petites annonces à ne pas rater
✤ TOURNEE DU VAINQUEUR les jeux sont désormais terminés, place à la tournée du vainqueur qui met à l'honneur andro graham ! plus d'informations ici.
✤ INTRIGUES panem ne cesse de changer avec de nombreux événements inouïs. découvrez le volume 6.
✤ MISES À JOUR une nouvelle règle a été instaurée. merci de prendre connaissance de celle-ci ainsi que les autres nouveautés !
✤ MISSIONS ET QUÊTES toutes les missions ont été lancées ! rendez-vous dans ce sujet pour toutes les découvrir.
✤ SCENARIOS voici quelques scénarios qui n'attendent que vous:
rebelles. liam hemsworth
pacificateurs. boyd holbrook
district 13. cobie smulders & chris hemsworth
vainqueurs. gemma arterton & elle fanning
d'autres scénarios gagnants de la loterie à venir !

 

fermeture du forum
le forum ferme ses portes après six ans d'existence.
merci pour tout, on vous aime.
Le Deal du moment : -19%
Ecran Gamer Aoc 24G2U5/BK (Vente flash)
Voir le deal
129.99 €

Partagez | 
 

 J3 √ shivers of fear might come in the night (gemma & lily)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité



J3 √ shivers of fear might come in the night (gemma & lily)  Vide
MessageSujet: J3 √ shivers of fear might come in the night (gemma & lily)    J3 √ shivers of fear might come in the night (gemma & lily)  Icon_minitimeVen 3 Aoû - 20:14


« shivers of fear might come in the night »




Lily marchait dans la forêt, tout ses sens en alerte et ses seules armes en mains, prête à bondir au moindre signe de danger. Son corps entier tremblait, encore secoué par les derniers événements qui formaient une boucle sans fin. Les images se répétaient indéfiniment dans sa tête qui menaçait d’exploser. Pourquoi les choses avaient-t-elles du se passer ainsi ? Son manque de lucidité l’empêchait de pester contre les maudits juges qui avaient décidé de la séparer de Lucas si violement. Maintenant, l’inquiétude s’ajoutait au stress des Jeux. Elle se faisait un sang d’encre pour lui. Elle ne savait ni si il avait réussi à s’enfuir, ni dans quel état il se trouvait actuellement. Le canon n’avait pas tonné depuis des heures, la rassurant quand à sa survie. Mais l’imaginer piégé sous un tas de neige suffisait à l’inquiéter au-delà de l’imaginable. Toutefois, elle gardait encore l’espoir irréaliste de le retrouver au détour d’un chemin, même si elle savait éperdument que les organisateurs ne le permettraient pas. « N’y pense pas, Lily… N’y pense pas… » Se souffla-t-elle doucement. Elle tenta longuement de chasser les idées noires que son esprit diffusait depuis des heures. Impossible cependant d’y parvenir. À ce stade, « se calmer » n’était qu’une idée, une sorte de notion abstraite. Avec le recul, Lily regrettait d’avoir retrouvé son co-tribut tant la séparation s’assimilait à un choc dont elle doutait de pouvoir se remettre.

Soudain, une branche craqua. Lily leva brusquement la tête, dirigeant son regard dans la direction du bruit. Un tribut se tenait là, dans l’ombre. Lily recula d’un pas, lentement. Qui étais-ce ? Quelles étaient ses forces ? Ses faiblesses ? La silhouette sombre s’approcha un peu, énonçant l’hypothèse qu’il s’agissait là d’une jeune fille. « N’approche pas ! » Hurla Lily avec le peu d’assurance qui lui restait. Pourtant, la fille continua d’avancer. « J’ai dis n’approche pas ! » Elle ne savait ni comment l’adversaire était armée, ni quel niveau de combat elle entretenait. Il pouvait s’agir d’une enfant sans défense comme d'une carrière sanguinaire. Seulement, décamper tant qu’il en était encore temps n’était plus une option favorable pour la tribut du huit. Elle avait trop fuit jusqu’à maintenant et n’était donc plus à l’abri de la colère des juges qui venaient de hurler leur mécontentement dans les montagnes. Assurément, elle préférait mourir des mains d’un tribut plutôt que des crocs d’une mutation génétique. « Stop ! » Elle continua longtemps de tenter de dissuader la tribut téméraire, reculant à mesure que cette dernière avançait. « Je vais devoir me défendre si tu continues ! Évitons de combattre inutilement ! » Une technique bien utile qui n’était pourtant pas éternelle. Au bout de quelques minutes, elle se piégea d’elle-même, dos à un mur d’arbrisseau entre lesquels il était impossible de se faufiler. Quand elle découvrir l’imposant bosquet, elle soupçonna les organisateur d’y être pour beaucoup. Maintenant, elle n’avait plus le choix : le spectacle ou la mort. Autant tenter sa chance. Lucas n’était plus là pour la sortir du pétrin. « Très bien… » Elle resserra sa prise autour de son couteau, prête à défendre sa vie au détriment de la morale.



Spoiler:
 


Dernière édition par Lily Ann Ayling le Lun 6 Aoû - 21:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gemma K. Mubstin
DISTRICT 6
Gemma K. Mubstin
△ correspondances : 4141
△ points : 0
△ multicomptes : Ø
△ à Panem depuis le : 16/04/2012
△ humeur : Floue.
△ âge du personnage : Vingt-et-un
△ occupation : Danseuse.


can you save me?
statut: as free as the wind
relationships:


J3 √ shivers of fear might come in the night (gemma & lily)  Vide
MessageSujet: Re: J3 √ shivers of fear might come in the night (gemma & lily)    J3 √ shivers of fear might come in the night (gemma & lily)  Icon_minitimeSam 4 Aoû - 22:20


© Avalon/furied.heart


Lentement, Gemma abaissa la fermeture de sa veste. Elle souleva ensuite avec précaution son débardeur, étouffant un gémissement de douleur. La caresse du vent glacé sur la peau nue de son ventre lui faisait l'effet d'un morsure. Le coup de Frenchie ne l'avait pas tuée sur le coup, elle pouvait se féliciter de sa chance. Néanmoins, la plaie restait particulièrement laide. Si elle n'avait rien fait, elle serait surement morte à l'heure qu'il est. Par chance, dans sa recherche de nourriture, la veille, elle avait identifié une espèce de plante dont on pouvait se servir pour désinfecter. Elle avait disposé quelques feuilles sur l'entaille et s'était endormie peu après. Au cours de la nuit, elles étaient heureusement restées en place et la douleur s'était légèrement atténuée. Gemma soupira de soulagement avant de retirer les feuilles maculées de sang pour les remplacer par d'autres.
Elle se redressa lentement et cligna plusieurs fois des paupières. Combien de temps avait-elle dormi ? Plus que d'ordinaire, elle en était certaine. La journée précédente avait eu son lot d'évènements et sa blessure n'arrangeait rien ; son corps avait besoin de repos. Un vertige la prit quand Gemma tenta de se relever. Peut-être ne devait-elle pas crier victoire trop vite, elle n'était en rien sortie d'affaire. L'arène regorgeait toujours de dangers plus mortels les uns que les autres et sa plaie au ventre l'affaiblissait considérablement.

Il lui fallait cependant partir. Elle avait forcément laissé des traces en traversant la forêt, rien qu'à ses pieds, le sol était tâchée de sang. Elle entreprit de retourner la neige pour laisser le moins d'indices possibles à d'éventuels poursuivants, replia et rangea sa couverture, puis se remit en route.
A plusieurs reprises, elle dut s'arrêter quelques instants pour remettre en place son bandage de fortune ou reprendre son souffle. Plus elle avançait, moins elle voyait où elle mettait les pieds. Était-elle déjà fatiguée pour que sa vue baisse ainsi ? Ou bien les Juges s'amusaient-ils seulement avec la météo ? Après s'être reposée au cours d'un arrêt plus long que les autres, elle dut se ranger à la seconde hypothèse.
Un épais brouillard semblait peu à peu recouvrir le paysage. Jamais, de toute sa vie, elle n'en avait vu d'aussi opaque. A chaque pas, elle se faisait davantage envahir pour la peur. Il ne lui était plus possible de compter sur sa vue dans ses conditions, et un ennemi pouvait surgir à n'importe quel moment. Gemma ralentit son allure. Bientôt, elle se rendit compte que ses autres sens ne lui seraient pas non plus d'une très grande utilité, quand une voix déchira le silence. « N’approche pas ! » Ces mots résonnèrent, rebondirent, ricochèrent tout autour d'elle. Le cœur de Gemma s'emballa. C'était la voix d'une tribut, aucun doute là-dessus. A moins que les Juges... Non, c'était stupide. Un mutation n'essaierait jamais de faire fuir une éventuelle victime. Au vu de ses précédentes expériences, Gemma n'avait aucune envie de se lancer dans un nouvel affrontement. Elle était prête à accéder à la demande de son interlocutrice anonyme sans le moindre problème, mais elle n'identifiait pas sa source. L'autre fille se trouvait-elle sur sa gauche, sa droite ? Tout droit peut-être ? Par où devait-elle aller si elle voulait l'éviter ? En se retournant, elle vit que ses traces avaient été effacées. Comment était-elle censée faire demi-tour maintenant ? Elle était perdue, perdue au milieu de cette brume épaisse qui transformait chaque élément du paysage en ombre difforme. « Je vais devoir me défendre si tu continues ! Évitons de combattre inutilement ! » La voix ne cessait de débiter ses avertissements entrecoupés de silences, toujours au même volume, comme si Gemma ne s'approchait ni ne s'éloignait d'elle. Ses mains tremblaient. Elle craignait d'être devenue folle, que ces mots ne soient qu'une invention de son esprit. Elle refusait de s'arrêter et continuait de marcher, bien qu'elle eut l'impression que cela ne servait à rien. Le brouillard devenait une prison, une prison aux murs invisibles. Plissant les yeux, Gemma tentait de discerner quelque chose au-delà de la brume opaque, de différencier les arbres de celle qu'elle désirait éviter. Elle voulait crier, avertir la tribut qu'elle ne voulait pas se battre, mais aucun mot ne parvenait à franchir la barrière de ses lèvres tant l'angoisse la tétanisait.

Puis quelque chose changea. Un mouvement attira son attention, là, devant elle. Gemma n'eut pas le réflexe de s'arrêter. « Très bien… » Elle ouvrit la bouche, la referma, l'ouvrit de nouveau. Non, lui criait son esprit, en état d'alerte. Elle était désormais assez proche pour noter la silhouette de l'autre fille, puis les traits de son visage. Ceux-ci lui semblaient familiers. Mais elle était bien en peine de retrouver son nom.

Spoiler:
 


Gemma ❖ You can't forget but you can move on
 


To know more about my life...*

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Invité



J3 √ shivers of fear might come in the night (gemma & lily)  Vide
MessageSujet: Re: J3 √ shivers of fear might come in the night (gemma & lily)    J3 √ shivers of fear might come in the night (gemma & lily)  Icon_minitimeDim 5 Aoû - 17:22


« shivers of fear might come in the night »




Il n’y avait pas moyen de la laisser. Pas moyen de s’enfuir non plus. Lily tremblait en pensant à son (éventuel) premier meurtre. Elle pressentait son dégoût et ses remords en regardant la tribut s’avancer dangereusement. Contre son arbre, elle pouvait désormais discerner précisément ses traits. Qui était-ce alors ? Sans s’en rendre compte, elle ne se préoccupait plus de son identité. Tout ce qu’elle voyait là, c’était une adversaire. Un danger imminent. Rien d’autre qu’un danger. Elle fondit donc sur la tribut avant que cette dernière ne puisse la devancer. Ses pieds foulèrent à peine le sol, lui donnant l’impression de s’envoler tant son état la dopait. Elle ne se reconnaissait pas dans cette violence mais les conditions ne lui laissaient guère le choix. « Tu l’auras voulu ! » Elle attrapa la fille par l’encolure de son manteau, lui fit faire une sorte de demi-tour pour l’empêcher de fuir là où la route se dessinait et la plaqua finalement sur le sol, plus violemment qu’elle ne s’en était crue capable. Elle lâcha son pic et le repoussa vers la droite afin que sa potentielle victime ne s’en empare pas pour riposter. Elle brandit son couteau juste au dessus de sa gorge. La jeune fille ne semblait pas réagir. Lily hésitait encore. Le faire ? Ne pas le faire ? C’est cet infîme moment de doute qui lui permit d’identifier la jeune femme qu'elle avait fait plier sous elle. Il s'agissait de la tribut du six : Gemma. « T… toi ? » Lily lâcha presque prise en la reconnaissant. Lucas lui avait vaguement parlé d’elle. Mais elle se souvenait bien qu’elle était la seule tribut adverse qu’il lui avait défendu de blesser. « Pourquoi est-ce que tu fais ça ?! Vous n’aviez pas conclu un pacte, Lucas et toi ?! Je ne suis pas sure qu’il apprécierait que tu me tues ! » Une tentative de dissuasion peu soutenue et plus particulièrement non-justifiée par le manque de réaction de la jeune fille dont elle ne cernait pas vraiment l’attitude. Mais elle voyait là une proie facile : elle n’était pas armée et paraissait plutôt faible. Elle pouvait en finir… Seulement, la menace qu’elle venait de lancer s’appliquait aussi à bien à la jeune fille qu'à elle.

Elle hésitait encore. Elle craignait la réaction de son co-tribut si il la retrouvait une fois son crime accompli. Les juges étaient assez pervers pour les faire se confronter à nouveau dans ces conditions. La vision de deux tributs du même district s’entretuant pour une alliance brisée devait être très alléchante. Après ce qu’il avait fait pour elle jusqu’ici, pouvait t-elle se permettre de se protéger ainsi ? Gemma semblait inoffensive mais la peur l’emportait sur le reste. L’idée de trahir Lucas l’empêchait toutefois d’abattre son arme. Si il venait à l’apprendre, lui pardonnerait t-il cet impair au vu des conditions des Jeux ? Elle avait beau y réfléchir, elle n’arrivait pas à trancher. Décision difficile, prenante et fatale. C'est perdue dans ses songes que Lily laissa à Gemma bien plus de temps qu’il ne lui en fallait pour se défendre.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gemma K. Mubstin
DISTRICT 6
Gemma K. Mubstin
△ correspondances : 4141
△ points : 0
△ multicomptes : Ø
△ à Panem depuis le : 16/04/2012
△ humeur : Floue.
△ âge du personnage : Vingt-et-un
△ occupation : Danseuse.


can you save me?
statut: as free as the wind
relationships:


J3 √ shivers of fear might come in the night (gemma & lily)  Vide
MessageSujet: Re: J3 √ shivers of fear might come in the night (gemma & lily)    J3 √ shivers of fear might come in the night (gemma & lily)  Icon_minitimeLun 6 Aoû - 20:28


© Avalon/furied.heart


Le froid, la peur, la souffrance, la fatigue... Tout se mélangeait dans sa tête, si bien qu'elle n'eut aucune réaction en se faisant plaquer au sol. Seul un hoquet de douleur franchit ses lèvres au moment du choc, lorsque son dos heurta le sol, réveillant sa douleur au ventre. Les larmes lui vinrent aux yeux mais elle n'eut pas le temps de se questionner sur l'état de sa blessure. Un danger autrement plus urgent se manifesta quand, après avoir lâché une de ses armes, l'autre fille brandit un couteau au-dessus de sa gorge. Gemma ne laissa transparaître aucune émotion. Ce devait être la quatrième fois qu'elle se retrouvait en position de faiblesse depuis le début de ces Jeux. Et pourtant, elle était encore en vie. Que ce soit contre Frenchie ou les carrières, chaque fois, elle s'en était sortie. Elle devait en grande partie son salut à la chance, certes, mais elle avait malgré tout acquis certains réflexes. Battre des mains et des pieds sans chercher à comprendre son adversaire ne servait à rien. Tout était une question de contrôle.
D'autant que cette nouvelle confrontation n'avait rien à voir avec les précédentes. L'angoisse était toujours présente, bien sûr, mais elle n'était pas comparable avec la réelle panique qu'elle avait ressentie la veille. Cette fille avait beau la maîtriser, elle ne possédait ni la cruauté, ni l'aplomb des tributs de carrière. Au contraire, cette fille paraissait douter de ce qu'elle faisait. Mais elle n'allait pas s'en plaindre.

Soudain, son expression changea. Elle semblait avoir réalisé quelque chose. « T... toi ? » Plus que ses paroles, c'est à sa posture que Gemma accorda d'abord son attention. L'autre tribut venait d'abaisser sa vigilance. Son heure viendrait.
Ce constat fait, la tribut du six réfléchit au sens de son exclamation. Elle devait l'avoir reconnue d'une certaine manière, mais cela n'expliquait pas sa réaction. Finalement, elle n'eut qu'à attendre pour recevoir une réponse. « Pourquoi est-ce que tu fais ça ?! Vous n'aviez pas conclu un pacte, Lucas et toi ?! Je ne suis pas sure qu'il apprécierait que tu me tues ! » Lucas ? Pourquoi le mentionnait-elle ? D'où... Oh. Une lumière s'alluma dans sa tête. Lily Ann. Ce n'était pas étonnant que son visage lui ait paru familier, elle était la co-tribut de Lucas, et de ce qu'elle avait pu voir, son alliée. Elles ne s'étaient jamais parlées, pourtant, un lien s'était tissé entre elles en la personne de Lucas. Dans d'autres circonstances, Gemma aurait peut-être pu se réjouir de faire enfin sa connaissance, mais pas aux Hunger Games. De tout ce qu'elle venait d'entendre un mot en particulier la faisait réagir. Un pacte ? D'où sortait cette idée ? Lucas lui avait bien proposé son aide, qu'elle avait acceptée, et le voir mort l'aurait surement attristée, mais jamais il n'avait été question d'un quelconque pacte. A moins qu'elle n'ait mal interprété le sens de ses paroles mais... mais non.
Gemma avait du mal à comprendre. Mais puisque Lily pointait toujours son couteau vers sa gorge, elle décida qu'il valait mieux lui répondre. « Pourquoi est-ce que je fais ça ? C'est toi qui m'a sauté dessus je te rappelle ! » Elle ajouta peu après, d'un ton moins assuré : « Le brouillard... Je ne voyais pas où j'allais, c'était confus... » Rien qu'à y songer, elle se sentit de nouveau à l'étroit, piégée. Derrière Lily, elle apercevait toujours le nuage opaque. Il paressait vivant. Des lambeaux de brumes rampaient au ras du sol et venaient effleurer les corps des deux jeunes filles. Ce phénomène-ci n'avait rien de naturel, un brouillard si hypnotisant, si inquiétant, ne pouvait exister au dehors. L'imagination des Juges se lisait dans la moindre ondulation. Gemma n'avait jamais rien vu de comparable. Son regard s'y perdait et les quelques troubles qui agitaient son esprit disparurent aussi vite que le paysage. Elle reporta son attention sur Lily. Tout son corps criait ses scrupules, sa faiblesse. Dans un état quasi-second, Gemma la fit basculer sur la gauche et se retrouva au-dessus d'elle. « Lily Ann... » Elle murmura son prénom, un léger sourire sur le visage. C'était sa manière de faire comprendre à Lily qu'elle l'avait reconnue. Mais aussi, que cela ne changeait rien. Il n'y avait jamais eu de pacte entre Lucas et elle. Tout juste un souhait, une prière vaine.
Et même en admettant cela, Lily n'avait jamais été concernée.
Mais cela, Gemma ne pouvait pas le dire. Tout comme elle ne pouvait pas mentir ou jouer la comédie de l'alliée rassurée. Aussi, n'ajouta-t-elle rien, et apprécia plutôt le sentiment de puissance qui l'étreignait jusqu'au plus profond d'elle-même, provoqué par sa position de force. Cette émotion qu'elle avait déjà expérimentée la veille pendant quelques secondes, en frappant Frenchie à l'aide de son bout de bois avant qu'elle ne la poignarde, Gemma comptait bien la savourer cette fois. Les mains appuyées sur les épaules de Lily pour la maintenir au sol, elle observait son visage, ses yeux. Il était si grisant de maîtriser ainsi quelqu'un. De sentir les muscles de cette personne se contracter, d'imaginer les pensées qui pouvaient traverser son esprit. Pensait-elle qu'elle allait la tuer ? Ou bien croyait-elle à cette histoire de pacte ? Gemma ne pouvait pas le savoir. Elle goûtait au plaisir de la domination, au plaisir du pouvoir. De dehors cependant, on ne pouvait se douter de ce qu'elle ressentait, son expression restait aussi indéchiffrable que ses intentions. D'autant qu'elle n'était pas assez forte ni assez expérimentée pour conserver éternellement son contrôle sur Lily.


Gemma ❖ You can't forget but you can move on
 


To know more about my life...*

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Invité



J3 √ shivers of fear might come in the night (gemma & lily)  Vide
MessageSujet: Re: J3 √ shivers of fear might come in the night (gemma & lily)    J3 √ shivers of fear might come in the night (gemma & lily)  Icon_minitimeLun 6 Aoû - 21:45


« shivers of fear might come in the night »




« Pourquoi est-ce que je fais ça ? C'est toi qui m'a sauté dessus je te rappelle ! » Lily écarquilla les yeux. Comment ça ? Si elle lui avait sauté dessus de cette façon, elle n'avait pas manqué de raison. Tout cela était encré en un protocole de défense complètement spontané. Il n’y avait rien eut d’intentionnel ou de réfléchi dans son geste. « Le brouillard... Je ne voyais pas où j'allais, c'était confus... » Cet ajout de la tribut du six rassura momentanément Lily. Ses mains lâchèrent ses épaules dans un soulagement bref mais suffisant à ce que la jeune fille n’inverse les positions. « Lily Ann... » En deux ou trois mouvement, elle se retrouva au sol, plaquée par la tribut qu’elle maintenait sous-elle quelques secondes plus tôt. Ce n’était pas la première fois qu’elle relâchait son attention de cette façon. À chaque fois, elle s’en mordait les doigts. Mais elle avait beau se répéter un million de fois qu’elle devait rester à l’affût à tout moment… cela ne changeait rien du tout. Elle ne se pensait pas aussi faible. Dans tout les cas, Lily avait le sentiment d’avoir causé méprise. Elle se devait de réparer cela. Ni sa vie ni celle de Gemma ne valaient la peine d’être mises en jeu pour un quiproquo tel que celui-ci. En signe de paix, Lily rangea donc doucement son couteau, la lame la première en prenant bien soin de ne pas entailler sa poche au passage... son manteau était déjà suffisamment amoché comme ça. Elle ramena ensuite ses mains contre sa poitrine avant de dévoiler ses paumes. Toutefois, et ce malgré le drapeau blanc qu'elle semblait agiter sous les yeux de son adversaire potentielle, elle était prête à le ressortir en cas de désaccord. Si la lame était ainsi placée, ce n'était pas par hasard. De cette façon, Lily n’avait qu’à saisir rapidement son couteau si la situation s’envenimait. Une minuscule seconde suffirait amplement. Envisager cette option était une des dures réalités des Jeux mais Lily préférait tenter la solution la moins… sanguinolente. Si Lucas comptait beaucoup dans sa décision, elle cherchait également à éviter les combats inutiles. Comme ici, où l’idée de se battre contre la protégée de son co-tribut ne semblait pas s’inscrire dans l’utilité. Même si le visage de Gemma dégageait quelque chose d’étrange, Lily se força de l'ignorer, jugeant que son attitude y était pour beaucoup. Elle ne voulait pas se résoudre à tenter de porter atteinte à sa vie. « Il y a eu un malentendu. » Déclara-t-elle après s’être pincé les lèvres. « Je n’aurais jamais attaqué si je n’avais pas cru que tu venais vers moi pour te battre… Vraiment. Je suis sûre que tu comprends. Nous sommes dans les Jeux après tout. Tu n'aurais pas fais la même chose ? » Elle prit le risque de repousser gentiment la tribut et se remit sur pieds illico-presto. La violence n’était pas de mise. « Lucas m’a fait jurer de ne pas te faire de mal. Je ne veux pas le trahir. » Ses paumes toujours en évidence, elle recula de quelques pas de sorte à s’éloigner un peu de Gemma. « Je vais repartir de mon côté sans faire d’histoire. » Ses mains s’abaissèrent lentement. Elle planta ensuite son regard dans celui de Gemma. C’était la meilleure solution. Clore l’incident et repartir chacune sur son chemin comme si rien n’était arrivé. « Ce n’est pas une alliance que je te propose. Ni quelque aide ou pacte que ce soient. Je veux juste qu’on reparte comme si on ne s’était jamais rencontrées. Qu’est ce que tu en dis ? » Si Gemma avait réussit à convaincre Lucas, elle pouvait se risquer à faire une telle proposition. Elle avait foi en son jugement, priant tout de même pour que celui-ci s'avère juste. Gemma pouvait très bien l'avoir mené en bateau au Capitole, comme tant de tributs l'avaient déjà fait avant elle... Mais elle avait confiance en lui. « Tout ça ne vaut pas le coup de se battre, Gemma. »

Revenir en haut Aller en bas
Gemma K. Mubstin
DISTRICT 6
Gemma K. Mubstin
△ correspondances : 4141
△ points : 0
△ multicomptes : Ø
△ à Panem depuis le : 16/04/2012
△ humeur : Floue.
△ âge du personnage : Vingt-et-un
△ occupation : Danseuse.


can you save me?
statut: as free as the wind
relationships:


J3 √ shivers of fear might come in the night (gemma & lily)  Vide
MessageSujet: Re: J3 √ shivers of fear might come in the night (gemma & lily)    J3 √ shivers of fear might come in the night (gemma & lily)  Icon_minitimeMar 7 Aoû - 11:14


© Avalon/furied.heart


Elle ne comprenait pas. Elle ne comprenait pas comment la situation avait pu à ce point dévier de ses projets. Peut-être Lily ne la considérait pas vraiment comme une menace, cela expliquerait son audace à ranger son arme puis à lever les mains en signe de paix. Que lui prenait-il ? N'avait-elle pas peur ? Il suffisait que Lucas lui avoue s'entendre bien avec une tribut, pour que Lily se mette à avoir confiance en celle-ci ? C'était faire preuve d'une naïveté sans borne, voire de stupidité. « Il y a eu un malentendu. Je n’aurais jamais attaqué si je n’avais pas cru que tu venais vers moi pour te battre… Vraiment. Je suis sûre que tu comprends. Nous sommes dans les Jeux après tout. Tu n'aurais pas fais la même chose ? » Non. Elle serait partie en courant, n'aurait jamais crié et tout se serait très bien passé puisqu'elles ne se seraient jamais croisées. Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple ? D'ailleurs, ce qu'elle venait de dire comportait une belle contradiction. Lily se servait des Hunger Games comme argument pour... pour s'excuser de l'avoir attaquée ? Il y avait comme un petit soucis dans son raisonnement. Mais ça, Lily ne semblait pas l'avoir remarqué. Elle se libéra de son emprise presque avec naturel et se releva. « Lucas m’a fait jurer de ne pas te faire de mal. Je ne veux pas le trahir. » Le sang de Gemma se glaça dans ses veines. Dire qu'il y a quelques secondes à peine, Lily était à sa merci. Et maintenant, elle la traitait presque avec pitié. Que s'attendait-elle à recevoir comme réponse ? Un remerciement ? Elle pouvait toujours rêver. « Je vais repartir de mon côté sans faire d’histoire. » C'était donc ça qu'elle avait en tête. Ne pas se battre, faire comme si rien ne s'était passé, partir pour ne plus jamais se recroiser. Une bonne idée en apparence, ou même une bonne idée tout court. Mais Gemma ne pouvait s'empêcher de ressentir une pointe de déception. « Ce n’est pas une alliance que je te propose. Ni quelque aide ou pacte que ce soient. Je veux juste qu’on reparte comme si on ne s’était jamais rencontrées. Qu’est ce que tu en dis ? » Là encore, Lily exprimait tout ce que Gemma pouvait attendre. Elle niait l'idée d'un pacte. Tout ce qu'elle prévoyait, elle le faisait pour Lucas. Par respect et confiance envers lui. Car elle savait que Gemma comptait pour lui et qu'un combat entre ses deux connaissances ou amies n'apporterait que du malheur. Sa proposition était idéale et pleine de bons sentiments, à l'image de sa personne. Lily était gentille. Ni agaçante, ni hautaine, elle ne l'avait attaquée que parce qu'elle se sentait menacée. Et alors que Gemma l'avait provoquée et plaquée au sol, elle avait su garder son calme et se mettre elle-même en danger pour apaiser la situation. Rares étaient les personnes sur cette terre capable d'autant de loyauté et de bienveillance, elle en était certaine. « Tout ça ne vaut pas le coup de se battre, Gemma. » Mais alors, d'où venait la frustration que Gemma sentait enfler en elle à mesure que Lily s'éloignait ? Pourquoi n'arrivait-elle pas à se faire à l'idée de la laisser partir ? Et pire que tout, pourquoi est-ce qu'en la voyant lui tourner le dos, Gemma ne pouvait se résoudre de rester là sans rien faire ? Son corps semblait animé de pulsions nouvelles. Mais plus que sa chair, c'était elle qui ne pouvait accepter l'immobilité. C'était elle qui, en toute conscience, commençait à envisager de... de quoi, d'ailleurs ? De sauver ta peau, lui chuchota une voix, qu'elle écouta. Comme Lily l'avait si bien rappelé, elles étaient dans les Jeux. Et dans ces Jeux, la survie d'un seul dépend de la mort de tous les autres. Et si Gemma comptait survivre, Lily devrait mourir. Peut-être cette dernière pourrait-elle périr de la main de quelqu'un d'autre, loin, à l'autre bout de l'Arène. Peut-être n'y avait-il aucune urgence, aucun besoin de la voir morte dans l'immédiat. Pourtant, quelque chose retenait Gemma de se laisser convaincre. Lily était pleine de doutes, d'hésitations, d'innocence. Elle n'était en rien un danger mortel. Mais il existait d'autres types de dangers. Même si elle ne voulait pas la tuer, Lily pouvait lui nuire d'une autre manière. Que se passerait-il si elle rencontrait d'autres tributs, plus tard ? Elle pourrait leur raconter sa journée, la façon dont elles s'étaient rencontrées. Ces renseignements pourraient ensuite les conduire jusqu'à elle. C'était peut-être un peu fou, mais en rien improbable. D'autant que Lily pourrait aussi conclure des alliances, changer, ou être prise de regrets d'être partie. Si Lucas mourrait, qu'adviendrait-il de sa retenue ? Elle n'aurait plus aucune raison de l'épargner. C'est cette dernière pensée qui, plus que toutes les autres, décida Gemma. Bizarrement, l'idée que Lucas puisse mourir l'aidait à se persuader de la nécessité de son geste.
Résolue, elle balaya du regard son environnement immédiat. Depuis que Lily l'avait doucement repoussée, elle n'avait pas bougé, et était restait assise dans la neige. A cette hauteur, elle put plus facilement scruter le sol. Elle n'eut pas besoin de beaucoup de temps pour trouver ce qu'elle cherchait. Un pierre, aussi grande que sa main, pas très lourde mais susceptible de provoquer d'importants dégâts. Gemma la soupesa pendant plusieurs secondes puis prit sa décision. Sans plus songer à rien, elle se releva en silence et prit la direction qu'avait empruntée Lily. Elle distinguait encore sa silhouette malgré le brouillard. S'armant de patience, elle se mit à la suivre, tâchant de combiner rapidité et discrétion. La météo était de son côté.
Depuis toute petite, elle passait inaperçue. A l'école, dans la rue, même dans sa propre maison. On ne la connaissait que pour ses convictions qui lui attiraient le mépris des autres habitants de son district. Elle n'était que la folle du Capitole, la gamine faible et pleurnicharde.
Aujourd'hui, elle leur prouverait qu'elle était bien plus que cela.
Elle ne se trouvait plus qu'à deux mètres de sa cible, peut-être moins. Visant son crâne, elle brandit sa pierre. Et frappa.




Gemma ❖ You can't forget but you can move on
 


To know more about my life...*

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Invité



J3 √ shivers of fear might come in the night (gemma & lily)  Vide
MessageSujet: Re: J3 √ shivers of fear might come in the night (gemma & lily)    J3 √ shivers of fear might come in the night (gemma & lily)  Icon_minitimeMar 7 Aoû - 12:45


« shivers of fear might come in the night »




Lily s’éloigna en douceur. Gemma n’avait pas répondu à sa demande mais elle demeurait parfaitement immobile. La tribut du huit se persuada bêtement qu’elle faisait ainsi passer son accord, ne comprenant pas sa méprise. Les avertissements de Lucas l’aveuglaient. S’enfuir avait été facile. Beaucoup trop facile. De plus, elle avait toujours vu une gentille fille à travers Gemma. Au Capitole, dans les mots de Lucas… Pour elle, le problème s’arrêtait là. Elle qui n’avait d’ordinaire pas l’habitude de placer sa confiance en n’importe qui, elle était en train de signer son propre arrêt de mort en comptant sur le jugement d’un autre. Aucun raisonnement ne frappa son esprit pendant la centaine de mère qu’elle parcourut. Elle n’avait qu’une chose en tête : retrouver Lucas. Et ce même si ses chances étaient bien minces. Les montagnes se trouvaient à moins d’un kilomètre, elle pensait pouvoir y accéder assez rapidement. Seulement, elle n’avait pas prévu ce que le revers des Jeux annonçait. Et plutôt qu’une ébauche de cette idée, c’est une pierre qui heurta violement son crâne. La douleur fut d’abord sourde. Lily tomba à la renverse sans avoir le reflexe d’amortir sa chute avec ses mains. Sa tête subit donc un nouveau dommage lorsqu’elle entra en collision avec le sol, heureusement couvert d’une épaisse couche de neige qui détourna la fatalité. La vitesse et la violence du choc empêchaient encore Lily de se rendre compte de ce qu’il venait de se passer. Sa tête tournait et fourmillait. Ses oreilles ne percevaient plus qu’un bourdonnement aigu et ses yeux ne discernaient plus que des formes abstraites. Dans la nuit persistante, l’environnement ne ressemblait qu’à un amas d’ombres qui oscillaient et se fondaient entre elles. Lily flotta dans le vide pendant ce qu’il lui sembla être une bonne heure. En réalité, elle revint à elle après quelques secondes. Le paysage commença à se détacher et se précisa et son ouïe lui fut partiellement rendue. La douleur lui parvenait maintenant totalement. Elle avait l’impression qu’on lui perforait le crâne avec une perceuse. Lentement. Mais le mal était déjà fait.

Elle sondait les dommages en ignorant le reste. De toute évidence, son cerveau en avait prit un coup. Elle trouvait difficilement la concentration et ne se rendit compte de la présence toute proche de son assaillante que lorsque son sac à dos glissa sous elle. On lui prenait ses affaires, comme on les prenait sur un cadavre. Mais Lily était encore assez lucide pour comprendre qu’elle était encore en vie malgré tout. Elle respirait encore et ses sens semblaient lui être restitués à mesure que les secondes passaient. Le coup de pierre l’avait sonnée et déchiré une partie de son cuir chevelu, provoquant son malaise et un flot de sang conséquent. Elle était bien moins mal en point que ce que l’on pouvait penser. Le piège facile. Ses yeux bougèrent lentement pour ne pas alerter la voleuse. Et quelle ne fut pas la surprise lorsqu’elle découvrit Gemma en train de la dépouiller, sa pierre encore à la main. En cet instant d’horreur, Lily comprit bien trop tard que Lucas avait commis une erreur et qu’elle venait de faire les frais de la confiance et des espoirs qu’elle avait mis en lui. Elle venait de se démunir pour lui et sa vie balançait sur le fil du rasoir. S’en sortir était encore possible à condition de jouer la morte et de se laisser voler. Mais quelle était l’issue de cette stratégie ? Se retrouver sans arme, sans provisions et sans manteau dans la nature avec le crâne en sang. La mort se présentait au bout de tout les chemins, insistante. Elle attendait Lily.

« Qu’est ce que tu as fais… » Lily ne sut pas vraiment si ses murmures presque inaudibles parvinrent aux oreilles de Gemma, mais elle profita de son intervention pour rassembler les force qui lui restaient. Elle se releva brusquement, combattant son tournis au même titre qu’un tribut adverse, attrapa son couteau et vint le planter dans la cuisse de sa future meurtrière. Son coup n’avait aucune utilité puisque la fin était la même. Elle mourrait, l’autre survivrait. Mais elle avait voulu laisser sa marque en guise de vengeance. Se laisser mourir était devenu désolant. Elle préférait en finir vite. Ce coup, en plus de prouver sa colère, s’afficha en un signe de provocation. Lily n’avait plus qu’à attendre la riposte, soufflant tout de même quelques derniers mots qu’elle ne maitrisa pas. « J’espère de tout cœur que Lucas te tueras. Et que tu souffriras. » Et ces aveux prononcés, elle planta à nouveau ses yeux dans ceux de Gemma. Elle ne partirait pas en ayant l'air d'une faible. Elle regarderait la mort arriver avec courage.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gemma K. Mubstin
DISTRICT 6
Gemma K. Mubstin
△ correspondances : 4141
△ points : 0
△ multicomptes : Ø
△ à Panem depuis le : 16/04/2012
△ humeur : Floue.
△ âge du personnage : Vingt-et-un
△ occupation : Danseuse.


can you save me?
statut: as free as the wind
relationships:


J3 √ shivers of fear might come in the night (gemma & lily)  Vide
MessageSujet: Re: J3 √ shivers of fear might come in the night (gemma & lily)    J3 √ shivers of fear might come in the night (gemma & lily)  Icon_minitimeMar 7 Aoû - 18:25


© Avalon/furiedheart.


Du sang. Du sang partout. Sur la pierre qu'elle serrait toujours dans sa main, sur ses gants, ses manches... Il lui semblait même reconnaître le goût amer de l'hémoglobine lorsqu'elle passa sa langue sur ses lèvres. Autour du corps de Lily, la flaque grandissait à vue d’œil. Gemma ne pouvait pas détacher les yeux de cette vision morbide, tout comme elle ne se sentait pas capable de regarder le visage de Lily dont le crane était déchiré autour de la plaie. Elle meurt., se répétait-elle. Tout lui paraissait faux, irréel. Quelques minutes plus tôt elles discutaient, calmement. Elles se parlaient comme deux gamines prisonnières d'un système qui les dépassait. Ces courts instants pendant lesquels Lily lui expliquait ce qui tenait pour elle d'un malentendu paraissaient si loin... Comme s'ils appartenaient à une autre vie. Gemma n'arrivait pas à faire le lien entre cette fille qui tentait d'éviter le combat, et le corps qu'elle avait sous les yeux. Elle avait l'impression que c'était son propre crâne qu'on venait de frapper tant elle ne parvenait pas se raisonner. Elle venait de tuer quelqu'un. De commettre un meurtre sur une fille innocente. C'était ce qu'elle aurait du penser, ce sur quoi elle aurait du se concentrer. Mais il lui était déjà difficile d'accepter la réalité, le fait que Lily soit morte ou en passe de le devenir. Le reste, elle n'y était pas encore. Si tant est qu'elle y arrive jamais, la culpabilité ne faisant pas partie de tous ces sentiments qui l'inondaient.

Le temps passait mais le canon ne retentissait toujours pas. Ce fut ce silence, rendu encore plus lourd par le brouillard qui ne se dissipait pas, qui la fit peu à peu revenir à la réalité. Elle se rendit compte qu'elle tremblait. En baissant les yeux, elle revit le sang sur ses mains, ce sang si rouge et si chaud qu'elle manqua s'évanouir à le regarder trop longtemps. Mais elle avait conscience des risques qu'elle encourait à rester là debout sans rien faire. Son instinct de survie lui intimait de quitter cette scène affreuse le plus vite possible, au cas où l'odeur du sang attire les prédateurs, ou que sa couleur alerte d'autres tributs. Seulement, elle n'arrivait pas à se résoudre à la quitter de suite. Lily vivait encore, et tant qu'elle respirait, Gemma n'aurait de cesse de craindre des représailles. La quantité de sang qui s'écoulait de son crane n'était en rien un indicateur fiable, la blessure pouvait être moins profonde qu'il n'y paraissait.
Lentement, Gemma fit un pas en avant, puis un second pour arriver à la hauteur du visage de Lily. En passant dans son dos, elle songea qu'il valait peut-être mieux d'abord s'occuper de ses affaires. Toute excuse était bonne à prendre pour repousser le moment fatidique où elle devrait frapper de nouveau. Elle décida de commencer par le sac à dos. D'un geste mécanique, elle tira sur la bretelle la plus proche d'elle et fit glisser son forfait le long du dos de son ancienne propriétaire. La présence de l'autre lanière, coincée sous le corps, l'empêcha cependant d'aller bien loin. Elle expira bruyamment puis se pencha pour libérer le sac quand elle vit Lily ouvrir la bouche. Sa voix n'était pas assez forte pour que Gemma ait compris ce qu'elle disait mais cela n'eut bientôt aucune importance comparé à la douleur vive qu'elle ressentit à la cuisse. La rapidité avec laquelle Lily avait porté son coup la sidérait. Elle l'avait sous-estimée, et en payait désormais les conséquences. D'un mouvement brusque elle laissa tomber sa pierre pour retirer le couteau, et lâcha un gémissement de douleur. « J’espère de tout cœur que Lucas te tueras. Et que tu souffriras. » Cette fois, ses paroles furent parfaitement intelligibles. Gemma se sentit malgré elle victime d'un excès de colère, aussi puissant que bref. Elle ne lui répondit pas mais soutint son regard plusieurs secondes, jusqu'à ce que revienne la peur de se faire attaquer. Il lui fallait en finir, vite. Mais elle ne savait comment faire. Ses bras tremblaient trop, et la simple idée de la tuer de ses mains la révulsait. Elle ne voulait pas sentir son regard rivé sur elle alors qu'elle l'achevait. Elle n'aurait pas le courage de le soutenir jusqu'au bout. Aussi se releva-t-elle et se mit à réfléchir rapidement, ignorant tout sentiment. Une idée lui vint alors. Avec précaution, elle décolla son pied droit de la flaque de sang dans laquelle il s'était enfoncé. Puis, fixant l'horizon, elle frappa Lily juste sous le menton. Bien qu'elle la voie pas, le craquement immonde qui retentit lui confirma qu'elle n'avait pas raté son coup. Gemma déglutit puis s'accroupit. Elle ne pouvait pas laisser des affaires. Malgré son état de choc, elle gardait une conscience pratique. Se retenant de pleurer, elle souleva le corps et récupéra le sac tâché de rouge. Après avoir ramassé le couteau dans la neige puis s'être assurée qu'il n'y avait rien d'intéressant dans les poches de la doudoune, Gemma jeta un dernier coup d'oeil au corps. Le sang imprégnait chaque fibre des vêtements de Lily, il était trop tard pour eux. Elle renonça à les lui prendre puis décida qu'il était temps de partir. Elle s'éloigna, sans un regard en arrière, réprimant sa nausée et ses larmes. Lorsque le coup de canon retentit, elle était déjà loin.






R.I.P. Lily


Spoiler:
 



Gemma ❖ You can't forget but you can move on
 


To know more about my life...*

Spoiler:
 




Dernière édition par Gemma K. Mubstin le Dim 12 Aoû - 9:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité



J3 √ shivers of fear might come in the night (gemma & lily)  Vide
MessageSujet: Re: J3 √ shivers of fear might come in the night (gemma & lily)    J3 √ shivers of fear might come in the night (gemma & lily)  Icon_minitimeMar 7 Aoû - 19:46


« shivers of fear might come in the night »




Gemma se releva sans un mot. Lily le perçut à l’ouïe qu’elle recouvrait à peine. Un. Deux. Trois. Elle reçu le dernier coup sans sourciller. La botte de la tribut s’enfonça violemment sous son menton. Sa mâchoire émit un craquement qui sembla raisonner par delà la clairière. Lily resta forte en retombant la tête la première, les yeux grand ouverts et la bouche complètement close. Elle ne pouvait pas se permettre de hurler. C'était trop de satisfaction pour le Capitole. Bientôt, ses différents blessures s'entremêlèrent jusqu’à atteindre la limite du supportable. Il n’était même plus possible pour Lily de se tordre de douleur. Endolori, son corps ne répondait plus. La succession de chocs qu'elle venait d'endurer était finalement venue à bout de sa volonté de fer. Elle ne pouvait plus rien faire si ce n’était attendre sagement que la mort vienne la prendre. Elle détestait cette sensation. Une nouvelle fois, l'assaut de Gemma n’avait pas été suffisant pour la tuer sur le coup. Elle le regrettait amèrement. Quelles devaient être les réactions des téléspectateurs qui assistaient à son agonie ! Leurs rires résonnaient dans sa tête. Pourtant, elle s’était juré de tenter de mourir dignement. Sans faillir. Mais ses forces n’étaient plus avec elle et elle ne pouvait que se soumettre à la fouille de sa meurtrière. Elle ne sentait plus son corps se soulever. Les manipulations de Gemma étaient invisibles, cachées sous les fourmillements qui envahissaient peu à peu son corps. Elle ne pouvait que constater la disparition de ses affaires. Seuls ses yeux lui répondaient encore, roulant difficilement dans la direction de la jeune fille. Les remords se lisaient déjà dans son regard. Seulement, et même si les Jeux imposaient tout ceci, elle ne pouvait pas cautionner ses larmes. Même si il en aurait été de même pour elle. Elle venait de lui arracher sa vie. Cela suffisait à rendre son geste impardonnable. « J- » Lily tenta d’ouvrir la bouche lorsque Gemma s’éloigna, ses affaires enpactées. Mais la douleur de sa mâchoire fendue se réveilla automatiquement, l’empêchant de prononcer la moindre syllabe. Elle se demandait quelle tête elle pouvait bien faire. Là, au milieu de la neige qui se teintait peu à peu de rouge. Un halo de sang semblait entourer sa tête. Les commentateurs y trouveraient sans doute une allusion aussi poétique que stupide, mais cela ne changerait rien de la douleur des siens, au huit.

Des longues minutes s’écoulèrent. Sans bruit. Sans ombre. Sans mort. Lily ne désirait plus qu’une chose : trouver enfin le salut. Mais son corps luttait inutilement, l’entrainant dans une interminable agonie. Fatiguée de ce réflexe de survie, la jeune fille leva les yeux vers le ciel, y cherchant le repos. Rien de ce ciel noir ne lui inspirait le calme. Le destin lui fit cependant cadeau d’une dernière rencontre. La chouette de la clairière perça soudain entre les arbres, virevoltant au dessus d'elle en soufflant quelques notes mélodieuses. Lily s’obstina à la fixer. Son corps s’éteignait progressivement et quémandait déjà son dernier sens. L’oiseau se posa rapidement près d’elle, durement intrigué. Lily fit glisser son bras contre la neige, levant une main dans un dernier effort afin de caresser la tête de l’animal qui se laissa docilement faire malgré le sang qui s’encra entre ses plumes. Lily sourit, trouvant qu’il n’était pas si mal de finir ainsi. Mais la chouette repartit aussi vite qu’elle était arrivée, battant bruyamment des ailes après un dernier regard dans lequel la jeune fille pu sentir une étrange tristesse. Le volatile s’éloigna gracieusement, disparaissant bientôt au loin. Lily ne discerna pas le hurlement qu’elle poussa peu après, attendant à nouveau la mort qui tardait toujours à pointer le bout de son nez. Elle ne se doutait pas que sa nouvelle amie lui accordait le cadeau de ses derniers instants, entraînant son co-tribut vers ce qu'il restait d'elle…



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



J3 √ shivers of fear might come in the night (gemma & lily)  Vide
MessageSujet: Re: J3 √ shivers of fear might come in the night (gemma & lily)    J3 √ shivers of fear might come in the night (gemma & lily)  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

J3 √ shivers of fear might come in the night (gemma & lily)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MOCKINGAY - rpg inspiré de Hunger Games ::  :: Archives :: Volume 2 :: 76th HG :: rps avant et pendant les jeux-
© MOCKINGJAY-RPG.NET (2011-2017)
L'INTÉGRALITÉ DU FORUM APPARTIENT À SON ÉQUIPE ADMINISTRATIVE.
TOUTE REPRODUCTION PARTIELLE OU TOTALE DE SON CONTENU EST INTERDITE.