petites annonces à ne pas rater
✤ TOURNEE DU VAINQUEUR les jeux sont désormais terminés, place à la tournée du vainqueur qui met à l'honneur andro graham ! plus d'informations ici.
✤ INTRIGUES panem ne cesse de changer avec de nombreux événements inouïs. découvrez le volume 6.
✤ MISES À JOUR une nouvelle règle a été instaurée. merci de prendre connaissance de celle-ci ainsi que les autres nouveautés !
✤ MISSIONS ET QUÊTES toutes les missions ont été lancées ! rendez-vous dans ce sujet pour toutes les découvrir.
✤ SCENARIOS voici quelques scénarios qui n'attendent que vous:
rebelles. liam hemsworth
pacificateurs. boyd holbrook
district 13. cobie smulders & chris hemsworth
vainqueurs. gemma arterton & elle fanning
d'autres scénarios gagnants de la loterie à venir !

 

fermeture du forum
le forum ferme ses portes après six ans d'existence.
merci pour tout, on vous aime.

Partagez | 
 

 ATELIER N.4 - corps à corps

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Caesar Flickerman
MAITRE DU JEU
△ correspondances : 2122
△ points : 472
△ à Panem depuis le : 20/04/2011
△ humeur : joueuse
△ âge du personnage : cinquante-quatre ans
△ occupation : interviewer et personnalité préférée des capitoliens



ATELIER N.4 - corps à corps Vide
MessageSujet: ATELIER N.4 - corps à corps   ATELIER N.4 - corps à corps Icon_minitimeMer 11 Juin - 13:37


entraînements des tributs
“ atelier 4 ”
Vous n'avez pas le temps de lancer un sujet, vous ne trouvez pas de partenaires ou tout simplement vous ne souhaitez pas développer plus les activités de votre personnage dans cet atelier ? Vous pouvez poster à la suite les actions/impressions de celui-ci à la suite de ce sujet pour en garder tout de même une trace.

La plupart des tributs veulent l'éviter, et pour cause ce sont souvent les Carrières qui remportent le combat. Cependant, pour vous donner une chance d'avoir le dessus et d'utiliser intelligemment vos ressources et celles de votre adversaire, entraînez-vous avec vos professeurs.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mockingjay.forumgratuit.fr
Invité



ATELIER N.4 - corps à corps Vide
MessageSujet: Re: ATELIER N.4 - corps à corps   ATELIER N.4 - corps à corps Icon_minitimeJeu 12 Juin - 15:02

J’avais commencé par l’entrainement au camouflage, maintenant, j’étudiais mes options, je ne savais pas trop par où continuer, il me fallait un atelier physique, j’aurais aimé faire l’atelier d’agilité mais il y avait du monde, et l’attente était un luxe que je ne pourrais pas me payer, durant la semaine qui m’attend, chaque minutes était importante, elle pouvait me permettre de trouver un atout ou de palier à certains de mes défauts, le plus grand étant les combats au corps à corps, je n’en avais jamais fais, je n’avais aucune idée de comment cela devait se passer, alors il m’était logique d’y aller au moins une fois pour les bases, si j’arrivais à y trouver un intérêt peu être m’y entrainerais-je afin de m’améliorer. Cet atelier était souvent préféré par les garçons, en effet, ils possédaient souvent plus d’attrait pour les combats rapproché, jouant de leurs forces afin de se tirer d’un duel, pourtant à cause de cela, ils négligeaient le reste et mourraient de morts naturelles, la faim, la soif, la maladie ou le froid étaient parfois plus affutés qu’une lame et plus dure qu’un coup de poing.. Face à moi pour cet atelier, une femme, elle était grande et très musclé, ses biceps faisaient la taille de mes cuisses, elle devait avoir une force prodigieuse. Elle se tenait devant moi, le regard neutre, visiblement, je ne lui semblais pas sympathique, du moins je le percevais ainsi mais il était peu être mieux pour elle de ne pas sympathisé avec les tributs car ils allaient mourir dans l’arène quelques jours plus tard. Elle commença à parler

« Bonjour et bienvenu à l’atelier de corps à corps, je serais votre instructrice, je vais commencer par évaluer vos connaissances dans le domaine » elle marquait une pause et me toisait « laissons cette étape, je vais vous montrer les bases » Elle vint se mettre derrière moi.

Ainsi, elle avait remarqué ma non condition dans le domaine, il était vraie que j’étais mince et que lorsqu’elle avait parlé de connaissances dans le domaine j’avais surement sourie, je ne voulais pas mentir pour passer pour ce que je n’étais pas, une tueuse née, loin de là, j’étais plus une fille de la tactique que de l’action et cela se voyait clairement à mon physique. En étant derrière moi, elle me prit les mains et les positionna devant moi, elle me fit fléchir les bras, fléchir les coudes, elle modifia la position de mes avants bras, jusqu’à ce que je sois dans une position qu’elle nomma garde. J’avais les avants qui protégeaient mon buste, et les mains mon visage. J’étais donc en position de bloquer un coup porté directement vers moi. Elle commença à expliquer le choix de la position et son intérêt pour l’arène.

« Avec cette position défensive, tu protèges tes points vitaux, ainsi le visage et les organes importants sont protéger » elle marquait une pause. « Alors en plus, cette technique pourra te servir dans une autre situation, si quelqu’un t’attaque à distance, avec cette position, tu te protégeras des projectiles, ça te fera mal sans doute mais au moins tu resteras en vie pour le moment. » Elle me regardait fixement dans les yeux et continua « De plus, n’oublie jamais, une jambe, un bras, coupé, des gens y survive alors peu importe tes blessures, tu pourras t’en sortir peu être… Maintenant je vais t’enseigner quelques prises basique qui pourraient t’être utile au corps à corps »

Ainsi après la position défensive j’allais passer à l’offensif, il fallait donc que je maitrise un minimum cet art pour pouvoir advenir de mes adversaires. Elle commença par des prises basiques pour étouffer, faire chuter ou encore casser un poignet d’un autre tribut. Lorsqu’elle le faisait, cela semblait facile, les différents enchainements étaient chez elle comme une danse frénétique, c’était presque beau si la finalité n’était pas de me faire chuter où encore de simuler un étranglement. Après m’avoir montré plusieurs fois, elle me fit essayer sur elle. Elle voulu que je commence par le plus simple, faire chuter quelqu’un, j’allais avoir du mal à faire chuter quelqu’un d’aussi costaud qu’elle mais je devais au moins essayer. Ainsi, l’instructrice se positionna en garde comme elle me l’avait montré. Mais elle ne résistait pas, elle se laissait faire pour que je puisse m’entrainer aux techniques. La technique de la chute fut rapidement maitrisé tout comme celle du poigné. J’avais plus de mal à simuler l’étranglement car elle était bien plus grande que moi et donc la saisir n’était pas chose facile. Ainsi je me rendais compte que cette option n’était viable que sur les tributs de ma taille ou plus petit. Je ne pourrais jamais les utiliser sur quelqu’un de grand, cela serait une perte de temps et surement un suicide de ma part. Après quelques minutes, j’étais plus fluide dans mes gestes et elle décida de passer au niveau au dessus

« Bon tu maitrises la technique sur un corps immobile, maintenant voyons ce que cela donne en action, je suis plus forte physiquement que les tributs ici présents alors je ne me battrais qu’avec une seul main pour essayer de te donner une chance » elle se positionnait « Mais je vais me donner à cent pourcents alors je te fais confiance pour en faire autant.. »

Ainsi commença le réel entrainement, je me mis moi aussi en position de défense pour que le match commence, elle laissait son bras derrière pour ne pas l’utiliser. Lorsqu’elle me fit signe de la tête, je commençais, je voulais d’abord la faire tomber, les premières tentatives de ma part étaient gauches et très maladroite, je n’arrivais même pas à pauser mes mains sur elle, elle déviait mes mains avec une facilité déconcertante. Pour elle, pas besoin de regarder mes mains, visiblement mon visage était une vraie carte de ce que j’allais faire, regarder mes yeux suffisait à voir où je voulais frapper. Je n’étais pas douée pour cela, du moins pas maintenant en tout cas. J’essayais toujours de trouver une ouverture mais son bras était partout, devant sur les cotés, je n’y arrivais pas.. Elle me bloqua un bras et prit la parole

« Tu vois ce qui ne va pas ? »

« Vous ne regarder même pas mes mains vous savez exactement là ou je vais frapper, c’est assez déconcertant, mais comment faites vous ? »

« Je ne fais rien, c’est toi qui fais tout. Tu regardes fixement là ou tu vas frapper, c’est donc très facile pour moi de parer tes coups, tu devrais pourtant te douter que même en combat rapprocher, il faut tromper son adversaire, lui jouer des tours, lui montrer que tu n’es pas prévisible. Ce n’est pas très compliqué pourtant.. »

« Mais comment voulez vous que je frappe sans vous regarder. Je risquerais de louper ma cible et de me retrouver à la merci de mon adversaire… »

« Et bien tu ne crois pas avoir été à ma merci durant cet essai ? Car j’ai eu assez d’ouverture pour te faire tomber, te casser le nez, te casser une main voir les deux… Ta position de garde est bonne, mais pour le reste, tu ne sembles pas comprendre le fonctionnement, alors tu vas faire un deuxième essai, et cette fois met tout ce que tu as dedans »

Sans dire un mot je me remettais en position tout comme elle, j’avais écouté ses conseils avec attention car bien que faible au corps à corps, je devais en apprendre un maximum pour pouvoir survivre. Après tout je ne savais pas de quoi était peuplée l’arène en plus de vingt quatre tributs assoiffés de sang. Peut être devrais-je affronter des mutations et prise par surprise, le corps à corps serait ma seule option… Et nous recommencions le combat, cette fois j’essayais de me concentrer sur mes points faibles, mais mes coups ne passaient toujours pas, bien que j’avais réussi à la surprendre une ou deux fois, je n’arrivais toujours à rien, alors j’eux une idée, elle m’a montré comment se servir des mains mais j’avais aussi des jambes, et je savais que les jambes étaient de bons moyens pour faire tomber mon adversaire. Je ne pouvais pas laisser passer cette chance et je me devais d’essayer, une nouvelle approche. Revenue en position de départ, je repris les assauts. Mes mains étaient plus sures que lors de mon précédent essai, je le sentais, alors qu’elle venait de parer un coup avec sa main, j’essayais de lui en asséné un second avec mon autre main.. Elle le bloqua aussi.. Maintenant, elle ne pouvait plus bloquer ma jambe qui faucha sa jambe la plus avancé, et elle tomba.. J’avais réussi, elle était tombé, l’effet de surprise avait été excellent, je m’avançais vers elle pour l’aider à se relever lorsqu’elle me saisie le bras me faisais tombé à mon tour puis s’asseyant sur mon ventre, l’avant bras contre ma gorge elle commençait à parler

« Echec… » Je pouvais voir un sourire narquois sur son visage, ainsi j’avais encore échoué. « Tu ne dois jamais t’arrêter tans que le canon n’a pas fait de bruit, sinon tu risques ta vie. » elle avait raison, j’avais été présomptueuse, dans l’arène je ne pouvais pas me le permettre, toujours s’assurer que sa victime est morte. « Bon sinon, tu m’as surprise, alors au moins tu auras retenue quelques choses, le combat rapproché est aussi important que le maniement des armes car tans que tu n’auras pas d’arme, tu ne pourras compter que sur tes propres ressources. Tu n’as pas une grande force et tu le sais mais tu peux faire de belles choses avec un peu de tactique, des tributs plus faible ont déjà terrassé des tributs physiquement supérieur en combat singulier grace à un peu de malice, il n’y a pas de honte à jouer des tours à ses adversaires si cela peu te faire survivre alors profites en.. » Je me relevais maintenant, j’avais encore mal à la gorge, elle n ‘y était pas allez de main morte, il fallait bien le reconnaitre. Elle continua à me prodiguer quelques conseils

« Je pense qu’en survie et en connaissance tu te débrouilleras bien, tu analyse vite et tu fais attention aux détails, mais par contre, en force, je pense qu’il vaudrait mieux que tu ne présente pas cela devant les juges, tu partirais avec un gros handicape, je te déconseille aussi de passer le corps à corps pour avoir ta note ; tu t’en sortirais avec un peu de chance mais tu n’aurais pas non plus une note satisfaisante. Je regarderais ce que tu donnes niveau agilité, car tu à un bon jeux de jambes mais peu être qu’il te manque de la force pour être vraiment bonne.. Pour finir, je vais te donner un dernier conseil pour la suite. N’oublie pas que les ateliers peuvent se lier entre eux, alors même si le physique n’est pas ton fort mais que tu te retrouves avec des qualités dans un autre domaine, elles pourront peu être t’aider même sur ce terrain, n’oublie pas ça. Sur ce, passe à un autre atelier »

Je la remerciais d’un geste de la tête, elle m’avait donné beaucoup de précieux conseil, elle tenait à apporter le plus possible aux tributs, après tout, elle n’avait rien à gagner à favoriser un tribut, elle n’était pas payé plus ni même promu au résultat ad nominem mais seulement à la qualité de son instruction. Je récupérais ma bouteille d’eau et avalais de grandes gorgées, j’étais en sueur, je ne savais pas si j’allais faire d’autres atelier pour ma première journée…
Revenir en haut Aller en bas
 

ATELIER N.4 - corps à corps

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MOCKINGAY - rpg inspiré de Hunger Games ::  :: Archives :: Volume 4 :: 78th HG :: rps avant et pendant l'intrigue-
© MOCKINGJAY-RPG.NET (2011-2017)
L'INTÉGRALITÉ DU FORUM APPARTIENT À SON ÉQUIPE ADMINISTRATIVE.
TOUTE REPRODUCTION PARTIELLE OU TOTALE DE SON CONTENU EST INTERDITE.