petites annonces à ne pas rater
✤ TOURNEE DU VAINQUEUR les jeux sont désormais terminés, place à la tournée du vainqueur qui met à l'honneur andro graham ! plus d'informations ici.
✤ INTRIGUES panem ne cesse de changer avec de nombreux événements inouïs. découvrez le volume 6.
✤ MISES À JOUR une nouvelle règle a été instaurée. merci de prendre connaissance de celle-ci ainsi que les autres nouveautés !
✤ MISSIONS ET QUÊTES toutes les missions ont été lancées ! rendez-vous dans ce sujet pour toutes les découvrir.
✤ SCENARIOS voici quelques scénarios qui n'attendent que vous:
rebelles. liam hemsworth
pacificateurs. boyd holbrook
district 13. cobie smulders & chris hemsworth
vainqueurs. gemma arterton & elle fanning
d'autres scénarios gagnants de la loterie à venir !

 

fermeture du forum
le forum ferme ses portes après six ans d'existence.
merci pour tout, on vous aime.

Partagez | 
 

 A piece of paradise is coming – pv Thalia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gemma K. Mubstin
DISTRICT 6
△ correspondances : 4141
△ points : 0
△ multicomptes : Ø
△ à Panem depuis le : 16/04/2012
△ humeur : Floue.
△ âge du personnage : Vingt-et-un
△ occupation : Danseuse.


can you save me?
statut: as free as the wind
relationships:


A piece of paradise is coming – pv Thalia Vide
MessageSujet: A piece of paradise is coming – pv Thalia   A piece of paradise is coming – pv Thalia Icon_minitimeMar 8 Mai - 23:09

A piece of paradise is coming – pv Thalia 1336514456-96930768 A piece of paradise is coming – pv Thalia 1336514802-me1
© Queen G – © Marma

Elle l'avait attendue, guettée, espérée. Depuis plusieurs semaines, c'était ce qui la motivait et la poussait à sourire quand elle se promenait dans les rues de son district. C'était ce sur quoi elle se concentrait lorsque la date de sa probable future mort lui paraissait palpable tant elle se rapprochait. Dans ces moments-là, elle se souvenait que ce jour ne signifiait pas seulement la Moisson, mais également sa seule occasion de rencontrer des gens du Capitole.
Alors elle l'avait attrapée. Là, alors qu'elle traversait une place, un murmure avait attiré son attention. La rumeur tant attendue.
On racontait qu'ils arrivaient. Une semaine plus tard, les équipes de préparation des soixante-seizièmes Jeux de la Faim arriveraient au district six.

Les sept jours suivant passèrent comme dans un rêve. Sans aucune notion du temps ni souvenirs à la clef, seulement une vague conscience de certains évènements survenus entre temps.

Le matin du jour J, la respiration de Gemma lui parut plus aisée que d'ordinaire. Elle s'était préparée comme dans un état second – c'est-à-dire pleinement éveillée et alerte, ce qu'elle était rarement. En enfilant sa robe la plus présentable, dont la seule originalité résidait dans sa teinte rougeâtre, elle se demanda par quel moyen aborder ces capitoliens. Ce rituel se répétait chaque année depuis trois ans. Mais jamais encore elle n'avait eu le courage de leur parler. La première fois, elle n'avait pas réussi à quitter sa chambre. L'année d'après, elle s'était endormie alors qu'elle patientait à quelques mètres de la gare. Enfin, il y a un an, elle les avait enfin vus. Aussi exubérants, maniérés et détonants qu'on le murmurait dans le coin des rues. Mais contrairement à ces impertinents qui se permettaient de critiquer tout et tout le monde, Gemma admirait toutes ces caractéristiques. Car ces gens du Capitole possédaient une distinction et une élégance qu'elle n'avait encore jamais rencontrées. Ils détonnaient, en effet, mais pas par un quelconque ridicule. Non, ils contrastaient avec le paysage alentours grâce à leur aura de puissance. A l'époque, elle était restée figée sous l'effet de cette démonstration de force. Cette année, les choses ne se passeraient pas comme ça. Cette année, elle irait leur parler.

Il devait être onze heures et demi lorsque Gemma quitta l'étroit pavillon du quartiers des scientifiques. Les rues étaient désertes, les habitants ayant ralliés leur lieu de travail plusieurs heures plus tôt. Parmi eux, les parents de Gemma. A peine avait-elle eu le temps de leur dire bonjour qu'ils se dirigeaient de leur pas pressé vers les laboratoires. Cela ne la dérangeait plus, elle s'était depuis longtemps faite à leurs journées chargées.
Tandis qu'elle empruntait une rue fréquentée, elle prit soin de paraître la plus invisible possible. Aujourd'hui n'était pas le bon jour pour se faire remarquer et prendre le risque de rater l'arrivée des capitoliens. Et pourtant, une partie d'elle désirait lever la tête et traverser ce district en regardant ses habitants droit dans les yeux. Cette part d'elle-même voulait gueuler au monde sa joie d'en faire partie. Cette part d'elle-même aurait aimé confronter chaque personne, chaque groupe, chaque foule pour que cette joie qui était la sienne devienne la leur à tous. Mais elle n'était pas stupide. Elle était consciente que les gens prenaient mal ce qu'elle essayait de leur faire partager. Ils ne comprenaient pas et rejetaient purement et simplement sa générosité. Alors ce jour-là, elle préférait opter pour la prudence, et se contentait d'avancer les yeux baissés.

Les devantures de magasins se succédaient des deux côtés de l'avenue. Elle y jetait parfois un coup d’œil, par curiosité. Certaines friandises lui faisaient envie. Puis le commerçant ou la commerçante croisait son regard à travers la vitre, et l'expression avenante qu'il ou elle conservait se refermait soudainement. Magie. Gemma Mubstin menace de s'infiltrer chez nous, vite, faisons lui comprendre qu'elle n'est pas la bienvenue.
Ils la voyaient comme une folle, une malade mentale aux idées terrifiantes. Un monstre. Voilà ce qui résumait bien ce que tout le District sans exception pensait d'elle. Chaque individu était conditionné depuis sa naissance pour ne voir en elle qu'un danger sans nom. Partout elle provoquait la haine et la terreur. Partout. Partout. Tout le monde. Tout le monde.
Une goutte de sueur perla sur le front de la jeune fille. Ce n'était pas le moment, pas le moment du tout. Elle devait se calmer.
Ses dents se mirent soudain à claquer bruyamment, sa mâchoire à crisser.
Elle ne passait plus inaperçue, plus aussi bien qu'auparavant du moins. A son passage, elle avait remarqué une ou deux personnes en train de chuchoter et de la montrer du doigt. Ils projetaient sans doute quelque chose contre elle. Un plan pour la piéger, non ! un complot pour la tuer. Oui. On voulait sa mort. Sa mort à tout prix.
Gemma se mit à pleurer tout en continuant à marcher. Son cerveau ne répondait plus et ses idées perdaient toute cohérence. Mais elle poursuivait malgré tout. La gare ne devait plus être très loin.
Un élément vint rapidement confirmer cette hypothèse. Un bruit. Un train qui arrivait et entrait en gare. Gemma ouvrit grand les yeux et tourna frénétiquement la tête. Il semblait qu'elle était de nouveau à même de contrôler son propre corps. Un espoir salvateur faisait battre son cœur, ainsi que le soulagement d'être enfin arrivée. Il ne lui suffisait plus que quelques mètres pour déboucher sur la petite place qui faisait face à la gare. Un rayon de soleil passa brièvement sur le visage de Gemma, absorbant ses pleurs. D'une main, elle essuya les traces de sel qui persistaient sur ses joues, et parcourut la place du regard à la recherche d'un endroit où s'asseoir en attendant que les braves gens du Capitole sortent du bâtiment. Un banc semblait lui tendre les bras à quelques pas de là ; elle s'y installa et commença à patienter.


Gemma ❖ You can't forget but you can move on
 


To know more about my life...*

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



A piece of paradise is coming – pv Thalia Vide
MessageSujet: Re: A piece of paradise is coming – pv Thalia   A piece of paradise is coming – pv Thalia Icon_minitimeJeu 10 Mai - 21:07

bon je suis nouille et j'ai effacer mon message avec un copie coller Embarassed
mais j,avais écrit ma réponse dont on devrait être ok, désolé A piece of paradise is coming – pv Thalia 742856855


Dernière édition par Thalia-Luby Collins le Mer 16 Mai - 19:28, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gemma K. Mubstin
DISTRICT 6
△ correspondances : 4141
△ points : 0
△ multicomptes : Ø
△ à Panem depuis le : 16/04/2012
△ humeur : Floue.
△ âge du personnage : Vingt-et-un
△ occupation : Danseuse.


can you save me?
statut: as free as the wind
relationships:


A piece of paradise is coming – pv Thalia Vide
MessageSujet: Re: A piece of paradise is coming – pv Thalia   A piece of paradise is coming – pv Thalia Icon_minitimeDim 13 Mai - 11:23

A piece of paradise is coming – pv Thalia 1336514456-96930768 A piece of paradise is coming – pv Thalia 1336514802-me1
© Queen G – © Marma

Elle les aperçut enfin.
A travers la foule compacte qui s'était formée devant l'édifice, Gemma les reconnut tandis qu'ils s'échappaient par les doubles portes de la gare. Leurs tenues étaient tout simplement éblouissantes, tant par les tissus utilisés que par leurs formes et couleurs. Elle éprouvait même de la difficulté à distinguer les silhouettes des uns et des autres. A peine quelques secondes après leur arrivée, une escouade de Pacificateurs intervint pour dissiper les curieux. Gemma restait la seule civile présente sur la place. Elle aurait du se sentir gênée d'être là, face à ces personnes autrement plus importantes qu'elle. Pourtant, nul trace de ce sentiment parmi tous ceux qu'elle ressentait en cet instant. Joie, honneur, soulagement. Enfin se trouvait-elle en présence de gens signifiants, des gens qui possédaient le pouvoir. Pas une grande partie, non, mais bien plus qu'elle n'en aurait jamais. Néanmoins, en cette douce journée, peut-être pouvait-elle leur en emprunter un infime morceau par les informations qu'ils possédaient.

Ainsi, Gemma se releva, espérant de cette manière attirer l'attention sur elle. Geste qui s'avéra inutile puisque l'une des personne se dirigeait déjà vers elle. Il était évident que celle-ci revêtait un rôle important dans cette équipée, elle ne serait pas éloigné du groupe avec une telle désinvolture si ce n'était pas le cas. Groupe qui, par ailleurs, était actuellement occupé à rassembler les bagages... Ce devait être elle la styliste. La styliste du district 6. Cela transparaissait par l'aisance avec laquelle elle portait ses vêtements. Vêtements par ailleurs époustouflants, on ne le répèterait jamais assez. Le tissu de la robe, d'un satin mauve était déjà magnifique, mais se retrouvait éclipsé par la montagne de pierres précieuses qui recouvrait le corset. Gemma resta figée quelques instants à la vue de toutes ces richesses miroitantes. Lorsque la femme ouvrit enfin la bouche, elle sursauta.

« Je dois me rendre à l’hôtel de ville, tu sais c’est où ? »

Oui, bien sûr, la styliste devait la considérer comme une moins que rien. Une gamine tout juste bonne à lui montrer le chemin. La mâchoire de la gamine en question se crispa légèrement à cette pensée. Il était de son devoir de guider la capitolienne, et ne vous détrompez pas, elle se savait honorée de jouer ce rôle ; pourtant, un peu de considération de la part de cette inconnue n'aurait pas fait de mal.

« Oui bien sûr, lui répondit-elle d'une voix douce quoiqu'un peu guindée, il vous suffit de prendre cette avenue là en face, de la suivre pendant cinq minutes. Arrivée à un carrefour en forme d'étoile, il vous faudra prendre la rue au Nord-Est ; la place de l'Hôtel de ville se trouvera au bout de la deuxième rue sur votre droite. »

Gemma avait accompagné ses explications de gestes qui se voulaient clairs, un bras tendu pour désigner la direction de départ, des torsions du poignet à chaque intersection. Son discours était néanmoins, par une pure coïncidence, extrêmement confus. Oh, elle n'avait pas menti, non, ce trajet était bel et bien le plus court pour se rendre là où la styliste le désirait. Seulement, il y avait des manières moins brusques de le communiquer. Et Gemma le savait. Mais elle avait également un objectif, des choses à tirer de cette journée. Ce n'était pas en lui donnant ses indications et en lui souhaitant bonne chance que Gemma obtiendrait ses informations.

« Oh, mais si vous voulez, je peux vous y conduire, » ajouta-t-elle après un moment de flottement, un sourire innocent flottant sur ses lèvres.

Elle aurait pu le proposer dès le départ, mais le risque que la styliste se trouvât offensée était présent. La finesse était alors de mise, pour ne pas paraître grossière tout en garantissant le succès de son entreprise. Ne restait plus qu'à attendre l'assentiment de son interlocutrice, et la chasse aux infos pourrait commencer.


Gemma ❖ You can't forget but you can move on
 


To know more about my life...*

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



A piece of paradise is coming – pv Thalia Vide
MessageSujet: Re: A piece of paradise is coming – pv Thalia   A piece of paradise is coming – pv Thalia Icon_minitimeMer 16 Mai - 19:29




Thalia & Gemma


    Thalia ne voyait pas les habitant des districts comme des moins que rien, mais elle ne les cernait pas et ne les comprenait pas. Elle ne les aimait donc pas particulièrement et une partie d’elle pensait franchement qu’ils méritaient ce qu’ils avaient puis qu’ils l’avaient cherché avec leurs révoltes passées. Thalia n’avait non plus aucun problème à les voir s’entre-tuer dans un arène constituer par des juges sadiques et cruels. Elle ne donnait de la considération qu’aux gens qu’elle considérait comme supérieure à sa propre personne et elle ne trouverait personne de ce genre dans un district.

    « Oui bien sûr, lui répondit-elle d'une voix douce quoiqu'un peu guindée, il vous suffit de prendre cette avenue là en face, de la suivre pendant cinq minutes. Arrivée à un carrefour en forme d'étoile, il vous faudra prendre la rue au Nord-Est ; la place de l'Hôtel de ville se trouvera au bout de la deuxième rue sur votre droite. »

    La jeune femme lui expliqua le chemin avec des gestes incompréhensibles et une rapidité qui fit en sorte que Thalia n’y comprit franchement rien. Pourtant la jolie blonde était flattée, parce qu’elle voyait dans les yeux de Gemma cette admiration, cette fierté qu’elle éprouvait à lui montrer le chemin et Thalia comprit qu’elle était tombée sur une bonne personne. Du moins, pour ses critères de capitolienne égocentrique qui aimait l’attention comme pas deux. Elle en excusa même, dans sa tête, l’attitude quelque peu brusque de la jeune fille qui devait avoir au mieux dix-huit ans et donc qui était éligible à la moisson. Une partie de Thalia espéra qu’elle soit pigée, comme ça elle ne tomberait pas sur haineuse du capitole. Ce serait plus facile pour Thalia de lui faire accepter tout ses petits caprices de styliste.

    « Oh, mais si vous voulez, je peux vous y conduire, »

    Thalia observa geme de la tête au pied, elle serait parfaite comme tribut pour Thalia, tout simplement parfaite. Elle la jaugea quelques moments pour cerner si Gemma voulait sincèrement aider la blondinette et non pas la rouler dans la farine, mais ce décida à bien vouloir accepter l’offre de la jeune fille. Elle lui sourit doucement de ses dents blanches, la première fois qu’elle les montrait à la jeune fille du district 6.

    « oh et puis, pourquoi pas! Ça sera bien plus simple ainsi. »

    Thalia prit gemma par le bras et ce mit en marche avec la jeune fille. Elle avait une aisance à tenir ainsi quelqu’un du district, faire comme si elle l’aimait, comme si elles était grandes amies alors qu’elle serait prête à sacrifier Gemma dans un arène. Thalia ne semblait pas voir le problème d’entrer dans la bulle de quelqu’un sans aucune gêne, aucun remord à créer une relation basé sur le fait qu’elle aimait simplement voir quelqu’un l’admirer pour son statut, sa connaissance et sa beauté.

    « Alors, tu t’appel comment ma jolie ? »

    Clairement sortie du capitol, Thalia avait cette façon de s’adresse au gens comme si elle flirtait avec eux, même si c’était des filles. Pour elle, ça ne changeait rien, une personne était une personne à séduire et puis voilà tout. Gemma ne faisait pas exception, ni par son genre, ni par sa provenance d’un district et voilà tout.

    « tu as hate à moisson ? »

    Il n’y avait pas que Gemma qui voulait savoir des choses, Thalia voulait savoir si la jeune femme pouvait être sa potentielle tributs, elle voulait savoir jusqu’où elle pourrait avoir Gemma dans sa poche. Sans pour autant la mépriser, Thalia avait déjà décidé que Gemma ferait partie de son entourage d’une façon ou d’une autre pour ce voyage de courte durée. La blondinette avait un sourire mince sur les levres, ses jambes à perte de vue semblaient flotter lorsqu’elle marchait malgré ses talon haut et le sol rocailleux. Une vraie de vraie capitolienne.
Revenir en haut Aller en bas
Gemma K. Mubstin
DISTRICT 6
△ correspondances : 4141
△ points : 0
△ multicomptes : Ø
△ à Panem depuis le : 16/04/2012
△ humeur : Floue.
△ âge du personnage : Vingt-et-un
△ occupation : Danseuse.


can you save me?
statut: as free as the wind
relationships:


A piece of paradise is coming – pv Thalia Vide
MessageSujet: Re: A piece of paradise is coming – pv Thalia   A piece of paradise is coming – pv Thalia Icon_minitimeJeu 17 Mai - 14:50

Quand la styliste lui offrit son premier sourire, Gemma sut que c'était dans la poche. Ce que les paroles de son interlocutrice vinrent confirmer.

« Oh et puis, pourquoi pas ! Ça sera bien plus simple ainsi. »

N'est-ce pas ? Gemma sourit à son tour, par politesse bien évidemment, mais aussi par satisfaction personnelle. Jusqu'à ce que la main de la jeune femme se referme sur son bras. Quasiment personne ne s'autorisait une telle familiarité avec elle. Et à juste titre. Les contacts physiques lui rappelaient la violence des traitements que les enfants du district avaient eu envers elle quand elle était plus jeune. Elle n'était pas traumatisée, mais la distance qu'elle gardait constamment avec les autres, mêlée à ces souvenirs douloureux, ne l'avait pas préparée à cet instant. La poigne de la styliste était forte, trop forte. Des frissons remontaient le long de son bras, du fait de cette fraicheur et du malaise que créait cette proximité forcée. Elle aurait voulu se défaire de cette étreinte, cependant, la partie d'elle qui restait en extase devant la jeune femme était fière d'avancer à ses côtés et refusait de prendre le risque de l’offusquer. L'autre partie se savait trop faible pour résister.
Gemma continua donc de sourire, en toute innocence, tandis que les coins de sa bouche se débattaient avec son malaise.

« Alors, tu t’appelles comment ma jolie ? »

Au moins la styliste essayait-elle de faire la conversation, ce qui permit à Gemma de penser à autre chose, aussi insignifiante soit la question. Elle ne devait pas en oublier son objectif, c'était primordial, sinon cette journée n'aurait servi à rien.

« Gemma, madame. Gemma Mubstin. » lui répondit-elle simplement.

Elle ne savait pas si le madame était de trop, s'il pouvait être mal pris, ou pas du tout. Elle préférait prendre ses précaution, mieux valait trop de politesse que pas assez. Un mademoiselle aurait sonné faux à ses oreilles... un peu comme le ma jolie que lui avait sortie la styliste. Peut-être cela était-il un compliment ? Le genre d'expression qui ne s'utilisait dans un sens positif qu'au Capitole. Ragaillardie à cette pensée, Gemma songea à lui retourner la question. Connaître son nom pouvait se révéler utile. Elle s'apprêtait à reprendre la parole lorsqu'une autre question franchit les lèvres de la styliste.

« Tu as hâte à moisson ? »

Malaise qui croît, rythme cardiaque qui s'accélère, frissons qui lui parcourent le dos. Pourquoi cette question ? Pourquoi fallait-il qu'en cette belle journée on vienne lui rappeler cet événement funeste qu'elle avait espéré oublier ? La peur la paralysa de nouveau, et par sa bouche entrouverte Gemma laissait s'échapper des balbutiements surpris. Elle se voyait le jour de la Moisson, dans cette foule hostile, attendant avec horreur le fameux verdict. Elle entendait l'hôtesse prononcer distinctement son nom, de son sourire satisfait. Elle sentait la foule se relâcher, exprimer son soulagement. Personne ne la regretterait. Et si par chance elle remportait ses Jeux, même les nombreux cadeaux ne sauraient étouffer la déception de la voir revenir. Mais cela n'arriverait de toute façon pas. Elle mourrait.
L'angoisse reprenait peu à peu ses droits, lentement, insidieusement. Mais ce n'était pas le moment, Gemma n'était pas seule, elle ne pouvait tout simplement pas se le permettre. Ses dents appuyées contre sa lèvre inférieure, elle tenta de refouler ces émotions. Y parvint en partie.

« Euh... Je... je ne sais pas. Pas vraiment. Enfin... » chuchota-t-elle au bout d'un moment.

Elle avait honte. Honte de paraître aussi fragile et ridicule à cette éminente représentante du Capitole. Celle-ci devait espérer une réaction pleine d'entrain, de force et de courage. Une réaction que Gemma n'avait pas su lui offrir, se condamnant du même coup aux yeux de la styliste. Celle-ci ne devait plus la voir que comme une misérable chose bonne à jeter.
Elle aurait tord. Car Gemma ne renonçait pas. Elle était plus résistante qu'on ne le croyait. Plus intelligente, plus rusée. Elle leur montrerait à tous la puissance que cachait le simple nom de Gemma Mubstin.

Ainsi, elle releva la tête et croisa le regard de la jeune femme. Il lui fallait profiter de cet instant. Le temps avait filé trop vite depuis leur rencontre, elle n'avait rien appris. Il était l'heure de lui extorquer ce pour quoi elle était venue la voir.

« D'ailleurs, hum... Je me demandais... Comment les choses se passent au Capitole, après ? » entama-t-elle d'une voix encore un peu tremblante. « Que leur arrive-t-il avant leur entrée dans l'Arène ? »

Ces questions n'étaient pas celles qui l'intéressaient le plus. Toutefois, elle ne pouvait décemment pas aborder des sujets trop éloignés des Jeux, puisque c'était là le sujet qui avait été lancé. Ses questions devaient paraître innocentes, posées spontanément. Bientôt elle pourrait évoquer ses réelles interrogations. Du moins, elle l'espérait.


Gemma ❖ You can't forget but you can move on
 


To know more about my life...*

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



A piece of paradise is coming – pv Thalia Vide
MessageSujet: Re: A piece of paradise is coming – pv Thalia   A piece of paradise is coming – pv Thalia Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

A piece of paradise is coming – pv Thalia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MOCKINGAY - rpg inspiré de Hunger Games ::  :: Archives :: Volume 2 :: 76th HG :: rps avant et pendant les jeux-
© MOCKINGJAY-RPG.NET (2011-2017)
L'INTÉGRALITÉ DU FORUM APPARTIENT À SON ÉQUIPE ADMINISTRATIVE.
TOUTE REPRODUCTION PARTIELLE OU TOTALE DE SON CONTENU EST INTERDITE.