petites annonces à ne pas rater
✤ TOURNEE DU VAINQUEUR les jeux sont désormais terminés, place à la tournée du vainqueur qui met à l'honneur andro graham ! plus d'informations ici.
✤ INTRIGUES panem ne cesse de changer avec de nombreux événements inouïs. découvrez le volume 6.
✤ MISES À JOUR une nouvelle règle a été instaurée. merci de prendre connaissance de celle-ci ainsi que les autres nouveautés !
✤ MISSIONS ET QUÊTES toutes les missions ont été lancées ! rendez-vous dans ce sujet pour toutes les découvrir.
✤ SCENARIOS voici quelques scénarios qui n'attendent que vous:
rebelles. liam hemsworth
pacificateurs. boyd holbrook
district 13. cobie smulders & chris hemsworth
vainqueurs. gemma arterton & elle fanning
d'autres scénarios gagnants de la loterie à venir !

 

fermeture du forum
le forum ferme ses portes après six ans d'existence.
merci pour tout, on vous aime.
Le Deal du moment : -53%
GACHI Batterie Externe 26800mAh
Voir le deal
24.94 €

Partagez | 
 

 VOLUME 5. réactions aux événements

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Caesar Flickerman
MAITRE DU JEU
Caesar Flickerman
△ correspondances : 2122
△ points : 472
△ à Panem depuis le : 20/04/2011
△ humeur : joueuse
△ âge du personnage : cinquante-quatre ans
△ occupation : interviewer et personnalité préférée des capitoliens



VOLUME 5. réactions aux événements  Vide
MessageSujet: VOLUME 5. réactions aux événements    VOLUME 5. réactions aux événements  Icon_minitimeDim 8 Mar - 17:55


Volume V.
" réactions aux événements "
Comme vous l'avez sûrement lu, à partir de maintenant il n'y aura qu'une sujet unique de réactions aux événements par Volume. La raison est assez simple : c'est principalement pour éviter la multiplication de sujets, qui sont pour la plupart déserts. Ainsi, nous espérons que ces sujets mis à votre disposition seront un peu plus remplis. Un petit message rp ne vous prendra pas beaucoup de temps, et vous pourrez ancrer au mieux votre personnage dans les événements qui se déroulent et que vous n'avez peut-être pas le temps ou la possibilité de développer dans un rp complet.

Cependant, il vous faudra suivre quelques petites règles pour éviter que le sujet soit complètement désorganisé. Pour chaque message, vous devrez préciser quel événement votre rp commente. C'est pourquoi nous vous demandons de suivre le formulaire afin que vous n'oubliez pas !


exemple a écrit:
Chapitre 0
le 00 mai au district 00
Code:
<center><span class="urname">[size=16]Chapitre ...[/size]</span>
[size=11]le ... au ...[/size]</center>


Revenir en haut Aller en bas
http://mockingjay.forumgratuit.fr
Invité



VOLUME 5. réactions aux événements  Vide
MessageSujet: Re: VOLUME 5. réactions aux événements    VOLUME 5. réactions aux événements  Icon_minitimeLun 9 Mar - 17:30

Prologue
annonce de la mort du President Snow, au Capitole


Mort. Ca ne rime à rien. Iron n’arrive pas à assimiler la nouvelle. Son oncle l’a prévenu que quelque chose d’énorme se tramait et de brancher son écran, mais il ne s’attendait pas à CA. C’est trop gros, trop improbable, trop étrange. Le visage de Coriolanus continue de s’imprimer sur ses rétines, même s’il a disparu depuis un moment maintenant. On passe un documentaire sur son enfance auquel le capitolien n’accorde aucune attention. Pas parce qu’il s’en moque, mais parce qu’il n’arrive pas à faire pénétrer la moindre information supplémentaire dans sa triste cervelle.
« Coriolanus Snow, notre adoré et dévoué Président depuis 2262, a trouvé la mort de cause naturelle dans la nuit, à l'âge de 79 ans. »
Pour la trouver, il fallait forcément la chercher, et ça ne ressemble pas du tout au président qu’il a connu et aimé toute sa vie. Snow était un battant, il n’aurait pas été chercher la mort, c’est ridicule ! Et puis de quelle genre de cause naturel on parle exactement ? Non parce que rien de ce qui vient d’être annoncé n’est naturel aux yeux d’Iron. C’est contre nature tout ça ! Parce que Snow est immortel ! Il est intemporel, comme son père !
L’angoisse commence à monter et Iron se recroqueville sur lui-même dans son énorme canapé couleur crème. Parce que si un homme comme Snow peut disparaître tout à coup, alors son père pourrait parfaitement l’imiter… Alors lui-même pourrait tout à fait rencontrer la Terrible Grande Faucheuse. Et cette idée est absolument affreuse.  

« Je ne la cherche pas » lâche-t-il à haute voix, pour se rassurer un peu. Mais ça ne fonctionne pas. Parce que sa voix tremble lamentablement.
Et puis il sait que c’est faux. Depuis quelques temps, il se laisse aller. Il la cherche la foutue mort… Et peut-être qu’elle va le trouver lui aussi… Peut-être qu’elle a son adresse et que son nom vient juste après celui de Coriolanus.
« Non, non, non ! C’est impossible » essaie-t-il encore de se raisonner, sans vraiment y parvenir.
Son téléphone a déjà commencé à sonner. Il ne l’entend pas. Il se fait tout petit. Il jette des coups d’œil fiévreux autour de lui, s’attendant presque à apercevoir une silhouette encapuchonnée armée d’une faux…
Sauf qu’elle ne se présentera pas à lui sous cette forme ridicule. La Faucheuse n’a pas de visage. Ou alors elle en a un millier, qui se fondent les uns dans les autres. Le visage de tous ces gamins qui sont morts dans l’Arène, de tous ces rebelles qu’on a fait exécuter pendant qu’il riait à s’en faire mal aux côtes…  

Les minutes passent et ses angoisses ne font que croitre. Iron en vient donc à la conclusion qu’il faut qu’il prenne quelque chose pour apaiser ses nerfs. Il a la tremblote. Il transpire. Et son cœur n’est-il pas en train de battre trop vite ? Sa respiration ne se fait-elle pas plus sifflante, plus laborieuse ? Ah si ! Il étouffe ! Il lui faut d’urgence quelque chose pour y remédier ! D’urgence un remède avant de trouver une mort naturelle !
Alors il ingurgite quelques pilules qu’il fait glisser avec un peu d’alcool. Mais ça ne le détend pas. Au contraire. Il se sent de plus en plus fiévreux, de plus en plus faible. Iron se sent partir. Il manque d’air.
Il veut aller chercher son téléphone mais trébuche et se retrouve au sol, sa chute amortie par un épais tapis. Il reste vautré dessus, incapable de se relever, les yeux exorbités de terreur. Il ne peut plus bouger, il est paralysé. Il va mourir, il le sait. C’est maintenant ! Ca y est !
On sonne à la porte. La Mort ! La voilà, la garce ! Et elle a le culot de sonner, tranquillement. Elle vient le trouver, de la façon la plus naturelle qui soit. Ah la foutue, foutue garce !
Iron se dit que, s’il fait le mort, elle lui fichera peut-être la paix… Alors il se fait tout petit, il plaque ses deux mains sur sa bouche, le front en sueur, les yeux comme des soucoupes. Ca sonne encore et puis ça vient tambouriner à sa porte.
Il pleure.
« Pas maintenant, pas maintenant ! » se met-il à hurler en essayant de se relever pour aller se cacher quelque part.
Et alors la voix familière de Seetah s’élève depuis l’autre côté de la porte. Elle pleure. Elle le supplie de lui ouvrir, elle sait qu’il est là.

Mais est-ce vraiment elle ? Peut-être que c’est un déguisement ! La Faucheuse est une foutue saloperie de garce après tout ! Elle s’est peut-être simplement déguisée… Elle essaie de le tromper. Elle se moque de lui ! La foutue saloperie de pute de garce !
Mais si elle croit qu’il va se faire avoir aussi facilement, elle se trompe ! Il est Iron Flickerman après tout ! Il va lui montrer de quoi il est fait. Il va lui montrer à cette foutue saloperie de garce ! Rassemblant son courage, il s’approche de la porte et aperçoit Seetah sur l’écran de surveillance. Le déguisement est parfait. Ah ! Il pourrait se laisser prendre s’il était un autre !
Le capitolien ouvre la porte et, si tôt fait, voilà la mort qui fond sur lui, pleurant à chaudes larmes, mouillant son torse nu.
« Il est mort ! MORT ! Il peut pas mourir ! Oh Iron, qu’est-ce qu’on va devenir ? »
Et sans trop savoir pourquoi, Iron se met à pleurer aussi. Il n’en sait rien ce qu’ils vont devenir. Il se sent seul, abandonné, trahi. Plus rien n'a de sens ! Il étreint la Mort et son masque de Seetah et pleure comme un gosse. Ils se soutiennent mutuellement pour regagner le salon et avaler d’autres pilules.
Ils parlent l’un et l’autre, mais sans réellement s’écouter et se répondre. Ils pleurent, s’embrassent, boivent, se serrent l’un contre l’autre, pleurent de plus belle. Iron se demande pourquoi la Mort a l’air de regretter son œuvre, pourquoi elle chiale dans son salon, et puis il décide qu’il se moque de tout ça. Il termine de se déshabiller et il s’enfonce dans le corps chaud et humide de la Grande Faucheuse en continuant de pleurer.
Revenir en haut Aller en bas
T. Delysia Winslow
CAPITOL
T. Delysia Winslow
△ correspondances : 1699
△ points : 0
△ multicomptes : avalon, ridley, dahlia
△ à Panem depuis le : 17/09/2011
△ humeur : appréhende l'avenir
△ âge du personnage : trente-deux ans
△ occupation : hôtesse du district onze et autres occupations au Capitole


can you save me?
statut: célibataire
relationships:


VOLUME 5. réactions aux événements  Vide
MessageSujet: Re: VOLUME 5. réactions aux événements    VOLUME 5. réactions aux événements  Icon_minitimeDim 27 Déc - 19:53

Chapitre 4
fin novembre  au Capitole


La situation au Capitole était totalement folle depuis presque une année. Snow nous avait quitté, il y avait eu des élections impressionnantes et ensuite des réformes à un rythme inimaginable. Et que dire de l'annulation des Hunger Games ? Même si j'avais été contente de ne pas envoyer des gamins dans une arène et les voir y rester une fois de plus, je devais avouer que ces quelques mois avaient semblé bien vides. Heureusement que ce cher Ulysses Deverell nous avait occupés avec ses innombrables réformes, qu'elles soient farfelues ou très intéressantes.

Cette fois-ci, c'était par surprise que le nouveau président s'adressait à toute la population. Et la surprise n'allait pas s'arrêter là. « Après plusieurs semaines à conseiller les citoyens sur la façon de mettre en avant ces éléments nuisibles, il est maintenant l'heure de vous annoncer l'ouverture de procès concernant les Pacificateurs. » Des procès de pacificateurs ? Wow. Ça, c'était du jamais vu. Et... je n'avais aucune idée de ce que je devais en penser. J'étais à la fois choquée de voir qu'il allait si loin dans ses réformes et actions, je craignais que toutes ces histoires décrédibilisent la profession et mettent un coup à l'ordre bien établi, mais en même temps, quand on voyait certains cas à la Hunter, je ne pouvais qu'approuver. Ses pratiques étaient... comment dire? Étranges ? Violentes ? Cruelles ? Inhumaines ? Bref, ce mec avait un peu trop pris son rôle au sérieux et, si les rumeurs étaient vraies - ce dont je ne doutais pas - j'espérais ne plus jamais être soupçonnée du moindre faux pas. Notre dernière "rencontre" me donnait froid dans le dos, même des années plus tard.

Pourtant, j'avais un peu de mal à prendre au sérieux cette annonce. Des procès ? Mais pour aboutir sur quoi ? « Des punitions vont tomber, n'ayez crainte. Panem doit connaître le changement et la crainte doit faire place à la paix et, ensemble, nous y arriverons.  » D'accord. Mais je voyais mal Hunter être renvoyé des pacificateurs, ou même mis en prison si des révélations étaient faites. Et c'était pareil pour les autres. Quoique, certains pourraient être écartés discrètement, mais le général en chef ? Il ne fallait pas rêver. Et de toute façon, il n'était accusé de rien. Pour le moment.



WE'RE JUST A BUNCH OF BROKEN ROBOTS

Revenir en haut Aller en bas
http://www.mockingjay-rpg.net/t9072-winslow-broken-robots http://www.mockingjay-rpg.net/t9088-delysia-echoes-in-rain http://www.mockingjay-rpg.net/t2747-delysia-why-is-everbody-so-serious
Contenu sponsorisé



VOLUME 5. réactions aux événements  Vide
MessageSujet: Re: VOLUME 5. réactions aux événements    VOLUME 5. réactions aux événements  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

VOLUME 5. réactions aux événements

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MOCKINGAY - rpg inspiré de Hunger Games ::  :: Archives :: Volume 5 :: Intrigues-
© MOCKINGJAY-RPG.NET (2011-2017)
L'INTÉGRALITÉ DU FORUM APPARTIENT À SON ÉQUIPE ADMINISTRATIVE.
TOUTE REPRODUCTION PARTIELLE OU TOTALE DE SON CONTENU EST INTERDITE.