petites annonces à ne pas rater
✤ TOURNEE DU VAINQUEUR les jeux sont désormais terminés, place à la tournée du vainqueur qui met à l'honneur andro graham ! plus d'informations ici.
✤ INTRIGUES panem ne cesse de changer avec de nombreux événements inouïs. découvrez le volume 6.
✤ MISES À JOUR une nouvelle règle a été instaurée. merci de prendre connaissance de celle-ci ainsi que les autres nouveautés !
✤ MISSIONS ET QUÊTES toutes les missions ont été lancées ! rendez-vous dans ce sujet pour toutes les découvrir.
✤ SCENARIOS voici quelques scénarios qui n'attendent que vous:
rebelles. liam hemsworth
pacificateurs. boyd holbrook
district 13. cobie smulders & chris hemsworth
vainqueurs. gemma arterton & elle fanning
d'autres scénarios gagnants de la loterie à venir !

 

fermeture du forum
le forum ferme ses portes après six ans d'existence.
merci pour tout, on vous aime.
Le Deal du moment : -15%
HUAWEI MateBook – PC Portable 13″
Voir le deal
849 €

Partagez | 
 

 VOLUME 5. réactions aux événements

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Caesar Flickerman
MAITRE DU JEU
Caesar Flickerman
△ correspondances : 2122
△ points : 472
△ à Panem depuis le : 20/04/2011
△ humeur : joueuse
△ âge du personnage : cinquante-quatre ans
△ occupation : interviewer et personnalité préférée des capitoliens



VOLUME 5. réactions aux événements  Vide
MessageSujet: VOLUME 5. réactions aux événements    VOLUME 5. réactions aux événements  Icon_minitimeDim 8 Mar - 17:55


Volume V.
" réactions aux événements "
Comme vous l'avez sûrement lu, à partir de maintenant il n'y aura qu'une sujet unique de réactions aux événements par Volume. La raison est assez simple : c'est principalement pour éviter la multiplication de sujets, qui sont pour la plupart déserts. Ainsi, nous espérons que ces sujets mis à votre disposition seront un peu plus remplis. Un petit message rp ne vous prendra pas beaucoup de temps, et vous pourrez ancrer au mieux votre personnage dans les événements qui se déroulent et que vous n'avez peut-être pas le temps ou la possibilité de développer dans un rp complet.

Cependant, il vous faudra suivre quelques petites règles pour éviter que le sujet soit complètement désorganisé. Pour chaque message, vous devrez préciser quel événement votre rp commente. C'est pourquoi nous vous demandons de suivre le formulaire afin que vous n'oubliez pas !


exemple a écrit:
Chapitre 0
le 00 mai au district 00
Code:
<center><span class="urname">[size=16]Chapitre ...[/size]</span>
[size=11]le ... au ...[/size]</center>


Revenir en haut Aller en bas
http://mockingjay.forumgratuit.fr
Raven H. Abernathy
DISTRICT 13
Raven H. Abernathy
△ correspondances : 2104
△ points : 1
△ multicomptes : thybalt, gwendal, eurydice (denahi)
△ à Panem depuis le : 22/01/2012
△ humeur : la mort de Coin, dont les idées commençaient à lui déplaire, a donné un nouvel élan à son implication dans la lutte contre le Capitole
△ âge du personnage : trente-six ans
△ occupation : lieutenant-colonel dans l'armée du 13 (chef de section, tireur d'élite) ~ membre du conseil de décision post-Coin


can you save me?
statut: veuf & père célibataire
relationships:


VOLUME 5. réactions aux événements  Vide
MessageSujet: Re: VOLUME 5. réactions aux événements    VOLUME 5. réactions aux événements  Icon_minitimeSam 19 Sep - 2:38

Chapitre 3
le 5 septembre au district treize (salle de restauration)


C'était une affaire de tous les jours, si je ne cessais jamais d'apprendre en tant que soldat j'étais persuadé de n'avoir plus grand chose à apprendre en tant qu'homme et l'existence de Meg me prouvait tous les jours le contraire depuis bientôt trois ans. J'apprivoisais l'homme que j'étais une fois mon kevlar et mon holster retirés à mesure que j'apprivoisais mon rôle de père, les deux rôles étaient pour moi indissociables, et ces journées de relâche auxquelles je ne trouvais avant aucune utilité possédaient soudainement un sens. Ma rancœur envers Coin aurait pu me rendre instable et me pousser à la même inconscience qui avaient envoyé à la tombe certains de nos éléments, celle qui avait animé Cray ou Miléna, celle qui animait toujours Bregstone ou Whickam à mon profond agacement, mais pour préserver ce qui restait de ma famille je me forçais à prendre un autre chemin et quelque part je crois que je commençais peu à peu à trouver une certaine forme d'apaisement. A propos de Coin, à propos de Miléna, à propos de cette révolte échouée et de tout ce qui en avait découlé. J'avais fini par comprendre que les griefs et les divergences que je pouvais avoir avec notre Présidente, et que je n'avais par ailleurs jamais pris le risque d'évoquer avec qui que ce soit d'autre que mon père pour des raisons évidentes, ne devaient pas m'empêcher de retrouver espoir et confiance dans la cause pour laquelle je vivais depuis aussi loin que je me souvienne. Je n'avais jamais intégré l'armée par admiration pour Coin, j'avais par le passé eu en elle une confiance aveugle c'est vrai, mais la raison profonde de mon engagement n'avait jamais résidé ailleurs que dans mon espoir de voir un jour la paix. C'était ce qui me motivait, c'était le futur dans lequel je souhaitais voir grandir ma fille lorsqu'elle serait adulte ; Un futur dans lequel la guerre n'était plus qu'un concept abstrait qui appartenait au passé.

Mais pour l'heure nous en étions encore loin. L'enlisement dans lequel se situait notre armée depuis que cette vermine de Snow avait passée l'arme à gauche commençait même à me rendre fou, comme la majorité des soldats, parce que nous n'en pouvions plus des directives de Coin destinées à attendre de voir ce qui se passerait, ce qui se présenterait à nous avec l'arrivée d'un successeur à la tête de Panem. Comme pratiquement tout le monde dans nos souterrains je n'avais jamais connu Panem autrement qu'avec Snow à son sommet, telle la tête du serpent qu'il fallait forcément éliminer, et la personne toute entière d'Ulysses Deverell me remplissait à égalité de méfiance et de curiosité. Parce que le soldat n'y voyait qu'un dictateur de plus dans la lignée de son aîné, mais l'homme lui s'interrogeait devant cette apparente volonté d'amener sur le pays un vent de changement et d'évolution. Le soldat y voyait une tentative d'endormir les populations, l'homme y voyait un homme aux intentions différentes de celles de Snow. Peut-être pas plus louables, mais différentes. Et comme chaque mercredi depuis son élection j'attendais, comme beaucoup, avec une certaine curiosité la retransmission du discours qu'il adressait et des réformes qu'il engageait. Assise sur mes genoux Megara jouait avec la cuillère qu'elle avait attrapé sur mon plateau, et assis face à moi mon père l'observait avec une tendresse que je n'aurais jamais pensé revoir un jour chez lui. J'avais de lointains souvenirs de lui, arborant ce regard avec ma sœur ou avec moi, mais cela me semblait tellement loin que j'avais fini par l'oublier purement et simplement jusqu'à ce que j'en sois de nouveau témoin lorsqu'il posait les yeux sur Meg. Quelque part je crois qu'elle était ce qui nous empêchait de sombrer tous les deux, moi parce que j'aurais sans doute pété un plomb après la mort de Miléna puis celle de Clay, et lui parce que s'il m'arrivait quelque chose je savais qu'il aurait toujours cette enfant à qui se raccrocher. Presque trois ans, et déjà cette petite portait sur ses épaules tellement d'espoirs et de responsabilités, sans même le savoir.

La discussion sans grand enjeu que j'avais avec mon paternel avait finalement été interrompue par le brouhaha général qui s'était élevé de la salle de restauration lorsque les écrans disposés de part et d'autre de la salle s'étaient allumés, et que le visage de Deverell y était apparu. « Mes chères citoyennes, mes chers citoyens. N'ayons pas peur d'être franc. Suite aux nombreuses rumeurs qui sont remontées jusqu'à mes oreilles, je vous l'annonce officiellement. Ceci est mon dernier discours concernant mes réformes. » J'écoutais avec une certaine attention, un œil sur l'écran et l'autre occupé à surveiller Meg tandis qu'une de mes mains l'empêchait de frapper avec sa cuillère sur le rebord de la table. « [...] Aujourd'hui, mes amis, j'ai à cœur de changer les choses comme jamais auparavant. » J'avais confisqué la cuillère, mon attention maintenant entièrement tournée vers ce que ce drôle de type avait à dire, comme s'il distribuait des miettes les semaines précédentes pour en arriver à ce discours-là, celui qui aurait vraiment de l'importance. « [...] Aujourd'hui, je veux la liberté pour Panem. Aujourd'hui, je vous annonce l'ouverture des frontières. Ensemble, construisons le Panem de demain. Vive l'avenir ! Vive Panem ! » Le silence avait duré quelques secondes dans la salle de restauration, avant que l'écran s'éteigne et que le brouhaha reprenne de plus belle.

J'étais moi-même resté perplexe un instant, un peu pris au dépourvu par cette annonce trop belle pour être vraie et qui m'apparaissait comme un cadeau empoisonné. Oh je n'avais pas la prétention de me penser plus intelligent que qui que ce soit, parmi les soldats et sans doute parmi les habitants du treize plus généralement cette méfiance constante de la conspiration était une habitude, et ne jamais rien croire de ce qui venait du Capitole était aussi ce qui nous avait permis de survivre aussi longtemps en marge du reste de Panem. « Ce type finira assassiné. » C'était tout ce que j'avais trouvé à dire, d'un ton un peu résigné, tandis que mon regard se reposait sur mon père. Je n'avais jamais cru, et je n'étais sans doute pas le seul, à cette légende selon laquelle un seul cerveau tirait les ficelles de Panem. Il y avait forcément derrière le visage du leader une pléïade d'autres conseillers et capitoliens d'importance qui mettaient leur nez dans la gestion du pays, des gens qui portaient sans vergogne les idéaux défendus par Snow pendant des décennies. Et Deverell, avec ses réformes et ses idées en pagaille pour tenter de se faire accepter et respecter de la population, risquait de finir par payer le prix de vouloir effacer trop vite l'influence et l'héritage de son prédécesseur.


when the day has come that I've lost my way around, and the seasons stop and hide beneath the ground, oh, you tell me to hold on, but innocence is gone and what was right is wrong ⊹ bleeding out
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mockingjay-rpg.net/t2125-raven-war-can-change-everything-hate-can-only-change-us http://dawnoftimes.tumblr.com
 

VOLUME 5. réactions aux événements

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MOCKINGAY - rpg inspiré de Hunger Games ::  :: Archives :: Volume 5 :: Intrigues-
© MOCKINGJAY-RPG.NET (2011-2017)
L'INTÉGRALITÉ DU FORUM APPARTIENT À SON ÉQUIPE ADMINISTRATIVE.
TOUTE REPRODUCTION PARTIELLE OU TOTALE DE SON CONTENU EST INTERDITE.