se mordit la lèvre. Il aurait bien voulu ajouter que lui, au moins, ils payaient ces mioches qui ramenaient de quoi bouffer à leurs parents qui ne se souciaient pas vraiment d'eux. Il déglutit :

    " - Mais c'était il y a longtemps. ".

    Que voulez-vous que je vous dise ? Que ça fait des mois que je ne me suis pas regardé dans un miroir ? Que je cauchemarde la nuit ? Que je pleure seul dans le noir parce que oui, je suis seul ? Je fais pas un procès à toutes les personnes qui m'ont fait du mal, moi.

    " - J'étais jeune. Ma position m'a fait mûrir et prendre conscience de beaucoup de choses. ".

    Il leva les yeux, retrouvant le regard de Loreley :

    " - Je ne pense pas être un homme bien. Ça, non. Mais je fais de mon mieux pour que les choses changent. Pour que JE change. Je doute que qui que ce soit ait à se plaindre de mon comportement ces deux dernières années. ".

    Il hésita puis ajouta en regardant l'assemblée :

    " - Tout ce que j'ai fait, je l'ai fait pour ma nation, mon président. J'assumerai mes responsabilités si je le dois, si c'est ce que notre nouveau président désire. ".

    Il était resté droit. Les poings serrés. Ses yeux fixèrent à nouveau le sol. Putain, ce qu'il était dans la merde.
Revenir en haut Aller en bas
Caesar Flickerman
MAITRE DU JEU
Caesar Flickerman
△ correspondances : 2122
△ points : 472
△ à Panem depuis le : 20/04/2011
△ humeur : joueuse
△ âge du personnage : cinquante-quatre ans
△ occupation : interviewer et personnalité préférée des capitoliens



V,4 — Procès de Adonis Nightsprings Vide
MessageSujet: Re: V,4 — Procès de Adonis Nightsprings   V,4 — Procès de Adonis Nightsprings Icon_minitimeLun 25 Jan - 20:38


“ procès de pacificateurs ”
adonis nightsprings


C'était une technique intéressante que de commencer par les méfaits des rebelles pour justifier les siens.  Et le discours était sans doute l'un des plus surprenants des pacificateurs. Ne pas nier des accusations et ne pas regretter ses actions ? C'était comme se condamner soi-même. « Merci M. Nightsrpings pour votre honnêteté. » Pourquoi donc le souligner ? Nous étions dans un procès après tout, l'honnêteté devait être au rendez-vous. Mais il aurait fallu être bien naïf pour croire que seule la vérité serait la seule invitée dans ce palais de justice. « Oui, merci M. Nightsprings, merci. Mais devons-nous pour autant vous pardonner pour tout ce que vous ne niez pas ? » Le jury saurait apprécier une telle conduite, mais saurait-il passer outre de tels crimes ? Certes, les conditions de vie dans les districts avaient été... complexes ces dernières années, mais il était maintenant temps de déterminer si cela était pardonnable. Mais surtout, si ces paroles étaient la vérité.

« M. Nightsprings. Vous affirmez avoir changé ces dernières années et être aujourd'hui un pacificateur respectable qui exerce sa profession honnêtement. » Et c'était tout à son honneur, si cela était vrai bien évidemment. « Cependant, nous avons pris connaissance d'un témoignage des plus étonnants au cours de l'enquête. Malheureusement, le témoin n'a pas pu nous rejoindre aujourd'hui pour se faire entendre, mais nous avons un enregistrement. » L'enregistrement en question fut donc dévoilée dans le tribunal. Il s'agissait d'un jeune homme du district huit dont le frère était porté disparu depuis l'été. Celui-ci affirmait que le pacificateur avait joué un rôle dans la disparition de son frère qui aurait été été vu pour la dernière fois lors d'un contrôle d'identité effectué par Adonis Nightsprings. Les pacificateurs auraient alors lancé une enquête infructueuse et auraient conclu que le jeune homme était un rebelle fuyant le district. Cependant, le témoin rapporta plusieurs faits et preuves pour démontrer que ces affirmations cachaient quelque chose de bien plus grave, comme... un meurtre ? « 'Cet été', il s'agit donc d'il y a quelques mois et non deux années, comme le pacificateur ici présent l'a affirmé auparavant. Qu'avez-vous donc à répondre M. Nightsprings ? »


informations supplémentaires
Essayez de faire court pour répondre le plus rapidement possible! Nous appelons à nouveau @Adonis Nightsprings, puis un PNJ viendra poster pour animer et relancer le sujet.
Bon jeu à vous!


Revenir en haut Aller en bas
http://mockingjay.forumgratuit.fr
Adonis Nightsprings
DISTRICT 8
Adonis Nightsprings
△ correspondances : 2406
△ points : 12
△ multicomptes : Robin D. Bates / F. J. Kennedy
△ à Panem depuis le : 01/04/2012
△ humeur : Blasé.
△ âge du personnage : 35 ans
△ occupation : [i]Chef[/i] Pacificateur du D08


can you save me?
statut: Single.
relationships:


V,4 — Procès de Adonis Nightsprings Vide
MessageSujet: Re: V,4 — Procès de Adonis Nightsprings   V,4 — Procès de Adonis Nightsprings Icon_minitimeLun 25 Jan - 21:37

    J'ai changé. J'ai changé, je le sais, je le sens. Un long frisson lui parcourut le corps. Le choc. La surprise. Il avait besoin d'une cigarette, d'un verre, de prendre l'air, de hurler jusqu'à ce que sa voix s'éteigne. Les poings serrés sur ses cuisses, il tremblait. Il s'en sortait. Il avait réussi à sortir la tête de l'eau. Il balaya l'assemblée du regard, cherchant quelque chose ou quelqu'un à se raccrocher. Il voyait flou. Il ne reconnait plus les visages et n'arrivait plus à s'y référer. Non, ce n'était pas qu'il ne les reconnaissait plus : il ne les voyait plus. L'air commencer à lui manquer et il sentait les gouttes de sueur perler sur son front. Crise de panique. Encore. C'était pathétique :

    " - Pardon ? ".

    Il parlait d'une voix étranglée. Sa gorge se noua. Il valait mieux qu'elle se noue plutôt qu'il vomisse devant tout le monde. Hors de questions. A force de serrer les poings, ses ongles commencèrent à creuser sa chair et se plantèrent dans la paume de ses mains. Il ne niait pas ce qu'il avait fait. Tout ce qu'il avait fait. Il venait de le dire et le revendiquer. Mais là... On l'accusait à tord. Après toutes les conneries qu'il avait fait et qu'on ne citait, il fallait choisir quelque chose d'inventé. Il se passa une main sur le visage et gloussa. C'était un petit rire nerveux. S'il avait été seul, il aurait sûrement fondu en larmes :

    " - Non... Non, ce n'est pas possible... C'est un cauchemar... ".


    Adonis déglutit. Il aurait aimé. Il était bel et bien réveillé. Cet enregistrement... Il ne valait rien et de plus, il était faux :

    " - Je n'ai rien nié, rien du tout. J'ai dit la vérité et rien que la vérité : je suis clean. Je n'ai pas menti en disant que, depuis ces deux dernières années, je suis irréprochable. ".

    Il se devait de rester calme, professionnel. Il s'humecta les lèvres et prit une grande inspiration :

    " - Ces accusations sont totalement fausses. Je suis rarement sur le terrain depuis l'obtention de mon nouveau grade. ".


    Il secoua la tête et se passa une nouvelle fois la main sur le visage :

    " - Mes collègues peuvent le confirmer : le dernier raid que j'ai mené c'était contre les pilleurs dans le centre du District 8. Un groupe de jeune qui a été démantelé. C'était ma première et dernière mission sur le terrain depuis ces deux dernières années. Cet enregistrement... C'est bidon. ".


    Il ne mentait pas. Pourtant, dans son esprit embrouillé, il y avait un " et si c'était vrai ? "...
Revenir en haut Aller en bas
Caesar Flickerman
MAITRE DU JEU
Caesar Flickerman
△ correspondances : 2122
△ points : 472
△ à Panem depuis le : 20/04/2011
△ humeur : joueuse
△ âge du personnage : cinquante-quatre ans
△ occupation : interviewer et personnalité préférée des capitoliens



V,4 — Procès de Adonis Nightsprings Vide
MessageSujet: Re: V,4 — Procès de Adonis Nightsprings   V,4 — Procès de Adonis Nightsprings Icon_minitimeJeu 4 Fév - 22:17


“ procès de pacificateurs ”
adonis nightsprings


Il était amusant de voir à quel point chaque accusation mettait le pacificateur dans tous ses états. On allait finir par croire qu'il avait beaucoup plus à se reprocher. Ce qui pourrait d'ailleurs être la raison pour laquelle il avait tout avoué. « En effet, vous ne niez pas. Et je vous remercie une nouvelle fois, au nom de cette assemblée, pour vote honnêteté et votre souhait de progresser dans votre remise en question. » Oui oui, il n'avait pas cherché à contredire les accusations jusque là. Mais devait-on pour autant lui laisser passer un comportement aussi animé? « Cependant... Cependant, vos réactions semblent montrer que quelque chose ne suit pas son cours selon vous. » Un petit rappel de l'objectif du procès en cours semblait alors nécessaire. « Nous essayons simplement de démêler le vrai du faux. » Ou l'art de dire qu'une telle réaction ne pouvait être que preuve d'un vrai inavouable. Ou était-ce juste pour provoquer l'accusé et le pousser à dire ce qu'il ne souhaitait pas? « Pourquoi réagissez-vous de la sorte M. Nightsprings? » Tout le monde dans l'assistance se posait la question, autant y aller franchement. Et, avec un peu de chance, cela permettrait de voir plus loin dans la personnalité du pacificateur.


informations supplémentaires
Essayez de faire court pour répondre le plus rapidement possible! Nous appelons à nouveau @Adonis Nightsprings, puis un PNJ viendra poster pour animer et relancer le sujet.
Bon jeu à vous!


Revenir en haut Aller en bas
http://mockingjay.forumgratuit.fr
Adonis Nightsprings
DISTRICT 8
Adonis Nightsprings
△ correspondances : 2406
△ points : 12
△ multicomptes : Robin D. Bates / F. J. Kennedy
△ à Panem depuis le : 01/04/2012
△ humeur : Blasé.
△ âge du personnage : 35 ans
△ occupation : [i]Chef[/i] Pacificateur du D08


can you save me?
statut: Single.
relationships:


V,4 — Procès de Adonis Nightsprings Vide
MessageSujet: Re: V,4 — Procès de Adonis Nightsprings   V,4 — Procès de Adonis Nightsprings Icon_minitimeSam 13 Fév - 14:41

    " - Je ne... ".

    Incroyable. Cette situation était totalement incroyable. Il secoua la tête dans un soupir, levant les yeux au ciel. Il s'enfonçait davantage dans son siège. Tassé. Petit. Ridicule. Il se mordit les lèvres. Cette situation était putain d'incroyable. Son visage ruisselait de sueur, il n'arrêtait pas de l'éponger d'un revers de main. Ce qu'il pouvait faire chaud dans cette salle. Que pouvait-il répondre de plus ? Ce qu'il avait fait ne pouvait être défait et il avait passé ces deux dernières années à broyer du noir, à se noyer dans un travail qu'il appelait " propre " comme pour se " repentir ". Que pouvait-il faire de plus ? Il ne savait pas. Il ne savait plus.

    " - C'est fou, non ? Ma façon de travailler n'a jamais dérangé qui que ce soit, c'était même la seule façon de faire mon travail et on me félicitait pour ça... Et aujourd'hui, quoi ? On m'accuse de... De... De choses ?! Non. Impossible. Je n'ai rien fait de répréhensible ces deux dernières années et celui ou celle qui ose formuler des accusations contre moi devrait se trouver à ma place. ".

    Son regard allait de nouveau vers Loreley. Il tenta de se redresser face à l'assemblée, se tenir droit, ce qu'il devait faire pour lui et son équipe. Son District. Même si, à part quelques regards compatissants qui se comptaient sur les doigts d'une main, il se sentait horriblement seul et abandonné :

    " - Le vrai ? Je l'ai... Confessé. J'ai tout dit. Tout ce qu'il y avait à dire. Et si je réagis comme cela c'est pour la simple est bonne raison que je suis accusé à tord. ".


    Son poing se serra sur sa cuisse, il se retint de cogner la barre :

    " - Je me demande bien ce que vous auriez fait à ma place. Ce que vous diriez à ma place, là, tout de suite. ".
Revenir en haut Aller en bas
Caesar Flickerman
MAITRE DU JEU
Caesar Flickerman
△ correspondances : 2122
△ points : 472
△ à Panem depuis le : 20/04/2011
△ humeur : joueuse
△ âge du personnage : cinquante-quatre ans
△ occupation : interviewer et personnalité préférée des capitoliens



V,4 — Procès de Adonis Nightsprings Vide
MessageSujet: Re: V,4 — Procès de Adonis Nightsprings   V,4 — Procès de Adonis Nightsprings Icon_minitimeSam 20 Fév - 18:12


“ procès de pacificateurs ”
adonis nightsprings


C'était sans nul doute le procès le plus animé. Il était évident qu'Adonis Nightsprings n'était pas un pacificateur en contrôle de ses émotions. Mais cela faisait-il de lui un mauvais garant de la sécurité pour autant ? C'était la décision que devraient prendre les jurés. « Merci M. Nightsprings pour votre temps et vos réponses. » Il était temps de terminer son interrogatoire. Les questions avaient été posées, il fallait maintenant appeler une autre voix pour éclairer la situation. « Mlle O'Connor. Pensez-vous que M. Nightsprings soit un modèle pour les jeunes pacificateurs par sa prise de conscience, son évolution et sa loyauté envers Panem ? » Sa réponse pourrait faire basculer le sort de son supérieur hiérarchique, il fallait donc pour lui, et pour elle, prêter une grande attention à ses mots.


informations supplémentaires
Essayez de faire court pour répondre le plus rapidement possible! Nous appelons à nouveau @Loreley S. O'Connor, puis un PNJ viendra poster pour animer et relancer le sujet.
Bon jeu à vous!


Revenir en haut Aller en bas
http://mockingjay.forumgratuit.fr
Caesar Flickerman
MAITRE DU JEU
Caesar Flickerman
△ correspondances : 2122
△ points : 472
△ à Panem depuis le : 20/04/2011
△ humeur : joueuse
△ âge du personnage : cinquante-quatre ans
△ occupation : interviewer et personnalité préférée des capitoliens



V,4 — Procès de Adonis Nightsprings Vide
MessageSujet: Re: V,4 — Procès de Adonis Nightsprings   V,4 — Procès de Adonis Nightsprings Icon_minitimeJeu 31 Mar - 15:28


“ procès de pacificateurs ”
adonis nightsprings


Le choc fut retentissant lorsque la population découvrit les accusations auxquelles le pacificateur Adonis Nightsprings faisait face. On pouvait parler de violence, d’abus de pouvoir, de morts inexpliquées, cela n’étonnait que trop peu à présent. Mais parler de pédophilie et de viol ? C’était une toute autre histoire. Une histoire qui avait bouleversé le Capitole et les districts. Mais aussi, une histoire qui semblait avoir mis le pacificateur en chef du district huit dans tous ses états. Etait-ce alors une sorte d’aveu du pacificateur accusé ? Ou une injustice cruelle pour se venger d’un homme qui représentait la loi de Panem ?

Il était maintenant temps de laisser place aux jurés qui avaient statuer sur les charges pesant contre le pacificateur Adonis Nightsprings. « Pour les accusations d'entrave à la justice, nous déclarons l'accusé... »

Spoiler:
 

« Pour les accusations d'abus de pouvoir, nous déclarons l'accusé... »

Spoiler:
 

« Pour les accusations de complicité de harcèlement, nous déclarons l'accusé... »

Spoiler:
 

« Pour les accusations de complicité de pédophilie, nous déclarons l'accusé... »

Spoiler:
 

« Pour les accusations de complicité de viol, nous déclarons l'accusé... »

Spoiler:
 

« Pour les accusations de complicité de torture, nous déclarons l'accusé... »

Spoiler:
 

« Pour les accusations de meurtre, nous déclarons l'accusé... »

Spoiler:
 


informations supplémentaires
Merci à @Adonis Nightsprings & @Loreley S. O'Connor pour leur participation! Si vos personnages ont un lien avec Adonis, merci de prendre en compte ce procès dans vos prochains sujets.


Revenir en haut Aller en bas
http://mockingjay.forumgratuit.fr
Contenu sponsorisé



V,4 — Procès de Adonis Nightsprings Vide
MessageSujet: Re: V,4 — Procès de Adonis Nightsprings   V,4 — Procès de Adonis Nightsprings Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

V,4 — Procès de Adonis Nightsprings

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MOCKINGAY - rpg inspiré de Hunger Games ::  :: Archives :: Volume 5 :: Intrigues-
© MOCKINGJAY-RPG.NET (2011-2017)
L'INTÉGRALITÉ DU FORUM APPARTIENT À SON ÉQUIPE ADMINISTRATIVE.
TOUTE REPRODUCTION PARTIELLE OU TOTALE DE SON CONTENU EST INTERDITE.