petites annonces à ne pas rater
✤ TOURNEE DU VAINQUEUR les jeux sont désormais terminés, place à la tournée du vainqueur qui met à l'honneur andro graham ! plus d'informations ici.
✤ INTRIGUES panem ne cesse de changer avec de nombreux événements inouïs. découvrez le volume 6.
✤ MISES À JOUR une nouvelle règle a été instaurée. merci de prendre connaissance de celle-ci ainsi que les autres nouveautés !
✤ MISSIONS ET QUÊTES toutes les missions ont été lancées ! rendez-vous dans ce sujet pour toutes les découvrir.
✤ SCENARIOS voici quelques scénarios qui n'attendent que vous:
rebelles. liam hemsworth
pacificateurs. boyd holbrook
district 13. cobie smulders & chris hemsworth
vainqueurs. gemma arterton & elle fanning
d'autres scénarios gagnants de la loterie à venir !

 

fermeture du forum
le forum ferme ses portes après six ans d'existence.
merci pour tout, on vous aime.

Partagez | 
 

 (mission 7) aramis et erin ~ take me out

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
MAITRE DU JEU
△ correspondances : 2122
△ points : 472
△ à Panem depuis le : 20/04/2011
△ humeur : joueuse
△ âge du personnage : cinquante-quatre ans
△ occupation : interviewer et personnalité préférée des capitoliens



MessageSujet: (mission 7) aramis et erin ~ take me out   Lun 6 Fév - 18:03


“ take me out ”
aramis de la rose & erin leventhorpe


Pour la première fois depuis des mois, l’équilibre de Panem semble rétabli. Le gouvernement se veut moins oppressif, les rues sont calmes, une certaine sérénité règne dans l’air. Un équilibre bienvenu après des années de guerre perpétuelles et de nombreuses restrictions, que ce soit de la part du capitole ou des districts. Ce calme n’est pas pour déplaire, autant du côté de la capitale que des districts. Pour la première fois depuis des années, on ne craint pas de nouveaux combats, de nouvelles purges et une nouvelle ère chaotique pour le pays. Mais Panem ne serait pas Panem si cette tranquillité ne dérangeait pas une minorité de citoyens, à commencer par Félix Kennedy, qui ne croit pas en l'apaisement continu du pays. Toujours sur ses gardes, le conseiller a envoyé certains de ses éléments dans les districts afin de mesurer la température et prouver que tout ceci n’est que temporaire et que tôt ou tard, les rebelles – évidemment eux – reprendront leur combat et tenteront une nouvelle fois de mettre Panem à feu et à sang. Les premiers échos ne lui conviennent pas, ainsi décide-t-il de changer de tactique et de ne plus envoyer de pacificateurs pour récupérer des informations ; ceux-ci finissant toujours par se trahir d’une façon ou d’une autre et faisant fuir les citoyens desquels ils tentent d’obtenir des informations sur le climat qui règne dans les districts. Le choix de Félix se porte alors sur @Aramis de la Rose, son fidèle homme de main, le seul homme pour lequel il est capable de ressentir des sentiments qui s’approchent de la confiance. Muet (selon la version officielle), mais fin observateur, personne n’est capable d’interpréter le langage corporel comme Aramis. Ainsi, Félix compte sur la discrétion légendaire de son valet et son regard aiguisé pour se montrer plus efficace que les pacificateurs.

Mais Aramis ne va pas se contenter d’observer des citoyens lambda ou de suivre les rebelles reconnus par le capitole, Félix a prévu pour lui une mission de la plus haute importance. Personne n’ignore que le gouvernement dispose de caméras dans chaque recoin de chaque district, ainsi quasi-aucune information n’échappe à la surveillance du capitole. Et c’est ainsi qu’une relation amoureuse en apparence anodine entre un pacificateur et une jeune femme s’est transformée en information de la plus haute importance. Adonis Nightsprings est un pacificateur respecté de tous qui a su garder une réputation élevée malgré les quelques scandales qui ont entaché sa carrière. @Erin Leventhorpe est une jeune femme qui était destinée à suivre les pas de son père et faire de grandes choses, mais qui a abandonné sa formation de pacificatrice. Tous deux se retrouvent régulièrement depuis plusieurs semaines et si cette amourette aurait pu passer inaperçue, c’est sans compter la complexité de la jeune femme. Issue d’une famille de pacificateurs, elle a toujours dénoté dans le district. Un peu trop rêveuse, un peu trop libre, un peu trop. Au point où son nom n’est désormais plus inconnu des hommes de la loi et, par conséquent, de Félix. Cette jeune femme si angélique en apparence pourrait-elle représenter un danger pour l’idéologie de son père et de son amant ? C’est la question à laquelle Aramis devra répondre.

Arrivé au district deux, le valet est méconnaissable sans ses parues dignes du Capitole. Il se fond aisément dans la masse, et après quelques jours de repérage, lorsque Erin s’éloigne près des grottes le soir venu, il parvient à la confronter. Qu’il soit dans son rôle de muet ou non, il compte obtenir des réponses et il est persuadé qu’il les obtiendra… si rien ne se met sur son chemin. Car c’est sans compter sur Lewis le charognard, une figure bien connue du district deux. Un pacificateur âgé d’une quarantaine d’années, qui a fait de son métier une véritable passion et qui n’a qu’un seul objectif : gravir les échelons, peu importe le prix à payer. Et Lewis est informé, très informé même, puisqu’il a reconnu le visage d’Aramis et l’a suivi jusqu’ici, sans se douter qu’il tomberait également sur la fille Leventhorpe, dont le père est un élément très important des hommes de loi du district et que Lewis rêve d’écarter depuis de nombreuses années.

Coincés au fond d’une grotte qui n’inspire aucune confiance, Aramis et Erin vont devoir s’associer pour s’assurer le silence de Lewis, dont la disparition ne saurait passer inaperçue. Accablé chacun par des torts – un couvre-feu non respecté pour Erin, un éloignement non autorisé du Capitole pour Aramis), ils ne peuvent pas aller chercher de l’aide et vont devoir se montrer particulièrement discrets dans leur mission… S’ils décident réellement de s’unir.


~~~

✤ Les missions sont désormais lancées. Nous vous rappelons qu'en vous inscrivant, vous vous êtes engagés à prendre part à ce sujet, sans quoi nous nous permettrons de décider des conséquences pour votre personnage. Merci donc de faire vivre ce sujet.
✤ Pour ce premier tour, il n'y a pas d'ordre imposé, mais une fois que chacun des participants aura répondu, l'ordre devra être respecté (ce sujet sera édité pour inscrire l'ordre), à moins que la logique vous oblige à passer le tour d'un joueur. Si un membre met trop de temps à répondre, son tour sautera.
✤ Nous vous rendons attentifs au fait que nous voulons des réponses rapides.
✤ Chronologiquement, ce sujet se passe entre les Hunger Games et la tournée du Vainqueur.
✤ Les missions se basent sur un système de dé (nommé 'mission 7', à tirer une fois sous la section smileys en postant votre réponse), mais nous ne voulons pas imposer un rythme de tirage si vous souhaitez rebondir plus sur un événement qu'un autre. Nous conseillons toutes les trois réponses, mais vous pouvez choisir d'accélérer ou ralentir ce rythme dans le sujet commun de votre groupe, du moment que vous vous mettez tous d'accord.
✤ Nous attirons votre attention que le résultat de dé ne concernera peut-être pas toujours votre personnage, mais aussi la direction générale que prendra le sujet. Il vous est possible d'éditer la fin de votre réponse en fonction du résultat obtenu par le dé si cela vous permet d'avancer le sujet plus rapidement.
✤ Si la mise en situation ne correspond pas à l'un de vos personnages ou vous pose problème pour une quelconque raison, n'hésitez pas à envoyer un message privé à @Alexiane R. Hawthorne, de même si vous avez des questions sur ce sujet.
✤ Et le plus important, bon jeu à vous ! I love you

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mockingjay.forumgratuit.fr
Invité



MessageSujet: Re: (mission 7) aramis et erin ~ take me out   Dim 19 Fév - 16:07

Le district deux. Aramis pensait être de ces hommes immunisés contre la nostalgie. Pourtant, lorsqu’il y avait remis les pieds, il s’était senti étourdit, submergé par une émotion qu’il avait heureusement réussi à étouffer rapidement. C’est ici qu’il était né. Ici qu’il avait grandit. Ici qu’il avait tout appris pour les dix-huit premières années de sa vie. Un entraînement rigoureux qu’il n’oublierait jamais et surtout, caressant le rêve de devenir un jour pacificateur. C’était là une aspiration qui n’avait jamais vraiment quittée Aramis bien qu’il eût fait une croix dessus et peut-être que malgré lui, une petite pointe de jalousie lui transperçait le coeur à voir ces hommes et ces femmes qui avaient un rôle qui aurait dût être siens. Mais elle non plus ne resta pas à vif très longtemps... parce qu’il y avait, ici même, des pacificateurs soupçonnés de haute trahison. Pas nécessairement par le Capitole et son gouvernement mais au minimum par Félix Kennedy et ça, c’était une raison suffisante pour Aramis quant au dégoût qu’ils lui inspiraient.

Mais ce soir, il n’était pas vraiment là pour eux. En fait, son voyage tout court n’était pas spécifiquement destiné à cette classe. Une femme. Un tout petit bout de femme qui à ses yeux, ne payait pas de mine. Du haut de son mètre quatre-vingt-seize, Aramis n’avait pas besoin d’avoir été très près d’elle pour savoir qu’il la dominait à ce chapitre et ce, largement. Toutefois bien décidé à ne pas la sous-estimer, il l’avait d’abord suivit pendant plusieurs jours sans se faire reconnaître. Pas une seule fois n’avait-il croisé un regard changeant à son approche, manifestant qu’il fut reconnut. Il était parti depuis dix-huit ans et avait fort changé depuis cette époque, ne serait-ce que par ses cheveux, maintenant longs et blonds, qui auparavant étaient courts et bruns. On ne savait, ici, qu’il avait atterri au Capitole. Mais pour la peine, il avait ramené ses longues mèches soyeuses en un chignon un peu lâche derrière sa tête. Ses riches tenues aux tissus amples avaient été remplacés par quelque chose de bien plus simple et de sombre, qu’il ne soit pas remarqué outre mesure. Et Aramis avait cette capacité de ne se faire entendre que s’il le voulait bien et ce, malgré sa haute silhouette.

Félix lui avait donné carte blanche. Alors il avait hésité quant à la marche à suivre... surtout concernant sa voix. Et sincèrement, après qu’il eût coincé Erin Leventhorpe dans ces grottes, l’y ayant leurré en lui faisant croire à un rendez-vous avec ce jeune pacificateur qu’Aramis avait aussi à l’oeil, il n’était toujours pas certain de ce qu’il allait faire. Ils s’étaient regardés en chiens de faïence un moment. Elle savait. Elle était brillante, la petite, il fallait lui rendre ça. Dès qu’elle l’avait aperçu, elle avait compris que le fils Nightsprings n’était pas celui qui avait écrit cette missive. C’était là un trait de caractère qu’Aramis savait apprécier à sa juste valeur. Peut-être avait-il toujours eu un faible pour les jeunes femmes brillantes, mais prises au piège. Rien à voir avec un étrange fétiche. Juste une étonnante envie de protection. Mais pas aujourd’hui... Il avait des informations importantes à lui soutirer, voire la vie. Mais ce n’était qu’en dernier recours. Les réponses à ses questions -ou plutôt à celles de Félix- étaient bien plus importantes. Alors il décide d’abréger, ouvre la bouche... mais rien ne sort.

Parce qu’il l’entend arriver... Le rat. Aramis tourne la tête vers le nouveau venu, désagréablement surpris. Il reconnaît un pacificateur, Lewis. Il en avait appris plus sur lui pendant son bref séjour au district deux. Mais la vérité ,c’est qu’il le connaissait d’avant ce petit voyage improvisé... et que visiblement, Lewis ne l’avait pas oublié. C’est instinctif... mais en se tournant face à l’homme qui jusque là était dans son dos, Aramis pose une main contre le ventre de la jeune femme, la forçant à reculer un peu dans une attitude protectrice. Oh, elle lui rappelait dame Anthéa... Mais pourquoi ? Rien ne liait les deux femmes, c’était évident. Pourtant, il était là, à hésiter à nouveau sur la marche à suivre quant à sa voix, une main protégeant la femme, l’autre glissant à sa taille pour effleurer le couteau qui y était camouflé...

edit suite au dé:
Ce simple geste fait bondir le pacificateur. Un cri tenant plus de l'appel... et soudainement, il y en a un autre. Aramis fronce les sourcils, désapprobateur. Son corps se tend, ses poings se crispent. Qu'avait-il bien pu faire pour en arriver là ? D'un regard, il questionne la fille sans savoir si elle comprenait dans quelle situation précaire ils se trouvaient. Aramis se demandait si c'était deux contre deux... ou deux contre un contre un. Difficile à savoir et pourtant, c'était là une question primordiale. D'autres arriveraient. Il le savait. Ils devaient réagir. Devant eux, Lewis prend pourtant la parole.

« De la Rose... tu es bien loin du Capitole. Ne me dis pas que tu as fait le déplacement pour... ça ? »

Aramis avait envie de lui faire avaler ses airs pompeux. La mine dégoûtée qu'il avait eu en parlant d'Erin était soigneusement travaillée. Il voulait les faire sortir de leurs gonds. Qu'ils attaquent, pour qu'il ait une bonne raison de se défendre. Et Aramis priait intérieurement pour que la jeune femme n'en fasse rien. Mais il n'avait toujours pas décidé s'il déliait la langue. Alors comme toute réponse, il lève une main. Un long index gracieux passe lentement contre sa gorge blanche pour y tracer une ligne. Crève, charogne...


Dernière édition par Aramis de la Rose le Lun 20 Fév - 6:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MAITRE DU JEU
△ correspondances : 2122
△ points : 472
△ à Panem depuis le : 20/04/2011
△ humeur : joueuse
△ âge du personnage : cinquante-quatre ans
△ occupation : interviewer et personnalité préférée des capitoliens



MessageSujet: Re: (mission 7) aramis et erin ~ take me out   Dim 19 Fév - 16:07

Le membre 'Aramis de la Rose' a effectué l'action suivante : ~ lancer de dés


'mission 7' : 6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mockingjay.forumgratuit.fr
avatar
DISTRICT 2
△ correspondances : 1251
△ points : 52
△ multicomptes : avery j. hawthorne
△ à Panem depuis le : 30/12/2015
△ humeur : perplexe
△ âge du personnage : vingt-six ans
△ occupation : apprentie charpentier - a abandonné sa formation de Pacificatrice au bout de presque deux ans.


can you save me?
statut: single
relationships:


MessageSujet: Re: (mission 7) aramis et erin ~ take me out   Lun 27 Fév - 18:24


@ARAMIS DE LA ROSE & ERIN
take me out

Erin avait passé la journée à tourner en rond dans le Deux, tapant impatiemment du pied. Cette journée lui semblait interminable, ou du moins, depuis qu’elle avait reçu une lettre. La lettre. Sa lettre. La jeune Leventhorpe n’était pas du tout du genre fleur bleue, sentimentale, ou quoi que ce soit d’autre ; mais elle devait l’avouer… son cœur s’était arrêté de battre au fur et à mesure que ses yeux avaient parcouru les lignes que lui avait écrite Adonis. Elle avait attendu ce moment avec impatience, priant égoïstement pour que les Jeux se finissent au plus vite. Elle s’était presque détesté pour souhaiter la mort prématurée de tous ces enfants… Mais c'était bien vrai. Il lui avait fait perdre la raison.
Depuis son départ, elle n’était plus que l’ombre d’elle-même. L'ombre de l'ombre qu'elle avait toujours été d'ailleurs. Erin avait du perdre plusieurs kilos car elle mangeait à peine, et elle avait commencé à fumer, cherchant laconiquement la même sensation de plaisir et de gêne qu’elle avait  ressenti ce fameux soir où leurs regards s’étaient croisés pour la première fois. Il avait eu cet air sauvage et désintéressé, cet air d’homme inaccessible qui les faisait toutes craquer - et Dieu seul sait qu’il y en avait eu, des jeunes femmes et même hommes avant elle… Le nom Nightsprings avait fait couler pas mal d’encre ces dernières années… - et finalement elle aussi était tombée dans le panneau. Elle lui avait donné ce qu’aucun autre homme n’avait eu avant lui, elle avait accepté de se donner à cet homme dont elle ne savait rien, à ce sociopathe torturé qui avait la Justice sur le dos.

Dieu merci les Jeux étaient finalement arrivés à leurs fins ! Et elle avait attendu sans un mot devant le poste de télévision familial, attendu égoïstement de voir une dernière fois sa moue suffisante et son air sombre. Mais rien. Elle s'en serait cogné la tête contre les murs de sa chambre si son père n'avait pas été là cette nuit là. Et depuis. Le néant.
Mais contrairement à ce qu’elle avait pensé, il ne l’avait pas oublié. Il était revenu dans le Deux et il lui avait même donné rendez-vous dans les fameuses grottes à l’écart du district, l’endroit même où elle s’était donné à lui pour la première fois. L’endroit où tout avait commencé.  

Le soleil s’était enfin couché, et la jeune femme s’était empressée de rejoindre le lieu de rendez-vous. Pas de signe d’Adonis, mais peut-être l’attendait-il à l’intérieur ? Erin enjamba rapidement les barrières avec la même excitation que ce soir là. Elle passa une main dans ses cheveux blonds, sales et indisciplinés, et elle regretta subitement de ne pas s’être lavée et changée avant de rejoindre son bel apollon.
La grotte était sinistrement vide. Peut-être était-elle arrivée plus tôt ? Il avait peut être été retenu sur le chemin ? La jeune Leventhorpe se laissa finalement tomber à terre en soupirant. Après toutes ces semaines, ces longues heures d’attente, elle allait enfin pouvoir le revoir, sentir ses lèvres sur les siennes et son souffle dans son cou. Les doutes qu’elle avait concernant cet homme inquiétant s’étaient-ils dissipés pour autant ? Après les révélations de son père concernant les fameux « procès », la jeune femme devait en avoir le cœur net. Ils allaient devoir parler. Sur l’oreiller surement… mais parler tout de même. Erin perdit rapidement son sourire quand elle croisa deux yeux clairs qui la fixaient intensément. La jeune femme recula instinctivement, se cognant comme un mur derrière elle, prise au piège. L’inconnu s’approcha d’elle sans un bruit. Il était grand mais fin, peut être arriverait-elle à le maitriser ? L’avait-il suivi jusqu’ici ?
Erin sauta sur ses pieds et prête à en découdre avec le mystérieux personnage, mais ce dernier la repoussa délicatement dans un coin, une maie sur le ventre. Ses gestes étaient doux et sûrs, presque rassurants. La jeune femme étouffa un cri, et plongea ses yeux bleus interrogateurs dans ceux du grand inconnu. Qui était-il ? Elle ne l’avait jamais encore vu dans le Deux. S’en était-il pris à Adonis avant de venir ? Cette pensée lui retourna le ventre. Cet homme avait pourtant l’air si… bon ?

Mais avant même qu’un seul son ne puisse sortir de sa bouche elle les aperçu dans l’ombre de l’homme aux cheveux d’ange. « De la Rose... tu es bien loin du Capitole. Ne me dis pas que tu as fait le déplacement pour... ça ? ». Le capitole ? Erin jette un nouveau regard inquisiteur à l’homme, qui la regarde silencieusement, les poings serrés. Erin se détourna de ce dernier et fit un pas vers leur interlocuteur. « Ça ?! », dit-elle, pointant un doigt vers elle-même, les joues rosies par la honte et la colère. « C’est quoi votre problème au juste ? Vous savez qui je suis au moins ?! Je vous déconseille de venir me chercher des noises… mon père… ». Mais elle ne put finir sa phrase. Son père ne lui avait pas adressé la parole depuis des jours, depuis qu’il avait appris pour elle et pour Nightsprings. Les mots qu’il avait eu pour elle cette nuit là n’avaient pas été particulièrement plus blessants que d’habitude mais c’était son air dégouté, dépité, qui avait achevé la jeune femme. « Qu’est-ce qui ne tourne pas rond chez toi Erin ? Qu’est-ce qu’on a raté au juste… ? Pourquoi n’es-tu pas NORMALE ? ». Et puis il avait encore fait allusion à elle, au fait qu’elle n’avait jamais été une femme pour lui, ni une mère pour la jeune. Qu’elle était bien mieux là où elle était, et que le suicide était la meilleure solution pour les faibles. Pour les ratés comme elle.
Le souffle coupé, Erin se retourne vers De la Rose, les jambes tremblotantes. Son père les avait-il envoyé pour en finir avec elle… ? Comme il l’avait fait avec sa mère ?  

edit après tirage dé.

La jeune femme continuait à avancer en silence. Etait-il l’un des leurs ? L’homme la regardait sans piper mot, l’air pas franchement à l’aise.
Il fallait fuir. Ses yeux clairs fusillaient tour à tour les deux pacificateurs, qui riaient grassement de la situation. « Le Capitole ? », répéta-t-elle à demi mot. Son cœur eut un raté. « Je ne comprends pas… », murmura-t-elle à l’encontre du fameux De la Rose. Il n’était visiblement pas avec eux, mais était-il pour autant de son côté ? Erin tournait à présent comme un lion en cage, prise d’une subite crise de panique. Il fallait qu’elle sorte. Qu’elle rejoigne Adonis. Il fallait fuir. Fuir. Maintenant.
La blonde prit une profonde inspiration et s’élança, mais alors qu’elle n’avait franchi que quelques mètres, un des pacificateurs l’empoigna par le bras et l’attira violemment contre lui. « Non ! », elle avait hurlé, du plus profond de ses entrailles. Un cri d’angoisse, de peur, de supplication envers ses détracteurs, mais surtout envers l’homme mystérieux qui n’avait toujours pas bougé.

Spoiler:
 


I said it before, I won't say it again, Love is a game to you, it's not pretend. Maybe if I fall asleep, I won't breathe right, Maybe if I leave tonight, I won't come back —— IMAGINE DRAGONS.

Spoiler:
 


Dernière édition par Erin Leventhorpe le Mar 28 Fév - 10:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t9168-every-scar-will-build-my-throne#236103 http://www.mockingjay-rpg.net/t9190-d2-erin-leventhorpe http://www.mockingjay-rpg.net/t9189-d2-erin-i-feel-nothing-at-all
avatar
MAITRE DU JEU
△ correspondances : 2122
△ points : 472
△ à Panem depuis le : 20/04/2011
△ humeur : joueuse
△ âge du personnage : cinquante-quatre ans
△ occupation : interviewer et personnalité préférée des capitoliens



MessageSujet: Re: (mission 7) aramis et erin ~ take me out   Lun 27 Fév - 18:24

Le membre 'Erin Leventhorpe' a effectué l'action suivante : ~ lancer de dés


'mission 7' : 7
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mockingjay.forumgratuit.fr
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: (mission 7) aramis et erin ~ take me out   

Revenir en haut Aller en bas
 

(mission 7) aramis et erin ~ take me out

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MOCKINGAY - rpg inspiré de Hunger Games ::  :: District 2 :: Grottes-
© MOCKINGJAY-RPG.NET (2011-2017)
L'INTÉGRALITÉ DU FORUM APPARTIENT À SON ÉQUIPE ADMINISTRATIVE.
TOUTE REPRODUCTION PARTIELLE OU TOTALE DE SON CONTENU EST INTERDITE.