petites annonces à ne pas rater
✤ TOURNEE DU VAINQUEUR les jeux sont désormais terminés, place à la tournée du vainqueur qui met à l'honneur andro graham ! plus d'informations ici.
✤ INTRIGUES panem ne cesse de changer avec de nombreux événements inouïs. découvrez le volume 6.
✤ MISES À JOUR une nouvelle règle a été instaurée. merci de prendre connaissance de celle-ci ainsi que les autres nouveautés !
✤ MISSIONS ET QUÊTES toutes les missions ont été lancées ! rendez-vous dans ce sujet pour toutes les découvrir.
✤ SCENARIOS voici quelques scénarios qui n'attendent que vous:
rebelles. liam hemsworth
pacificateurs. boyd holbrook
district 13. cobie smulders & chris hemsworth
vainqueurs. gemma arterton & elle fanning
d'autres scénarios gagnants de la loterie à venir !

 

fermeture du forum
le forum ferme ses portes après six ans d'existence.
merci pour tout, on vous aime.
Partagez | 
 

 i was dreaming for so long (hope&delysia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
T. Delysia Winslow
CAPITOL
△ correspondances : 1699
△ points : 0
△ multicomptes : avalon, ridley, dahlia
△ à Panem depuis le : 17/09/2011
△ humeur : appréhende l'avenir
△ âge du personnage : trente-deux ans
△ occupation : hôtesse du district onze et autres occupations au Capitole


can you save me?
statut: célibataire
relationships:


i was dreaming for so long (hope&delysia) Vide
MessageSujet: i was dreaming for so long (hope&delysia)   i was dreaming for so long (hope&delysia) Icon_minitimeMar 25 Sep - 17:13




I WAS DREAMING FOR SO LONG.
hope & delysia


Plus que bouleversants, ces derniers temps au Capitole étaient marqués par une psychose du gouvernement qui voyait des ennemis partout. Officiellement, le renforcement de la sécurité n'était que normal avec la fin des jeux et les petits messages du Treize, on avançait même que le président était un peu souffrant, d'où les pacificateurs gardant la résidence présidentielle, mais toutes les équipes de préparation des jeux savaient que ce n'était pas la véritable raison. Nous avions été en contact direct avec les habitants des districts, et avions bien remarqué que l'accueil n'était plus le même qu'avant. Même s'il aurait été bien limité de dire qu'il avait été bon jadis. Alors que j'avais initialement pensé être exemptée de ces interrogatoires inutiles puisque la plupart des personnes soumises à la question n'avaient tout simplement rien à dire, c'était avec une grande surprise que j'avais découvert mon ami Hunter Blackbird-Crowley se présenter devant ma porte pour m'emmener répondre à quelques questions. Il me connaissait depuis tellement longtemps que je ne savais déterminer la date de notre rencontre alors que j'étais encore une jeune fille, et peut-être même une enfant. Il savait aussi que j'étais tout ce qu'il y avait de plus pro-capitole, sans pour autant être comme certains totalement aveuglés par leurs cheveux flashy... J'étais fière d'avoir gardé un peu de mon libre arbitre, même si je ne comptais pas faire tout ce que bon me semblait, je savais ce qu'il fallait faire et ce qu'il ne fallait pas. Par ailleurs, mes sautes d'humeur passaient assez inaperçues parmi la frivolité de mes collègues, mais lorsque je passais des moments difficiles, je me faisais rapidement remarquée, les uns pensant que je devenais névrosée, les autres que je ne supportais plus de voir mes tributs mourir les uns après les autres dans l'arène du Capitole. A vrai dire, il y avait un peu des deux, mais il était hors de question de penser que tout cela m’amènerait petit à petit à trouver l'idée d'une révolte intéressante. Non. C'était totalement inconcevable que je trahisse mon gouvernement, mais aussi tous mes amis et collègues juste parce que je m'attachais un peu à des enfants.

Ce fut donc avec une stupeur non dissimulée que je découvris le jeune garçon Ezea lors de son interview. Le voir arborer fièrement un grand « 13 » sur lui, déclarant ouvertement une petite guerre contre nous, citoyens du Capitole, m'avait totalement bouleversée. D'autant plus lorsque je compris que ma nouvelle amie Hope, styliste du Onze, n'était pas innocente dans cette histoire. Après lui avoir vivement parlé, peut-être un peu trop choquée par l'événement, nous n'avions pu terminer une conversation où je lui demandais pourquoi elle avait fait tout cela, et d'où lui était venue cette idée de révolte, puisqu'elle se fit arrêter dans les minutes qui suivirent. Nul ne savait ce qu'elle était devenue depuis. Était-elle dans une cellule des pacificateurs, ou bien déjà disparue ? Honnêtement, je ne voulais pas savoir la réponse.

Je m'étais retrouvée dans une cellule du Capitole située non loin du quartier général des pacificateurs spécialisés dans la chasse aux rebelles et aux complots. Il semblait donc qu'Hunter avait eu une promotion, et cela me réjouissait pour lui. Il avait toujours été passionné par son travail, prêt à tous les sacrifices pour se battre en ce qu'il croyait mieux pour tout le monde. Je ne pouvais lui en vouloir de m'avoir mise à l'écart pour que je sois interrogée, après tout, j'avais tous les symptômes du rebelle. J'étais sensible aux enfants qui perdaient la vie, était allée au contact des districts, avait compté parmi mes amis des citoyens qui avaient fait acte de rébellion... Rien n'était donc plus logique que je me fasse interroger sur le sujet.

J'avais découvert quelques jours après mon arrivée que Hope se trouvait à cet endroit depuis tout ce temps. On avait dû longuement la questionner, sans succès apparemment si elle était toujours là. Alors que nous n'avions même pas le droit d'échanger un seul regard, je me retrouvais sans savoir ni pourquoi ni comment dans sa cellule. Il semblerait que les pacificateurs aient eu un petit moment de générosité qui n'était bien évidemment pas gratuite. Je ne savais pas vraiment ce qu'ils attendaient de moi, peut-être soutirer des informations de la part de Hope, ou bien trahir mon engagement dans des complots... C'était n'importe quoi ! Cependant, je comptais bien profiter de ce moment pour discuter avec mon amie, et la rassurer en espérant que quelqu'un puisse lui venir en aide. « Hope ! Ca faisait longtemps, on s'inquiétait tous pour toi ! » Malgré mon ton un peu trop enjouée pour la situation, je gardais une voix faible et assez discrète pour que notre conversation ne soit pas entendue à l'autre bout du QG des pacificateurs. « Comment tu vas ? » Je m'inquiétais vraiment pour elle, son état de santé et si elle n'était pas trop perturbée par tous ces événements.



WE'RE JUST A BUNCH OF BROKEN ROBOTS

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t9072-winslow-broken-robots http://www.mockingjay-rpg.net/t9088-delysia-echoes-in-rain http://www.mockingjay-rpg.net/t2747-delysia-why-is-everbody-so-serious
 

i was dreaming for so long (hope&delysia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MOCKINGAY - rpg inspiré de Hunger Games ::  :: Archives :: Volume 2 :: anciens rps-
© MOCKINGJAY-RPG.NET (2011-2017)
L'INTÉGRALITÉ DU FORUM APPARTIENT À SON ÉQUIPE ADMINISTRATIVE.
TOUTE REPRODUCTION PARTIELLE OU TOTALE DE SON CONTENU EST INTERDITE.