petites annonces à ne pas rater
✤ TOURNEE DU VAINQUEUR les jeux sont désormais terminés, place à la tournée du vainqueur qui met à l'honneur andro graham ! plus d'informations ici.
✤ INTRIGUES panem ne cesse de changer avec de nombreux événements inouïs. découvrez le volume 6.
✤ MISES À JOUR une nouvelle règle a été instaurée. merci de prendre connaissance de celle-ci ainsi que les autres nouveautés !
✤ MISSIONS ET QUÊTES toutes les missions ont été lancées ! rendez-vous dans ce sujet pour toutes les découvrir.
✤ SCENARIOS voici quelques scénarios qui n'attendent que vous:
rebelles. liam hemsworth
pacificateurs. boyd holbrook
district 13. cobie smulders & chris hemsworth
vainqueurs. gemma arterton & elle fanning
d'autres scénarios gagnants de la loterie à venir !

 

fermeture du forum
le forum ferme ses portes après six ans d'existence.
merci pour tout, on vous aime.

Partagez | 
 

 Timothy Coldbeck

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité



Timothy Coldbeck Vide
MessageSujet: Timothy Coldbeck   Timothy Coldbeck Icon_minitimeLun 30 Avr - 23:36


Timothy Coldbeck
❝ IT'S A ROUGH WORLD ❞

Timothy « Titi » Coldbeck, 23 ans, habitant du District 6.
Doué de ses mains, bon mécanicien et bon bricoleur, Timothy travaille comme agent de maintenance dans les gares et sur les trains de Panem. Conscient de la chance qu'il a de pouvoir ainsi voyager hors de son district, il n'en profite néanmoins qu'avec modération : se contente d'observer les passagers sans se mêler à eux, s'éloigne rarement des gares où le cantonne sa profession. Non qu'il soit excessivement soumis aux règles ou dépourvu du désir d'explorer, bien au contraire ; mais il a trop à perdre pour risquer sa position. C'est que, s'il vient d'un district largement favorisé par rapport à ceux où règne la famine, il n'est pas issu du milieu le plus aisé : il lui a fallu se battre pour vivre, et, s'il n'a finalement jamais été désigné comme Tribut, ce n'est pas faute d'avoir plusieurs fois vendu son nom. Alors un travail, ça se garde à tous prix.
Pessimiste quoique sans défaitisme, il porte sur lui les marques de son caractère et de ses conditions de vie, dans ses traits durs et peu expressifs, rendus plus âpres encore par la fatigue que lui causent ses fréquentes insomnies. Malgré ça, une certaine beauté sauvageonne sous la crasse des moteurs, mais mêlée d'une dose confuse de malsain, comme un avertissement à qui oserait passer outre son mutisme et ses sourcils perpétuellement froncés : il y a quelque chose de vicieux en lui, une violence qu'il contient mais qui ne s'efface jamais complètement. Il est de ces êtres qui attirent et repoussent d'un même mouvement, sans qu'on sache jamais vraiment pourquoi, et sans qu'il donne jamais assez à voir de lui-même pour qu'on espère le comprendre. Tout juste laisse-t-il apercevoir la surface de ses nostalgies grognonnes, dans les instants d'abandon.
Peu bavard et ne réagissant que difficilement à la provocation, il préfère la solitude à des sociabilités forcées, mais n'en fait pas pour autant un art de vivre. Il sait apprécier les contacts humains, ces relations indéfinies qui se développent dans le silence, discrètement chargées de complicité et d'humour. Il est capable de tendresse, alors, quoiqu'une tendresse quelque peu fruste ; et peut trop aisément devenir maladivement possessif.
Il ne serait sans doute pas exagéré de dire que Timothy se contente de vivre, ni réellement satisfait ni heureux pourtant, mais trop conscient du monde qui l'entoure et de ses cruautés. Naturellement contre le Capitole et ses injustices, il ne se rebellera cependant jamais de lui-même – à moins d'un tragique déclencheur.


quelques questions.



Pendant sept longues années de sa vie, Timothy a eu, gravée au fond de lui au couteau de son pessimisme, la conviction qu'il serait tiré aux Jeux et mourrait là-bas d'une mort peu glorieuse. Cinq ans après, il lui arrive d'être encore surpris de se trouver en vie. Désormais il évite d'y penser, s'occupant plutôt de travailler et de faire vivre ses proches, et préfère l'imaginer le plus loin possible : quand il sera vieux et usé, sans doute bouffé par la violence d'une machine qu'il n'aura alors plus eu la force de maîtriser.
Il n'est pas de cause pour laquelle il se sacrifierait, non par manque d'idéologie mais plutôt par pragmatisme : on est toujours plus utile en vie que mort. En revanche il n'hésiterait pas une seconde à s'égorger lui-même si c'était la le prix pour sauver son frère. Quant à sa mère, s'il l'aime malgré ses défauts, il considère avec un cynisme assumé, mais sans cruauté, qu'elle approche de la fin, et ne donnerait donc jamais sa vie contre ce qui n'en est plus tout à fait une entière.
Le travail mécanique a développé sa force et ses capacités de concentration. Habile de ses mains, il sait relativement bien soigner tout type de blessures – héritage, sans doute, de la culture de son district.
De sa famille, personne de sa génération n'y a encore participé, et il est presque sûr de n'avoir aucun Tribut survivant parmi ses ascendants. Son frère néanmoins a encore pour deux ans l'âge d'être sélectionné, et c'est chaque fois avec une anticipation douloureuse qu'il attend la tirée du nom masculin. Il a sinon connu le Tribut féminin des 67èmes Jeux, et sa mort a marqué d'un nouveau coup son aversion du Capitole.
L'annonce de Coin a remué en lui quelque chose de froid et d'acide qu'il n'est pas parvenu à identifier. Peut-être un espoir, qu'il sait fou pourtant et qu'il refuse dès lors d'assumer... Du moins, malgré ses doutes affirmés quant au succès de cette rébellion, il ne s'oppose pas à elle, et la soutient plutôt, quoique silencieusement. Il se dit même, les soirs d'insomnie, et sans en parler à personne, qu'il serait prêt à utiliser sa position pour aider les rebelles si l'on venait lui demander – même si de lui-même il ne se proposerait jamais.


Timothy vient d'un milieu défavorisé mais s'en est tiré à la sueur de son front, aussi la nourriture, sans être abondante, reste suffisante. Il est agent de maintenance des trains et aime ce travail pour la relative liberté qu'il lui procure. Il est du 6ème district et, ayant vingt-trois ans, ne peut plus participer aux Hunger Games.

d'où ça vient.

Treize ans, et des gravillons dans les orteils. Titi, gamin à la bouille renfrognée, traîne ses chaussures trouées entre les camions. Il dépasse ceux qui déchargent, répond du front aux saluts qu'on lui lance. Il est connu par ici, à force d'y rôder tous les jours, à la recherche de coups de mains à donner en échange de simulacre de salaire : quand parmi les véhicules s'en trouve un dont le moteur ronfle trop ou pas assez, il offre toujours de s'en charger. Si on ne le laisse encore jamais s'en occuper entièrement, il arrive qu'on accepte son aide, pour tenir ci, resserrer ça ; on lui fait surtout confiance pour regonfler les pneus ou nettoyer la carrosserie, et lui prend ce qu'on veut bien lui donner. En remerciement, quelques piécettes sont d'usage : à laisser tomber dans ses mains déjà dures et comme tatouées de crasse.
Il s'adonne à ce manège depuis maintenant près de quatre ans, et gagne ainsi chaque jour de quoi aider sa mère à les faire subsister, lui et son frère. Quatre ans : depuis qu'elle s'est brisé l'épaule dans un accident idiot et que, s'en étant mal remis, elle n'est plus en état de rien faire qui rapporte suffisamment pour vivre. Rien à attendre de son père : il ne l'a jamais connu, ignore si c'est le même que celui de son frère, et à vrai dire s'en soucie peu. Aucun homme n'est là pour eux ni n'a de place dans leur vie ; il se dit donc qu'il n'a pas de père, et que c'est ainsi.
Mais Timothy n'a pas abandonné toute enfance pour autant. Sa mère, quoique handicapée professionnellement, demeure une femme forte et la figure d'autorité du foyer ; ses responsabilités se limitent donc à son travail, mais qu'il accomplit sans répugnance. C'est presque un jeu, quoique certes un peu lassant, cette perpétuelle quête entre les camions : il prend plaisir à réparer ce qu'on le laisse toucher, et la fierté est immense quand il réussit tout seul une tâche qu'on ne lui a au départ confiée qu'avec méfiance. Et puis il progresse, petit à petit, ce qui est gratifiant.
Quand il a commencé, il n'avait que neuf ans et pas la moindre expérience mécanique, alors le travail qu'on voulait bien lui accorder était surtout symbolique, entre le récurage de carreaux et les divers messages à transporter, souvent proposés par pitié. Mais au fil du temps il a pu observer les vrais mécaniciens à l'œuvre, apprendre en retenant leurs gestes, et même parfois se faire donner quelques leçons par ceux que son admiration de gamin flattait. Il a désormais une certaine expérience, qui ne demande qu'à s'enrichir – et d'ici quelques années rejoindra la maintenance des trains, où il se spécialisera.
Son frère, de six ans son cadet, ne travaille pas encore, mais s'y mettra sans doute d'ici trois ou quatre ans.
Titi pense à lui en se faufilant entre les jambes épaisses des camionneurs. Il pense à son air effaré quand, pour la première fois, il l'a vu se rendre à la cérémonie de sélection des Jeux. À son air éploré la seconde fois. Quelle tête fera-t-il, pour cette troisième fois qui approche à grands pas, à présent que son grand frère a pas moins de dix chances d'être envoyé aux Jeux ? D'autant que personne ne cherche à le rassurer, car après tout ce serait mentir que de se prétendre trop optimiste. Titi en tous cas ne l'est pas, a appris à ne pas l'être. Il sait qu'il peut être désigné, que du jour au lendemain il peut tout perdre – juste le temps de se brûler les ailes aux folies du Capitole.
Alors c'est avec résolution qu'il traîne perpétuellement ses vieilles semelles dans l'air empuanti de gasoil, une résolution ferme et sereine à la fois qui durcit déjà son front d'enfant de plis qui ne le quitteront plus.


la marionnettiste.


Hello, hello ! Alors, je n'ai pas vraiment de surnom officiel, donc je laisse faire votre imagination. En cas de panne, Titi ça me va, tant qu'on ne confond pas joué et joueuse (: Sinon, j'ai 21 ans, je n'ai point lu le bouquin ni vu le film, mais le contexte me plaît alors je me suis tout de même bien renseignée et devrais m'en sortir ! Rien à ajouter, sinon chat-pot pour le forum, et hâte d'y jouer ! ♥

FEATURING Sid Ellisdon © COPYRIGHT Timothy Coldbeck



Revenir en haut Aller en bas
Adonis Nightsprings
DISTRICT 8
△ correspondances : 2406
△ points : 12
△ multicomptes : Robin D. Bates / F. J. Kennedy
△ à Panem depuis le : 01/04/2012
△ humeur : Blasé.
△ âge du personnage : 35 ans
△ occupation : [i]Chef[/i] Pacificateur du D08


can you save me?
statut: Single.
relationships:


Timothy Coldbeck Vide
MessageSujet: Re: Timothy Coldbeck   Timothy Coldbeck Icon_minitimeLun 30 Avr - 23:41

Bienvenue *-* ! J'aime beaucoup ta fiche ( oui je viens de la lire, vu que je suis à jour dans mes RPs *sort* ).

Pour quelqu'un qui n'a pas lu les livres ni vu le film, je trouve que tu as vraiment cerné le contexte ! Ça fait vraiment plaisir !

Sur ce, rebienvenue, en espérant que tu passes un bon moment parmi nous *-* !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



Timothy Coldbeck Vide
MessageSujet: Re: Timothy Coldbeck   Timothy Coldbeck Icon_minitimeLun 30 Avr - 23:50

Bienvenue parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
Gemma K. Mubstin
DISTRICT 6
△ correspondances : 4141
△ points : 0
△ multicomptes : Ø
△ à Panem depuis le : 16/04/2012
△ humeur : Floue.
△ âge du personnage : Vingt-et-un
△ occupation : Danseuse.


can you save me?
statut: as free as the wind
relationships:


Timothy Coldbeck Vide
MessageSujet: Re: Timothy Coldbeck   Timothy Coldbeck Icon_minitimeMar 1 Mai - 0:39

Oh, district six ! Je n'ai lu que le début de ta présentation – ma tête a du mal à tenir droite en cette heure tardive – mais ton perso a l'air très intéressant.
Bienvenue en tout cas Timothy Coldbeck 3523041270


Gemma ❖ You can't forget but you can move on
 


To know more about my life...*

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



Timothy Coldbeck Vide
MessageSujet: Re: Timothy Coldbeck   Timothy Coldbeck Icon_minitimeMar 1 Mai - 1:11

Bienvenue monsieur !!! Timothy Coldbeck 742856855
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Timothy Coldbeck Vide
MessageSujet: Re: Timothy Coldbeck   Timothy Coldbeck Icon_minitimeMar 1 Mai - 5:32

cet avatar :adoration:

bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Timothy Coldbeck Vide
MessageSujet: Re: Timothy Coldbeck   Timothy Coldbeck Icon_minitimeMar 1 Mai - 5:56

Bienvenue parmi nous Timothy Coldbeck 2774444739 Timothy Coldbeck 2120589027
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Timothy Coldbeck Vide
MessageSujet: Re: Timothy Coldbeck   Timothy Coldbeck Icon_minitimeMar 1 Mai - 12:56

Bienvenuuue ! What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Timothy Coldbeck Vide
MessageSujet: Re: Timothy Coldbeck   Timothy Coldbeck Icon_minitimeMar 1 Mai - 12:57

WELCOME Timothy Coldbeck 846282082
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Timothy Coldbeck Vide
MessageSujet: Re: Timothy Coldbeck   Timothy Coldbeck Icon_minitimeMar 1 Mai - 13:00

District siiiiiiiiiiiiiiiiix Timothy Coldbeck 173490454
Bienvenue mon coco crac crac
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Timothy Coldbeck Vide
MessageSujet: Re: Timothy Coldbeck   Timothy Coldbeck Icon_minitimeMar 1 Mai - 13:02

OMG tu es du six !!! culte
PRAY THE LORD !!!

Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Timothy Coldbeck Vide
MessageSujet: Re: Timothy Coldbeck   Timothy Coldbeck Icon_minitimeMar 1 Mai - 13:14

Bienvenue sur MJ I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Timothy Coldbeck Vide
MessageSujet: Re: Timothy Coldbeck   Timothy Coldbeck Icon_minitimeMar 1 Mai - 14:36

Quel accueil ! *a plus l'habitude* Merci zà touss ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Timothy Coldbeck Vide
MessageSujet: Re: Timothy Coldbeck   Timothy Coldbeck Icon_minitimeMar 1 Mai - 16:40

Bienvenue Timothy Coldbeck 3523041270
Revenir en haut Aller en bas
Miléna E. Andréis-Wheeler
DISTRICT 13
△ correspondances : 5888
△ points : 1
△ multicomptes : (l. c. meery)
△ à Panem depuis le : 04/09/2011
△ humeur : cruellement arrachée à sa famille
△ âge du personnage : vingt sept ans pour toujours


can you save me?
statut: On ne touche qu'avec les yeux, coeur et corps pris par un homme jaloux.
relationships:


Timothy Coldbeck Vide
MessageSujet: Re: Timothy Coldbeck   Timothy Coldbeck Icon_minitimeMar 1 Mai - 19:43

Bienvenue parmi nous Timothy Coldbeck 173490454 Bon courage pour ta fiche chou



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Timothy Coldbeck Vide
MessageSujet: Re: Timothy Coldbeck   Timothy Coldbeck Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Timothy Coldbeck

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MOCKINGAY - rpg inspiré de Hunger Games ::  :: Carte d'identité :: Identités Perdues-
© MOCKINGJAY-RPG.NET (2011-2017)
L'INTÉGRALITÉ DU FORUM APPARTIENT À SON ÉQUIPE ADMINISTRATIVE.
TOUTE REPRODUCTION PARTIELLE OU TOTALE DE SON CONTENU EST INTERDITE.