petites annonces à ne pas rater
✤ TOURNEE DU VAINQUEUR les jeux sont désormais terminés, place à la tournée du vainqueur qui met à l'honneur andro graham ! plus d'informations ici.
✤ INTRIGUES panem ne cesse de changer avec de nombreux événements inouïs. découvrez le volume 6.
✤ MISES À JOUR une nouvelle règle a été instaurée. merci de prendre connaissance de celle-ci ainsi que les autres nouveautés !
✤ MISSIONS ET QUÊTES toutes les missions ont été lancées ! rendez-vous dans ce sujet pour toutes les découvrir.
✤ SCENARIOS voici quelques scénarios qui n'attendent que vous:
rebelles. liam hemsworth
pacificateurs. boyd holbrook
district 13. cobie smulders & chris hemsworth
vainqueurs. gemma arterton & elle fanning
d'autres scénarios gagnants de la loterie à venir !

 

fermeture du forum
le forum ferme ses portes après six ans d'existence.
merci pour tout, on vous aime.
-43%
Le deal à ne pas rater :
Braun Tondeuse À Barbe BT3041
28.59 € 50.01 €
Voir le deal

Partagez | 
 

 These Zombies in the park, they're looking for my heart ♱ Huntsman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité



These Zombies in the park, they're looking for my heart ♱ Huntsman Vide
MessageSujet: These Zombies in the park, they're looking for my heart ♱ Huntsman   These Zombies in the park, they're looking for my heart ♱ Huntsman Icon_minitimeMer 18 Avr - 15:14


richard abraham huntsman
❝ WHO AM I LIVING FOR? ❞

Richard Abraham Huntsman ? Non ça ne me dit rien. Quoique... Attendez vous parlez du dévoreur d'enfants ? Croyez-moi il vaut mieux ne pas aller le voir, à mon avis il est complètement fou. Vous ne l'avez jamais vu ? Son corps est entièrement recouvert de tatouages comme pour imiter un corps en putréfaction. Il fait peur à tout le monde dans le district, il ne sort presque jamais de sa maison et si vous voulez mon avis c'est heureux. C'est sa fille qui fait tout. Elle n'est pas des plus agréables non plus il faut bien l'avouer mais elle est un peu moins inquiétante. Vous voyez, moi je suis sûr que la plus grande crainte des enfants à la Moisson, c'est de devoir aller s'entraîner chez lui. Sans aucun doute ce doit être un homme colérique, ça ne m'étonnerait pas qu'il soit alcoolique même. C'est un gagnant qui n'aurait pas dû gagner, ça aurait été mieux pour tout le monde au district six...

habitant du district six

39 ans. 39 putains d'années que tu te fais chier ici. Que tu te fais chier tout ça parce que tu n'aimes pas tes 'congénères' dirons-nous à défaut d'un mot meilleur. T'es un peu misanthrope en fait non ? Réponds pas c'était une question réthorique. Quand tu as été sélectionné pour les Jeux, tout le monde s'en foutait, t'étais le gamin bizarre qui allait crever, un de plus, quelle importance ? Sauf que t'as gagné et que t'as bouffé une fille. Oui bon ça n'aide pas à se faire aimer dans son district. Ni nulle part ailleurs d'ailleurs. Mais t'étais quand même un vainqueur. Il n'y avait qu'une seule personne qui voulait bien de toi mais elle est partie en te laissant ta fille sur les bras. Ouais, une fille et pas un garçon. Tu t'es replié loin du monde, espérant que les gens te foutent la paix. Tu es monté une seule fois jusqu'au Capitole pour te faire tatouer. Parce qu'ainsi les gens oseraient encore moins t'approcher, c'était le calme assuré. Tu as à peine prêté attention à ta fille. Attention, que personne ne me fasse dire ce que je n'ai pas dit hein, ce n'est pas que tu ne l'aimes pas ta fille. Le problème c'est que c'est une fille. Faible. Alors tu ne lui as montré aucun amour, juste une vague sympathie, parce que tu sais que la solitude et l'indifférence endurcissent. Ce qui ne t'a pas empêché de te trouver un fils aussi. A lui tu as montré plus d'attention. D'ailleurs tu l'as sorti d'où ? J'ai jamais vraiment compris. Enfin on s'en fout. Il est devenu Pacificateur. Le con. Quoi ? Je dis qu'il est con si je veux ! Et alors qu'il oeuvre au service de ce Capitole qu'il adule et que tu lui montres ta fierté, tu agis dans l'ombre, pour détruire le système. Oui, un rebelle. Vainqueur avant tout mais désireux de te venger de ceux qui ont fait de toi ce monstre que tu n'étais pas forcément destiné à devenir. Et tu espères qu'à son tour Theti pourra rentrer chez les Pacificateurs car on détruit mieux un régime de l'intérieur, bien que tu n'aies parlé à aucun des deux de tes activités, tu t'es toujours montré neutre face à eux. Tu ne veux pas qu'ils se rattachent à ton opinion, si ils veulent survivre ils doivent décider seuls.

la conscience, forever chieuse


reality is here.


Alias Envy, alias Icare, alias Illu, alias Not So Serious, alias la folle qui faut des prezs que iPod à 4h du mat' Cool

FEATURING rick genest © COPYRIGHT sergichou





Dernière édition par Richard A. Huntsman le Sam 21 Avr - 3:23, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité



These Zombies in the park, they're looking for my heart ♱ Huntsman Vide
MessageSujet: Re: These Zombies in the park, they're looking for my heart ♱ Huntsman   These Zombies in the park, they're looking for my heart ♱ Huntsman Icon_minitimeMer 18 Avr - 15:14

about games and relative.

Ma mort ? Comme celle de tout le monde. Peut-être qu'elle est comme dans ces vieilles gravures, un squelette caché sous sa longue cape de velours noir élimé. Peut-être au contraire est-elle différente pour tous, l'idéal de nos pensées, traîtresse et bien cachée. Pour certains peut-être une jeune femme magnifique à l'air innocent, pour d'autres un homme sympathique. Qui sait ? Qui qu'elle soit elle doit m'avoir à la bonne pour m'avoir fait survivre aux Jeux. Ou peut-être était-ce une de ses blagues vu la répulsion mortelle que j'ai causé aux autres après cela... Peu m'importe la forme que prendra la Camarde, je l'accueillerai avec joie et hospitalité. Il n'y a nulle raison d'avoir peur d'elle... C'est pour cela que je n'ai pas peur d'elle.
Je ne leur dirai jamais mais pour Theti et Lux. Je leur ai toujours appris à se démerder tous seuls mais au fond ça ne veut pas dire que je ne les... aime pas n'est-ce pas ? Comment un homme, si monstrueux soit-il pourrait ne pas aimer ses enfants ? Si ils devaient faire des erreurs susceptibles de leur coûter la vie, je ferais ce que je peux pour qu'une seconde chance leur soit accordée. J'ai déjà eu la mienne, qu'ils aient la leur ne serait que justice. Et je suppose que le moment venu, si ma mort pouvait être une pierre utile à l'édifice de la rébellion, je me sacrifierais sans réelle hésitation à condition qu'elle apporte quelque chose à la décadence du Capitole.
Je n'ai plus un réel besoin d'aptitudes physiques très développées ce qui ne m'empêche pas bien évidemment de me garder en forme, mais ce qui m'est le plus utile pour certaines activités que je tiendrai secrètes, c'est ma discrétion. Déjà aux Jeux j'étais resté caché une grande partie du temps même si je ne pouvais guère le servir de les connaissances en chasse puisque ce n'était pas une arène giboyeuse... Ce qui est con parce qu'en lancer de couteau j'ai toujours été... D'une précision mortelle... Cependant j'ai survécu grâce à la détermination je devrais dire, au risque de paraître niais. Je voulais leur montrer. Leur prouver que ce gamin bizarre qu'ils regardaient de haut n'était pas si insignifiant qu'ils le croyaient. 
Proches ? Je n'ai jamais vraiment eu de proches. Ma famille elle-même ne m'était pas spécialement proche, mes parents ayant d'autres chats à fouetter qu'un fils un peu marginal et pas facile à approcher. Donc des proches ayant participé ? Aucun. Après il y avait la fille de la même année que moi. Une gamine, elle avait douze ans. C'était un ange mais elle n'a même pas pleuré quand elle a été sélectionnée... Impressionnant. Je suis sûr qu'elle aurait pu durer plus longtemps. Au départ on était alliés mais nous sommes partis chacun de notre côté pour trouver de quoi manger. On aurait dû se retrouver dans un endroit sûr mais elle n'est jamais revenue. Butée par un carrière. On m'a dit que c'était un vrai massacre mais je ne l'ai jamais vu. Lorsqu'à la soirée du gagnant ils ont rediffusé l'édition, j'ai fermé les yeux quand j'ai compris que j'allais assister à sa mise à mort. Elle s'appelait Rhea. 
Une rébellion. La meilleure chose qui puisse à mon avis arriver à ce pays. Sauf que le Capitole fait attention à ses gagnants, aussi nul à part certains rebelles bien évidemment ne se doute que j'apporte ma pierre à l'édifice qu'est la destruction de cette dictature abjecte qui fait de nous ce qu'elle veut. Je ne fais pas vraiment ça pour mes enfants, ils sont suffisamment intelligents pour se démerder et faire leurs choix tous seuls. Non en vérité je le fais pour Rhea, pour son souvenir. Je ne l'aurais jamais connue sans les Jeux mais j'aurais préféré ne jamais la connaître qu'apprendre à apprécier son espièglerie pour la voie se faire tuer dans l'arène. Sans le Capitole elle ne serait pas morte. Et même si je ne serais probablement pas très avenant - ça n'a jamais été dans ma nature - je ne serais certainement pas le monstre qu'ils ont présenté au reste du monde, un monstre accablé du fardeau qui pèse sur ses épaules. Le fardeau des atrocités qu'il m'ont fait commettre. 



JE VIENS D'UN MILIEU favorisé, AINSI, POUR MOI, LA NOURRITURE est abondante. J'EXERCE LE MÉTIER DE mentor ET POUR TOUT VOUS DIRE, J'en ai pas grand chose à carrer, ça me permet d'être tranquille et seulement dérangé une fois par an.... JE SUIS DANS LE 6ÈME DISTRICT. AYANT 39 ans JE ne peux plus PARTICIPER AUX HUNGER GAMES ET de toute façon j'ai déjà été tiré au sort. ENFIN, J'ATTESTE QU'EN CRÉANT CE PERSONNAGE, J'ACCEPTE DE LE LIVRER À LA BARBARIE DES JEUX S'IL EST TIRÉ AU SORT.



Dernière édition par Richard A. Huntsman le Ven 20 Avr - 23:38, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité



These Zombies in the park, they're looking for my heart ♱ Huntsman Vide
MessageSujet: Re: These Zombies in the park, they're looking for my heart ♱ Huntsman   These Zombies in the park, they're looking for my heart ♱ Huntsman Icon_minitimeMer 18 Avr - 15:14

tell us your story.

« Les dames d'abord ! » Sa main aux ongles ornés de couleurs criardes et de pierres brillantes furète au-dessus des papiers sans aucune hésitation. Elle ne se fait longue que pour savourer le plaisir exquis que lui procure l'attente, le suspense, la tension quasi-palpable qui résulte du simple balancement de ses doigts vernis dans une boule de plastique. La vie d'une personne est suspendue au bout de ses faux ongles mais nul ne saura laquelle tant qu'elle n'aura pas daigné choisir un nom. Finalement sa main fond sur un papier comme un aigle sur sa proie et elle se redresse, un grand sourire plaqué sur ses lèvres badigeonnées de vernis. Elle déchire le bout d'adhésif qui maintient la petite note fermée et, s'approchant du micro, elle énonce clairement : « Rhea McLaden ! Où est Rhea McLaden ? » Un murmure affligé émane de la foule, marqué cependant d'un soulagement indéniable si l'on excepte un cri qui s'élève de l'endroit où les parents sont rassemblés. Rhea McLaden a douze ans, des yeux verts innocents, une tignasse de flammes étonnante et des taches de rousseur parsemées sur tout le visage. On lui donnerait le bon Dieu sans confession et on aurait certainement raison. Les gens s'écartent sur son passage comme ils le feraient sur celui d'un pestiféré. Bien évidemment personne ne se porte volontaire, ici on est dans le six, pas dans le un ou le deux. Ici il n'y a pas de carrières, pas même une seule fille plus âgée ayant le courage de se porter volontaire pour épargner une gamine. Oh les gens sont désolés bien sûr mais ça ne va pas plus loin que des mots. Alors elle s'avance dans l'allée sans émettre un son. On pourrait presque la prendre pour une muette du Capitole. Elle vient se placer sur l'estrade à côté de la grande escogriffe peinturlurée qui vient de la condamner. Elle se tient droite et regarde l'assemblée avec un regard dans lequel ne brille aucune faiblesse. Elle a plus de courage que tous les adultes réunis sur la place publique. « Tu as quel âge ma chère ? » « Douze ans. Et je ne vous suis pas chère. » Ella Hinzra émet un petit bruit réprobateur et retire sa main de l'épaule de Rhea en pinçant les lèvres d'un air ridicule. Gardant un semblant de dignité, elle se dirige d'un pas raide - en même temps vu comme sa jupe est serrée c'est normal qu'elle ait l'air d'avoir un balai dans le fion - vers le globe des garçons et plonge son bras dedans. Elle ne tergiverse pas aussi longtemps que la première fois - certainement parce qu'elle est vexée - et pioche un nouveau nom : « Richard Huntsman ! » Tu ne réalises pas et ne bouges pas d'un poil, attendant sans doute de voir l'appelé se diriger vers l'hôtel de ville. Sauf que c'est toi l'appelé. Ce sont les regards de tes voisins qui te le font comprendre. Alors seulement tu te pétrifies. Il ne te restait plus que deux années. Tu n'avais que deux tesserae, tes parents ayant préféré étaler ça entre leurs différents enfants. Et pourtant c'est sur toi que ça tombe. Quelqu'un te pousse de la main alors qu'Ella t'exhorte à la rejoindre. Personne ne dit rien mais dans l'air plane à nouveau ce soulagement, on pourrait presque le sentir. Je veux dire avec son nez quoi pas juste l'impression parce que l'impression tu l'as déjà. Enfin c'est plus qu'une impression puisque j'ai déjà dit que le soulagement est palpable. Oh merde je m'embrouille... On s'en fout tout ce qui importe c'est que tu es sélectionné et que les gens n'en ont rien à foutre. Ils sont même relativement heureux puisque tu n'es pas quelqu'un ayant beaucoup d'amis, cela évite donc de déchirants adieux. Oh évidemment ta famille n'est pas ravie mais tu as des frères et sœurs qui prendront très bien ta place. Le pot de maquillage te parle, écoute-la c'est impoli de ne pas prêter attention à son interlocuteur, aussi pitoyable soit-il. « Quel âge as-tu ? » Tiens, pas de mon cher pour toi. Elle ne veut peut-être pas se prendre un vent à nouveau, une humiliation lui a suffi, si en plus tu suivais l'exemple de la petite... « Dix-sept ans. » Sous les directives de la femme du Capitole, tu sers la main à Rhea en évitant de la regarder dans les yeux. Pourtant ton regard finit par croiser le sien et la force que tu y trouves te ragaillardis. Tu survivras, tu feras tout pour. Et alors que tu te fais cette réflexion, l'adage habituel retentit, amplifié par tous les haut-parleurs. « Joyeux Hunger Games !... Et puisse le sort vous être favorable ! » Tu as murmuré la deuxième phrase en même temps qu'elle, à l'instar de la plupart des gens présents.

Cours. Cours bordel tu vois bien que c'est une carrière ! Elle va te faire la peau si elle met les mains sur toi. Quoiqu'elle te tuera très certainement que tu coures ou pas vu le terrain. Pas un arbre à l'horizon, juste quelques rochers parsemés sur le sable brûlant. De la sueur coule le long de ton dos, trempant tes vêtements. Ton souffle est comme brisé, aspiré par ta course et ta maigreur. Alors que cela ne fait que cinq jours que les Jeux ont commencé. Mais l'arène de cette année est impitoyable. Pas un arbre, un seul point d'eau, du sable et des rochers à perte de vue... C'est une arène faite pour que vous mouriez au plus vite et que vous soyez poussés à vous retrouver au même endroit, c'est-à-dire le point d'eau. Il n'y a aucun gibier ici, il faut savoir endurer la faim et la soif dans le cas de ceux ne pouvant aller au lac. Si peu de cachettes... Il ne reste plus que quatre tributs, toi compris. Et cela ne fait même pas une semaine que vous êtes là. Apparemment cette année le Capitole n'a pas décidé d'être clément. Réalisant que tu cours pour rien, que tu ne peux arriver nulle part si ce n'est face à un autre tribut - ce qui doublerait tes problèmes - une pensée te traverse l'esprit. Sans ralentir car tu désires garder ton avance sur la carrière, tu te frappes le front, frustré de ne pas y avoir pensé plus tôt. « Putain quel con ! » Tu te débats un instant avec ta ceinture tout en continuant ta course et arrivés enfin à extraire le couteau qui y est accroché. Puis d'un mouvement fluide tu te retournes pour faire face à ton adversaire et lances la lame dans sa direction. La dague file à travers l'air pour se ficher dans sa poitrine, lui coupant le souffle. La brune tombe à terre dans un nuage de poussière. Tu t'approches d'elle et t'accroupis, retirant ton arme de la chair sanguinolente. Des râles haletants sortent encore de sa bouche et tu en profites : « Rhea ? La petite de mon district, c'est toi qui l'a tuée ? » Les yeux de la carrière s'écarquillent d'incompréhension alors tu précises ta pensée : « Elle était rousse, elle avait douze ans. » Un éclair passe dans les yeux de la fille et elle hoche la tête, certainement trop faible pour parler. À quoi bon cacher ses méfaits ? Elle sait que tu vas la tuer de toute façon, autant dire la vérité. Tu hurles de rage et dans un accès de folie plonge le couteau dans son cou, perçant la carotide et faisant jaillir un flot de sang qui t'éclabousse le visage. Des larmes de colère et de tristesse coulent sur tes joues à la pensée de la petite fille si forte mais pourtant si joyeuse finissant sous les coups de cette tribut. Tu lèches tes lèvres sèches, absorbant du même coup un peu du sang de ta victime. Les quelques gouttes d'hémoglobine te désaltèrent et tu songes qu'elle pourrait faire un repas convenable. La pensée même de profaner ainsi le corps d'une autre de ces pauvres marionnettes du Capitole te dégoute mais plus encore, l'idée de mourir parce que tu aurais eu peur de te servir dans un gibier offert te révulse. Que dirait Rhea ? Tu n'en as pas la moindre idée. Aussi tu décides de couper court à tes scrupules avant de changer d'avis et de te priver de nourriture. Dans un semblant d'humanité tu fermes les yeux de la brune et murmures malgré le mal qu'elle a fait : « Désolé. » Puis tu prends ton arme et commence à couper des morceaux de chair avant qu'on ne vienne chercher son corps. Tu les feras cuire plus tard, tu essaieras d'oublier leur nature n'est-ce pas ?

« Tu peux pas te bouger un peu pour eux bordel ? Sans toi ils vont crever ! » « T'as toujours pas compris ? Ils vont crever dans tous les cas et je n'y changerai rien ! » « Tu pourrais essayer de les aider pour une fois ! Au moins faire semblant d'y croire un minimum pour les sponsors ! » « tu sais très bien que je n'arrive pas à me gagner la sympathie des sponsors ! Tu m'as vu ? » « C'est pas parce que t'es misanthrope qu'il faut que des gamins meurent ! » « Me fais pas chier Tara ! » Tara c'est une brune pas vilaine du tout avec des yeux de cristal incroyables, un corps longiligne et un caractère de chiot te. C'est la seule qui n'ait pas peut de toi et daigne t'approcher. C'est aussi - accessoirement hein - la mère de ta fille. Ouais ta fille. Tu sais Théti, la gamine de un an avec les mêmes yeux et cheveux que sa mère. Mais si... Rappelle-toi... Tu n'arrives pas à encadrer le fait que ce soit une fille alors tu ne montrés même pas un dixième de l'amour qu'un père est censé montrer à sa fille... Ah je ne critique pas hein, d'où est-ce que tu sors cette idée que je suis en train de te reprocher quelque chose ? De ta conscience ? Oui c'est normal c'est moi. Enfin je dis ça je dis rien, continues à te faire gueuler dessus par Tara. C'est plutôt jouissif comme spectacle. Elle est comme souvent en train de te dire que ta nonchalance en tant que mentor... Il y en a ras-le-cul. T'as pas compris le message ? Mais bouge-toi le fion pour une fois ! Non je n'étais pas en train de te dire de te bouger pour comprendre, c'est le message. C'est vrai quoi, on te confie des gamins qui vont être envoyés dans l'arène et tu n'as même pas la décence de leur faire croire qu'ils ont une chance ! C'est à peine si tu leurs donnes quelques conseils. Ceci dit je vais plutôt laisser la parole à ta dulcinée, ses arguments ne sont pas plus frappants que les miens mais elle les assène de manière plus... Convaincante. « Je te fais chier ? En voilà une belle métaphore ! Mais bon Dieu c'est quoi ton problème ? T'as envie de tuer chaque gosse que tu vois ? Ils ont rien demandé ! » « Moi non plus je n'avais rien demandé j'te signale ! » « Oh vraiment ? Mais si tu pensais que mentor était un boulot aussi affreux tu n'avais qu'à te laisser crever là-bas ! » « T'aurais bien aimé hein ? Sauf que je suis toujours là, pas de chance ! » « Toi t'es peut-être toujours là mais je ne suis pas obligée de rester vois-tu ! » « Ah tu veux partir ? Bah barre-toi alors j'te retiens pas ! » Oh tu dis ça... C'est une simple dispute. Sauf que tu ne penses pas qu'elle le fera vraiment. Partir je veux dire. Tu devrais, tu la connais elle en est capable. Avec son caractère que je qualifierai de fort afin de ne pas sembler insultante, tu sais aussi bien que moi qu'elle peut suivre un coup de tête et s'en aller. Sa fierté est telle que même si elle avait des remords elle ne reviendrait pas pour ne pas perdre la face. Alors pendant la nuit elle prend ses cliques et ses claques et elle se barre. C'est aussi simple que ça. Pas un mot, pas une indication, rien. Juste Théti qui pleure dans son berceau. Oui parce qu'elle a laissé Théti bien sûr. Oh je ne la traiterais pas de mère irresponsable moi... Après tout tu as une rente à vie et elle n'est pas des moindres, si un de vous deux a les moyens d'élever une enfant sans devoir se serrer la ceinture c'est bien toi. Qui sait en plus ce qu'elle est allé faire Tara ? Opiniâtre comme elle l'est elle a tout aussi bien pu rejoindre les rebelles que disparaître au fin fond d'une forêt... Et tu restes seul avec en tout et pour tout ta fille, seul souvenir de la mère disparue. 


Dernière édition par Richard A. Huntsman le Sam 21 Avr - 3:13, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité



These Zombies in the park, they're looking for my heart ♱ Huntsman Vide
MessageSujet: Re: These Zombies in the park, they're looking for my heart ♱ Huntsman   These Zombies in the park, they're looking for my heart ♱ Huntsman Icon_minitimeMer 18 Avr - 15:20

omg, le choix d'avatar de malade These Zombies in the park, they're looking for my heart ♱ Huntsman 4209083858
bienvenuuue & bon courage ! These Zombies in the park, they're looking for my heart ♱ Huntsman 173490454
Revenir en haut Aller en bas
Invité



These Zombies in the park, they're looking for my heart ♱ Huntsman Vide
MessageSujet: Re: These Zombies in the park, they're looking for my heart ♱ Huntsman   These Zombies in the park, they're looking for my heart ♱ Huntsman Icon_minitimeMer 18 Avr - 15:30

PAPAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA !!!!!!!!!! These Zombies in the park, they're looking for my heart ♱ Huntsman 299291385
Revenir en haut Aller en bas
Invité



These Zombies in the park, they're looking for my heart ♱ Huntsman Vide
MessageSujet: Re: These Zombies in the park, they're looking for my heart ♱ Huntsman   These Zombies in the park, they're looking for my heart ♱ Huntsman Icon_minitimeMer 18 Avr - 15:46

Cet avatar I love you

Bienvenue (: !
Revenir en haut Aller en bas
Adonis Nightsprings
DISTRICT 8
Adonis Nightsprings
△ correspondances : 2406
△ points : 12
△ multicomptes : Robin D. Bates / F. J. Kennedy
△ à Panem depuis le : 01/04/2012
△ humeur : Blasé.
△ âge du personnage : 35 ans
△ occupation : [i]Chef[/i] Pacificateur du D08


can you save me?
statut: Single.
relationships:


These Zombies in the park, they're looking for my heart ♱ Huntsman Vide
MessageSujet: Re: These Zombies in the park, they're looking for my heart ♱ Huntsman   These Zombies in the park, they're looking for my heart ♱ Huntsman Icon_minitimeMer 18 Avr - 15:50

Hola beautiful... ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité



These Zombies in the park, they're looking for my heart ♱ Huntsman Vide
MessageSujet: Re: These Zombies in the park, they're looking for my heart ♱ Huntsman   These Zombies in the park, they're looking for my heart ♱ Huntsman Icon_minitimeMer 18 Avr - 16:07

Mode schyzo on What a Face
Marchi mes lamas mais faut dire ça à Sergichou c'est elle qu'a tout choisi These Zombies in the park, they're looking for my heart ♱ Huntsman 173490454
Revenir en haut Aller en bas
Invité



These Zombies in the park, they're looking for my heart ♱ Huntsman Vide
MessageSujet: Re: These Zombies in the park, they're looking for my heart ♱ Huntsman   These Zombies in the park, they're looking for my heart ♱ Huntsman Icon_minitimeMer 18 Avr - 16:09

Même pas ! c'est Lux il me semble ! These Zombies in the park, they're looking for my heart ♱ Huntsman 1881463262
Revenir en haut Aller en bas
Invité



These Zombies in the park, they're looking for my heart ♱ Huntsman Vide
MessageSujet: Re: These Zombies in the park, they're looking for my heart ♱ Huntsman   These Zombies in the park, they're looking for my heart ♱ Huntsman Icon_minitimeMer 18 Avr - 16:21

Il te semble ? T'en sais long sur ton propre père dis donc These Zombies in the park, they're looking for my heart ♱ Huntsman 1881463262
Revenir en haut Aller en bas
Invité



These Zombies in the park, they're looking for my heart ♱ Huntsman Vide
MessageSujet: Re: These Zombies in the park, they're looking for my heart ♱ Huntsman   These Zombies in the park, they're looking for my heart ♱ Huntsman Icon_minitimeMer 18 Avr - 16:23

gosh le choix d'avatar I love you
bienvenue!
Revenir en haut Aller en bas
Invité



These Zombies in the park, they're looking for my heart ♱ Huntsman Vide
MessageSujet: Re: These Zombies in the park, they're looking for my heart ♱ Huntsman   These Zombies in the park, they're looking for my heart ♱ Huntsman Icon_minitimeMer 18 Avr - 17:36

RICK GENEST These Zombies in the park, they're looking for my heart ♱ Huntsman 173490454 chou
Quel très bon choix d'avatar, sérieusement These Zombies in the park, they're looking for my heart ♱ Huntsman 1366640713

Bienvenue! Amuse-toi bien ici et bonne chance pour finir ta fiche These Zombies in the park, they're looking for my heart ♱ Huntsman 2120589027
Revenir en haut Aller en bas
Invité



These Zombies in the park, they're looking for my heart ♱ Huntsman Vide
MessageSujet: Re: These Zombies in the park, they're looking for my heart ♱ Huntsman   These Zombies in the park, they're looking for my heart ♱ Huntsman Icon_minitimeMer 18 Avr - 17:41

Merci à vous deux These Zombies in the park, they're looking for my heart ♱ Huntsman 2774444739
Revenir en haut Aller en bas
Invité



These Zombies in the park, they're looking for my heart ♱ Huntsman Vide
MessageSujet: Re: These Zombies in the park, they're looking for my heart ♱ Huntsman   These Zombies in the park, they're looking for my heart ♱ Huntsman Icon_minitimeMer 18 Avr - 20:26

Il fait peur le mec omg ! These Zombies in the park, they're looking for my heart ♱ Huntsman 173490454
Re !!
Revenir en haut Aller en bas
Invité



These Zombies in the park, they're looking for my heart ♱ Huntsman Vide
MessageSujet: Re: These Zombies in the park, they're looking for my heart ♱ Huntsman   These Zombies in the park, they're looking for my heart ♱ Huntsman Icon_minitimeMer 18 Avr - 20:58

RE Bienvenuuuuuuu !!!!!!!!!!

Je plussois tout le monde ; sublime choix de vava (a)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



These Zombies in the park, they're looking for my heart ♱ Huntsman Vide
MessageSujet: Re: These Zombies in the park, they're looking for my heart ♱ Huntsman   These Zombies in the park, they're looking for my heart ♱ Huntsman Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

These Zombies in the park, they're looking for my heart ♱ Huntsman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MOCKINGAY - rpg inspiré de Hunger Games ::  :: Carte d'identité :: Identités Perdues-
© MOCKINGJAY-RPG.NET (2011-2017)
L'INTÉGRALITÉ DU FORUM APPARTIENT À SON ÉQUIPE ADMINISTRATIVE.
TOUTE REPRODUCTION PARTIELLE OU TOTALE DE SON CONTENU EST INTERDITE.