petites annonces à ne pas rater
✤ TOURNEE DU VAINQUEUR les jeux sont désormais terminés, place à la tournée du vainqueur qui met à l'honneur andro graham ! plus d'informations ici.
✤ INTRIGUES panem ne cesse de changer avec de nombreux événements inouïs. découvrez le volume 6.
✤ MISES À JOUR une nouvelle règle a été instaurée. merci de prendre connaissance de celle-ci ainsi que les autres nouveautés !
✤ MISSIONS ET QUÊTES toutes les missions ont été lancées ! rendez-vous dans ce sujet pour toutes les découvrir.
✤ SCENARIOS voici quelques scénarios qui n'attendent que vous:
rebelles. liam hemsworth
pacificateurs. boyd holbrook
district 13. cobie smulders & chris hemsworth
vainqueurs. gemma arterton & elle fanning
d'autres scénarios gagnants de la loterie à venir !

 

fermeture du forum
le forum ferme ses portes après six ans d'existence.
merci pour tout, on vous aime.

Partagez | 
 

 FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité



FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »  Vide
MessageSujet: FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »    FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »  Icon_minitimeVen 2 Mar - 1:35


frenchie jills hills
❝ WHO AM I LIVING FOR? ❞

Bon, je ne sais pas ce qui m'oblige à vous parler de moi, mais c'est votre jour de chance, je suis en train de planer. Alors, je m'appelle Frenchie Hills mais tout le monde m'appelle ... Frenchie ! Bah oui, un prénom, c'est bien fait pour qu'on s'en serve hein. J'ai tout juste dix-huit ans et je fais partie des habitants du district 12. Je travaille dans les mines depuis deux ans maintenant.

Je n'ai jamais été très douée pour parler de moi, tout simplement parce que je ne sais pas vraiment qui je suis moi-même. Je me base surtout sur l'opinion que les gens ont de moi, et c'est ce qui me porte confusion voyez-vous ? Pour l'un, je suis quelqu'un et pour l'autre je suis son opposé. Vous voyez ce que je veux dire ? Ainsi donc, quelqu'un peut me trouver grincheuse tandis qu'un autre peut me trouver sympathique. Nous dirons donc simplement que je m'adapte en fonction de la personne qu'il y a en face de moi. Je peux être douce et sympathique avec quelqu'un mais dure et méchante avec une autre. C'est comme si j'étais deux personnes dans une. Je pense enfaite que je suis assez paradoxale comme fille, mais surtout imprévisible. Ah, et très lunatique aussi ... et un petit peu capricieuse. Certaines personnes de mon entourage dise que je suis une gamine, que je suis immature et irrésponsable, juste parce que j'agis sans réfléchir, et ne pense pas aux conséquences que mes actes peuvent entrainer. Je suis égoïste. Quand j'y pense, il n'ont pas totalement tort. Les responsabilités, c'est pas pour moi. Quand on me demande de faire quelque chose, il faut toujours que je le foire. Attention, je ne suis pas une incapable, c'est juste moi. Je ressent toujours le besoin de tout faire foirer, de décevoir mes proches juste pour obtenir l'attention que je recherche. J'ai beaucoup perdu a cause de ce caractère de merde, mais je ne m'en plains pas. J'aime le désordre, j'aime quand tout éclate autour de moi, je n'aime pas quand tout va bien, quand tout est beau. Je suis autodestructrice.

Mais le pire, c'est que je n'étais pas vraiment comme ça avant. Du moins, pas autant. J'ai toujours été spéciale, j'ai toujours marché à contre-courant. Les règles n'ont jamais été faites pour moi, mais tout à changé du jour au lendemain, quand je me suis faite virer de chez moi. Depuis, je ne fais plus confiance à personne et je suis sans attaches. Bien évidemment, il y a des gens que j'apprécie plus ou moins, mais je ne peux m'empêcher de mettre des barrières et de m'interdire certaines choses. Je suis mieux seule.

Le principe des hunger games, je le trouve immonde ! Tout simplement. Voir des gens mourir juste pour s'amuser et prouver qu'on est le plus fort, c'est juste horrible. C'est pourquoi je ne les regarde jamais. On m'y oblige, mais il me suffit de fermer les yeux.


about games and relative.
(merci de répondre aux questions en suivant les indications de lignes. certaines questions sont seulement pour certains personnages, merci de supprimer celle(s) qui ne correspondraient pas au vôtre.)


oh la la. C'est une sacrée question que vous me posez là. Alors, qu'est que je pourrais répondre à ça ? A vrai dire, je n'y ai jamais pensé. Je ne m'en pré-occupe pas vraiment. Je me fiche bien de mourir, et je me fiche pas mal de la façon dont ma mort se déroulera. Mais si je devais choisir un lieu et un contexte, je dirais sûrement pendant les jeux. J'ai dix-huit ans maintenant, mon nom à toutes les chances d'être tiré, si c'est le cas, je me présenterais et je ne sais pas encore si je jouerais ou si je me laisserais mourir. Je ne sais pas vraiment si je tiens encore à ma vie ou si je suis prête à la laisser m'échapper.
Franchement, j'aimerais m'être entiché de quelqu'u,n assez pour pouvoir sacrifier ma vie pour la sienne. Malheureusement, ce n'est pas le cas. Je suis éoïste et je me fiche pas mal du sort des autres. J'estime que ma propre vie est plus importante, même si je n'y tiens plus comme avant. Chacun sa merde mon vieux ! Je ne vois pas pourquoi je me sacrifierais pour quelqu'un d'autre. Il fut un temps, j'étais prête à mourir pour ma famille, pour mon petit frère notemment malheureusement, celle-ci n'a plus lieux d'être désormais.
J'aime être au centre de l'attention, j'aime qu'on s'intéresse à moi, qu'on se le dise. Mais il y a parfois des jours ou j'ai juste envie qu'on oublie que j'existe. Je sais être très discrète quand il le faut. Mes petits trucs sont donc la discrétion ainsi que le camouflage. Mais mon travail dans les mines m'a aussi permis de manier des poids parfois plus lourds que le mien, et ainsi donc d'accroitre ma force. On ne dirait peut-être pas, mais j'ai de la force dans les bras. Pour résumer : discrétion, camouflage, force et maniement de choses massives.
Oui, quelques uns. Mais tous sont morts malheureusement. Ces morts ne m'ont pas spécialement touchés, tout simplement parce que je m'y attendais, parce que je m'y étais préparé. Bien évidemment, j'ai éspéré qu'ils gagnent, mais combien y'avait-il de chances qu'ils en sortent vivants ? Je n'étais pas vraiment étonnée. J'ai fermé les yeux, et quand je les ai ré-ouverts, j'ai vu le visage du gagnant, qui n'était jamais l'un d'eux, malheureusement ! Qu'ils reposent en paix maintenant. Je considère que tout est perdu ! Je ne vois pas ce qu'une rebellion pourrait apporter à part plus de mal. Que s'est-il passé la dernière fois que les districts ont voulu se rebeller ? Voilà ! Pourquoi rajouter de l'huile sur le feu ? Pourquoi remuer le couteau dans la plaie ? N'y a-t-il pas eu assez de dégats comme ça ? Bien évidemment, je suis contre ces hunger games, mais se rebeller ne ferait qu'empirer les choses. Les 13 districts réunis ont déjà essayé, ce n'est pas un petit groupe qui réussira.


JE VIENS D'UN MILIEU défavorisé, AINSI, POUR MOI, LA NOURRITURE tient bien plus de la légende. DU COUP, MON NOM A 28 chances d'être tiré au sort.. J'EXERCE LE MÉTIER DE mineur ET POUR TOUT VOUS DIRE, Jen'aime pas. JE SUIS DANS LE 12ÈME DISTRICT. AYANT dix-huit ans JE peux PARTICIPER AUX HUNGER GAMES ET j'appréhende. ENFIN, J'ATTESTE QU'EN CRÉANT CE PERSONNAGE, J'ACCEPTE DE LE LIVRER À LA BARBARIE DES JEUX S'IL EST TIRÉ AU SORT.

tell us your story.

(Racontez ici votre histoire en une vingtaine de lignes. Donnez-lui la forme que vous souhaitez, mais pas besoin de faire de longs pavés, présentez l'essentiel. Vous pouvez utiliser la forme de la biographie, ou alors nous vous conseillons une anecdote qui pourra faire transparaître le caractère de votre personnage. Bref, cette partie est assez libre.)

reality is here.


SALUUUT I love you Donc, commençons par le commencement ! Mon p'tit nom c'est Mathieu mais je me balade sur la toile sous le pseudonyme de "boastfulness" et j'ai eu 16 ans le 29 février dernier (lucky me Arrow). Je n'ai malheureusement pas eu la chance de lire les livres, je le veux, évidemment, mais je ne le trouve nul part dans les magasins près de chez moi et j'ai toujours la flemme de le commander sur internet, c'est tout moi é_è Arrow BREF ! En tout cas, j'ai bien l'intention de le lire un jour et de regarder le film au cinéma quand il sortira chou En tout cas, mockingjay est genre ... trop ouffisime I love you je sens que je vais m'y plaire FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »  303479109

FEATURING gillian zinzer © COPYRIGHT fuckyeahgillianzinzer.tumblr





Dernière édition par Frenchie J. Hills le Ven 2 Mar - 14:42, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité



FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »  Vide
MessageSujet: Re: FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »    FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »  Icon_minitimeVen 2 Mar - 1:35

FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »  Tumblr_lgta4eGYnr1qd6p3co1_500
« de nos jours, on survit à tout sauf à la mort ! »

« Je me sentais pousser les ailes, invincible, prête à affronter n’importe quoi, n’importe qui. Du haut de mon toit, j’aimais me mettre au bord, fermer les yeux et écarter les bras au maximum, respirant l’air frais, rêvant de voler. Il suffisait d’un pas pour que je tombe, un pas que je n’osais pas franchir. Mon corps tremblait, mon cœur battait, c’était ce qui était bon. J’étais calme, sereine. Soumise à une force qui venait d’ailleurs et que je ne pouvais contrôler. Petit à petit, un sourire se forma sur mon visage. Plissant mes jambes, je me surpris à rire. Prenant mon élan, je sautais. La tête en avant, je me décidais à ouvrir les yeux. Le sol n’était plus très loin, j’allais bientôt m’écraser et pourtant, je ré-atterris sur mes jambes, sans une égratignure, comme un félin. Levant les yeux au ciel, je continuais de sourire. Puis je remontais sur ce toit, puis recommençais, encore et encore … »

D’où elle était, Frenchie avait une vue imprenable sur une bonne partie du district. Le soleil se couchait doucement, et c’était le moment de la journée qu’elle préférait. L’air y était doux et frottait délicatement sa peau, la rue était calme, c’était comme dans un rêve. Cigarette en bouche, elle profitait de chaque bouffée qu’elle avalait. C’était son rituel quotidien, à la fin de la journée, elle se rendait ici, sur son toit et se contentait d’observer. Parfois, elle fermait les yeux et rêvait qu’elle sautait de ce toit. Elle aimait penser que tout allait bien. Mais en réalité, sa vue était comme le chaos. Une vie sociale réduite à néant, une ambiance pesante et une famille qui ne la comprenait pas. Remarque, personne n’a jamais vraiment réussi à la comprendre celle-là. Si elle le pouvait, elle passerait son temps perchée sur ce toit, car ce n’était que dans ces moments-là qu’elle se sentait bien. Parfois même, elle se surprenait à sourire un peu. Mais très vite, la voix de sa mère lui criant de descendre la faisait revenir à cette réalité auxquelles elle essayait d’échapper vainement. Dans un soupir profond, elle jeta le mégot sur le sol, rêvant d’être à sa place, avant de se lever, d’essuyer l’arrière de son pantalon et de retourner à l’intérieure. Une autre journée venait de se terminer.

« Je le déteste. » La silhouette de son petit frère de 8 ans venait d’apparaitre sur le pas de la porte de sa chambre. Se relevant, Frenchie ne dit pas un mot et se contenta de lui faire signer d’avancer. « Il m’a pris Mr Flagada … » Prenant le petit garçon dans ses bras, elle l’installa en face d’elle, sur son lit avant de lui caresser les petites bouclettes de ses cheveux. « Il a dit que j’étais trop grand pour dormir avec une peluche. » Le ton de sa voix en disait long sur son état d’esprit. Il était triste, tout simplement. Ce n’était peut-être que Mr Flagada, un ours en peluche pour eux, mais il s’agissait d’un ami, d’un repère pour lui. Un sourire compatissant s’emparant de son visage, la jeune femme lui saisit les joues. « Je le déteste aussi … » murmura-t-elle en collant leur deux fronts. « Attends-moi là, je vais chercher Mr Flagada. » Les yeux du jeune garçon s’arrondissent et se perdirent dans un sentiment d’excitation et aussi de peur. En effet, il était plutôt déconseillé de contredire « l’homme de la maison », sous peine de sanctions pour le moins sévère, mais Frenchie n’avait pas peur de cet homme qui s’était imposé comme « son père » alors qu’il ne l’était même pas. Pour elle, il ne s’agissait même pas de son beau-père, c’était juste un affreux cauchemar venant hanter la vie de sa pauvre et naïve mère. Retirant la couette de ses jambes, elle enfila une veste avant de quitter la pièce sur la pointe des pieds. La lumière du couloir étant éteinte, elle n’y voyait pas grand-chose. Heureusement qu’elle connaissait sa maison. Se faisant la plus légère possible afin de ne pas faire de bruit en marchant, elle avait l’impression d’être une voleuse. Mais l’appel au secours de son petit frère prenait le dessus sur toutes ses priorités actuelles. Se dirigeant vers le salon, elle jeta un coup d’œil pour vérifier que Mr Flagada n’était pas dans le coin. Malheureusement, le petit ours blanc ne s’y trouvait pas. Le cœur de la belle se mettant à battre, elle craignait que le monstre ne l’ait emporté dans sa chambre. Se dirigeant vers celle-ci, elle posa son oreille sur la porte et attendit quelques secondes, rassurée de percevoir enfin les premiers ronflements. Ouvrant doucement la porte, elle passa sa tête et observa la pièce. L'ours en peluche était posé là, juste en face d’elle, et brillait presque dans la pénombre. Souriante, satisfaite, elle se dirigea vers lui sur la pointe des pieds. « Je peux savoir ce que tu fais là ? » La voix rauque de l’homme s’empressa de lui glacer le sang. Se retournant timidement, l’ours bien collé à son corps, elle lui lança un regard de défi. « Je reprends l’ours de Luka. Il en a besoin pour dormir. » Passant l’objet en question derrière son dos, elle avança à reculons vers la porte, toujours en soutenant ce regard. « Je le lui ai confisqué ! Rend-le moi ! » Il s’était levé et avait commencé à approcher. Frenchie hésita entre continuer de reculer doucement et de se retourner et de se mettre à courir vers sa chambre afin de s’y enfermer. « C’est un enfant Frederick, il en a besoin ! » Mais l’homme en question ne semblait pas être de cet avis. Accélérant son pas, il ne tarda pas à rattraper sa belle-fille. Lui empoignant le bras, il la força à le regarder. « Tu penses savoir mieux que moi ce dont ton frère a besoin ? » Oh que oui, elle ne le pensait pas que, elle le savait ! La mâchoire serrée, elle le fusilla du regard. « Rend-le moi. » murmura Frederick en rapprochant son visage, d’un ton agressif. « Non. » répondit simplement la jeune femme, le ton sec et déterminé. « Ma patience à des limites jeune fille ! » Rouge de rage et les nerfs à vif, Frederick la tira vers lui et la gifla avec force. Mr Flagada s’échappa de ses mains pour tomber sur le sol. Récupérant l’ours, l’homme poussa Frenchie hors de la pièce et referma la porte, la laissant là. Choquée et pétrifiée, elle mit quelques minutes à revenir à la réalité. Cette réalité infâme où cet homme qui n’avait encore jamais levé la main sur elle, venait de la frapper. Posant une main sur sa joue, elle fixa la porte, l’air assassin. Non, elle ne détestait plus ce type, plus maintenant. Désormais, elle le haïssait et était bien décidée à la jeter hors de ce foyer.


FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »  Tumblr_ly7r8obIXo1r1r5fio1_500
« En famille il faut toujours s'embrasser. Peu importe ce qu'on pense les uns des autres ... »

Les jours suivants furent pour le moins désagréable. Frederick ne s’était pas fait prier pour raconter à la mère les événements du soir, et bien évidemment, Frenchie avait tort. « Tu me déçois Frenchie. » Ses mots résonnaient et tapaient dans sa tête comme une vilaine gueule de bois. Depuis l’apparition de ce monstre dans sa vie, sa mère ne la comprenait plus. Avant, elles étaient complices et Frenchie savait qu’elle pouvait compter sur elle, mais cet homme s’est pointé et lui avait retourné le cerveau avec tous ses trucs d’autorité et de fermeté à la con ! Sa mère était devenue une étrangère, elle n’était plus la même elle semblait … heureuse. Il était là le malaise. Frenchie n’avait plus été heureuse depuis la mort de son père, deux ans plus tôt. D’une certaine façon, elle ne l’avait jamais été. Ce monde était moche, immonde, répugnant. Elle avait appris à ne faire confiance à personne d’autre qu’a elle-même, elle avait appris à vivre malheureuse, et elle vivait malheureuse aux côtés de sa mère. Seulement voilà, la voire sourire, épanouie lui donnait envie de vomir. Elle donnerait n’importe quoi pour retrouver le temps où elles fumaient toutes les deux assises dans l’herbe de leur jardin, le temps où les repas étaient silencieux, le temps où il n’avait pas lieu de supporter la bonne humeur des autres. Elle voulait retrouver son ancienne vie. Malheureusement, la page s’était tournée sans qu’elle ait le temps de s’en rendre compte. Ce qui faisait que maintenant, elle se retrouvait complètement perdue dans l’histoire de cette vie, quel roman de merde …

Chaque jour l’éloignait un peu plus de sa famille. Elle partait de plus en plus tôt le matin et rentrait de plus en plus tard le soir. Elle ne faisait rien, elle se baladait juste dans les rues du District en fumant des joints et trainait avec quelques connaissances. Elle n’avait rien d’autre à faire de toute façon. Sa vie était un tourbillon d’ennui, mais elle ne se plaignait pas, car c’était mieux que de supporter l’ambiance presque chaleureuse de la maison. Parfois même, elle rêvait de partir, de faire son sac et de s’enfuir, courir ailleurs, autre part. Malheureusement, elle ne disposait pas des ressources nécessaires pour se le permettre. Alors, elle partait mais revenait à chaque fois.

« Frenchie, il faut qu’on parle. » 5 mots qui firent accélérer son cœur. 5 mots qui n’annonçaient jamais rien de bon. Tournant la tête, elle ne put empêcher sa mère de pénétrer dans sa chambre. N’esquissant pas un sourire, le visage dépourvu d’émotions, elle bougeait son regard entre ses pieds et sa maternelle qui s’était installée en face d’elle. « Ecoute, cette situation ne peut plus durer. » Levant les yeux au ciel, Frenchie soupira. « J’en ai plus qu’assez de te voir si méchante avec Frederick ! » Se tournant vivement vers la vieille dame, la jeune femme n’en croyait pas ses oreilles. « Je suis méchante avec lui ? Maman, c’est un connard ! » Sa mère semblait choquée. Frenchie n’avait pas pesée ses mots. Il était temps qu’elle connaisse le fond de sa pensée. « Il essaye de bien faire et tu ne lui facilite pas vraiment la tâche. » Le ton sévère, la jeune femme se replia sur elle-même, refusant d’affronter le regard glacial que sa mère était en train de lui lancer. « Pourquoi tu ne me laisse simplement pas être heureuse ? Pourquoi essaye-tu de ruiner la seule chose qui me fait du bien et qui m’aide à mieux vivre ? » Sa voix était tremblante, Frenchie retenait ses larmes. « Et pourquoi n’essaye-tu pas d’être heureuse avec nous ? Tu ne penses pas qu’on a déjà assez souffert ? » Envoyant la première chose qui lui passait sous la main à l’autre bout de la pièce, l’adolescente se leva et se mit en face de sa mère, la fusillant du regard. « Je ne sais pas ! Je ne peux juste pas vivre avec lui ! Ce gars, il … il m’insupporte, il me donne envie de le tuer à chaque fois que je croise son regard. Le voir te traiter comme le faisait papa c’est juste … si insupportable. Je ne peux pas l’encadrer, et je ne pourrais jamais l’encadrer. Tu sais là ce qui me rendrait heureuse maman ? C’est qu’il parte. Que tu le vire de ce toit, qu’il fasse chier son monde ailleurs ! » La vieille dame ne bougeait plus et semblait profondément indignée. Elle regardait sa fille avec honte, la mâchoire serrée. Cette dernière croisa ses bras et tourna la tête vers sa porte où son petit frère, Luka, les regardait, la mine triste. « Je veux que tu partes Frenchie. Tu quittes cette maison demain matin, et tu ne reviens jamais … » Ce n’était pas la réponse qu’elle attendait. Relevant la tête, elle voulut supplier, s’excuser, mais aucuns mot ne put sortir de sa bouche. Regardant sa mère quitter la pièce avec impuissance, elle se laissa tomber sur le sol et cessa de respirer. Non, ce n’était pas un cauchemar, c’était bien la réalité. Alors, des larmes commencèrent à envahir ses joues en silence. Elle avait décidemment tout perdu.


FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »  Tumblr_lzv1r7efT91qg0rhgo1_1280
« La vie est ainsi faite. Tout le monde n’a pas le droit à une fin heureuse... »

Elle était partie le matin à l’aube. Sa mère, Frederick et Luka n’étaient même pas encore levés. Elle n’avait pas dit au revoir, elle avait juste laissé un petit mot pour son petit frère dont elle était très proche. Elle n’avait embarquée que le stricte nécessaire : des vêtements, des produits de toilettes et de soin, ainsi que quelques effets personnels. Quand elle avait fermé la porte derrière elle, elle avait fermé les yeux quelques instants et avaient respiré l’air frais du matin. Mais, tout de même énervée, elle avait décidée d’oublier ces gens. Pour elle, elle n’avait plus de famille. Alors, elle quitta son joli district 5 et se mit à marcher sans s’arrêter … elle ne savait pas où elle allait, elle ne savait pas comment elle allait faire pour vivre seule. Elle n’avait pas de travail, elle n’avait pas d’argent, aucun endroit où loger. Alors, en toutes évidences, ses jambes la guidèrent jusqu’au district 12. Le plus pauvre de tous les districts. Les débuts furent plutôt difficiles. Pas vraiment habituée à devoir s’occuper d’elle-même, elle passa ses premières nuits dehors, à se nourrir de tout ce qu’elle pouvait trouver, sans se plaindre, comme une SDF. Puis, les jours passèrent, et la jeune Frenchie supportait de moins en moins cette situation. Alors, bien décidée à prendre sa vie en main, elle décida de commencer à se remettre sur pieds en trouvant un emploi. Heureusement, le district 12 n’avait jamais assez de mineurs. Alors, elle n’eut pas grand mal à se faire embaucher. Ce fut difficile au début, le travail dans les mines n’était pas de tout repos, et elle n’avait pas la carrure de tous ses hommes qui y travaillaient. Mais avec un peu d’entrainement et de persévérance, elle réussit à faire son boulot. Puis, l’heure n’était pas vraiment au chipotage. C’est d’ailleurs dans ses mines qu’elle rencontra Lance, son « sauveur » comme elle aime l’appeler qui, ayant pitié d’elle, accepta de l’héberger.


Dernière édition par Frenchie J. Hills le Ven 2 Mar - 17:34, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité



FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »  Vide
MessageSujet: Re: FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »    FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »  Icon_minitimeVen 2 Mar - 2:00

OMGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGG
GILLIAN ZINSEEEEEEEEEERRRRRRRRRRR FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »  2774444739 FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »  2774444739 FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »  2774444739

Je suis absolument incroyablement trop fan d'elle, j'ai hâte de voir ce que tu vas faire avec elle What a Face
Je te réserve un lien direct FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »  1559427923 J'ai hâte de lire ta fiche, et j'ai oublié le plus important :

BIENVENUE SUR MJ FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »  846282082
Revenir en haut Aller en bas
Alexiane R. Hawthorne
DISTRICT 11
△ correspondances : 11154
△ points : 75
△ multicomptes : hunter, pepper-swann (leevy, ivory)
△ à Panem depuis le : 08/05/2011
△ humeur : indifférente
△ âge du personnage : vingt-deux ans
△ occupation : mentor


can you save me?
statut: célibataire, coeur occupé par un revenant
relationships:


FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »  Vide
MessageSujet: Re: FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »    FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »  Icon_minitimeVen 2 Mar - 2:01

Bienvenue parmi nous chou bonne chance pour ta fiche I love you
J'adore le pseudo et Gillian est un très bon choix FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »  4209083858 je te l'ai réservée pour la semaine FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »  1147778360
C'est trop classe d'être né un 29 février FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »  173490454



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t6442-get-along-with-the-voices-inside-of-my-head-alexiane http://www.mockingjay-rpg.net/t152-11-this-is-survival-of-the-fittest-this-is-do-or-die-alexiane
Thybalt M. Homens
DISTRICT 5
△ correspondances : 8987
△ points : 28
△ multicomptes : raven, gwendal, eurydice (denahi)
△ à Panem depuis le : 22/12/2011
△ humeur : désabusé
△ âge du personnage : trente quatre ans
△ occupation : médecin de campagne ~ bras droit du chef des rebelles


can you save me?
statut: the one that got away
relationships:


FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »  Vide
MessageSujet: Re: FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »    FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »  Icon_minitimeVen 2 Mar - 2:29

OMG OMG OMG Màaaaaaaaath chou FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »  324208944 FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »  173490454 FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »  760935665
Tu sais qu'en postant la pub de MJ sur WAN j'espérais secrètement que tu finirais par céder FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »  2166578461

Bref, bienvenuuue sur MJ, bonne chance pour ta fiche, et réserve moi un lien de fou avec mes deux comptes FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »  173490454



⊹ we all want love, we all want honor
but nobody wants to pay the asking price
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t1349-thybalt-strawberry-fields-forever http://madebyumita.tumblr.com
Kathleen S. Harper
DISTRICT 9
△ correspondances : 11512
△ points : 1
△ multicomptes : ◭ silver & asha
△ à Panem depuis le : 21/05/2011
△ humeur : ◭ lasse.
△ âge du personnage : ◭ vingt-quatre ans.


can you save me?
statut: hum
relationships:


FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »  Vide
MessageSujet: Re: FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »    FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »  Icon_minitimeVen 2 Mar - 2:47

BIENVENUUUUUUUE FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »  173490454

bon courage pour ta fiche FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »  1147778360



they were kids that i once knew.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t9145-harper-congratulations-you-re-still-alive http://www.mockingjay-rpg.net/t9156-harper-we-knew-wed-die-before-we-lived
Invité



FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »  Vide
MessageSujet: Re: FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »    FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »  Icon_minitimeVen 2 Mar - 4:31

Welcome bonhomme ! FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »  4153354820
Revenir en haut Aller en bas
Miléna E. Andréis-Wheeler
DISTRICT 13
△ correspondances : 5888
△ points : 1
△ multicomptes : (l. c. meery)
△ à Panem depuis le : 04/09/2011
△ humeur : cruellement arrachée à sa famille
△ âge du personnage : vingt sept ans pour toujours


can you save me?
statut: On ne touche qu'avec les yeux, coeur et corps pris par un homme jaloux.
relationships:


FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »  Vide
MessageSujet: Re: FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »    FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »  Icon_minitimeVen 2 Mar - 6:09

HAAAAN c'est toi Maath ??? GOSH crac crac

Putain ça fait trop plaisir de te voir ici chou

WELCOMMME chou



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »  Vide
MessageSujet: Re: FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »    FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »  Icon_minitimeVen 2 Mar - 8:21

Le pseudo + Gillian = faisons des bébés crac crac
Et puis ton titre FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »  4209083858
Bienvenue parmi nous & bon courage pour ta fiche chou FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »  173490454
Revenir en haut Aller en bas
Invité



FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »  Vide
MessageSujet: Re: FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »    FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »  Icon_minitimeVen 2 Mar - 8:53

T'as un prénom qui gère, ton avatar c'est de la bombe, le titre je l'épouse..
C'est officiel, je t'adopte FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »  173490454
Revenir en haut Aller en bas
Invité



FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »  Vide
MessageSujet: Re: FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »    FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »  Icon_minitimeVen 2 Mar - 10:38

Très bon choix chou Bienvenue et bon courage I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité



FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »  Vide
MessageSujet: Re: FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »    FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »  Icon_minitimeVen 2 Mar - 10:48

Oh Mathieu, je t'ai reconnu, j'suis trop un boss Cool
C'est Alan, on s'était rencontré sur un forum, qui n'existe malheureusement plus, au sujet de la saga Scream, j'étais Elyott je ne sais plus quoi, un Alex Pettyfer et même qu'on avait tenté d'ouvrir un forum ensemble !

Tu verras, ici, c'est juste magique I love you
Courage pour ta fiche et surtout, amuse toi bien !
Revenir en haut Aller en bas
Invité



FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »  Vide
MessageSujet: Re: FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »    FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »  Icon_minitimeVen 2 Mar - 10:56

M. Hulk Kerbinghton a écrit:
... on s'était rencontré sur un forum, qui n'existe malheureusement plus, au sujet de la saga Scream..

Bande de psychopathes What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Invité



FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »  Vide
MessageSujet: Re: FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »    FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »  Icon_minitimeVen 2 Mar - 10:59

AAAAAA[...]AAAAAH FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »  299291385 FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »  299291385 chou
mon dieu, vous êtes tous adorable chou chou

THYBALT → reAAAAAAAH FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »  173490454 tu vois, quand je me suis inscrit, j'avais complètement oublié que tu étais dessus, bon faut dire que j'avais plus le cerveau super opérationnel Arrow Merci beaucoup chou

MILENA → rereAAAAAAAAH FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »  4209083858 j'ai failli mourir ce matin What a Face Mon dieu mon dieu, j'avais aussi, complètement oublié que tu t'étais inscrite ici FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »  173490454 FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »  173490454 En plus avec Maggie Q quoi FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »  3920004554 oh la la, ca me fait tellement plaisir de te revoir ici chou Merci beaucoup I love you

HULK → Mais oui, je me souviens de toi FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »  173490454 FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »  173490454 oh la la, je m'attendais pas à te voir ici non plus dis donc FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »  173490454 vraiment, que de surprises ce matin, j'suis genre, trop content là FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »  2496977398 Ca me fait plaisir de te revoir chou Merci beaucoup I love you

ET merci beaucoup à tous les autres évidemment FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »  4252163159 l'acceuil déchire ici FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »  3458505197
j'essaye de terminer ma fiche rapidement I love you
Revenir en haut Aller en bas
Thybalt M. Homens
DISTRICT 5
△ correspondances : 8987
△ points : 28
△ multicomptes : raven, gwendal, eurydice (denahi)
△ à Panem depuis le : 22/12/2011
△ humeur : désabusé
△ âge du personnage : trente quatre ans
△ occupation : médecin de campagne ~ bras droit du chef des rebelles


can you save me?
statut: the one that got away
relationships:


FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »  Vide
MessageSujet: Re: FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »    FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »  Icon_minitimeVen 2 Mar - 11:55

Bah voilà maintenant tu sais que tu as définitivement fait le bon choix en venant ici FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »  2166578461 J'ai hâte de voir dans quel district sera ton perso FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »  173490454



⊹ we all want love, we all want honor
but nobody wants to pay the asking price
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t1349-thybalt-strawberry-fields-forever http://madebyumita.tumblr.com
Contenu sponsorisé



FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »  Vide
MessageSujet: Re: FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »    FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

FRENCHIE « you shoot me dawn, but i don't fall ... »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MOCKINGAY - rpg inspiré de Hunger Games ::  :: Carte d'identité :: Identités Perdues-
© MOCKINGJAY-RPG.NET (2011-2017)
L'INTÉGRALITÉ DU FORUM APPARTIENT À SON ÉQUIPE ADMINISTRATIVE.
TOUTE REPRODUCTION PARTIELLE OU TOTALE DE SON CONTENU EST INTERDITE.