petites annonces à ne pas rater
✤ TOURNEE DU VAINQUEUR les jeux sont désormais terminés, place à la tournée du vainqueur qui met à l'honneur andro graham ! plus d'informations ici.
✤ INTRIGUES panem ne cesse de changer avec de nombreux événements inouïs. découvrez le volume 6.
✤ MISES À JOUR une nouvelle règle a été instaurée. merci de prendre connaissance de celle-ci ainsi que les autres nouveautés !
✤ MISSIONS ET QUÊTES toutes les missions ont été lancées ! rendez-vous dans ce sujet pour toutes les découvrir.
✤ SCENARIOS voici quelques scénarios qui n'attendent que vous:
rebelles. liam hemsworth
pacificateurs. boyd holbrook
district 13. cobie smulders & chris hemsworth
vainqueurs. gemma arterton & elle fanning
d'autres scénarios gagnants de la loterie à venir !

 

fermeture du forum
le forum ferme ses portes après six ans d'existence.
merci pour tout, on vous aime.

Partagez | 
 

 (walker) red hands.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité



(walker) red hands. Vide
MessageSujet: (walker) red hands.   (walker) red hands. Icon_minitimeSam 27 Avr - 19:10


agate quartz walker
❝ WHO AM I LIVING FOR? ❞
« Quartz ? Si vous voulez mon avis, il ne faut pas trop s'en approcher. » Ce serait presque caricatural de commencer par cette jolie blonde qui manque d'assassiner ses adversaires à chaque combat, mais c'est sans doute une des versions qui se rapprochera le plus de la réalité. Agate Walker, que tout le monde appelle Quartz, est probablement une des plus jeune sanguinaires du pays. En seize ans, elle n'a jamais évoqué le besoin de parler de fleurs à la place de la méthode la plus efficace pour enfoncer une épée dans la chair. Agressive, brutale, et violente : ce sont les trois adjectifs qui lui iraient le mieux. Entraînée depuis des années à devenir un jour tribut de Carrière, Quartz ne rêve que de ça. Les garçons ? Les ami(e)s ? Les chats ? Les gâteaux ? Ce que vous avez de l'espoir ; autant vous raviser. Son sourire malsain n'est désormais plus secret, puisque celle qui a marqué son territoire au centre d'entraînement du district un, n'en est pas à sa première victime. Rassurez-vous, à ce jour, aucun meurtre ne lui a été reconnu ; enfin bon, je ne serais pas suicidaire au point de rester dans les parages, non plus. Hautaine et presque méprisante, Quartz n'est pas le genre à faire dans le sentiment. Si on lui demanderait d'épargner quelqu'un, sa première réaction serait de demander pourquoi, avec l'air le plus horrible possible ; ou bien serait-ce d'aggraver encore plus la situation ? Les mouches, elle les écrase. Les oiseaux, elle les écrase. Pourquoi est-ce que ce serait différent avec les gens ? Quartz n'est pas le genre à avoir des amis, disons qu'elle sait s'entourer et sait persuader ceux dont elle pourrait avoir besoin : le fait est qu'elle a beaucoup d'influence au centre et rares (dédicace à Gem) sont ceux qui se dressent en travers de son chemin. Toutefois, avouez que c'est un bon parti : elle ferait un tabac aux Jeux. Une Carrière qui représenterait ainsi le district le plus luxueux de tout Panem, ce serait tout simplement idyllique. Peut-être qu'une ou deux scènes seraient coupées au montage, ou peut-être pas, étant donné qu'elle ferait le show pour les habitants du Capitole. Quartz représente le sadisme, le machiavélisme et bien d'autres trucs en -isme. Certains diraient qu'elle est malade, qu'elle a une soif de sang irrépressible, et que le seul remède à cette sorte de démence serait d'entrer dans l'arène. Mais les pauvres disaient cela comme si, un jour, Quartz craindrait quelque chose. La mort n'est qu'une étape, qu'elle dirait en souriant avant de massacrer un autre tribut. Faire sa loi, c'est ce qu'elle fait le mieux : hors de question de se laisser diriger par quiconque. Toutefois, elle ne se rebellerait pas contre le Capitole, non pas par lâcheté, mais par intérêt. Elle reste consciente du fait qu'être une forcenée sans cervelle ne l'amènerait pas bien loin. Quartz est fière, disons qu'elle tolère le Capitole. Elle n'est ni pour ni contre le Capitole et ses méthodes, comme elle se fout de cette histoire de révolte. Dans un sens, elle ne sait pas quoi penser de la Révolte, car elle trouve ce mouvement à la fois courageux (tant qu'il y a du combat), et à la fois totalement suicidaire. Elle ne cherche pas à se renseigner davantage sur le fait, pour deux raisons : la première, est qu'elle n'en a rien à faire et qu'elle vit très bien ainsi. La deuxième réside dans le fait qu'elle est assez réfléchie pour se dire que le Capitole, avec toutes ses technologies dont les districts sont privées, sera toujours en position de force. Issue d'une bonne famille ayant investi dans l'industrie du parfum, elle a été élevée dans un cadre assez riche qui lui permet aujourd'hui de ne pas travailler. Ses parents, tout comme elle, savent qu'un jour elle partira en compagnie d'au moins vingt-trois autres jeunes pour remporter les Jeux de la Faim. Et c'est ce que fera Quartz, gagner.

about games and relative.
Il y a quelques temps, je vous aurais répondu que je voyais mourir dans l'arène, parce que c'est ce pour quoi j'ai été élevée : les Jeux. Le combat, c'est toute ma vie. Alors le jour où j'arrêterai de vivre, ce sera lors d'un combat. Voilà ce que je vous aurais répondu. Sauf qu'aujourd'hui, je suis sure d'une chose : je gagnerai les prochains Jeux. Et même si vous vous évertuez à me rappeler que la vie ne s'arrête pas là, cela m'est égal. Je ne mourrai pas.

Si je vous disais que je serais prête à mourir pour mes parents, ou pour une quelconque personne, ce serait mentir. Je n'ai jamais vraiment été proche de qui que ce soit, et la personne que je fréquente le plus est un de mes plus grands rivaux (si ce n'est le plus grand). Mes parents ont fait leur temps, même eux vous l'affirmeront. Je pense surtout que ceux qui se déclarent prêts à mourir pour les autres font cela pour avoir bonne conscience. Ils ne doivent pas vraiment être en condition de grand danger, sinon ils se pisseraient dessus au lieu de penser aux autres.

Depuis toute petite, j'ai n'ai que les Jeux à la bouche. M'entraîner dans le but de venir Carrière s'est imposé à moi comme une évidence. Petite, je m'amusais à faire la course avec d'autres enfants : non pas pour jouer, mais pour gagner. Quand je remontais les courses, ou de quelconques charges à la maison, ce n'était pas pour paraître gentille : c'était pour m'endurcir. À vrai dire, il n'y a eu que cela dans ma vie : de la compétition. Aujourd'hui, grâce au centre, j'ai pu toucher un peu à tous les domaines et c'est sûrement le plus gros avantage des Carrières. Ce que je préfère, ce sont les armes à une ou deux mains, de type épées, dagues, haches ─ avec une large adoration pour les dernières ─ qui me permettent de sentir ce que je fais. Lorsque je frappe avec une hache et qu'elle s’abat sur un des pantins, que je le sens se démembrer sous mon coup, je me sens incroyablement vivante. C'est une sensation qu'on ne retrouve pas vraiment avec un arc, ou avec des couteaux de lancer : c'est sans doute pour cette raison que je me précipiterais en dernier sur ce deuxième type d'armes. Je suis forte et le combat au corps à corps ne m'effraie pas, c'est d'ailleurs un domaine dans lequel j'excelle presque (oui, enfin bon, le jour où je me déciderai à essayer d'imiter mon oncle, peut-être que j'approcherai un peu plus de la perfection). En pistage, je suis une des meilleures (pour ne pas dire la meilleure), et c'est sans doute à cause de nos virées dans les montagnes, à jouer aux sortes de cache-cache masochistes : soyez sûrs que lorsque j'en trouvais un, il prenait cher.

Ce ne sont pas vraiment des proches à proprement parler. Mais je connais bien une personne ou deux qui ont été sélectionnés. Il y avait cette cousine, il y a quelques années, qui s'était laissée embarquer dans un piège mortel ; pas très futée, je vous l'accorde. Le cas qui m'avait le plus marqué a été celui de mon oncle ─ le frère de mon père, Joshua. Il avait été moissonné avant ma naissance, lors des cinquante-deuxièmes Jeux de la Faim. C'était un Carrière, avec l'allure typique des Walker : blond, élancé et incroyablement puissant. Il avait mené un parcours impeccable, était l'un des favoris du Capitole et était rapidement devenu l'homme que toutes les femmes de la capitale s'arracheraient après sa victoire. Éblouissant, c'était peu dire : il avait les meilleures techniques de combat, des techniques telles que je n'en avais jamais vues. Vous savez comment il a raté la chance de sa vie ? Il est mort pour que sa co-tribut gagne. Autant vous dire qu'après avoir su cela, je n'ai plus regardé l'enregistrement de cette édition.

Je les respecte, certains plus que d'autres, mais sans plus. Quand je vois que certains ont gagné presque par chance, en se cachant ou en utilisant des méthodes encore plus pitoyables, j'ai envie de vomir. Pour gagner les Jeux, il faut se battre et pas seulement contre l'arène : il faut avoir chassé les autres tributs pour être réellement considéré comme vainqueur.

Mon grand-père a été pendant très longtemps le chef des Pacificateurs de notre district, et c'est l'un des rares hommes pour qui j'ai de l'estime. C'est grâce à lui que je me suis autant investie dans mon entraînement (il ne faut pas écouter ceux qui disent que c'est simplement pour me défouler, et pour évacuer toute la rage que j'aie en moi). Je dirais que les Pacificateurs sont utiles ─ puis ils battent. En fait, si j'avais à choisir un métier, c'est sûrement celui-ci que j'aurais exercé (plutôt dans un district pauvre, sinon, ce n'est pas drôle).

Survoltée, vraiment très excitée. Chaque année j'espérais que mon nom sorte enfin, en vain. Bon, il est vrai que je n'avais pas vraiment cherché à être tribut non plus, car j'aurais pu me porter volontaire. J'attendais seulement le bon moment, et je sens qu'il arrive très vite. J'ai toujours envié les Carrières qui m'ont précédés, jusqu'à voir leurs échecs sur les écrans. Attendez, vous trouvez cela normal qu'en ces quinze dernières années (pour ne pas dire beaucoup plus), aucun tribut du Un n'est ressorti vainqueur des Jeux ? Non, et il faut que ça change.


JE VIENS D'UN MILIEU favorisé, AINSI, POUR MOI, LA NOURRITURE ne m'a jamais vraiment manqué. DU COUP, MON NOM A cinq CHANCES D'ÊTRE TIRE AU SORT. J'EXERCE L’ACTIVITÉ DE (reine des) carrière(s) ET POUR TOUT VOUS DIRE, je m'éclate. JE SUIS DANS LE DISTRICT un. AYANT seize ans JE peux PARTICIPER AUX HUNGER GAMES ET j'attends la prochaine moisson avec impatience. ENFIN, J'ATTESTE QU'EN CRÉANT CE PERSONNAGE, J'ACCEPTE DE LE LIVRER À LA BARBARIE DES JEUX S'IL EST TIRÉ AU SORT.


reality is here.

HOLA CHICAS ! Autant être brève : je suis déjà venue vous rendre visite l'année dernière. Mad J'étais K. Blue Daell, du district trois. J'aurais voulu m'excuser plus tôt pour mes absences à répétitions, mais autant dire que je n'avais pas vraiment le moral (je sais que c'est une excuse facile, pardon (walker) red hands. 1682311168). MAIS AUJOURD'HUI EST UN NOUVEAU JOUR. Je me sens mieux, j'ai envie d'écrire ET j'ai lu les deux premiers tomes (walker) red hands. 3406960028 Lu, ou plutôt dévorés. J'ai couru m'acheter le troisième tome, mais j'attends de finir le deuxième tome de Divergente, d'abord, donc c'est pour bientôt. (walker) red hands. 173490454 Je suffoque dès que je lis "Finnick", mais le pire ... c'est que je me suis spoilée (parce que je suis une imbécile). (walker) red hands. 1682311168 Je suis toujours aussi fan de votre forum, qui est un des rares forums où je ne trouve jamais rien à redire (autant niveau administration, que trame, que design). Je suis une vraie fan, vraiment (trop de vrai Mad) (walker) red hands. 2166578461. Donc voilà, je m'appelle toujours Céline, dead plums, j'ai dix-huit ans et je suis en DUT chimie. Bonjouuuuuur. (walker) red hands. 4083136502

FEATURING annasophia robb © COPYRIGHT tumblr + dp




Dernière édition par A. Quartz Walker le Dim 28 Avr - 21:07, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité



(walker) red hands. Vide
MessageSujet: Re: (walker) red hands.   (walker) red hands. Icon_minitimeSam 27 Avr - 19:11

tell us your story.

Tout en calant fermement mes mains et mes pieds sur la paroi que nous étions en train d'escalader, je tourne la tête vers le bas et lance : « Allez Uriah, dépêche-toi ! » Je le vois quelques mètres plus bas, ses cheveux blonds en bataille, bien trop concentré pour m'adresser la parole pour le moment. Apres quelques instants d'ascension, je le vois s'arrêter sur un coin de la montagne, plaqué contre le mur de roche. « Mais t'as vu ce qu'on a grimpé, déjà ? Pourquoi est-ce qu'on ne jouerait pas plus bas, ce serait moins dangereux ! Et puis, qu'est-ce que tu veux faire si haut ? » Une fois encore, je m'immobilise, pour le toiser de mon regard aussi gris que le sien. Je revois encore les gens du district nous comparer, bien que je ne comprenne toujours pas pourquoi. Puis je grimpe encore et encore, si bien qu'il a désormais l'air d'une souris de ma hauteur. « Mauviette ! » que je lui crie. Un écho résonne agréablement. Je l'entends rire et je ne tarde pas à l'imiter. Je lève les yeux et distingue le rebord de la falaise. C'est bien la première fois que je monte aussi haut. À la force de mes bras et de mes jambes qui me brûlent déjà, je me hisse et atteins enfin la plate-forme que j'avais repérée d'en-bas. Je regarde l'étendue qui s'offre à moi, laissant le vent s'engouffrer dans mes cheveux. Je ferme les yeux et inspire, je me sens si puissante. Je me penche pour le chercher des yeux : il n'est plus à l'endroit où je l'ai vu pour la dernière fois. Cela doit bien faire cinq minutes que je ne l'ai plus entendu. Je tourne la tête, scrute le sol pour voir s'il n'était pas redescendu : rien. « U-Uriah ? » crié-je, comme si je craignais le pire. Aucune réponse. Je ne suis pas le genre de fille qui s'inquiète inutilement, autant pour les autres que pour moi. Mais il faut rappeler qu'Uriah et moi avons passé toute notre enfance ensemble et qu'au fond, je m'y étais presque attachée. « Uriah ? » reprends-je, de plus belle. Je décide de m'allonger à plat ventre et de passer la tête par-dessus le vide. « Bouh ! » Je fais un bond d'au moins un bon mètre, le coeur battant comme jamais. Il se hisse à son tour et se relève, époussetant ses habits. Il se masse les muscles des bras, de la nuque, puis s'étire. Il découvre ses dents blanches et s'esclaffe : « T'en fais une tête, Miss Je-ne-crains-rien-parce-que-je-suis-trop-forte. » Je serre les dents, si fort que je me sentirais capable de les casser d'un coup. Je lui hurle dessus et l’assène d'une droite qu'il n'est pas prêt d'oublier, comme d'habitude.

► NO ANGELS
Après tout, c'était ce que je faisais le mieux à l'époque. Nous n'avions que douze ans et déjà, nous avions gravi notre montagne.


« Je suis désolée, mais tu ne peux pas entrer. » Une odeur âpre s'empare de moi, me chatouille les narines jusqu'à ce que je décide de me frotter le nez. Ça sent le désinfectant, ou ce genre de produit dont on m'aspergeait après nos escapades en montagnes ou après que je me sois battue avec d'autres. Je n'aime pas cette impression d'être tenue à l'écart, comme si j'étais la pire des idiotes. Comme si je ne pourrais rien faire, ne rien changer. « Laissez-moi le voir, je veux le voir ! » Je me débats alors que le grand frère d'Uriah me maîtrise par les bras. Que se passe-t-il de si important pour que je ne puisse pas entrer dans sa chambre ? Aujourd'hui, il devait me montrer comment il arrivait à assommer quelqu'un qui fait le double de son poids. Il avait l'air si enthousiaste que je lui avais caché que je savais déjà le faire. Je sais qu'Uriah n'aurait raté une de nos séances pour rien au monde, alors pourquoi reste-t-il cloîtré dans sa chambre ? Je regarde son grand frère qui me fait face, me tirant lentement vers la sortie du manoir des Healwick, la riche famille dont Uriah fait partie. Le peu de scrupules que j'ai me pousse à m'excuser silencieusement avant de lancer mon poing droit dans le nez du grand blond qui ressemble tellement à son frère. Je ne m'attarde pas sur ses gémissements et me contente de courir vers les deux portes fermées, évitant leur mère et ses avertissements, ou plutôt ses cris. Dans un lourd fracas, j'ouvre ce qui me sépare de lui et le voit allongé sous ses couvertures. Il semble surpris, peut-être à cause du bruit, et soulagé à la fois. Peut-être que lui aussi essayait de me retrouver. Ou peut-être pas ? « Walker, j'allais venir te voir ... » Il lance un regard noir à l'homme en costume qui se trouve à sa gauche avant de continuer : « ... une fois qu'on m'aurait laissé me lever. » Je reste de marbre à l'entrée, bientôt rejointe par la mère d'Uriah, complètement affolée. Elle lui crie de se recoucher mais ses yeux ne quittent pas les miens. Je me défais de se regard pour scruter les quelques boîtes de médicaments posées ça et là. Je souris faiblement, ne pouvant cacher ce qui se rapprocherait le plus de l'amertume. Je repose mon attention sur lui. « Tu n'as pas intérêt à mourir, Healwick, » lui lancé-je froidement. J'ai une boule dans le ventre et ma gorge me brûle. Je crois que je vais vomir. Il rit, longtemps. Tellement que parfois, un toussotement le ralentit mais ne l'arrête pas. Je fronce les sourcils pour lui faire parvenir mon incompréhension. Quel imbécile tu fais. Arrête. « Arrête ! » J'ai les poings serrés et il a dû le remarquer, puisque ses yeux virevoltent de mes mains à mes yeux. Il s'approche de moi, faiblement. Les autres qui se trouvent là le regardent, sans bouger : ils doivent se sentir aussi impuissants que moi. Il arrive enfin à ma hauteur et se redresse, si bien qu'il fait une bonne tête de plus que moi. Son odeur de linge propre et de lavande me fait oublier celle du désinfectant. Il incline la tête et me sourit, une fois encore, d'un sourire si grand et si lumineux : ce sourire dont lui seul avait le secret. « Sinon quoi, fillette ? » Il sait à quel point je déteste cela. Il sait qu'à chaque fois qu'il m'appelle comme ça, je lui en décroche une. Il sait que je le frapperais. « Arrête de réfléchir, et frappe. » Le coup part. Il tombe et ne se relèvera pas. Son frère, sa mère et l'homme se précipitent sur lui, sur ce corps inanimé. Il voulait que je le fasse. Il le voulait. Je tourne les talons et commence à courir.

► ATLAS HANDS
J'ai toujours pensé que ce parfum de lavande avait des vertus rassurantes. Au final, je pense que c'était juste Uriah qui me donnait cette impression.


Je me réveille en sueur. Je mets une main sur ma poitrine comme si cela pouvait arrêter mon coeur de battre si fort. Éblouie par un rayon de soleil, je tourne la tête et trouve à ma gauche ce foutu volet qui ne sait décidément pas rester en place une nuit entière. Je passe lentement une main sur mon front avant qu'une pierre n'entre par ma fenêtre ouverte. Je m'assieds sur mon lit et pousse le volet. Je manque de me faire assommer par un deuxième caillou mais le rattrape in extremis. Je passe la tête par la fenêtre et découvre un Gemstone plus qu'en forme. « Alors, Quartz, tu traînes ? » Si j'avais une arme dans la main et une plus courte distance entre lui et moi, je n'aurais pas donné cher de sa peau. Je ne lui réponds pas et retourne me coucher. Il y a bien des jours où je voudrais rester sur ce matelas et ne rien faire d'autre. Et je le ferai, une fois que j'aurai remporté les prochains Jeux. « T'as intérêt à te bouger, sinon ça se paiera en combat, tout à l'heure ! » Je souris à cette idée. Non pas que l'idée de le voir s'agiter comme un poisson me ravit : c'est plutôt le fait de nous imaginer nous battre encore ─ enfin, de lui mettre la pâté, disons ce qui est ─ qui me comble. Après quelques minutes, je le rejoins enfin, sous un soleil me brûlant presque. Je m'attarde quelques instants sur cette tignasse brune, sur celui qui n'hésiterait pas à me réveiller à coups de massue. En quelques sortes, le rencontrer m'a été bénéfique. Je n'irai pas jusqu'à le complimenter, mais c'est un bon combattant et c'est l'un des rares que je qualifierais de réel Carrière. En faire de lui mon bras droit, amis comme il aime nous appeler, a été constructif : disons qu'il m'aide à ce que je ne m'ennuie pas. Je le vois me fixer à son tour, comme s'il attendait quelque chose. Mine de rien, il a su me réveiller complètement. Je lui passe un bras par dessus l'épaule et lui frotte la tête : « J'écrase qui aujourd'hui ? Tu choisis. » Je rigole, d'un rire qui n'a rien à voir avec ceux que j'échangeais avec Uriah. Un rire vide, aussi vide que je peux l'être à seize ans. Je suis consciente que quelque chose en moi a changé, mais je ne tiens plus à me demander ce que c'est. J'ai décidé de me battre, de vivre du côté des vainqueurs. Je jubile en voyant les autres souffrir, c'est ce qui me fait me sentir vivante.

► DEMONS
J'ai choisi d'aller de l'avant, de faire partie des vivants. Ce n'est qu'ainsi que je pourrai réellement gagner.



Dernière édition par A. Quartz Walker le Lun 29 Avr - 7:42, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gemma K. Mubstin
DISTRICT 6
△ correspondances : 4141
△ points : 0
△ multicomptes : Ø
△ à Panem depuis le : 16/04/2012
△ humeur : Floue.
△ âge du personnage : Vingt-et-un
△ occupation : Danseuse.


can you save me?
statut: as free as the wind
relationships:


(walker) red hands. Vide
MessageSujet: Re: (walker) red hands.   (walker) red hands. Icon_minitimeSam 27 Avr - 19:33

BLUE chou
Rebienvenue (walker) red hands. 3686848491


Gemma ❖ You can't forget but you can move on
 


To know more about my life...*

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



(walker) red hands. Vide
MessageSujet: Re: (walker) red hands.   (walker) red hands. Icon_minitimeSam 27 Avr - 19:34

Re I love you
Revenir en haut Aller en bas
Swain Hawkins
DISTRICT 5
△ correspondances : 5710
△ points : 0
△ à Panem depuis le : 18/06/2012
△ humeur : I'm a fucking monster.
△ âge du personnage : 38 y.o.


can you save me?
statut: It doesn't hurt me anymore.
relationships:


(walker) red hands. Vide
MessageSujet: Re: (walker) red hands.   (walker) red hands. Icon_minitimeSam 27 Avr - 19:48

Re-bienvenue sur MJ (walker) red hands. 3523041270



Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t6374-this-is-survival-of-the-fittest-this-is-do-or-die http://www.mockingjay-rpg.net/t3544-a-man-chooses-a-slave-obeys http://www.mockingjay-rpg.net/t3545-nature-nurture http://six-ways-to-misbehave.tumblr.com/
Invité



(walker) red hands. Vide
MessageSujet: Re: (walker) red hands.   (walker) red hands. Icon_minitimeSam 27 Avr - 20:09

Gem, Viha, ça me rappelle des souvenirs (j'ai l'impression que ça ne veut rien dire) (walker) red hands. 1366640713
Merci, vous êtes des amours (walker) red hands. 173490454 I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité



(walker) red hands. Vide
MessageSujet: Re: (walker) red hands.   (walker) red hands. Icon_minitimeSam 27 Avr - 20:16

JE BANDfgqogfkzeghyu ! (walker) red hands. 3686848491 :kathleen:

MERCI DEUX FOIS L'INFINI ( Arrow ) D'AVOIR PRIS MON SCENA ! crac crac (walker) red hands. 3406960028

Je t'adule, t'adore, te deshabille, te menotte, te couvre de nutella puis je censure et puis censure et après censure avec le censure du censure qui censure quand on le censure. crac crac Arrow

COMME ON DIT CHEZ LES BELGES, TOU MFE POTCHIS FOU D'MES CLICOTTES ! (walker) red hands. 173490454 (walker) red hands. 2383609799 Arrow (en gros ça veut dire que je suis content. )

EDIT : j'ai oublié le plus important Arrow

REBIENVENUE ! crac crac


Dernière édition par Gemstone K. Jacobs le Sam 27 Avr - 20:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité



(walker) red hands. Vide
MessageSujet: Re: (walker) red hands.   (walker) red hands. Icon_minitimeSam 27 Avr - 20:19

CELINE. (walker) red hands. 2124793060 (ici Josie, Pokedex, tu te rappelles? (walker) red hands. 2124793060 ) Arrow bienvenue louloute (walker) red hands. 173490454
Revenir en haut Aller en bas
Invité



(walker) red hands. Vide
MessageSujet: Re: (walker) red hands.   (walker) red hands. Icon_minitimeSam 27 Avr - 20:34

CELIIIIIIIIIIIIIIIINNNEEEEEEE crac cracchou(walker) red hands. 4209083858(walker) red hands. 173490454I love you(walker) red hands. 3686848491:kathleen:
Ca me fait vraiment plaisir de te revoir ici (walker) red hands. 1147778360 (ici Léa/Atala innocent)

Bon courage pour ce nouveau perso I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité



(walker) red hands. Vide
MessageSujet: Re: (walker) red hands.   (walker) red hands. Icon_minitimeSam 27 Avr - 20:39

Re-bienvenue ! chou (walker) red hands. 3686848491
Revenir en haut Aller en bas
Reeven-Sham Skenandore
DISTRICT 2
△ correspondances : 1381
△ points : 0
△ multicomptes : ❝ ever (d13) & sagitta (kaput)
△ à Panem depuis le : 02/12/2012
△ humeur : ❝ dans un petit coin de paradis où tout va enfin bien, aux côtés de cette famille qui n'avait pas pu voir le jour
△ âge du personnage : ❝ dix-sept ans


can you save me?
statut: ▬ morte
relationships:


(walker) red hands. Vide
MessageSujet: Re: (walker) red hands.   (walker) red hands. Icon_minitimeSam 27 Avr - 21:02

BLUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUE MON AMOUUUUUR (walker) red hands. 3686848491 chou chou (walker) red hands. 173490454 (walker) red hands. 4209083858 (walker) red hands. 2774444739

TU M'AS MANQUÉE VIEILLE BANANE (walker) red hands. 1682311168 (walker) red hands. 1682311168 (walker) red hands. 1682311168

En tout cas rebien la venue par minouuuuuuuuus (walker) red hands. 173490454 (walker) red hands. 173490454 (walker) red hands. 173490454 Et bonne chance pour la suite de ta fiche, héhéhé (walker) red hands. 2166578461 J'aime déjà ce que tu fais d'Agate, en plus (walker) red hands. 2166578461 (et puis Quartz, perso, je trouve ça tellement plus classe Arrow Arrow Et Anna fait plus D1 qu'Elle je trouve OwO) M'enfin (walker) red hands. 173490454 Je suis trop contente de te revoir (walker) red hands. 1682311168


(walker) red hands. 1473202262-ashlan-13

(walker) red hands. 1365383463-testre

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



(walker) red hands. Vide
MessageSujet: Re: (walker) red hands.   (walker) red hands. Icon_minitimeSam 27 Avr - 21:33

NON MAIS ARRÊTEZ JE VAIS VRAIMENT ME METTRE À PLORER (walker) red hands. 1682311168 (walker) red hands. 1682311168 ((walker) red hands. 173490454 crac crac I love you) Je m'attendais à des poubelles jetées par les fenêtres, à des rats (demi-mangés) par dessous les aisselles et tout le bazar. Mais vous êtes encore plus mignons que ça, et maintenant je trouve ça trop nul de ne pas être revenue avant. (walker) red hands. 1682311168 (now, vite fait les messages perso, parce que j'ai peur du flood et parce que je suis une tapette j'avoue What a Face) JOSINOU, of course que je me rappelle de toi, de Léanounette (d'Auxichou qu'est dans ma pensée et in ma heart aussi), je vous aime trop fort I love you (courage pour vos nouveaux persos aussi du coup, encore avec des bombasses (walker) red hands. 1147778360) SAGI SNIF, ça déborde d'amour, t'es trop chou, CÂLIN MERCI (walker) red hands. 1682311168 I love you Puis Gemstone, pu(rée), j'ai tellement rigolé avec ton Belgicimsmse (walker) red hands. 1881463262 (walker) red hands. 3406960028 Et ofc, merci Lincoln ! (walker) red hands. 3686848491

Pour mettre fin à ces retrouvailles plus que touchantes (non sérieux, j'ai les larmes aux yeux Mad), JE VOUS AIME (walker) red hands. 3686848491 Meeeeeerci mille fois, je vous (ken)love de tout coeur crac crac (walker) red hands. 1682311168 crac crac (walker) red hands. 173490454
Revenir en haut Aller en bas
Reeven-Sham Skenandore
DISTRICT 2
△ correspondances : 1381
△ points : 0
△ multicomptes : ❝ ever (d13) & sagitta (kaput)
△ à Panem depuis le : 02/12/2012
△ humeur : ❝ dans un petit coin de paradis où tout va enfin bien, aux côtés de cette famille qui n'avait pas pu voir le jour
△ âge du personnage : ❝ dix-sept ans


can you save me?
statut: ▬ morte
relationships:


(walker) red hands. Vide
MessageSujet: Re: (walker) red hands.   (walker) red hands. Icon_minitimeSam 27 Avr - 21:57

Roooooooooh fkgbfwghjkfwlhgkjdfhj chou I love you (walker) red hands. 3686848491 (walker) red hands. 1682311168 crac crac


(walker) red hands. 1473202262-ashlan-13

(walker) red hands. 1365383463-testre

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silk Preston
DISTRICT 8
△ correspondances : 1057
△ points : 0
△ multicomptes : Fenugreek (✝) Auden (D2)
△ à Panem depuis le : 01/04/2012
△ âge du personnage : 32 ans


can you save me?
statut: N'a alors mais alors absolument pas besoin de Swain Hawkins. Mothafucker.
relationships:


(walker) red hands. Vide
MessageSujet: Re: (walker) red hands.   (walker) red hands. Icon_minitimeSam 27 Avr - 22:18

Rebienvenue I love you



And I let the others pray
Oh darlin, darlin, what have I done? Well I've been away from you too long and all my days have turned to darkness and I believe my heart has turned to stone.  Now I don't say anything at all, well God don't listen to the noise. Now I'm left here all alone.  Now I do my talking with a gun and blood will spill into the gutters and it will stain the morning sun. I've been a stray from you too long and all my days have turned to darkness.

Hell is leaving the light on.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adonis Nightsprings
DISTRICT 8
△ correspondances : 2406
△ points : 12
△ multicomptes : Robin D. Bates / F. J. Kennedy
△ à Panem depuis le : 01/04/2012
△ humeur : Blasé.
△ âge du personnage : 35 ans
△ occupation : [i]Chef[/i] Pacificateur du D08


can you save me?
statut: Single.
relationships:


(walker) red hands. Vide
MessageSujet: Re: (walker) red hands.   (walker) red hands. Icon_minitimeDim 28 Avr - 1:34

Bienvenue **
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



(walker) red hands. Vide
MessageSujet: Re: (walker) red hands.   (walker) red hands. Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

(walker) red hands.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MOCKINGAY - rpg inspiré de Hunger Games ::  :: Carte d'identité :: Identités Perdues-
© MOCKINGJAY-RPG.NET (2011-2017)
L'INTÉGRALITÉ DU FORUM APPARTIENT À SON ÉQUIPE ADMINISTRATIVE.
TOUTE REPRODUCTION PARTIELLE OU TOTALE DE SON CONTENU EST INTERDITE.